Dimanche 21 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Politique

AMBASSADE DU SENEGAL EN FRANCE : Pourquoi Maïmouna Sourang Ndir ?

Single Post
AMBASSADE DU SENEGAL EN FRANCE : Pourquoi Maïmouna Sourang Ndir ?

NETTALI.NET- Rien dans son cursus ne la prédestine à occuper le poste stratégique et non moins important d’ambassadeur du Sénégal à Paris. Assistante sociale de formation, Maïmouna Sourang Ndir n’est ni haut fonctionnaire ni diplomate. Un diplôme de maîtrise en Sciences sociales option Gestion des services sociaux - évaluation de programmes ne donne pas normalement accés à un poste aussi important, vu les relations étroites et parfois heurtées entre le Sénégal et son ancien colonisateur.

Malgrè le fait qu’elle ait été plusieurs fois ministre (Pme, Entreprenariat féminin et Micro-finance- Cadre de vie et Loisirs), son parcours n’est pas comparable à celui de ses prédécesseurs. Dés lors, force est de s’interroger sur les raisons qui sont à la base de cette nomination. D’abord, il est de notoriété publique que Doudou Salla Diop, son prédecesseur avait refusé de faire de son ambassade « une permanence parisienne de la « Génération du Concret ». Quelques titres de la presse nationale avaient relayé la mésentente entre lui et Karim Wade.Pour rappel, M Diop a été depuis 2001 l’ambassadeur du Sénégal à Paris. L’argument (limite d’âge) avancé pour le remplacer est certes recevable mais de plus vieux que lui sont encore en poste. Abdel Kader BOYE, neveu du Président Abdoulaye Wade et représentant du Sénégal à l’Unesco est plus âgé que Doudou Salla DIOP, né en 1942. Dans la fonction d’ambassadeur sénégalais en activité, le Général Nelson est en poste à Guinée-Conakry depuis 1998 et Abdou Lakhat MBacké au Koweït depuis 1994. Ils font office de "vétérans" face à M. Diop.

Le journal Le Quotidien révèle, en outre, dans son édition du jour, les tractations menées par Karim Wade et son réseau pour arracher l’aval des autorités françaises quant à la demande d’ accréditation de la « nouvelle élue ». Ces informations renseignent sur la mission première de l’ambassadeur du Sénégal à Paris. Redevable à Karim Wade pour sa nomination, la Saint Louisienne acceptera, sans doute, ce que son prédecesseur avait toujours refusé.

Parallèlement à son Excellence Mme Ndir, des sources établies en France font état de la nomination d’une toute nouvelle équipe. "Ainsi, Mamadou Saliou Diouf, haut fonctionnaire en poste au Canada, devient ministre conseiller à Paris ; Babacar Diop est nommé chef de la mission économique. Il sera assisté par Fatou Wade, nièce de Karim. Selon toujours la même source, de nouvelles voitures ont été commandées et la caisse noire, qui n’existait plus depuis l’arrivée de Doudou Salla Diop en 2001, a été ressuscitée" Toutes les conditions pour faire du 14, Avenue Robert Schuman la permanence de la Génération du concret ne sont-elles pas réunies ? Reste à savoir si d’autres capitales européennes suivront.


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR