Boubacar Boris Diop : "Les intérêts de la France n'ont jamais été mieux servis qu'avec Macky"

  • Source: : Seneweb.com | Le 04 septembre, 2017 à 18:09:55 | Lu 13388 fois | 93 Commentaires
content_image

Boubacar Boris Diop : "Les intérêts de la France n'ont jamais été mieux servis qu'avec Macky"

Dans la seconde partie de l'entretien qu'il a accordé à Seneweb, l'écrivain Boubacar Boris Diop revient sur l'affaire Kémi Séba, évoque la Françafrique, tente de décrypter les saillies d'Assane Diouf, Amy Collé Dieng, Penda Bâ, Oulèye Mané, ces hérauts du web. Il n'a pas manqué de faire un clin d'œil à son "vieil ami" Hamidou Dia dont la plume a récemment suscité la polémique.

Comment avez-vous accueilli l'arrestation de Kémi Seba (il a été relaxé après avoir été jugé pour avoir brûlé un billet de 5000 francs Cfa).

Samedi 19 août, Kémi Seba a organisé dans plusieurs capitales africaines une Journée de lutte contre le CFA et, plus largement, contre la Françafrique. J'ai jugé l'initiative salutaire et lorsqu'il y a eu une levée de fonds sur Internet, j'ai tenu à apporter ma modeste contribution. Ce militant politique a été arrêté non pas à cause d'un billet de banque brûlé mais bien parce qu'il s'attaque depuis quelques années à la Francafrique. Ce faisant, il a franchi une ligne rouge et ça, ça se paie. On l'attendait au tournant.

Nous sommes trop nombreux au Sénégal- politiciens, intellectuels, artistes- à faire comme si la France nous est aussi lointaine et indifférente que la Slovénie ou l'Islande. C'est bizarre de penser de la sorte quand on sait de quel poids elle pèse dans les choix de nos dirigeants, des choix qui affectent négativement la vie de nos populations. Cela s'est aggravé depuis l'arrivée de Macky Sall au pouvoir, les intérêts de la France n'ayant jamais été mieux servis qu'avec lui. Tel est le contexte politique de cette arrestation. Kémi Seba est un détenu politique.

Kémi Seba aurait-il dû aller jusqu'à brûler un billet de 5000 F Cfa ?

Je suis d'une génération que ces méthodes peuvent facilement choquer. Je fais de mon mieux depuis des années, de livre en livre, au fil des articles et conférences publiques, pour dénoncer la Françafrique, sans mettre le feu à rien du tout. De même, l'économiste Moussa Demba Dembélé n'arrête pas de dire tout le mal qu'il pense du CFA, avec au demeurant d'excellents résultats en termes de sensibilisation de l'opinion.

Il faut assumer ces différences générationnelles même si je ne me vois pas verser des larmes de crocodile sur ce pauvre billet de banque ! À vrai dire je m'en moque comme de ma première chemise, car au-delà du geste de Kémi Seba, il y a le sens de son combat, qui est infiniment plus important, un combat pour la souveraineté dont la monnaie n'est qu'un attribut. Il essaie de briser le tabou qui fait que tant de nos intellectuels, farouches contempteurs des leaders africains, n'ont jamais rien à dire sur la politique africaine de la France, qui nous coûte si cher en ressources mais aussi en vies humaines, quand on repense au Rwanda par exemple.

 

"N'est-ce pas amusant de voir la BCEAO déranger la maréchaussée pour un billet de 5000 CFA ? Si c'était pour donner un avertissement, c'est raté."

 

Le nouveau Président français, Emmanuel Macron, a pourtant décrété la fin de la Françafrique…

Vous savez, depuis Giscard d'Estaing, chaque nouveau locataire de l'Elysée débarque avec sa petite grimace de dégoût à l'égard de la Françafrique. Cette posture hypocrite fait partie intégrante de la définition même d'un phénomène d'asservissement unique dans le champ politique international. Mais cela ne va jamais bien loin.

On a eu droit aux diamants de Giscard puis à Mitterrand qui dès son investiture dit au patron d'Elf quelque peu interloqué : “Faites pour nous ce que vous faisiez pour nos prédécesseurs”. Le propos est rapporté par Le Floïc-Prigent lui-même dans le remarquable documentaire de Patrick Benquet sur la Françafrique (NDRL : La raison d'État).

On ne parlera pas ici de Chirac et Villepin comptant- l'info est du sulfureux Robert Bourgi- des liasses de billets au crépuscule dans un coin de bureau de l'Elysée. On sait aussi que rien n'a changé sous Sarkozy et Hollande, le second ayant cependant apparemment moins trempé dans des magouilles financières.

Et lorsque Macron, ce jeune homme plein d'allant, est élu, on le prend au sérieux quand il promet de grandioses funérailles à la Françafrique. C'est faire bon marché des intérêts économiques colossaux en jeu dans cette affaire. Celui qui tire profit d'un quelconque système de domination ne va pas y mettre un terme de lui-même ou parce qu'on l'aura élégamment supplié de bien vouloir entendre raison. Les humains se comportent rarement ainsi, les Etats pour ainsi dire jamais. C'est à nous de nous battre, chacun dans son domaine, contre la Francafrique.

On ne peut pas attendre d'un Président français, quel qu'il soit, qu'il prenne en charge, contre le bien-être de ses compatriotes, une tâche historique qui est la nôtre. C'est un peu fou de penser cela et je me dis parfois qu'en face ils doivent nous trouver bien amusants. Kémi Séba et ses camarades ont choisi d'emprunter un chemin long et ardu mais c'est rassurant de voir des jeunes prendre en charge, avec les outils et le discours de leur temps, le parachèvement de la lutte pour l'indépendance.

Fallait-il arrêter Kémi Seba ?

Bien sûr que non. Son geste n'est pas une première, on commence à le savoir. L'arrestation a en outre mis les féroces rieurs de la Toile du côté de Kémi Seba. N'est-ce pas amusant de voir la BCEAO déranger la maréchaussée pour un billet de 5000 CFA ? Dans quel monde sommes-nous ?

Si c'était pour donner un avertissement, c'est raté. Les billets de CFA n'ont jamais autant flambé que depuis cette arrestation, qui a en outre fait à Kémi Seba une formidable publicité. Qu'ils soient ou non d'accord avec lui, très peu de jeunes Africains francophones peuvent éviter aujourd'hui de se déterminer par rapport à ses thèses.

Comment voyez-vous la suite des événements ? 

Je donne, comme on dit, ma langue au chat. En fait tout le monde attend de voir… Je sais seulement que cette affaire va marquer un tournant. Le mal est si profond que la lutte de Kémi Seba pour une réelle souveraineté politique ne portera sans doute pas ses fruits de sitôt. Mais ce combat est d'autant plus nécessaire que la découverte d'importantes réserves de gaz et de pétrole va changer notre position dans la Françafrique, celle-ci va devenir un élément essentiel de notre dispositif politique intérieur.

Quand on voit l'attitude de Macky Sall envers Alstom ou l'affaire Total qui, selon ce que m'a confié un cadre sénégalais ayant travaillé sur le dossier, se traduit pour notre pays par un manque à gagner annuel de 300 milliards, quand on voit toutes ces enseignes françaises de plus en plus envahissantes, on comprend mieux qu'il s'agit moins de haine à l'égard d'une puissance étrangère que d'utiliser les ressources du Sénégal au profit des Sénégalais.

 

"Les cas d'Ami Collé Dieng et d'Oulèye Manè relèvent du délit d'opinion pur et simple."

 

Oulèye Mané, Ami Collé, Penda Bâ, Assane Diouf…

La liste commence à être longue, comme je l'ai dit il y a un instant, et cela devient préoccupant. Les cas d'Ami Collé Dieng et d'Oulèye Manè relèvent selon moi du délit d'opinion pur et simple. Dans sa sortie, Ami Collé Dieng a dérapé en deux occasions- et encore…- mais pour l'essentiel elle a exprimé des vues politiques. Il se trouve que celles-ci étaient favorables à Karim Wade, ce qui n'est quand même pas un péché mortel. Il y a surtout, comme j'ai entendu le souligner Pape Ndiaye de Wal fadjri, la question de savoir si un forum privé sur le Net peut être légalement considéré comme un espace public. C'est une vraie question, cela et ce serait de savoir ce qu'en pensent nos spécialistes en la matière.

Oulèye Mané a fait un montage certes irrévérencieux mais on a vu pire dans ce pays. Même pour Penda Bâ, qui est allée très loin, on peut parler d'un coup de folie, à la différence d'Assane Diouf qui lui, agit froidement. Mais dans tous ces cas on aurait pu, sans verser dans la complaisance, privilégier l'éducation tout en cherchant à comprendre les raisons profondes de pétages de plomb aussi soudains que fréquents.

Je dois dire à propos d'Assane Diouf que j'ai signé une pétition sur le Net pour m'opposer à son extradition, non pas parce que je cautionne sa façon de faire, mais parce que c'était gros, pour ne pas dire grotesque, de chercher à le faire épingler comme terroriste (NDLR : Assane Diouf a été expulsé des Etats-Unis vers le Sénégal et l'ambassade américaine à Dakar, contactée par Seneweb, a précisé qu'il s'agissait d'un dossier d'immigration).

Comment expliquer une telle colère ?

Toutes les personnes que nous venons de nommer sont relativement jeunes et, sur la Toile, beaucoup d'acteurs évoluent dans un univers à part, parallèle au nôtre et d'une certaine façon plus réelle que lui. Ils y balancent tout naturellement leurs fureurs et leurs enthousiasmes.

Il y a peut-être aussi que dans un système pas assez ouvert aux sans-voix, ils y voient un moyen facile de prendre leur revanche sur tout ce qui est socialement haut perché, les journalistes, les musiciens et bien évidemment le chef de l'État.

Il y a en outre lieu de se demander si tout cela n'est pas en résonance avec le phénomène, nouveau au Sénégal, des lanceurs d'alerte. Nous en avons tout de même eu quatre en peu de temps, le colonel Ndaw, le commissaire Keïta, Nafi Ngom Keïta et Ousmane Sonko. Leurs démarches ne sont certes pas assimilables mais ils ont en commun d'avoir choisi d'alerter l'opinion sur les dérives d'un régime qu'ils avaient servi jusque-là avec loyauté au plus haut niveau. Ce faisant, ils ont pallié les défaillances des médias et des corps de contrôle.

Dans une démocratie fonctionnant normalement, ils n'auraient pas eu besoin de tout cela. C'est le sens que j'ai donné aux propos, assez mal compris à l'époque, de Sonko sur les médias nationaux.

 

"Hamidou Dia n'est absolument pas ethniciste. Quelqu'un lui a reproché de n'être pas allé au-delà du sens commun et je suis bien d'accord avec cette remarque."

 

 

Un article de votre ami écrivain Hamidou Dia, conseiller du chef de l'Etat, a fait débat…

Oui, Hamidou Dia est un vieil ami, un de mes meilleurs amis. D'ailleurs chaque fois que je donne un entretien dans les médias il m'appelle ou m'écrit pour me traiter de tous les noms d'oiseaux. Rien de méchant, nous prenons cela très bien.

Figurez-vous par ailleurs que c'est lui qui a fait publier mon premier roman, en obligeant du reste le grand Mongo Beti à en écrire la préface ! Si je rappelle tout cela, c'est juste pour montrer que je n'aurais eu aucune gêne à le critiquer si je le croyais ethniciste. Je le connais trop bien, depuis trop longtemps- presque un demi-siècle- pour savoir qu'il ne l'est absolument pas. Dans les circonstances présentes, un tel témoignage est un devoir.

Je comprends toutefois que certaines de ses assertions lui aient valu des répliques rageuses et c'est bien cela le problème, son imprudence je veux dire. Quelqu'un lui a reproché depuis Montréal de n'être pas allé au-delà du sens commun et je suis bien d'accord avec cette remarque. Mais il y a encore une fois que sur certains sujets, les mots peuvent vite déformer la pensée et mettre tout le monde un peu mal à l'aise… (NDLR : l'entretien a eu lieu avant qu'Hamidou Dia ne publie un deuxième texte pour préciser sa pensée et présenter des excuses à ceux que ses propos auraient pu offenser).

Et l'accusation d'ethnicisme contre Macky Sall ?

Je pense qu'il ne faut pas jouer avec ces accusations, surtout quand on n'a rien pour les étayer.

 

Cliquez ici pour lire la première partie de l'entretien


Auteur: Ibrahima Fall - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (41)


Justiciers En Septembre, 2017 (18:09 PM) 0 FansN°: 1
Bien raison
Reply_author En Septembre, 2017 (07:09 AM) 0 FansN°: 1
je n'aime pas du tout la fin. le politiquement correct chez les intellectuels wolofs me gonfle. l'ethnocentrisme de macky est une évidence. dans le pays où j'habite quand il est venu faire campagne en 2011, il a fait exclusivement le tour des familles toucouleurs. il n'a pas été dans une seule famille wolof ! les toucouleurs sont bien ethnicistes. ceux d'entre eux nés à dakar le sont moins. cependant le clan de macky sall fait des pieds et des mains pour fouetter la fibre ethniciste des toucouleurs nés à dakar. en d'autres termes macky est en train de rendre ethnicistes les toucouleurs de dakar. des gens qui ont baigné dans la culture wolof qui elle n'est en rien ethocentre. connaissant le bonhomme, macky n'arrêtera ses pratiques ethnicistes que lorsque les leaders wolofs le dénonceront publiquement et sans retenue.
Reply_author En Septembre, 2017 (09:48 AM) 0 FansN°: 2
restez serein monsieur. abdoulaye wade n'était pas ethnocentriste. je te demande de taper sur google ses différents gouvernements et nominations en conseil des ministres et tu y verra plus de pulars que de wolofs. wade était plus porté sur la confrérie (mouride) que sur l'ethnie. aucun wolof n'est ethniciste . macky lui-même a gagné dans tous les terroirs wolofs (louga, kaolack, thies, diourbel, bambey, dakar, saint-louis, dagana ...). au contraire, le wolof avait tellement abandonné la notion d'ethnie que les autres (comme hamidou dia) ont cru que le wolof n'existait pas et qu'il s'agissait d'une "réalité culturelle" simplement! si on en arrive à dénier au wolof son existence ethnique, c'est bien parce que ce dernier s'est écarté de tout communautarisme, contrairement au repli identitaire qu'on peut noter chez d'autres
Reply_author En Septembre, 2017 (10:00 AM) 0 FansN°: 3
boris diop povre imbéssile bi ,interet france sénégal déy mognou guenaal
interet des doméramou poseur des bombe téroriste yi di dééf jihade
imbéssile bou goumbeu nga mo taakh ! gneuppe khaammné kéba doméramou
agen secret des jihadiste yi leu ; 10 an prison baparé gnaffe ndayamm tchibi interdicssion sénégal
Reply_author En Septembre, 2017 (11:22 AM) 0 FansN°: 4
je ne comprends rien à rien si c'est avéré..........."quand on voit l'attitude de macky sall envers alstom ou l'affaire total qui, selon ce que m'a confié un cadre sénégalais ayant travaillé sur le dossier, se traduit pour notre pays par un manque à gagner annuel de 300 milliards, quand on voit toutes ces enseignes françaises de plus en plus envahissantes, on comprend mieux qu'il s'agit moins de haine à l'égard d'une puissance étrangère que d'utiliser les ressources du sénégal au profit des sénégalais." ?
Justiciers En Septembre, 2017 (18:09 PM) 0 FansN°: 2
Bien raison
Mansa Manè Sanç Sonko & Sagna En Septembre, 2017 (09:57 AM) 0 FansN°: 1
oui il faut bien imaginer bienheureux
le premier ministre muhammad ben
abd allah dionne gardant le choix de
choisir la primature pour y maintenir
le cap du capitaine au gouvernement
de la république et l’autre choix de
choisir le parlement pour maintenir
le cap du changement de cap et de
capitaine à l’assemblée nationale !
dionne a gagné tout seul au front et
dionne doit pouvoir gouverner tout
seul au front ! la patrie avant le parti



oui il faut bien imaginer bienheureux
le premier ministre muhammad ben
abd allah dionne gardant le choix de
choisir la primature pour y maintenir
le cap du capitaine au gouvernement
de la république et l’autre choix de
choisir le parlement pour maintenir
le cap du changement de cap et de
capitaine à l’assemblée nationale !
dionne a gagné tout seul au front et
dionne doit pouvoir gouverner tout
seul au front ! la patrie avant le parti
Reply_author En Septembre, 2017 (09:58 AM) 0 FansN°: 1
we wait and see what is next on the pannel
Merci En Septembre, 2017 (18:49 PM) 0 FansN°: 3
je ne pousserai pas l'arrogance jusqu'à dire que rien n'a été fait, mais je dirai que tout a été mal fait depuis les indépendances et dans tous les domaines. nous n'avons pas de dirigeants mais des CAPITAINE DOMATO comme dans le film ISAORA. l'homme blanc s'est tjrs servi sans se salir directement les mains car les nègres de service sont encore là. KOU YEWOU YEWEKOU;
Philo En Septembre, 2017 (19:32 PM) 0 FansN°: 4
Boris toi aussi! Tu as sacrifié notre génération. Nous avions eu la malchance de faire partie de vos élèves en 1978 en terminale C au Lycée Abdoulaye Sadji de Rufisque. Durant toute l'année, nous n'étiez pas venu 13 fois en classe. Moralité, nous étions tous nuls en philosophie. Cela nous ne vous le pardonnerons jamais de notre vie. C'est pour cette raison que je n'ai jamais lu et ne lirai jamais vos écrits car vous avez été criminel.

Dieu merci, grâce à des blancs comme Mme Roche (physique chimie), M Fabre (mathématiques) et Senghor (histo géo) qui n'ont raté aucune séance, nous avons pu décrocher le baccalauréat et devenir ce que nous sommes aujourd'hui.

Je préfère un blanc de devoirs à un noir sans devoir

Mamadou En Septembre, 2017 (20:11 PM) 0 FansN°: 1
j'ai beaucoup de respect pour l'écrivain boris diop. mais à le voir critiquer le néo colonialisme, je me demande s'il s'est posé la question pourquoi lui-même écrit ses romans en français, langue de l'ex colonisateur. c'est là un paradoxe. un peu de cohérence lui ferait du bien.
Monsieur Dupont En Septembre, 2017 (20:55 PM) 0 FansN°: 2
tu m'oublies aussi
c'est monsieur dupont!
a ce que vois mantenant, tu as mangé du lion!
tu écris un français différent du farançais que tu parlais en disant "moussé, moussé, moussé"

moussé moi"

sacré bonhomme,
prends soin de toi
Reply_author En Septembre, 2017 (23:10 PM) 0 FansN°: 3
that's not the subject stupid. on parle du vol des ressources de l"afrique par la france.
Reply_author En Septembre, 2017 (09:36 AM) 0 FansN°: 4
n°4. bien dit ! il faut demasquer ces trous de cul traitres a la nation senegalaise comme boris diop et ce kemi seba le francais apatride. ce boris n'est ni plus ni moins un raté, rancunier. je parle souvent de financements occultes de kémi séba, si on ausculte les mouvements de ses comptes bancaires ou ceux de membres de son ong ou sa famille, on pourrait avoir des surprises ! la dic devrait voir plus pres l ong de ce francais trop liquide sur le plan financier et nomme kemi seba. cette levée de fonds n'est que l'arbre qui cache la forêt !
Anonyme En Septembre, 2017 (19:43 PM) 0 FansN°: 5
Boris, votre style et vos arguments sont veritablement dignes d`un intellectuel. Sur le cas Hamidou Dia, j`ai lu ses deux textes. Pour un `` intellectuel`` de sa trempe, le fait de n`avoir pas su aller au dela du sens commun sur une question aussi sensible est impardonnable. En verite, je pense que Dia a dit le tres-fond de sa pensee, une pensee que vous n`avez peut etre jamais eu l`occasion de lire trop concentre sur vos debats philosophiques. Me concernant, Mais wakh fegn. Le diafour existe bel et bien. Dia m`a profondement decu comme il en a decu plusieurs au Senegal et dans le monde. Macky devrait s`en debarrasser sans tarder Il est loin de l`ouverture d`esprit d`un autre Dia, ancien President du Conseil celui la.
Reply_author En Septembre, 2017 (21:23 PM) 0 FansN°: 1
je crois boris trop intelligent pour réellement penser qu’hamidou n’est pas ethniciste.
ce qu’hamidou a écrit dans son premier texte, est trop profond pour seulement être une maladresse.
le texte d’hamidou traduit une wolophobie du berceau avec laquelle le « professeur » a du grandir et qui n’a pu le quitter malgré ses « brillantes » études et ses diplômes.
c’est un peu la faute à certains parents qui éduquent leurs enfants dans la haine de l’autre.
hamidou a révélé le fond de sa pensée, la « grande considération » qu’il nourrit envers ses « amis » wolofs (qu’il se refuse à considérer comme ses parents ! il dit toujours « mes amis wolofs » et jamais « mes parents wolofs »).
tout son texte a été un réquisitoire contre la communauté wolof qu’il a même tenté de mettre en mal avec les autres ethnies en travestissant le mot « lake kat » en « barbare ».
il n’a donc pas agi en intellectuel. tout le contraire de ceux qui lui ont apporté la réplique !
ceux là (professeur kitane, daouda guèye, un certain saer ndiaye, cheikh tidiane dièye etc.) lui ont montré comment devait raisonner un intellectuel, à fortiori un philosophe. hamidou s’est attaqué aux wolofs sans aucune retenue, eux, lui ont répondu, lui.
Reply_author En Septembre, 2017 (07:20 AM) 0 FansN°: 2
un vieux walo walo qui maîtrise le poular comme il parle le wolof , m'a dit un jour: un toucouleur c'est une personne qui a le complexe du wolof, qui le déteste profondément et qui s'arrange pour que le wolof ne se rende compte de rien. voilà les 3 caractéristiques du toucouleur
Reply_author En Septembre, 2017 (16:53 PM) 0 FansN°: 1
ton walo walo ne connaît pas le hal pulhar. moi je suis hal pulhar et je ne cautionne pas leur trop grande fierté qui est un frein à son intégration rapide. le toucouleur tu peux le reprocher de tout sauf le fait d'avoir un complexe vis à vis d'un autre peuple ou ethnie. pour le confirmer allez dans n'importe quel pays au monde (europe, asie , amérique) le peulh transmettra toujours sa culture à sa descendance.
Xeme En Septembre, 2017 (20:04 PM) 0 FansN°: 6
Macky Sall est un cheval de Troie de certains lobbys français placé au Sénégal. Ceux qui crient qu'il est un parent n'ont rien compris. Une sagesse française dit: "Lorsqu'un bûcheron entra dans la forêt avec sa hache, les arbres se dirent: "Pas de panique, la manche est des nôtres"
Anonyme En Septembre, 2017 (20:36 PM) 0 FansN°: 7
respecte notre président monsieur l' intitule va régler ton probléme avec la France ailleurs.

théoricien de conneries  :thumbsdown: 
Anonyme En Septembre, 2017 (21:00 PM) 0 FansN°: 8
Macky,une honte pour l'Afrique.
Reply_author En Septembre, 2017 (21:03 PM) 0 FansN°: 1
honte moi cinglé va
Anonyme En Septembre, 2017 (21:01 PM) 0 FansN°: 9
Il a raison!!! :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Septembre, 2017 (21:05 PM) 0 FansN°: 1
pour dire des futilités
Anonyme En Septembre, 2017 (21:07 PM) 0 FansN°: 10
c'est devenu de l'acharnement, qu'est ce qu'on ne fera pas pour exister
Reply_author En Septembre, 2017 (21:25 PM) 0 FansN°: 1
macky ne vaut rien,c'est un esclave de la france et c'est ca la veritÉ
Anonyme En Septembre, 2017 (21:09 PM) 0 FansN°: 11
Merci professeur!
Anonyme En Septembre, 2017 (21:09 PM) 0 FansN°: 12
c'est un professeur tres minable va régler tes problèmes avec la françe tu ne connais rien
Anonyme En Septembre, 2017 (21:11 PM) 0 FansN°: 13
Cela donne des points à Macky SALL, continuer à critiquer sur tout et n'importe quoi....Qu'est ce que tu as réalisé pour le pays? :frustre:  :frustre: 
Mamadou En Septembre, 2017 (09:20 AM) 0 FansN°: 1
une oeuvre littéraire qui depuis 3 ans fait qu'il est cité parmi les nobélisables. un roman en wolof, une oeuvre capitale que liront encore vos arrières petits enfants, s'ils sont moins incultes que vous.
Anonyme En Septembre, 2017 (21:16 PM) 0 FansN°: 14
Je préfère l nsulteur à la place du fontionnaire MENTEUR et VOLeuRs des derniers public

I made my choice :emoshoot: 
Anonyme En Septembre, 2017 (21:23 PM) 0 FansN°: 15
La préférence française sur la préférence nationales.

Pour un homme qui devait être prêt à mourir pour son pays.

On ne comprend pas.
Anonyme En Septembre, 2017 (21:26 PM) 0 FansN°: 16
Boris sert qui? Qu'est ce qu'il a fait, si non brasser la rhétorique, vivre entre deux avions et critiquer le néocolonialisme, cette posture est désuète.
Anonyme En Septembre, 2017 (21:30 PM) 0 FansN°: 17
Je ne connaissais pas vraiment mr hamidou dia, avant d'avoir lu son article.Disons que son nom "me disait quelque chose", sans plus.

Dommage que je le connaisse maintenant, en mal! Ses propos sont ahurissants! Les préjugés de borne-fontaine, repris et défendus par un "intellectuel" de sa renommée (je ne dirai pas de sa trempe..)!!! Le plus dangereux, c'est qu'il soit conseiller du président de la république, tenez vous bien, pour la culture et l'intégration!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Kemi En Septembre, 2017 (21:34 PM) 0 FansN°: 18
n'importe quoi !! a chaque fois que quelqu'un fait ses

conneries et qu'on l'arrete ca devient un detenu politique

. Wade disait que les états n'ont pas d'amis mais des intérêts

et on l'a vu aller en libye combattre son ami khadafi alors

monsieur laissez monsieur le president choisir ses intérêts

comme il l'entend .
Reply_author En Septembre, 2017 (21:36 PM) 0 FansN°: 1
ses intérêts ou ceux du sénégal?
Reply_author En Septembre, 2017 (22:04 PM) 0 FansN°: 1
ses intérêts sont ceux du senegal car il le represente
Anonyme En Septembre, 2017 (21:51 PM) 0 FansN°: 19
Kemi si tu reçois ton salaire en CFA a la fin du MOIS ,va dans ta chambre et brule tout ; en tout cas moi je suis CFA comme tant d'autres
Kemi Champong En Septembre, 2017 (22:28 PM) 0 FansN°: 1
salaire?!!!
de quoi parles-tu?
ne me confonds pas avec l'activiste kémi séba.
moi, c'est kemi champong et je suis du cambodge

salut!
Reply_author En Septembre, 2017 (22:39 PM) 0 FansN°: 2
non kemi seba n'est pas corrompu
Kemi D'ailleurs En Septembre, 2017 (22:55 PM) 0 FansN°: 3
oui, je précise que kemi seba n'est pas corrompu.
merci anonyme d'être moins sûr de vos déclarations infondées.
mieux, le cfa vous déssert.

wait and see
Vide Abyssal En Septembre, 2017 (22:32 PM) 0 FansN°: 20
Je pense qu'il ne faut pas jouer avec ces accusations, surtout quand on n'a rien pour les étayer.........

selon ce que m'a confié un cadre sénégalais ayant travaillé sur le dossier, se traduit pour notre pays par un manque à gagner annuel de 300 milliards....



LE CHIEN SE MORD LA QUEUE....Intello de pacotille

























Anonyme En Septembre, 2017 (22:45 PM) 0 FansN°: 21
Tout est donné à la France, la terre, le ciel et les eaux. Même pour organiser une conférence internationale, il fait venir des manitous français qui comptent sur l'expertise sénégalaise pour savoir où mettre les pieds et ensuite encaissent des honoraires indécents. Le Sénégal est prêté à gage aux français.
Reply_author En Septembre, 2017 (22:58 PM) 0 FansN°: 1
merci!
on constatera cette tutelle exagérée qui les fait toujours sortir en arrière-plan dans les journaux télévisés du soir!

dommage!
Anonyme En Septembre, 2017 (22:51 PM) 0 FansN°: 22
La franceafrique ne nous arrange, elle arrange plutot les francais, car meme la france veut se depetrer de la france afrique ca ne sera pas facile pour elle,cest juste du bluff car la france ne peut aller loin sans lafrique. cest lafrique sa vache laitiere.En parlant du cfa, des resources minieres cela demande du courage pour redefinir les liens de cooperation qui nont jamais marche a notre faveur. Lappui economique de la france nest rien du tout compare a ce quelle nous prend comme resource miniere et financiere.Je pense que lexploitation du petrol au Senegal ne nous fera davantage miserable et apauvris comme le Gabon, la Cote divoire qui ne profitent rien de leur petrol et autres resources.Je pense que nos authorites prendront le temps de diversifier les partenaires et non tout donner a un pays comme la france.Si lexploitation du petrol senegalais est de salir tout simplement nos cotes et environment en defaveur du developement , il faudrait mieux de ne pas lexploiter.

wassalam

usa
Reply_author En Septembre, 2017 (23:23 PM) 0 FansN°: 1
merci mon frère/ma soeur.

on ne répétera jamais assez que si le pétrole n'a pas développé/enrichit le gabon, la côte d'ivoire, ce n'est pas le sénégal que çà enrichira.
mieux, j'aurais voulu demandé aux étudiants qui se sont spécialisés dans l'impact environnemental issu de l'exploitation de tel ressources minières (pètroles et dérivés et gaz) n'aura pas des conséquences .
pire il y a une autre contradiction. depuis 2004/2005/2006, on a commencé à parler de développement durable et ce jusqu'à prséent.

ainsi, comment en est-on arrivé à être si diamétralement opposé à nos "convictions" initiales.

une chose ne cloche pas . développement durable versus exploitation de ressources minières.

conclusion: au delà même des gains financiers, il ya comme une volonté de détruire les terres cultivables du sénégal = faimine, malnutrition- contamination - mort certaine!!!!
Anonymegaalgui En Septembre, 2017 (23:25 PM) 0 FansN°: 23
quel cynisme nous sortons juste des élections les pires de l histoire du senegal ,sans respect des citoyens et tout cela orchestré par ce maudit régime. et il veut encore refaire le complot déjà connu .

laisser ces vaut rien de partis d'hypocrite soit disant opposant y allez .



IDY a eu raison de ne pas y aller la fois dernière.



LES APERISTES VEULENT ACHEVER LES SENEGALAIS AVANT 2019 AVEC LEUR DIALOGUE D HYPOCRITE QUI LEUR SERT DE VILIPENDER L’OPPOSITION POUR DIRE QU IL ÉTAIT LA .ALORS QU ILS SONT ENTRAIN DE DILAPIDER LES RESSOURCES DU SÉNÉGAL SOUS LA COMPLICITÉ DE LEUR ALLIES ET DE CETTE JUSTICE AU ANTIPODE DU DÉVELOPPEMENT TRÈS LOIN DE LA JUSTICE DU Kenya ( ex pays de guerre) QUI A OSER AVE la Cour suprême annuler l'élection présidentielle pourtant meilleure de celle législative qu’ on vient de valider au Sénégal...Quelle HONTE JURIDIQUE...

N y aller surtout pas et vérifier bien au sein des sociétés qu’ils sont en train d’APRISER, de HALPOULARISER comme il l'on fait à la POSTE AUX IMPOTS ET DOMAINES, A LA GRANDE MUETTE, à la SDE, Au SOLEIL, SENELEC, c’est actuellement à grande vitesse le tour de la SAR depuis 4 ans, et du secteur des hydrocarbures pour mieux cerner le milieu des hydrocarbures.

C’est à l’opposition d’éveiller les sénégalais avant qu’il ne soit trop tard au-lieu de participer à des dialogue d hypocrites.

LE SÉNÉGAL N’ N’A JAMAIS VÉCU UN NÉPOTISME AUSSI CANCÉRIGÈNE d’un régime orchestré à travers ces dirigeants opportunistes et suivistes.

Tout cela compte non tenu du fait que les sénégalais n’ont pas reçu leur CIN ni leur carte électeur en plus de BOLORE, TOTAL, SDE, ORANGE, MAROCISATION, CENTRE DE DIAMENIADIO, ILLA TOUBA TRAIN EXPRESS REGIONAL, ZIRCONE et enfin la PRIVATISATION DE L’EDUCATION.

Tout ceux-ci est pire que des insultes pour une nation.

Mais pas d’insulte pour qui que ce soit .SVP

Anonyme En Septembre, 2017 (00:21 AM) 0 FansN°: 24
Les intérêts de la France sont malheureusement trop préservés aujourd'hui
Anonyme En Septembre, 2017 (00:31 AM) 0 FansN°: 25
Ah les Wolof ,que de grandes gueule!. Vous croyez que la France est si " faible" pour que ses intérêts soient défendus par Macky. Pauvre Macky, à l'affiche du matin au soir par les soient disant intellectuels d'une communauté qui fait chaque nuit des cauchemars depuis qu'il a accédé au pouvoir.

Tout ce qui arrive de mal dans ce pays c'est la faute à Macky.
Reply_author En Septembre, 2017 (09:58 AM) 0 FansN°: 1
les wolofs (qui ont voté en majorité pour macky) s’en foutent éperdument de son ethnie. tout ce qui les intéresse, c’est que ce pays aille de l’avant !
seulement, ils n’accepteront plus qu’on les insulte et les dresse contre les autres, comme a tenté de faire hamidou dia.
j’ajouterai aussi que vous devriez faire un petit effort afin de ne plus considérer toute critique envers macky comme une critique contre les toucouleurs.
c’est la tendance générale en ce moment : on critique macky et sa politique, mais certains toucouleurs pensent que ce sont les toucouleurs qui sont critiqués. faite une distinction entre la communauté à laquelle macky appartient et macky, le politicien.
c’est la même confusion que hamidou dia avait entretenu en mettant sur le même pied amy collé et penda ba , dans un article où il parlait d’ethnicisme ! amy collé n’a tenu aucun propos se rattachant à l’ethnie. elle a critiqué macky, le politicien.
hamidou dia, lui, pense que critiquer macky, c’est critiquer les toucouleurs !
si un « intellectuel » comme hamidou arrive à avoir ce genre de reflexe, que penser des autres ?
macky n’entendra jamais le quart des critiques qui ont été adressées à diouf et wade !
mais on notera que c’est seulement sous son magistère que l’on a commencé à identifier un président à une ethnie.
Reply_author En Septembre, 2017 (00:18 AM) 0 FansN°: 1
eh vous les wolofs vous commencez à nous tympaniser.
1. vous n’êtes majoritaires au sénégal
2. vous n’êtes le centre du monde
3. on n'est pas obligé de vous aimer
4. en dehors que quelques département du sénégal et de la gambie vous n'existez nul part
4. partout dans le monde wolof est synonyme de voleur, filou , grande gueule et poltron
Anonyme En Septembre, 2017 (00:48 AM) 0 FansN°: 26
on critique le cfa comme etant le frein a notre developpement

alors qu'il y a des pays qui n'ont pas le cfa et qui ne se développent

pas pour autant .

alors est ce vraiment un probleme de monnaie ou de volonte politique

et une population qui est trop dans la gabegie .

ne nous trompons pas de combat car nous ne pouvons pas empecher

la France de continuer son developpement.

revoyons nos politiques et éduquons notre peuple a travailler et laisser

ces tiakhaneries de cfa.
Anonyme En Septembre, 2017 (00:49 AM) 0 FansN°: 27
sheuuu wadji tanyi wakhame beurina trop> khana dafa beug doug ci politique bi? cey senegal

Anonyme En Septembre, 2017 (08:41 AM) 0 FansN°: 28
Mr Boris Diop ta gueule tu nous fais chier avec tes sorties idiotes tu ferais mieux de fermer ton cul puant
Anonyme En Septembre, 2017 (09:06 AM) 0 FansN°: 29
maintenant qu'il a délaissé le micro et la plume pour ce pseudo intellectuel
Foulbés! En Septembre, 2017 (10:46 AM) 0 FansN°: 30
"Les intellectuels, en tant que categorie, sont un concept très vague, on le sait bien. En revanche, on peut mieux préciser ce qu'est la "fonction intellectuelle".

La fonction intellectuelle consiste à déterminer de façon critique ce que l'on considére comme une approximation satisfaisante du concept même de vérité.

N'importe qui peut la développer, même un exclu qui réfléchit sur sa propre condition et l'exprime d'une certaine manière; tandis qu'elle peut être trahie par un "écrivain" qui réagit aux événements avec passion, sans s'imposer le tamis de la réflexion", Umberto ECO.

Mesquin "intellectuel-écrivain", vous avez réservé quelques tierces pour lire les ouvrages de l'authentique intellectuel italien, Umberto ECO?

Mesquin "intellectuel-écrivain", essayez de vanner-tamiser-analyser avant de distiller des mesquineries mesquines qui n'attirent que vos semblables qui devraient vous faire pitié.



FOULBES!!!
Un Senegalais Parmi Tant D'aut En Septembre, 2017 (10:55 AM) 0 FansN°: 31
Mr Diop semble ignorer que c'est sous le regime de Macky que la France a le plus assisté le Senegal (voir parmi d'autres faits,l'assistance budgetaire apportée d'urgence à la suite du depart calamiteux d'Abdoulaye Wade) les Etats n'ont pas d'amis mais des interets quand on ignore cela c'est qu'on a rien compris.je constate en outre que la France a beaucoup apporté à Boris Diop ,il ecrit et s'exprime principalement en français, enlevez lui cette langue et il ne lui reste plus rien.
Anonyme En Septembre, 2017 (11:05 AM) 0 FansN°: 32
instruit et intellectuel n'ont parfois aucun rapport Boris diop et hamidou dia en sont les preuves
Pontife En Septembre, 2017 (11:56 AM) 0 FansN°: 33
Le discours anti français est devenu une rhétorique masturbatoire, chacun s'y met avec une sorte d'oraison funeste jaculatoire qui a pour but déguisé d'accabler Macky Sall. Les tireurs embusqués comme dirait feu Cheikh Tidiane Diakhaté
Anonyme En Septembre, 2017 (12:01 PM) 0 FansN°: 34
Quand est ce que les soient dirigeants africains utiliseront les richesses de leur pays pour le bien etre de leur population au lieu de l'utiliser pour le bien etre des populations étrangères déjà nanties d'europe
Djiban En Septembre, 2017 (12:31 PM) 0 FansN°: 1
mais ce boris diop vient de quel pays d'afrique ? qui dit que sous le régime du président la france est bien servie mais en réalité lui ce boris peut dire ce qu'il fait pour le développement du pays d'ou il vient ? il ne faut pas qu'il quitte son pays pour venir attaquer nos institutions ça ne passera pas qu'il arrête de faire le fou au sénégal si non il sera rapatrié tout de suite bande de satan que vous êtes.
Keppaarug Guy En Septembre, 2017 (15:01 PM) 0 FansN°: 1
boris moo gën seen ndey ak seen baay su amoon fukki boris afrig am yokkute vous n'êtes là que pour les oraisons funèbres ! longue vie à boris !
Appeler Un Chat Un Chat En Septembre, 2017 (12:30 PM) 0 FansN°: 35
POURQUOI LES INTELLECTUELS WOLOFS aimment LE MASLA?POURQUOI REFUSEZ de dire les choses comme elles sont?Macky JOUE LA CARTE ETHNIQUE!!!Un point un trait!!Ne tournons PAS AUTOUR DU POT!! :emoshoot:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
Anonyme En Septembre, 2017 (13:05 PM) 0 FansN°: 36
Ce que tout le monde dit est vrai. Le racisme Poular n'est plus à démontrer dans ce pays. On le vit au quotidien. Et pour se tirer d'affaire, Macky Sall a su jouer le jeu d'agiter la fibre ethnocentrique et obtient du coup et comme ça le soutien total de cette population qui s'est tout de même distingué de par sa rivalité par rapport aux Wolofs qui eux ont transgressé cet esprit animal tendant à diviser les peuples depuis fort bien longtemps.

De toutes façon ses tous-Couleus sont éduqués dans un état d'esprit sectaire et égoïste. Mais ils sont également des complexés et le plus souvent des profanes qui s'arc-boutent sur des traditions ancestrales qui frisent le développement de notre peuple. En outre, au bout même de leur haine viscérale par rapport aux autres, ces gens vont jusqu'à ignorer même le dialecte Wolof et préfère parler à la place la langue Français. Pourquoi diantre toute cette méchanceté des poulars par rapport aux autres ?

Et c'est a partir de là que Macky Sall les exploitent à ses propres desseins tout en prônant une solidarité caduque entre poular qui n'a aucune signification positive pour le bien être de notre peuple.

Dija  En Septembre, 2017 (13:16 PM) 0 FansN°: 37
ON SAIT TOYUS K MACKY PRONE SEULEMENT POUR LINTERET NATIONAL CEST LE MEILLEUR PRESIDENT QUE LE SENEGAL A CONNU
Ndiadiane En Septembre, 2017 (15:38 PM) 0 FansN°: 38
Une question éthique n’est pas centrale dans le sanctuaire sénégalais, et le réflexe national aura raison des déviances idiosyncrasiques de tous bords.



Des socès ont épousé des lébous, nos marabouts toucouleurs se sont greffés dans les racines oulofs, et les sarakholés et les diolas et tout le spectre ethnique en passant des mandjagnes aux peuls ,foulbés , capverdiens ,vietnamiens jusqu’aux libano-syriens , sans oublier l’ethnie toubab qui a fourni des descendants à 2 de nos présidents ,sans oublier Valdiodio ou Cheikh Anta.



Le greffage et le métissage ont bien pris ,le sérère Senghor Waaye………… !!!!!!!



Donc ? «Nêê léén Téék, Téék wouon lèèn yoone……. »



Sénégal béneu bopeu leu



Daff En Septembre, 2017 (16:54 PM) 0 FansN°: 39
L’économie , c’est pas comme les romans ( l’art selon Hegel) , on y retrouve des faits stylisés, des phénomènes ergodiques , en moyenne ou en probabilité.



Il faut donc comme disait l’autre, mesurer les phénomènes avant de se prononcer.

Depuis 1960, est ce que les français ont augmenté leur positions avec le mandat du Président Macky Sall ?



Ce qui est sûr, c’est que les Chinois ont pris la deuxième place, que les Italiens ont une forte présence,que les Marocains sont très dynamiques ; les Turcs, les Indiens ,les Coréens sans compter les banques de la sous région Nigéria , Cote d ivoire Bénin,….



Donc le marché sénégalais est très ouvert et la concurrence vive, à l’Etat de réguler tout ça dans l’intérêt du pays.



Mais la politique d’attractivité que recherchent tous les pays, la France comme les Usa (Trump veut arrêter les délocalisations des entreprises américaines), fait partie des stratégies gagnantes de tous les pays émergents ,et ne peut pas être un mal en soit ; il s’agit de gérer ça au mieux de nos intérêts, tant mieux s’il y a de la bousculade , et que les français reviennent.



La seule chose sur laquelle il faut insister, c’est qu’il faut associer les nationaux chaque fois que c’est possible et faisable ,comme le font les Marocains, parce que Gaann doûu mbokeu….



Gniak En Septembre, 2017 (17:07 PM) 0 FansN°: 40
AHURISSANT CE QU'EST DEVENU LE PAYS DE GALANDOU , CHEIKH ANTA, LÉOPOLD SEDAR ,MAMADOU DIA ,BLAISE ,LAMINE GUEYE et tant d’autres.



A FORCE DE FAIRE LA PROMOTION DE LA MÉDIOCRITÉ ....



MON DIEU C SÉNÉGAL SA !
Reply_author En Septembre, 2017 (17:52 PM) 0 FansN°: 1
excellence
dites nous la voie royale....
Anonyme En Septembre, 2017 (00:27 AM) 0 FansN°: 41
pourquoi , il n'y a que les Wolofs qui accusent les" Toucouleurs" ( Toucouleur est une déformation de Tekrour par les intepretes Wolof de leurs maitres français) "d'ethnicisme"

le problème du Wolof , c'est qu'il se prend pour le centre du monde et veut imposer sa culture à d'autres peuples plus beaucoup évolués qu'eux. Le "Toucouleur" est trop fier pour accepter de se faire dominer par les descendants des tirailleurs et supplétifs des colons.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]