Jeudi 21 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Grève des médecins : Seydou Guèye liste les engagements du gouvernement

Single Post
Grève des médecins : Seydou Guèye liste les engagements du gouvernement

Pour apaiser les tensions dans le secteur de la santé, le Premier ministre, Mouhamed Boun Abdallah Dionne, a reçu, ce lundi 12 février, les syndicats du secteur de la santé en réunion de concertation. Après plus de quatre tours d'horloge de négociations, le gouvernement et les acteurs sociaux se sont mis d'accord sur quelques points essentiels.

Le gouvernement s'est engagé à payer la totalité des heures supplémentaires. Quant à la question du logement, le porte-parole du gouvernement a indiqué que "des zones d'aménagement concerté seront livrées à la fin mois de mars et pour les autres zones, les prises de possession sont en train d'être réglées de la même manière que le président de la République avait pris la décision de doter le ministère de l'urbanisme de 3,5 milliards à la fin dudit mois".

Seydou Guèye assure aussi que les prêts Dmc, sont en train d'être traités. "D'ici la fin du mois de mars, les premiers versements du Dmc seront opérationnels. Ces prêts concernent également les personnels de santé. Et pour les prêts d'équipements effectifs, ils seront rendus sur une date de 15 jours", promet-il.

Le gouvernement et les acteurs de la santé se sont aussi mis d'accord sur le fait de remettre le régime de retraite dans le cadre général de la réforme des retraites. "La décision a été prise dans le cadre de la loi qui a été adoptée et qui intègre un régime indemnitaire qui sera étendu aux non cadres, à l'Ipres et aux fonctionnaires", explique Seydou Guèye.

Aussi, le projet d'indemnité de spécialisation sera soumis à l'examen du prochain conseil des ministres, a annoncé le porte parole du gouvernement. Et concernant le régime indemnitaire, le Premier ministre a mis en place une commission présidée par le ministre des Finances et les acteurs de la santé pour faire des propositions portant sur la revalorisation comme première étape du traitement des médecins. Ce, sous 15 jours, informe-t-il.

Les acteurs de la santé, de leur côté, attendent à ce que le gouvernement honore ses engagements. Selon Mballo Dia Thiam, secrétaire général du Sutsas, "c'est une rencontre décisive". "Nous sommes sereins et attendons la rencontre du 28 février prochain. Si on met entre nos mains les actes qui ont été promis, il n'y aura pas de problème (..) Les questions qui concernent "Ande Guesseum", on a eu des éléments de réponses mais aucun acte n'est encore sorti. On attend de voir les actes et rien que les actes, après on va décider. Sinon on va faire du "Geusseum"", menace-t-il.

Les syndicalistes de la santé et le gouvernement tiendront une autre rencontre le 28 février prochain pour régler le problème du statut et du régime indemnitaire.


6 Commentaires

  1. Auteur

    Maa

    En Février, 2018 (11:25 AM)
    Maintenez la pression. Vous êtes en face d'un gouvernement qui ne tient jamais ses promesses. Personnellement je pense que le gouvernement joue au dilatoire. Je serai toutefois heureux de voir le contraire dans quelques semaines, mois....

    Félicitations au SAMES et au Dr Boly Diop. Vous aurez gagné sur le plan de la communication.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (11:46 AM)
    Ce gouvernement menteur et voleur ne respectera jamais ses promesses donc ne baisser jamais la garde.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (12:31 PM)
    Je me demande si cette propension a livrer des zacs aux actuels syndicats qui s'agitent est une bonne politique 'et les generations futures de fonctonnaires que vont ils devenir? La reserve fonciere n'est pas inepuisable
    • Auteur

      Reply_author Mister

      En Février, 2018 (12:43 PM)
      avoir aujourdhui l'indemnité de logement comme les autres fonctionnaires de l'état est le seul point qui mérite de faire une grève.sinon l'indémnité de risque santé aussi car le risque est énorme quand on est en activité.méfiez vous des promess
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (15:51 PM)
    les sénégalais doivent manifester leur raz de bol contre la sde société incapable et qui passe son temps à mentir pourquoi investir 1000 milliards pour un TER alors que le peuple meure de soif avec une mauvaise qualité de l'eau, Pays de merde Trump a bien raison
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (16:46 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (04:19 AM)
    attention aux mythos

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR