Idrissa Seck : "Président, je changerai l'hymne du Sénégal"

  • Source: : IGFM | Le 26 mars, 2018 à 14:03:23 | Lu 43654 fois | 211 Commentaires
content_image

Idrissa Seck : "Président, je changerai l'hymne du Sénégal"

On peut tout reprocher à Idrissa, sauf manquer de répartie. Président du conseil départemental de Thiès, après avoir été deux fois, maire de la ville, candidat malheureux aux Présidentielles de 2007 et de 2012, le président du parti Rewmi, qui a reçu hier, une équipe de journalistes du Groupe futurs médias (Tfm, Rfm, L'Obs, Igfm), dans sa villa au Point E (Dakar), a encore détonné par ses capacités d'orateur. Elégant dans son costume sombre, la gestuelle abondante, l'ancien chef du gouvernement a, pendant près de 2 heures d'interview en Français et en Wolof, passé au crible les "manquements graves" du régime Sall. Le pire, selon lui, depuis l'accession du Sénégal à l'Indépendance. Pour preuve, le président du Rewmi pointe du doigt la désacralisation de l'État qui a comme chef un "Président qui manque de poigne, de courage et de parole d'honneur". Et la banalité du mensonge qui est devenu un mode de gouvernance. Abordant les questions de l'heure, comme le parrainage, les meurtres des enfants et des Sénégalais de l'extérieur, la crise scolaire, les accords gaziers entre le Sénégal et la Mauritanie… Idrissa Seck a cogné comme jamais contre Macky Sall et son régime.

La dernière fois que vous vous êtes livré à cet exercice avec le Groupe Futurs Médias, vous aviez versé de chaudes larmes. Allez-vous retenir votre émotion cette fois-ci ?
L'émotion n'est pas quelque chose qu'on manipule. On la vit en fonction des circonstances. Tout dépendra de vos questions. Mais, je voudrais tout d'abord vous saluer et vous remercier. Et je voudrais à travers vous, saluer vos lecteurs, auditeurs, téléspectateurs et internautes, ainsi que tout le peuple sénégalais.

À l'An 1, vous disiez que ça ne marchait pas encore. Que retenez-vous des 6 ans de Macky Sall à la magistrature suprême ?
À la veille de son départ de la présidence de la République, Monsieur Macky Sall doit avoir le courage de regarder les réalités en face. Il fait tout ce qu'il peut, mais il peut très peu. Le bilan aujourd'hui est un cycle de souffrances insupportables des populations, à tous les niveaux. Vous me permettrez de renouveler mes condoléances à l'endroit de nos compatriotes assassinés ici comme dans la diaspora. A l'endroit des militaires qui ont succombé à l'accident de l'hélicoptère à Missirah. J'exprime toute ma sympathie à toutes ces familles dont les enfants sont enlevés, violés, assassinés très lâchement. Ce climat d'insécurité symbolise l'échec du régime Apr. Parce que la première fonction de l'État et du président de la République est de garantir la sécurité à ses citoyens et à leurs biens. Or aujourd'hui, cette sécurité est menacée à tous les niveaux et nous voyons quotidiennement des manifestations. Je voudrais souligner aussi ce désastre que constitue le chômage massif des jeunes. Le brillant Moubarack Lô qui conseille le Gouvernement vient de qualifier cela, fort à propos, de bombe sociale. 55% de la population sénégalaise est jeune. Nous avons une population active de 54,4% et ça peut être un potentiel de développement extraordinaire, comme ça peut être une menace pour la stabilité sociale du pays. Donc, j'invite humblement le président de la République à reconnaître son échec. Au lieu de s'abriter derrière de plaisants discours qu'il achète à coups de milliards, tel que le Pse, pour faire des promesses au peuple. Alors qu'il ne lui fait des promesses qu'en tromperie. Le Pudc, la Cmu, le Pse…, l'ère des slogans est révolue. Je comprends dans son staff qu'il y ait beaucoup de communicants. Beaucoup de journalistes l'entourent, mais on ne peut pas maquiller la réalité. La réalité aujourd'hui, c'est que le peuple souffre. Et cette souffrance m'est insupportable. Donc, je ne m'attaque pas à Macky Sall et d'ailleurs, je ne veux plus parler de lui, parce que ça ne sert à rien. Il y a 6 ans, j'avais dit que ça ne marcherait pas, tel que c'était parti. Aujourd'hui, nous sommes unanimes à reconnaître que ça ne marche pas. Parce que dans un pays, lorsque la sécurité est menacée, la Justice manipulée pour agresser des adversaires politiques et garantir l'impunité à ses amis et alliés, le système éducatif s'effondre, la santé menacée,… le bilan est simplement catastrophique.

C'est un tableau sombre que vous dressez là. Pour vous, il n'y a rien de bon ?
Peut-être une chose et encore, il a construit quelques résidences dans les cités religieuses. Mais, le statut de ces résidences demeure flou. Parce que quand on dépense l'argent public, on doit dire ce qu'on en fait. Est-ce qu'il fait une subvention aux Khalifes pour qu'ils construisent des maisons à eux dont ils ont la charge de l'entretien et du fonctionnement ? Ou bien c'est l'État qui a construit ces hôtels ? Donc, ce sont des établissements publics assujettis aux règles de comptabilité publique et dont l'entretien et le fonctionnement doivent annuellement être budgétisés. Je ne sais pas, mais en tout cas, c'est un beau geste.

N'êtes-vous pas en train de faire dans la critique facile… Qu'est-ce que vous proposez ?
Ce que je propose, c'est d'abord de passer de la République du Sénégal à la République sénégalaise. Je veux qu'on fonde une République sénégalaise articulée autour des valeurs qui nous sont propres. Mais, pas la République du Sénégal. On ne dit pas la République de France, on dit la République française. Parce que c'est la culture française, les tripes des Français qui ont généré leur République. Et c'est par là que nous allons commencer. Je vais commencer par proposer de changer l'Hymne national. Je veux un hymne à nous, qui nous fasse vibrer, qui sorte de nos tripes et qui évoque ce que nous sommes, d'où nous venons. Pas quelque chose qu'on a été importé comme l'actuel. Un hymne où on entendra des sonorités Wolof, Al Pular, Sèrère, Mandingue… Et je lancerai un concours à cet effet.

Donc, quand vous serez président, vous changerez l'Hymne national du Sénégal ?
Je propose donc la République sénégalaise à la République du Sénégal. Je propose de changer l'Hymne national et même un hymne à l'Afrique. Me Abdoulaye Wade en avait proposé un, mais il est allé trop loin, parce qu'il s'est improvisé compositeur et musicien à la fois. Je ne ferai pas cela, je lancerai un concours et demanderai à ceux dont c'est le métier de nous proposer un hymne qui corresponde à ce que je souhaite que nous fassions. Qu'est-ce que je souhaite que nous fassions ? Je ne réinvente pas l'eau chaude. Je veux que les chaînes aussi bien mentales que physiques soient brisées. Que nous soyons libres, indépendants. Que nous prenions conscience que nous faisons partie de ceux à qui Dieu s'est adressé, quand il a dit j'ai honoré les fils d'Adam. Que nous ne sommes pas destinés à être des esclaves, des colonisés, des soumis, des pauvres. Je veux briser le paradoxe d'être le continent le plus riche de la planète qui vit la misère la plus insupportable. Voilà ce que je veux faire. Que les bienfaits et les richesses touchent toute la population. Ce que j'ai, ce dont j'ai pu bénéficier, enfant d'abord, c'est-à-dire toutes les chances que l'État m'a données, (bourse, formation exceptionnelle de qualité, des opportunités), je veux la même chose pour vos enfants, pour tous les enfants où qu'ils soient. Je ne veux plus voir 50 à 100 mille enfants mourir avant 5 ans, faute de vaccination. Je ne veux plus que des enfants se présentent devant des écoles pour s'inscrire et qu'ils n'aient pas de places. Je propose ça et je propose que la misère recule. Vous avez parlé du bilan de Macky Sall ; le trait caractéristique le plus évident de ce bilan ; c'est le taux de pauvreté et même d'extrême pauvreté. Lui-même le dit ; il est obligé d'augmenter les bourses familiales et de les élargir à 50 mille ménages, dans une opacité totale, parce que si vous avez droit, je ne sais pas comment vous faites pour que votre droit soit respecté. Est-ce qu'on vous a défini des critères pour dire voilà les ayant droit et que tous ces ayant droit-là se présentent et que si l'offre ne satisfait pas toute la demande, qu'on nous indique quelles sont les critères de sélection et d'élimination de ceux qui ne seront pas bénéficiaires. Cette extrême pauvreté doit reculer. Le mal s'écartera de vous. Où que se trouvent des bienfaits pour le peuple sénégalais, j'irai les chercher pour ce peuple-là. Ce que je propose est très simple : je veux que les jeunes soient formés, qu'ils soient soignés. Je veux qu'ils aient des emplois, puisque la finalité de tout programme économique, c'est de permettre à chacun d'entre nous d'accéder légalement, noblement, à des revenus qui lui permettent de faire face à ses besoins.

Vous l'avez dit tantôt : le pays souffre. Mais cela ne date pas d'aujourd'hui. Depuis  2000, nous constatons qu'au Sénégal, le système politico-social n'a pas changé. Ni dans les instruments ni dans les objectifs. Qu'est-ce que Idrissa Seck apporterait à ce système, s'il venait demain au pouvoir ? Est-ce qu'il y aura des éléments de renouveau ou on assistera à un simple jeu de chaises musicales ?
La première rupture, c'est que je ne serai que président de la République. Je ne serai plus Président de mon parti. D'ailleurs, je suis en train de l'organiser et de le structurer pour qu'il se donne les moyens de me choisir un remplaçant, si le peuple sénégalais me faisait confiance, en février prochain. Je ne présiderai plus le Conseil supérieur de la magistrature. Je rendrai à la justice sa responsabilité et son indépendance. Je commence par sa responsabilité, parce qu'il ne s'agit pas de faire un gouvernement des juges, qui eux aussi, pourraient faire n'importe quoi sans aucun contrôle. Il faut que le juge qui rende un jugement sache que s'il est coupable de forfaiture, il sera sanctionné. Donc, c'est le couple indépendance-responsabilité. Je remettrai de l'ordre. Il n'y aura plus de justice où le président de la République se met devant le pays et dit : vous seriez étonné du nombre de dossiers sur lesquels j'ai mis le coude. Qu'est-ce que c'est que ça ? Vous imaginez en France, aux États-Unis, en Allemagne, en Suisse, un Président dire cela et rester en poste plus d'une minute. Le président de la République, gardien de la Constitution et de l'équilibre de notre dispositif institutionnel, nous dit : il y a des dossiers, j'y ai mis le coude. Mes amis, on n'y touche pas. Vous Khalifa Sall ; allez en taule, vous Karim Wade ; exilé, vous Idrissa Seck, je ne peux rien contre vous, je vais chercher un système de parrainage pour peut-être vous gêner. Je mettrai de l'ordre. Je mettrai un minimum d'ordre dans le pays lui-même. Qu'on respecte certaines règles d'hygiène, d'utilisation de la voie publique, du respect du code de la route dont nous nous sommes doté, un peu d'ordre, un peu de sécurité. Dans l'histoire humaine, lorsque sous la pression des changements climatiques, les hommes ont dû se regrouper autour des quatre fleuves nourriciers : le Nil, le Tigre et l'Euphrate, la Mésopotamie, l'Indus et le fleuve jaune pour former les premières civilisations, la première fonction des états institués, celui de l'Egypte en particulier, où ils se sont dotés d'un pharaon en moins 2800 avant Jésus Christ, la première fonction, c'était de garantir la sécurité aux paysans pour qu''ils aient le temps d'inventer le néolithique, de cultiver, puisque pour cultiver, il faut semer, labourer, surveiller, récolter, ça prend du temps. Si pendant ce temps, le paysan n'est pas en sécurité et peut être attaqué par des bandits, il n'y aura pas de récolte et il y aura de la famine. D'ailleurs, c'est là où il y a le désordre à travers les âges, qu'il y a des famines et des catastrophes. La sécurité est fondamentale. J'ai entendu tristement le Premier ministre dire : en Espagne, en Angleterre, on ne peut pas garantir la sécurité d'ici, depuis Dakar, comme si on lui demandait d'envoyer des gendarmes à Paris ou en Espagne. On lui demande d'avoir la diplomatie optimale qui permette que nos concitoyens qui vivent dans ces pays, bénéficient de la même protection que celle que nous offrons aux ressortissants français qui sont ici. Quand il y a menace, nous déployons toutes nos forces de sécurité pour sécuriser les installations diplomatiques des autres pays partenaires. Nous sommes en droit d'exiger la même chose d'eux. Mais ça, un Président faible ne le peut pas.

On vous a entendu évoquer le nom de Karim Wade en citant la responsabilité et l'indépendance de la justice. A l'époque, vous aviez dénoncé un deal international qui avait permis de le libérer. En perspective de la Présidentielle, sa candidature recevable ou pas, seriez-vous prêt à nouer une alliance avec Karim Wade ?
Je me bats pour des principes. Quel que soit ce que je pense de quelqu'un, je veux être protecteur de ses droits. J'ai déclaré partout et je l'ai fait à l'internationale libérale, devant la commission des droits de l'homme de cette internationale, qui a adopté une résolution qui indique une liste de dix droits que n'importe quel citoyen poursuivi doit avoir. ‘'Ten basics rights'', la résolution existe et elle a été déposée à la commission des Nations unies. L'Internationale libérale souhaite que j'aille devant la commission des droits de l'homme des Nations Unis défendre la cause. Je ne parle pas de la culpabilité de Karim Wade.  Ce que je dis, c'est que l'instrument avec lequel on l'a appréhendé, à savoir la Crei, viole la Constitution et le droit. C'est un mauvais outil. Il ne faut pas avoir peur de dire, ce que la Crei dit, on l'efface. Deuxièmement, que notre président de la République puisse donner sur la base de ses prérogatives constitutionnelles, une grâce à un de ses citoyens et puisse le livrer à une puissance étrangère, je trouve ça scandaleux. Vous êtes condamné, je suis Président, je vous donne la grâce, je vous laisse partir, vous choisissez librement ce que vous voulez faire, puisque la grâce n'efface pas la condamnation, mais le fait de s'impliquer lui-même dans le deal international. C'est cela que je trouve répugnant. Livrer un citoyen à une puissance étrangère, quels que soient les accords qu'il ait pu avoir avec le Qatar, je trouve cela répugnant. La recevabilité de sa candidature ou pas, c'est le Conseil constitutionnel qui en décidera. Pour l'instant, je me bats pour que tous ceux qui veulent être candidats puissent l'être. Que Khalifa Sall puisse être candidat, que Karim Wade puisse être candidat, parce que les magistrats de la Crei ont pris le soin de préciser dans leur décision, que ses droits civiques et politiques n'étaient pas touchés, mais quand tu entends les gens du régime, c'est comme si c'est plié, puisque d'une part, c'est plié parce qu'il nous doit 138 milliards FCfa. Il ne pourra pas déposer la caution sans les avoir remboursés. Ils sont en train de trouver des mécanismes pour l'écarter. Khalifa Sall pareil, ils cherchent des mécanismes pour l'écarter. Là dessus, je voudrais solennellement m'arrêter pour demander au président de la République, Macky Sall, gentiment, cette fois-ci, d'avoir le courage de libérer le député-maire Khalifa Sall, parce qu'il est député, il bénéficie d'une immunité parlementaire. On ne peut pas nier ça, quelles que soient les raisons pour lesquelles on le poursuit. Mais plus fondamentalement, si ce qu'on lui reproche est vrai, Macky Sall et son régime sont complices.Etant Premier ministre, c'est sous mon gouvernement que les décrets portant comptabilité publique et règles nouvelles de gestion des caisses et régies d'avance ont été signés en mars et août 2003. Et l'un des décrets qui est là porte la signature de Macky Sall. Alors si ce décret précise, même s'il a été pris en août 2003,  que c'est à partir du 1er janvier 2004 que les nouvelles règles s'appliquaient. Macky Sall a été Premier ministre en 2004, c'est lui qui m'a remplacé. Et a été président de la République. Donc, entre 2004 et 2017, date de l'incarcération de Khalifa Sall, il était au courant des décrets. Parce que c'est lui qui les a signés. Pourquoi n'a-t-il pas fait appliquer les nouvelles règles qui, automatiquement, devraient entraîner la disparition de la Caisse d'avance ? Pourquoi, il s'est tu là-dessus ? Donc, s'il y a association de malfaiteurs, qui est le président des malfaiteurs ?

Président, vous avez brossé un tableau sombre de la situation nationale depuis plus de 6 ans. Mais, on ne saurait dire qu'il n'y a rien de positif réalisé par l'actuel régime.
Il y a des points positifs. Le loyer n'a pas baissé, lisez le rapport de la Banque centrale sur l'inflation de la zone et au Sénégal et sur l'inflation en perspective. Vous avez le droit d'apprécier ; mais moi, j'ai une responsabilité, je suis un acteur politique et non un commentateur. Je me suis engagé en politique et ai subi des épreuves dans ma chair, du fait de cet engagement. Je ne parle pas sous l'emprise des passions, je dis des choses en toute responsabilité. Parlons des faits. Les faits, c'est que le président de la République avait promis une gestion sobre et vertueuse. Elle n'est ni sobre ni vertueuse, je peux le démontrer. Il donne des permis de ressources nationales qui, selon la Constitution, appartiennent au peuple sénégalais, à son frère et à Frank Timis. Contre l'avis de ses propres services qui lui ont dit : ‘Monsieur le Président, les deux décrets dont vous héritez, signés de Karim Wade et de Me Abdoulaye Wade, sur ces permis-là, sont mauvais. Puisqu'ils ont été pris en violation de toutes nos règles de droit. Donc annulez les, parce si vous ne les annulez pas, les contrats subséquents dont ils seront le substrat risquent d'être attaqués. Non seulement, il ne les a pas annulés, il s'est précipité à prendre les mêmes décrets pour confirmer ses permis de pétrole. Ça, ce n'est ni sobre ni vertueuse. Il a dit : je ne prendrai jamais de décret pour nommer mon frère. Où est son frère ? Il a été nommé par décret. Vous appelez ça comment ?

Pourquoi, pensez-vous que le parrainage est un moyen d'éliminer des adversaires politiques ?
L'expérience nous l'enseigne. Le parrainage, c'est messieurs les candidats déposez au moins 1% d'inscrits dans sept régions différentes et vous donnez au Conseil constitutionnel les signatures. Youssou Ndour, en 2012, avait déposé 12 936 signatures. Le Conseil constitutionnel lui dit qu'il n'y a que 8 911 qui sont identifiées et dont les signatures sont validées. Youssou n'était pas là et n'avait aucun recours, il est donc éliminé. Kéba Kendé dépose une liste de 12 100 signatures, le Conseil constitutionnel lui dit qu'il n'y a que 8 154 qui sont valables. Comment ont-ils vérifié ? Qui était là ? Il est éliminé. Abdourahmane Sarr dépose une liste de 10 000 signatures, le Conseil constitutionnel lui dit qu'il n'y a que 8 100 qui sont valables. Qui était là ? Qui a compté, vérifié et identifié les signatures ? Qui a éliminé les autres ? En conclusion, ils disent à tous ces gens : votre candidature ne respecte pas les prescriptions de l'article Lo116. Donc, elle est déclarée irrecevable. Je ne veux pas que Macky Sall puisse le faire en 2019. Ce n'est pas du bla-bla, ce sont des faits.

N'est-ce pas plus compliqué en France, où il y a parrainage par des élus ?
Si on a confiance au système. Mais si on a un Conseil constitutionnel qui s'invite délibérément à soutenir le président de la République dans toutes ses tentatives et initiatives pour domestiquer notre processus électoral, est-ce que vous avez confiance ? Non, nous sommes des acteurs politiques et ne voulons pas être mis devant le fait accompli. Alors qu'on nous dit OK pour le décompte et la vérification des signatures de parrainage, on va voir le Synpics, l'Ordre des avocats, des gens de la Société civile, qui seront là quand on va compter. Nous Rewmi, il est manifeste qu'on ne soit pas concernés. S'il veut un million de suffrages, on lui donne. Il n'y a pas de problème. Mais, c'est pour le principe. C'est un piège. Et pour ce piège-là, nous ne voulons pas lui donner l'occasion de l'utiliser comme cela a été fait en 2012, contre Youssou Ndour, Kéba Kendé et Abdourahmane Sarr. Je ne dis pas que les signatures de Youssou Ndour pour passer de 12 936 signatures à 8 911 n'étaient pas valablement écartées. Je dis en tant qu'auditeur de profession, ceci n'est pas contradictoire et ne m'inspire pas confiance.

Mais, est-ce que cette situation n'est pas la faute de l'opposition dite "significative", plus encline à se battre dans la rue que dans des cadres appropriés pour gérer certaines situations ?
J'ai l'impression que vous croyez que si nous y étions allés, il n'aurait pas fait ce qu'il est en train de faire. il a lancé son fameux dialogue et tout le reste de l'opposition dite "significative" est allée au Palais, à la Salle des banquets. Sauf moi, bien-sûr. Puisque moi, j'ai refusé de dialoguer avec lui pour une raison simple : lorsqu'une autorité a une parole indigne de confiance, viole des engagements souscrits devant son peuple et l'opinion nationale, sa parole ne vaut plus rien à mes yeux.

Mais, l'autorité reste quand-même le président de la République.
Bien-sûr, bien-sûr pour un temps. Mais cela n'en fait pas un Dieu. Il est là pour un temps. Il est usufruitier et va partir. D'ailleurs, c'est à ça que l'invite à méditer. Il y avait un gouverneur Momar Diaw, devenu Directeur de la Sûreté nationale. Et à l'occasion de sa passation de services, il y avait Gaïndé Fatma, Serigne Cheikh Al Makhtoum et Jean Collin. A la fin de sa prestation de serment, Gaïndé Fatma dira au nouveau de la Sûreté nationale : "Léne rek lalay ndenk moy louy diex na raféte" (Veuillez à ce que tout ce qui prend fin soit beau). Macky Sall n'est pas président de la République à vie. Peut-être qu'en février 2019, il ne le sera plus. Il doit donc embellir sa conduite vis-à-vis de son peuple et de ses opposants. Il ne faut pas qu'il les massacre, les traite de n'importe quoi, il faut du respect. Mais, sa parole n'a pas de valeur.

"Macky Sall était le chef d'orchestre du complot, il avait dit à Wade que je voulais faire un coup d'État contre lui"

L'actualité, c'est aussi le rapt des enfants. On n'a pas entendu beaucoup les politiciens en parler. Qu'est-ce que comptez-vous faire, une fois au pouvoir, pour le contrer ?
Je vais renforcer la sécurité. D'abord, nous n'avons pas suffisamment de Forces de sécurité et de défense. Notamment de policiers et gendarmes. Le peu qu'on a, Macky Sall l'utilise à surveiller, à épier ses adversaires politiques, à se protéger lui et son clan, plutôt qu'à protéger le peuple. Je reviens du fond du Sénégal. J'ai rencontré un boutiquier qui a été agressé et dont la femme a été tuée devant lui. Il me dit : "Nioune kéne arou niou" (Personne ne nous protège). Les éleveurs disent : nous ne pouvons plus élever nos bêtes dans nos concessions, en dormant en paix. Maintenant, ce sont les enfants qui sont enlevés. Donc, le peuple commence à se réveiller et à dire au fond, celui-là qui a en charge la garantie de notre sécurité et de nos biens, il a raison, c'est vraiment un lion qui dort. Parce que si les hyènes et les gens viennent nous agresser, c'est que le lion qui est à la porte dort. Je vais donc renforcer les effectifs déployés pour la protection des citoyens, des populations et non pas pour la protection du président de la République et de son clan. Recruter, cela nécessite des ressources et je sais comment les trouver.

Vous avez fait combien de contrées du Sénégal, et en rencontrant ces populations, ont-elles eu une autre vision de vous, différente de celle d'il y a six ans ?
Oh ! Il me reste peut-être une dizaine de départements à couvrir. Ecoutez, je n'ai pas d'instruments scientifiques pour le mesurer. Mais ce que je ressens, au contact des populations, c'est que ça se passe très bien. Je ne ressens que de l'affection, de la sympathie, de la compréhension. Pourquoi ? Parce qu'elles ont compris enfin que j'avais été victime de complot. Et comme c'est dépassé et que j'en ai plutôt tiré avantages en maturité, en sagesse, je n'ai absolument aucune rancune. Mais, il est important de rappeler à la jeune génération ce qui s'est passé. Et ce sont les acteurs eux-mêmes qui me le racontent. Macky Sall était le chef d'orchestre. Qu'est-ce qu'il a dit à Wade ? Il lui dit : attention Idrissa Seck-là veut un coup d'État contre toi. Un coup d'État rampant, debout de Mamouth Saleh, de "Il est Midi", "Messager", "Xibaar", toute la presse de la Présidence. Ensuite, il lui dit : "Fais attention, il n'est pas loyal. Tous les secrets que vous avez partagés, il vous a enregistré." Ce qui est un gigantesque mensonge.

Après, vous avez sorti des Cd…
C'est qui que vous entendez dans les Cd ? C'est moi que vous entendez ; puisque je suis un homme prévenant. Pour moi, il était possible qu'on me tue en prison. Et d'ailleurs, Wade m'a dit : "Si j'avais laissé ces gens-là, ils t'auraient emmené à Kédougou et tout aurait pu se passer." Donc, il n'a pas fini. Il dit qu'il t'a enregistré. Tu dis ça à un Président, il s'affole. Puisque celui en qui il avait le plus confiance, c'est moi. Plus qu'en Karim Wade, plus qu'en Viviane Wade, plus qu'en Sindiely Wade réunis. Donc, si on lui dit que je ne suis pas loyal, je l'enregistre, etc. mais il pète un câble.

Vous voulez dire que Macky Sall est à l'origine de votre différend avec Wade ?
J'ai dit qu'il était le chef d'orchestre. Il a initié le complot. Peut-être, il avait une oreille bienveillante. Peut-être que certains avaient intérêt à ce que ça se fasse.

Vous lui en voulez toujours ?
Non, je ne lui en veux plus. Il est venu ici (chez lui), il était assis là, pour demander mon soutien en 2012. Je le lui ai accordé. Je n'ai plus de rancune. Pas un atome de rancune, c'est du passé. Je le rappelle uniquement pour que vous sachiez la vérité. Troisièmement, il lui dit qu'il peut faire un coup d'État, puisqu'il a un trésor de guerre gigantesque caché dans des comptes dans le monde entier. D'où tous les faux comptes qu'il publie chaque jour depuis "Il est Midi ", les Mame Mbaye Niang… Ce sont des histoires à dormir debout. Quand j'en ai eu assez, j'ai écrit à tous les Sénégalais pour leur  demander un jury d'honneur. Après, le procureur de la République s'est autosaisi et ensuite, le président de la République lui a dit de laisser tomber. Cela ne vous dit rien ? Je suis là et les deux Présidents Macky et Wade sont vivants. Et j'ai déclaré à l'origine que d'ici à l'extinction du soleil, ils ne pourront rien contre moi. Le soleil ne s'est pas encore éteint et je suis là.


Auteur: Papa Abdoulaye Der, Georges Déthié Diop, Pape Sambaré Ndour et Ha - IGFM

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (108)


Anonyme En Mars, 2018 (14:51 PM) 0 FansN°: 1
tu ne seras jamais president crois moi. tekiwo dara ba dara bolo. espece de voleur et de corse
Reply_author En Mars, 2018 (15:00 PM) 0 FansN°: 1
si allah décide autrement tu auras honte ba poup sa doubéy!
Reply_author En Mars, 2018 (15:05 PM) 0 FansN°: 2
moi je vote sonko
Reply_author En Mars, 2018 (15:37 PM) 0 FansN°: 3
il ne sera jamais president du sénégal , que ton .....décide ou pas fanatique
Africain Dépité En Mars, 2018 (15:53 PM) 0 FansN°: 4
le changement de l'hymne nationale du sénégal n'est en rien une priorité. c'est plutôt une entreprise mégalomane tendant à modeler la république selon les desiderata d'un dictateur. seules dans les républiques bananières on change le nom du pays, les couleurs du drapeau, l'hymne etc. une fois au pouvoir! l'hymne nationale du sénégal parle de cora, de balafon, de lion, bref, est bien sénégalaise! son auteur est mort de sorte qu'elle n'appartient à personne tout en étant la propriété de tout le monde. donc il faut la laisser là, en place ainsi que notre drapeau, notre sceau, notre emblème. ce sont des choses qui doivent rester pérennes dans un pays sérieux!
surtout qu'avec le tribalisme ambiant, faire une hymne nationale en une ou deux ou trois langues vernaculaires exposerait le sénégal à des divisions ethniques dont nous n'avons pas besoin, les communautés laissées en rade ne manquant pas de se faire signaler, sans compter le coût financier.
donc rien que pour ce projet farfelu, moi je ne voterai pas idy.
il y'a des choses beaucoup plus urgentes et opportunes à faire qu'une hymne nationale. un candidat sérieux doit nous dire ce qu'il compte faire pour résoudre les problèmes économiques, sanitaires et sécuritaires de ce pays. il doit nous proposer des mesures concrètes dont on peut discuter de la faisabilité! le pétrole, le gaz, il doit nous dire comment il les utilisera pour que nous sortions de cette pauvreté!il doit nous dire ce qu'il fera de notre système sanitaire, s'il maintiendra la cmu ou s'il compte l'améliorer et comment! les bourses familiales (inopportunes à mon avis) il doit nous dire s'il les laissera en place ou s'il les substituera à un autre régime qui encouragera moins la paresse!
les difficultés sont là et l'on nous parle de futilités comme l'hymne nationale!
de tous ceux qui se sont signalés pour la présidentielle, seul sonko tient un discours crédible .
Buju Bamton En Mars, 2018 (15:57 PM) 0 FansN°: 5
harakiri!!!!! c'est le seul qui puisse mettre au pas "maquille" .....
mackille a peur de lui, idy hante ses sommeils....
idy est le seul capable de le mettre, lui et ses sbires au gnouf.....
idy moye bayame
Reply_author En Mars, 2018 (16:17 PM) 0 FansN°: 6
il faut aussi changer le drapeau. notre drapeau est composé de couleurs qui vont pas ensemble, et puis ça renvoie à une colonie de la france. avec un peu d'imagination on doit avoir un drapeau qui marque les esprits comme le drapeau américain... vivement idy président du sénégal.
Reply_author En Mars, 2018 (16:36 PM) 0 FansN°: 7
quand le fou avait désigné la lune comme étant apparu par une réflexion cohérente et logique tout le village unanimement s'était levé pour dire que le fou est guéri et tutti quanti et on chanta les vertus de la thérapie qui put le faire un homme sain de corps et d'esprit..au bout de quelques minutes sentant l'euphorie le fou par une pirouette dont seuls sont capables les mégalomanes narcissiques et égotiques déclara qu'une seconde lune était apparue au firmament..alors là on compris que le déficient n'était pas encore proche de sa thérapie démentielle
Reply_author En Mars, 2018 (19:14 PM) 0 FansN°: 8
les senegalais s'en foutent pas mal de l'hymne nationale ce qu'ils veulent c'est juste un pays qui avance et il fait bon vivre les chomeurs trouvent du travail, les malades se soignent
Mandé Mori (thiedo) En Mars, 2018 (20:16 PM) 0 FansN°: 9
macky sall ou l'art de finir par le commencement
tout d'abord avant de commencer , il est intéressant ici de noter que l'homéopathie qui a ses détracteurs et ses partisans (certains me diront quel est le lien entre le sujet et ce terme médical ) et qui consiste donc à inoculer au patient une remède qui correspond au potentiel cause de la maladie mais à petites doses jusqu'à ce que celui-ci recouvre la santé , pouvait être dans le domaine politique la solution que m.macky sall devait administrer au peuple senegalais au lendemain de son accession à la magistrature suprême .
car on n'est pas sans savoir que notre cher président au début de son mandat avait des problèmes avec certaines franges de la population à savoir les marabouts , les politiciens professionnels et les businessman de tout acabit . a l'origine de tout cela le fait que le président traite les marabouts de citoyens ordinaires , l'envoi de karim wade pour cause d'enrichissement illicite à la crei et la liste des vingt cinq dignitaires du régime wadiste comme des potentiels bandits à col blanc et enfin l'arrêt de l'économie parallèle (vente de drogues , trafics en tout genre et proliférations de blanchisseurs d'argent) car notre pieux président a décidé que tout doit être nickel et nivelé . et c'est là où tout a commencé à dégénérer car les marabouts ont organisé la résistance en montant la population contre macky sall en montrant comment leurs grands parents on contribué à l'essor de l'islam au sénégal et à la stabilisation du pays , de l'autre côté les politiciens professionnels scindé en deux camps s'affrontent sur la légitimité ou non de la crei car pour les vaincus c'est une chasse aux sorcières puisque les vainqueurs sont aussi trempé jusqu'au cou dans les détournements d'objectifs et déballent de leurs mieux les dossiers de ceux ci et le décor est campé et enfin les businessman croisent les bras de peur de tomber et le circuit parallèle qui réussissait à nourrir ceux qui ne voulaient ou ne pouvaient pas compter sur l'etat se referme et alors l'argent ne circule plus "deukeu bi dafa macky mimi ak mariéme" est la phrase préféré des senegalais . pendant ce temps notre président qui cogite sur comment remettre le pays sur les bons rails se rend compte qu'il devait dés son accession au pouvoir appliquer la politique homéopathique c'est à dire ne pas créer une cassure trop brusque de nos coutumes . il devait s'adapter à la situation et montrer petit à petit a la population que même si nos marabouts passent la nuit au ciel , le jour ils sont des hommes comme tout le monde et donc imparfaits , leurs accorder les honneurs dû à leurs rang mais pas plus , ce qui aurait le mérite de les amener à s'occuper de l'éducation de leurs talibes. pour les politiciens, il fallait tout simplement faire l'audit des lieux apres le depart de wade et laisser la justice faire son travail , donc personne n'aurait rien à redire , tout le monde le féliciterai même , mais si on enferme presque un ou deux alors que les autres ont transhumé vers le pouvoir et hors menace , cela paraîtrait aussi suspect qu'une suicide avec trois balles dans la tête , donc notre président se devait tout simplement d'actionner l'ige et le laisser faire et beaucoup de ses potentiels adversaires serait aujourd'hui out car mouillé jusqu'au cou . maintenant pour nos businessman et autres "lidieunti kat " il se devait tout simplement de s'occuper d'eux petit à petit sans en avoir l'air , le temps qu'il donne aux jeunes assez de boulot ou créer les conditions de créations d'emploi par les jeunes et pour les jeunes afin qu'ils ne soient pas tenté par l'appât du gain facile car ventre affamé n'as point d'oreille et de ce fait l'économie parallèle ne sera plus ce qui fera vivre les jeunes gens et alors il pourrait rendre le coup de grâce .
voici en résumé ( je n'ai pas la pretention de donner des leçons, c'est juste un point de vue ) ce que devait faire le président macky sall au tout début de son mandat et alors vers la fin de son mandat il n'aurait même pas à battre campagne car il n'aurait pas un véritable opposant , les citoyens sauront qu'il a travaillé pour le développement inclusif et les jeunes l'accompagneront car les ayant mis en priorité et alors il serait plébiscité directement au premier tour et même la population sénégalaise allait lui proposer un troisième mandat . mais bon tout n'est pas mauvais. il faudrait réellement se départir de tout esprit partisan pour mener le bateau nommé sénégal a bon port .
senegalaisement votre
Avis En Mars, 2018 (21:31 PM) 0 FansN°: 10
un hymne mbalax ?
Un Guéweul En Plus Voleur  En Mars, 2018 (23:15 PM) 0 FansN°: 11
on passera pas d'un diam voleur a un guéweul voleur qui n'a pas travaillé depuis 20 ans et qui vit de notre argent
Reply_author En Mars, 2018 (09:06 AM) 0 FansN°: 12
ce n'est pas étonnant d'entendre une telle proposition de la part de idy. c'est le fils spirituel d'abdoulaye wade. le sénégal a dépassé de loin le problème d'hymne, de drapeau, de nation. les socialistes, même s'ils n'ont rien apporté au pays, nous ont construit tout une nation. la nation sénégalaise existe bel et bien et donc il faut maintenant s’atteler à trouver les moyens pour rendre la population autonome économiquement. il y a tellement de chantiers, de défis à relever qu'on ne doit pas perdre notre temps avec ces querelles de fontaine. ce n'est pas en changeant l'hymne que tu permettras aux sénégalais d'atteindre l’autosuffisance alimentaire. regarder la rdc, elle a changer son hymne, son drapeau, mais cela n'a rien changer dans la mentalité du peuple. on peut dire que ce qui leur arrive est pire que ceux qu'ils vivaient avant. ce sont les esprits et les coeurs qu'il faut changer et non ces détails qui dispersent et qui font perdre du temps à travers des commérages.
Reply_author En Mars, 2018 (12:23 PM) 0 FansN°: 13
moi je le demande il a quel profit: il n'a qu'à montrer il a quelle profession?
il faut qu'il nous montre sont bilan au niveau de thiès étant maire et président cd thiès?
son bilan comme il veut se faire comme référence en efficacité au plan réalisme, transparence, bonne gouvernance , il n'a qu'à apporter un éclairci sur affaire des terres à cayar
mais surtout quand il incarnait l’omnipotent durant 4 ans avec wade son bilan et réellement qu'est ce qui est à l'origine de son divorce avec son père politique
Anonyme En Mars, 2018 (14:53 PM) 0 FansN°: 2
hé hé Prési,

Vous ne pensez pas qu'il a urgence ailleurs?



Cordialement.

Reply_author En Mars, 2018 (15:01 PM) 0 FansN°: 1
tu es fainéant. tu te limites à ce titre accrocheur pour pondre un tél commentaire?
Reply_author En Mars, 2018 (16:06 PM) 0 FansN°: 2
s'il renonce au prjet farfelu de changement de l'hymne nationale, c'est pour lui que je voterai. il est des symbole qu'on ne doit point toucher. le sénégal n'a pas besoin d'un changement d'hymne nationale. ensuite, les journalistes ne savent pas poser des questions! idy dit vouloir faire beaucoup de choses. une seule question a manqué aux journalistes : comment? il dit "je veux la propreté, je ne veux plus voir des enfants de moins de 5 ans mourir faute de soin, je ne veux plus ceci, je voudrai cela", bref, des voeux! le journaliste devait lui dire: "comment concrètement allez vous faire pour y parvenir? cela lui permettra d'exposer , de dire ce qu'il va faire concrètement et de permettre aux sénégalais de juger si c'est crédible ou pas! mais dire qu'on ne veut plus de chômage, de maladie, d'accident de la route etc., tout le monde peut le faire! la différence, c'est de proposer des solutions efficaces
Reply_author En Mars, 2018 (18:56 PM) 0 FansN°: 3
trop imbu de sa personne, sarcastique et negatif. idy se battre pour le senegal et les senegalais? que nenni. son premier objectif c'est sa jouissance d'etre chef de l'etat un jour. et puis on dirait qu'il n'a personne pour le conseiller. ah oui j'oubliai c'est idy il se suffit a lui meme. on peut tout reprocher a senghor mais je te vois mal ecrire un hymne beaucoup plus senegalais ou africain que lui. lui agrege en grammaire. au fait jusqu'a present on ne sait quel diplome t'as meme si je vous le concede des diplomes ne font pas toujours un bon president.
Reply_author En Mars, 2018 (20:26 PM) 0 FansN°: 4
une chose aussi importante que l'hymne nationale, pour la changer, il faut un minimum de respect pour le peuple. il faut au moins organiser un référendum pour proposer au peuple de la changer, au lieu d'agir de façon aussi cavalière: "je vais changer l'hymne nationale", dit-il, tel un dictateur! je souhaite la chute de macky sall, mais pour un candidat plus crédible comme sonko par exemple (hélas, il y'a pas beaucoup de candidats sérieux). idy est très dangereux. il m'a l'air d'un grand dictateur. si l'hymne nationale ne lui plaît pas (les goûts et les couleurs ne se disputent pas), il doit respecter ces millions de sénégalais que cette hymne fait vibrer. oui, beaucoup de sénégalais l'adorent dont je fais parti. je ne connais que cette hymne depuis ma tendre jeunesse. et celui que cette hymne ne fait pas vibrer doit s'interroger sur sa sénégalité. c'est une hymne qui nous a été donnée non pas par le toubab; mais par un sénégalais, père de la nation, qui l'a lui-même composée. un sénégalais qui s'est, à sa manière, beaucoup battu pour la dignité de l'homme noir et qui ne s'est pas enrichi avec l'argent du contribuable.
idy, dégage! tu es décevant!
Babs En Mars, 2018 (14:56 PM) 0 FansN°: 3
Il est tend que ceux qui aspirent à diriger le Sénégal nous parle de choses concrètes et non de changement d'hymne nationale . Idy tu n'es bon à rien que de diriger un cabinet consultance fictif .
Reply_author En Mars, 2018 (15:02 PM) 0 FansN°: 1
lit l'entretien au lieu de te limiter au titre de sénéfén.doul
arrête d'être paresseux!
Fx En Mars, 2018 (14:57 PM) 0 FansN°: 4
C'est par ces petites caprices qu'on detecte les potentiels dictateurs ....Il fera pire que Pa Wade et Macky reunis .....Deja il est comptable de la mauvaise vie des senegalais car ayant pille a son temps les maigres vivres qui etaient a sa disposition.....donc voila faut meme pas aller chercher loin..
Reply_author En Mars, 2018 (15:02 PM) 0 FansN°: 1
jugement de valeur!!! réfléchi un peu
Reply_author En Mars, 2018 (17:55 PM) 0 FansN°: 2
c'est le signe d'une megalomanie. idy m'a beaucoup déçu. un pays à une histoire et l'hymne nationale en fait partie. c'est comme si un président français décidait de changer la marseillaise. il faut laisser les symboles de notre État tels quels. si chaque président venait avec son hymne son drapeau etc. le sénégal ne serait plus un État. car l'hymne de idy serait balayée par le premier président qui lui succederait . il faut que ces politiciens apprennent à respecter notre État et ne le réduisent pas à leur égo .
Reply_author En Mars, 2018 (19:37 PM) 0 FansN°: 1
il se moque de notre hymne national maintenant il est perdu.
Anonyme En Mars, 2018 (15:01 PM) 0 FansN°: 5
Ndama kadior président Guéné ci sa khél,sou Karim fallo mou defla député
Anonyme En Mars, 2018 (15:02 PM) 0 FansN°: 6
C'est ça ton programme? Changer l'hymne national? Mon Dieu, Idy a perdu le peu de crédit qu'il lui restait! Qu'apporte le changement d'hymne national! Cette sortie est la preuve de la paresse d'Idy, son manque de sérieux et il pense que gagner une élection est détaler des formules, des insultes et invectives! Pauvre Idy!
Khatior-bi En Mars, 2018 (15:03 PM) 0 FansN°: 7
Cela ne me donnerai pas de quoi manger.

Il faut mettre de la viande sur les os polis pour leurs donner de la substance.
Reply_author En Mars, 2018 (15:03 PM) 0 FansN°: 1
Reply_author En Mars, 2018 (15:03 PM) 0 FansN°: 2
lit espèce de paresseux!
Reply_author En Mars, 2018 (15:05 PM) 0 FansN°: 3
idy ne parle jamais de programme ,il ne fait que du khakhar comme sa mere mere jams
D. En Mars, 2018 (15:07 PM) 0 FansN°: 8
Travailler et laisser parler......c'est la voie de l'émergence.







Les sénégalais ne se sont pas trompés en 2012.







VIVEMENT 2019 !!!!
Doukeute En Mars, 2018 (15:17 PM) 0 FansN°: 9
IL FAUT TUER TOUS LES POLITICIENS MÉGALOMANES POUR CÉDER LA PLACE AUX PRÉSIDENTIABLES SIMPLES SERVITEURS DE LA NATION AVEC DES AMBITIONS MODESTES ET RÉALISTES POUR LES POPULATIONS.

LES SÉNÉGALAIS SONT ACTUELLEMENT IMPASSIBLES AU BAGOUT.

Extinction Du Soleil  En Mars, 2018 (15:18 PM) 0 FansN°: 10
Idy, tu risques d'attendre jusqu'a l'extinction du soleil



Macky korr Premiere djeeke moo ko yorr
Anonyme En Mars, 2018 (15:19 PM) 0 FansN°: 11
ESPECCE DE CON..TU NE SERAS JAMAIS PRESIDENT... TU ES BETE... ET STUPID. L'HYMNE NE DOIT JAMAIS ETRE ALTERE.



DOF NGA REKK AVEC TES FAUX DIPOOMES
Aloha En Mars, 2018 (15:21 PM) 0 FansN°: 12
Tout le monde a des défauts certes Idy à fait des erreurs qui lui ont coûté cher, mais est ce que pour cette raison qu'on peut dire que cet homme est mauvais ? Karim matin Karim soir, walahi Idy mo gueuneu mériter nek président que Karim, car lui au moins n’envoie pas des personnes pour scruter et parler à sa place. Idy n'est pas mon candidat mais il se peut que je vote pour lui, pour lui donner une chance et voir ce qu'il peut apporter pour la société. J'ai aimé sa dernière sortie il admet que Macky a cas même fait quelques choses pour le pays même s'il n'est pas d’accord avec lui, c'est la marque d'un grand homme. Bou léne niou sonal ak Karim s'il veut convaincre le peuple il n'a q'a rentré, faire des interviews, des sorties pour qu'on sache afin ce qui se trame dans sa tête. on n'a pas besoin d'un candidat fantôme
Anonyme En Mars, 2018 (15:25 PM) 0 FansN°: 13
Pertinent ce monsieur. Un peu de Dia dans son programme sur l’ordre qu’on doit mettre dans ce pays .
Anonyme En Mars, 2018 (15:32 PM) 0 FansN°: 14
Par rapport aux prochaines échéances électorales, je dois dire que j'étais indécis ! Pour qui voter ? Idrissa Seck, Macky Sall, ou Khalifa Sall (si on le libère) ou Karim Wade (s'il revient au Pays) ou Me Adama Guèye ??? Maintenant je suis au moins sûr d'une chose: AVEC CETTE BEVUE SUR NOS SYMBOLES DE LA NATION, JE NE VOTERAI JAMAIS AU PLUS GRAND JAMAIS POUR UN CANDIDAT NOMME IDRISSA SECK. C'est un démagogue et c'est une personne en qui on ne peut faire confiance.
Reply_author En Mars, 2018 (18:31 PM) 0 FansN°: 1
wakho fi touss. meusso indecis. tu es macky.
Anonyme En Mars, 2018 (15:37 PM) 0 FansN°: 15
nos gendarmes militaires et policiers devraient etre plus presents dans lnos rues pour des patrouilles quotidiennes mais helas on ne les voit que sur la route entrain de raquetter un 1000 fr pour la depense quotidienne dommage ils sont payes pour ne rien faire nos forces de lordre
Arissoi  En Mars, 2018 (15:40 PM) 0 FansN°: 16
POLITIQUEMENT IDRISSA SECK EST MEILLEUR QUE SA MAJESTE MACKY SALL CHEF DE CLAN!





Anonyme En Mars, 2018 (15:41 PM) 0 FansN°: 17
Fantasma
Anonyme En Mars, 2018 (15:46 PM) 0 FansN°: 18
idy prèsident :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono:  :nono: 
Anonyme En Mars, 2018 (15:48 PM) 0 FansN°: 19
Mr Idrissa SECK pourquoi imitez vous les tournées de Macky SALL alors que vous dites que sa vision se limite à Diamniadio ? Créez ou utilisez une nouvelle stratégie vous le visionnaire

Anonyme En Mars, 2018 (15:52 PM) 0 FansN°: 20
Idy damako beug forcé sama bop pour wotelko mais sa khol moy bagne, je demande une solution
Arissoi  En Mars, 2018 (15:53 PM) 0 FansN°: 21
POST 17



AU MOINS CE QUE L ON SACHE TU MERITES ASSEZ DE.LA RUSE HONTEUSE







SALUT
Anonyme En Mars, 2018 (15:59 PM) 0 FansN°: 22
Vive Idy , Bravo , chers sournalistes de seneweb, idy a dit des choses plus omportantes dans son interviewww , ne résumez pas cela à l'hymne sales cons
Anonyme En Mars, 2018 (16:00 PM) 0 FansN°: 23
VRAIMENT IDY .LE PAYS EN A MARRE DE TOI POUR TE VOIR ENCORE NOUS TROMPER.....TU DOIS MISER SUR UN COUP DE MALAISE DES ÉLECTEURS
Arissoi  En Mars, 2018 (16:01 PM) 0 FansN°: 24
MACKY SALL C EST LE GENRE IDI AMINE DADA OU BOKASSA







RÉ BA TAAAASSSSSSS
Reply_author En Mars, 2018 (17:43 PM) 0 FansN°: 1
non macky est trop different de ces deux la.
Anonyme En Mars, 2018 (16:04 PM) 0 FansN°: 25
Ndeyssane, ce petit griot rêve toujours Le rêve n'est interdit dans aucun pays au monde Ton seul programme reste changer l'hymne national? Yaye domérame tigui voleur de merde
Anonyme En Mars, 2018 (16:06 PM) 0 FansN°: 26
J'avais décider de voter idy le nez bouché mais là je me rends malheureusement compte qu'il n'a pas changé d'un iota. Cette mégalomanie qui avait inspiré Wade avec son fameux hymne ainsi d'autres actes de desacralisation des symboles a été un désastre pour le pays. Idy a été perdu par sa propension a vouloir prouver qu'il est le plus rusé et intelligent. Comme Wade il pense se suffir à lui-même et n'écoute pas ou ne sollicite pas de conseils. Dommage vraiment dommage.
Souz En Mars, 2018 (16:07 PM) 0 FansN°: 27
la haine la rancune n'a jamais payé.idy est hors course.il profite de la malheur des gens pour se créer une place.c'est honteux de la part d'un intellectuel.khalifa rek la tek choc.
Anonyme En Mars, 2018 (16:09 PM) 0 FansN°: 28
Excellente articulation. J'hésitai avec Sonko mais ce qu'il dit sur les chaînes à briser est très intéressant. Il a compris...
Reply_author En Mars, 2018 (16:23 PM) 0 FansN°: 1
on brise les chaînes en travaillant pour faire de notre pays un pays indépendant sur le plan économique et militaire. non pas en changeant des hymnes.
Reply_author En Mars, 2018 (16:44 PM) 0 FansN°: 1
cet hymne est une grosse farce on est pas des lions et qui connait bien le lion sait que c'est le plus paresseux de la savane à l'image de ton prési qui dort pff
Anonyme En Mars, 2018 (16:13 PM) 0 FansN°: 29
"À la veille de son départ de la présidence de la République, Monsieur Macky Sall doit " j'ai failli arrêter de lire à partir de là. 6 ans après ce monsieur n'accepte toujours pas la volonté populaire et divine qui donne à Macky Sall le titre de Président de la République.



et ça dit vouloir restaurer les symboles de l'Etat...?
Anonyme En Mars, 2018 (16:14 PM) 0 FansN°: 30
CE N'EST LE MEC DONT LE SLOGAN ETAIT "IDY FOR PRESIDENT"...LES ELITES AFRICAINES SONT RIDICULES PARCE QUE LES MASSES SONT IGNORANTES...QUELLE MISERE.
Etron *1 De Plus En Mars, 2018 (16:15 PM) 0 FansN°: 31
être des esclaves, des colonisés,





la SCI du monsieur et de sa moitié possédait (possède?) un immeuble Bd Raspail (75006) et f course le Saint James sont à Kédougou



.....consulter GOOGLEEARTH
Anonyme En Mars, 2018 (16:20 PM) 0 FansN°: 32
Fausse bonne idée et prioritée
Anonyme En Mars, 2018 (16:22 PM) 0 FansN°: 33
Aujourd'hui j'ai pose mes préjugés de cote j'ai pris le temps de l'écouter mais franchement en terme de discours de communication et d'idées il est meilleur que l'Actuel Chef de l'Etat. Il me fait penser au Président Wade au moment ou ils nous faisait rêver.
Reply_author En Mars, 2018 (22:44 PM) 0 FansN°: 1
continues de rêver mon brave...

les gens qui ont compris sont déjà réveillés ! et sur pied
Anonyme En Mars, 2018 (16:25 PM) 0 FansN°: 34
C'est le promoteur des enregistreurs.

Lui connaît tout avec ses CD ET CASSETTES SUR WADE.BON VENT.
Tidiane En Mars, 2018 (16:27 PM) 0 FansN°: 35
Ndeysane qui amena problème !wa khana nek président dafa ame darà.il se croit déjà au palais ce mec.Accuser les gens à tort c est ton sport favori
Anonyme En Mars, 2018 (16:30 PM) 0 FansN°: 36
Sonko is the solution.
Reply_author En Mars, 2018 (17:33 PM) 0 FansN°: 1
you totally right
Anonyme En Mars, 2018 (16:32 PM) 0 FansN°: 37
Bon mon cher Idy j'ai lu attentivement tes affirmations je suis foncierement degouté par Macky Sall l'ethniciste ,Macky disait qu'il prendra les meilleurs des senegalais pour former son gouvernement mais il a plutot pris les " meilleurs" des haal pular pour former son gouvernement et retracer l'administration .Mon cher idy tu a un vecu et ton vecu s'apparente bcp aux faits et gestes de Macky l'ethniciste a ton epoque toi idy 1er ministre tu disais comme macky que prendrai les meilleurs des senegalais pour conduire les affaires publique mais tu as pris les "meilleurs " des thiessois pour faire du regionnalisme .Tu as fait liquide Khadim bousso , toujours toi Idy tu disais aux victimes du naufrage du diola dont la majorité est casamancais que je vous cite " l'etat donnera a chaque famille de victime 3 millions ou rien " Wade a ramen" le montant a 6 millions .idy les chantier de thies c'est du frais dans nos memoire Idy 80 milliards que tu pilles aux peuple ensuite quelques mois de prison comme Karim et tu es libre pour des raisons politique .Il faut respecter les senegalais tu n'es pas intelligent tu es comme macky lui ce son les slogans toi c'est l'eloquence mais tous les 2 (macky et idy allaites au biberon du pds vous etes riches commes cresus et y'a rien de techniques dans vos discours ) idy 80 milliards avant d'etre candidat a la presidentielle macky 8 milliards avant d'etre candidat a la presidentielle .Ayant pitie du peuple tous les 2 partez et laisser les jeunes fonctionnaires diriges ce pays .les patriotes Ousmane Sonko bassirou diomaye Faye birane souleye Diop Thierno Alassane Sall Moustapha Guirassy etc mais vous residus ou derives du pds et du ps partez .40 ans ps 12 et 7 ans pdsapr cela suffit .

debarassez le planché la masse critique conscience et silencieuse milite pour sonko qui n'a pas finir d'elargir ses tentacules dans le senegal et dans l'afrique .Avec Sonko c'est la nouvelle conscience patriotique et ethique du renouveau senegalais et africain
Anonyme En Mars, 2018 (16:35 PM) 0 FansN°: 38
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Mars, 2018 (16:46 PM) 0 FansN°: 39
DEJA VU  :nono:  :nono:  :nono: 
Anonyme En Mars, 2018 (16:46 PM) 0 FansN°: 40
Rien que pour changer l'hymne je voterai incha Allah pour vous si vous êtes qualifié au second tour.
Sama Carte En Mars, 2018 (16:58 PM) 0 FansN°: 41
Saaa waay Seck yaw tamit, rewmi amna yene priorité loudoul hymne national.

Yaw dof beulé wakh palais dembeu, yaw nga wakh hymne tay.

Bou souba Khalifa wakh drapeau, Karim mom redessiner carte bi. Vous vous moquez de nous quoi.  :frustre: 

Anonyme En Mars, 2018 (16:59 PM) 0 FansN°: 42
 :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 43
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 44
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 45
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 46
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 47
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 48
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 49
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 50
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 51
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 52
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 53
HYMNE NATIONALE DU SÉNÉGAL, LA MEILLEURE AU MONDE, NE SERA PAS CHANGER. NON. ON N EST PAS D ACCORD. Y BCP AUTRE À CHANGER
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 54
POurquoi un deuxième mandat? Parce que le Président sera libre. Il pourra même supprimer toutes les institutions dont le but est de caser la clientèle politique. Un deuxième mandat de Macky serait synonyme de décollage économique. Vous être libres de ne pas croire. C normal. C juste mon sentiment. Que Dieu bénisse le Sénégal
Reply_author En Mars, 2018 (17:48 PM) 0 FansN°: 1
macky un 2 em nandat il va vendre le senegal a la france mm les vendeurs de cacahuetes seront remplaces par des francais
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 55
POurquoi un deuxième mandat? Parce que le Président sera libre. Il pourra même supprimer toutes les institutions dont le but est de caser la clientèle politique. Un deuxième mandat de Macky serait synonyme de décollage économique. Vous être libres de ne pas croire. C normal. C juste mon sentiment. Que Dieu bénisse le Sénégal
Anonyme En Mars, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 56
POurquoi un deuxième mandat? Parce que le Président sera libre. Il pourra même supprimer toutes les institutions dont le but est de caser la clientèle politique. Un deuxième mandat de Macky serait synonyme de décollage économique. Vous être libres de ne pas croire. C normal. C juste mon sentiment. Que Dieu bénisse le Sénégal
Ske En Mars, 2018 (17:07 PM) 0 FansN°: 57
Ousmane sonko pour le changement
Anonyme En Mars, 2018 (17:08 PM) 0 FansN°: 58
pour l'hymne national il a raison je vote pour niani bagne na tout y est
Anonyme En Mars, 2018 (17:15 PM) 0 FansN°: 59
Idy a raté sa sortie. Ce monsieur n'a pas de programme. On te une occasion de dévoiler votre programme il nous parle de valeurs dont il n'est pas imbu et de changer notre hymne.

Maintenant c'est clair Idy et Wade c'est kiff kiff. Nous devons nous mefié de cette personne prétentieuse
Serer En Mars, 2018 (17:23 PM) 0 FansN°: 60
Je pense qu il faut donner un second mandat au président Sall

Tout n est pas rose mais tout n est pas morose

Il y a des acquis .une bonne lancée économique des programmes intéressant en cours d exécution Pudc promoville par exemple

La chance est au rendez-vous pétrole et gaz devenus réalité sous son magistère

Il corrige des erreurs de Wade quand au traitement des familles religieuse et de la Casamance

Donc pas si mauvais pour que le peuple s aventure à un candidat qui va tater le pouls avant de dérouler à sa guise donc du temps perdus

Les autres candidats jeunes sérieux

Je les conseille la patience la persévérance et la droiture d ici 2024 inchallah Sonko Aliou sow Dethie Diouf Bougane

Les autres ne m intéresse pas du fait de leur passé ou de l age
Anonyme En Mars, 2018 (17:27 PM) 0 FansN°: 61
reve toujours
Ddd En Mars, 2018 (17:35 PM) 0 FansN°: 1
dites aus senegalais ou sont passes les millards entre toi et ablaye wade.les senegalais n ont pas confiance en toi pour diriger le senegal.
Anonyme :verite Absolue En Mars, 2018 (17:42 PM) 0 FansN°: 62
C' etaient des larmes de crocodile .Il n' a jamais cru a ce qu'il dit .c' est faux .A RFM et autres vous attissez le feu .
Boykøbenhavn En Mars, 2018 (17:53 PM) 0 FansN°: 63
Toute ma famille votera pour toi Inchallah

Une vérité reste toujours une vérité.

Dew Crew En Mars, 2018 (17:53 PM) 0 FansN°: 64
idy je suis decu toi le president qui va changera l´hymene national de notre pays ne vivre pas 32 jour ,idy la ou tu as poser ton pied n´est pas bon change de discoure s´il vous plait

ide que senghor a eu jusqu´a ecrire cette hymene ,il faut etre un inteliectuel pour pouvoire savoire se que senghor a ecrit ,et pour sauvegarder la paix dans notre pays

idy change ,idy change ,idy change de discoure si tu veux un jour présidé se pays .  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
Diwan_j En Mars, 2018 (18:03 PM) 0 FansN°: 65
rein que pour lii tu as ma carte

macky sall mom ay poupe la
Anonyme En Mars, 2018 (18:54 PM) 0 FansN°: 66
idy fait dans le clair obscur concernant nos liens avec la France S"il est pour la rupture, il doit avoir le courage de parler de rupture avec la France et qu"il l'argumente C'est trop facile de parler lapidairement de nos relations avec l'occident
Anonyme En Mars, 2018 (18:57 PM) 0 FansN°: 67
Idy et c'est Wade plus jeune. il fera exactement comme Wade, une fois au pouvoir, ou pire je pense.
Anonyme En Mars, 2018 (18:59 PM) 0 FansN°: 68
Gueuweul la woykate la wakh gua l'I gua meuné
Anonyme En Mars, 2018 (19:20 PM) 0 FansN°: 69
IDY tu est vraiment un fainéant ,toi dans tes rêves tu penses diriger ce SÉNÉGAL, non tu délires toi ,les sénégalais ne font jamais oublier l'argent que tu as volé ,il y avait pas de traces mais tu effectivement volé 40 milliards et plus encore tu mens de trop

.
@respect En Mars, 2018 (19:24 PM) 0 FansN°: 70
Découvrez le meilleur President de la république ever: JOSE MUJICA DE L'URUGUAY.

KOU YEWOU YEWEKOU
Anonyme En Mars, 2018 (19:42 PM) 0 FansN°: 71
Je trouve que l'Hymne National est un chef d'oeuvre sur le plan du contenu. Senghor était un génie. Seulement là où je ne suis pas d'accord c'est la chanson. Ca fait un peu trop toubabé  :smile:  :sunugaal: 
Anonyme En Mars, 2018 (19:48 PM) 0 FansN°: 72
Si il y a bien une chose qui est belle dans mon pays (le senegal) , c'est bien l'hymne national senegalaise , arrettons avec ces systeme de modernisation , et gardons notre patrimoine si beau comme il l'a toujours été ... A bas idrissa seck !!!
Kheuch En Mars, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 73
Pour moi si idy est de bonne foi et le prouve alors nous tous devons le soutenir. Maisons il faut comme Macky le President décevant incompétent et illogique alors nous auront de très sérieux problèmes. Idy doit faire un serment devant le peuple kil respectera tout ce kil dit. Je veux kil réitère ses propos et je serais vraiment rassuré car notre pays va très très très mal.
Kheuch En Mars, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 74
Pour moi si idy est de bonne foi et le prouve alors nous tous devons le soutenir. Maisons il faut comme Macky le President décevant incompétent et illogique alors nous auront de très sérieux problèmes. Idy doit faire un serment devant le peuple kil respectera tout ce kil dit. Je veux kil réitère ses propos et je serais vraiment rassuré car notre pays va très très très mal.
Kheuch En Mars, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 75
Pour moi si idy est de bonne foi et le prouve alors nous tous devons le soutenir. Maisons il faut comme Macky le President décevant incompétent et illogique alors nous auront de très sérieux problèmes. Idy doit faire un serment devant le peuple kil respectera tout ce kil dit. Je veux kil réitère ses propos et je serais vraiment rassuré car notre pays va très très très mal.
Kheuch En Mars, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 76
Pour moi si idy est de bonne foi et le prouve alors nous tous devons le soutenir. Maisons il faut comme Macky le President décevant incompétent et illogique alors nous auront de très sérieux problèmes. Idy doit faire un serment devant le peuple kil respectera tout ce kil dit. Je veux kil réitère ses propos et je serais vraiment rassuré car notre pays va très très très mal.
Kheuch En Mars, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 77
Pour moi si idy est de bonne foi et le prouve alors nous tous devons le soutenir. Maisons il faut comme Macky le President décevant incompétent et illogique alors nous auront de très sérieux problèmes. Idy doit faire un serment devant le peuple kil respectera tout ce kil dit. Je veux kil réitère ses propos et je serais vraiment rassuré car notre pays va très très très mal.
Kheuch En Mars, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 78
Pour moi si idy est de bonne foi et le prouve alors nous tous devons le soutenir. Maisons il faut comme Macky le President décevant incompétent et illogique alors nous auront de très sérieux problèmes. Idy doit faire un serment devant le peuple kil respectera tout ce kil dit. Je veux kil réitère ses propos et je serais vraiment rassuré car notre pays va très très très mal.
Kheuch En Mars, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 79
Pour moi si idy est de bonne foi et le prouve alors nous tous devons le soutenir. Maisons il faut comme Macky le President décevant incompétent et illogique alors nous auront de très sérieux problèmes. Idy doit faire un serment devant le peuple kil respectera tout ce kil dit. Je veux kil réitère ses propos et je serais vraiment rassuré car notre pays va très très très mal.
Kheuch En Mars, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 80
Pour moi si idy est de bonne foi et le prouve alors nous tous devons le soutenir. Maisons il faut comme Macky le President décevant incompétent et illogique alors nous auront de très sérieux problèmes. Idy doit faire un serment devant le peuple kil respectera tout ce kil dit. Je veux kil réitère ses propos et je serais vraiment rassuré car notre pays va très très très mal.
Kheuch En Mars, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 81
Pour moi si idy est de bonne foi et le prouve alors nous tous devons le soutenir. Maisons il faut comme Macky le President décevant incompétent et illogique alors nous auront de très sérieux problèmes. Idy doit faire un serment devant le peuple kil respectera tout ce kil dit. Je veux kil réitère ses propos et je serais vraiment rassuré car notre pays va très très très mal.
Kheuch En Mars, 2018 (20:03 PM) 0 FansN°: 82
Pour moi si idy est de bonne foi et le prouve alors nous tous devons le soutenir. Maisons il faut comme Macky le President décevant incompétent et illogique alors nous auront de très sérieux problèmes. Idy doit faire un serment devant le peuple kil respectera tout ce kil dit. Je veux kil réitère ses propos et je serais vraiment rassuré car notre pays va très très très mal.
Anonyme En Mars, 2018 (20:32 PM) 0 FansN°: 83
Macky je le déteste mais hélas l'opposition est souvent hors sujet.
Reply_author En Mars, 2018 (20:37 PM) 0 FansN°: 1
ousmane sonko est le candidat le plus sérieux. je ne sais pas s'il aura la masse populaire avec lui ou si son jeune âge ne l'empêchera de gouverner avec le manque d'expérience. mais il tient un discours très crédible et cohérent. les autres sont trop aériens.
Anonyme En Mars, 2018 (20:34 PM) 0 FansN°: 84
c'est ce que disais obama: des institutions fortes, pérennes ...et non des hommes forts qui manipulent les institutions. Idrissa, lui, nous a montré qu'il envisage de devenir un homme fort.

Généralement des choses comme l'hymne, la dénomination d'un pays se changent dans les pays instables, à la suite de guerre civile ou de coups d'états où le nouvel homme fort veut effacer toute trace de l'ancien système afin de faire valoir sa marque. Au sénégal au moins, nous sommes dans un état stable avec une administration qui permet l'alternance dans la paix. Donc qu'il laisse nos institutions et symboles tranquilles. S'il est élu, ce n'est pas pour changer les symboles de l'état et les façonner à sa guise. C'est plutôt pour faire décoller ce pays sur tous les plans. C'est sur du concret que nous l'attendons, mais sur des illusions et autres verbiage. Nous n'avons aucun problème avec notre hymne nationale.
Veilleur En Mars, 2018 (20:52 PM) 0 FansN°: 85
Tout à fait en phase avec le post N 4
Africando En Mars, 2018 (21:09 PM) 0 FansN°: 86
le nabot a talonnettes multiplie des sorties juste pour attirer l attention sur sa petite personne; il sait qu il ne pese plus reien nada tousse. a force de parler parler et toujours parler Talla Sylla l a ejecté de son fauteuil de maire Siré Dia va l'achever la malédiction de Khadim Bousso et d AL Amine est en marche cela saute aux yeux!!!i. j ai pitié de notre opposition ces gens sopposent juste par plaisir vraiment négatifs!!!! parles petit lutin maudit pendant ce temps le PR Mcky Sall travaille lui.
Goor En Mars, 2018 (21:16 PM) 0 FansN°: 87
Idy Président au 1er tour en 2019!
Reply_author En Mars, 2018 (22:03 PM) 0 FansN°: 1
sathié president yala teré
Anonyme En Mars, 2018 (21:54 PM) 0 FansN°: 88
n'oublie surtout pas de changer ton caleçon pourri et bou xasow: :xaxataay: 
Anonyme En Mars, 2018 (22:05 PM) 0 FansN°: 89
Bonjour les amis ne soyons pas amnisiques cet homme est une vipère personnifiée personne n oublie son amour diabolique avec l argent Abdoulaye Wade lui disait après leur victoire en 2000 que leur problème d argent est et c'est l argent qui les a séparé souvener qu il y a encore plus de 46milliards bloqués en Afrique du Sud mais au Sénégal BN le ridicule ne tue pas. car comme on dit en wolof (golo bou wode bougou neck bour bour am na gnou ko yelo mais Ibilissa
Anonyme En Mars, 2018 (22:05 PM) 0 FansN°: 90
Bonjour les amis ne soyons pas amnisiques cet homme est une vipère personnifiée personne n oublie son amour diabolique avec l argent Abdoulaye Wade lui disait après leur victoire en 2000 que leur problème d argent est et c'est l argent qui les a séparé souvener qu il y a encore plus de 46milliards bloqués en Afrique du Sud mais au Sénégal BN le ridicule ne tue pas. car comme on dit en wolof (golo bou wode bougou neck bour bour am na gnou ko yelo mais Ibilissa tu peux toujours rêver



Anonyme En Mars, 2018 (22:12 PM) 0 FansN°: 91
Je vote idi 2019 une cha alha
Kolmbo En Mars, 2018 (22:15 PM) 0 FansN°: 92
Idi balniou akh maky mola diakhase ak ablay wade maky beteu ngama ibiss naka tayy je vote idy rekk
Papi En Mars, 2018 (22:16 PM) 0 FansN°: 93
Bilayy ya bakh si senegall té khmouniouko bone chance idrissa
Anonyme En Mars, 2018 (22:17 PM) 0 FansN°: 94
Maky na dem rekk doyna seuk
Galay Pouy En Mars, 2018 (22:18 PM) 0 FansN°: 95
Idrisa seck ya mom sama carte
Anonyme En Mars, 2018 (22:54 PM) 0 FansN°: 96
Pa bou gatte bi mo reew, Président!!!!! Del yi nak (rebeuss et .....), notre argent va décaisser kawma afrique du sud nga ko denth khawma fan? sounou khaaalissssss IDY./
Anonyme En Mars, 2018 (22:56 PM) 0 FansN°: 97
Mr Seck, commence à renoncer aux fonds politiques et aux caisses noires si vous êtes élu président.



Sénégal mo Neeek!! Vous êtes nomme Premier ministre, vous vous servez gracieusement des deniers publics sans vous soucier des milliers de sénégalais dans le besoin, des jeunes qui faute d'espoir ont joue a la roulette russe avec leur vie avec Barca or Barsakh, beaucoup se sont retrouves on fond de l'océan atlantique.

Maintenant vous viser la présidence! Ce gars est tellement aveugle par son insolence et son ambition personnelle, qu’il croit que les sénégalais ont la mémoire courte. Ayez au moins le courage de reconnaitre vos crimes et peut être les sénégalais pourraient, un jour vous pardonnez.



Mr. Seck sachez que votre nom est a jamais associe a voleur de milliards et ni le temps ni les multiples sorties dans les media ne nous feront oublier cela.

Tout candidat qui ne déclare pas qu’il va abolir les fonds politiques et les caisses noirs à commencer par la caisse noire de la présidence est un voleur qui cherche à se servir pas servir les sénégalais.

Anonyme En Mars, 2018 (22:58 PM) 0 FansN°: 98
Vous voyez les priorités "prioritaires" de cet homme qui pense que les Sénégalais n'ont pas d'autres ambitions ? L'hymne national en ligne de mire et en plus comme si c'est lui qui doit décider tout seul. Heureusement que Senghor est décédé et que lui au moins a laissé humblement des choses à la postérité. Sans droits d'auteur ! Tu peux rêver toujours Idy : tu ne seras JAMAIS président de la République du Sénégal. La politique requiert des vertus que tu n'as pas. Wade t'a lessivé et écarté du bon chemin : tu es le seul à ne pas t'en rendre compte.
Anonyme En Mars, 2018 (23:40 PM) 0 FansN°: 99
Vraiment Post No 37...Vous avez fait une belle analyse en concluant que 40 ans de PS + 19 ans de PDS (Wade 12 ans et Macky 7 ans) ca suffit avec ces deux partis politiques majeurs. Par contre en deduire que Sonko est l'homme de la situation, je dirai non.

degageons toute la classe politique PS et PDS mais prenons le temps de bien voir a qui nous voulons confier le pays. L'acharnement de Sonko sur le regime actuel fait peur, et on ne peut pas se permettre de continuer a faire des erreurs dans le choix des hommes qui nous gouvernent.
Thiokk En Mars, 2018 (00:31 AM) 0 FansN°: 100
Macky est un voleur et est terrible mais Idrissa Seck est 500 fois pire. Il a saigne a sec la ville de Thies....Il ne passe son temps qu'a critiquer son ancien compagnon voleur de president sans toute fois penser qu'on ne voit que son travail a la tete de Thies.....ZERO.

Sonko est l'espor...il n'ya pas de garanties avec les politiciens mais au moing il est propre, tres moral , integre, un bon mususlman et n'a pas peur.
Mf En Mars, 2018 (08:12 AM) 0 FansN°: 1
je pense que tu te trompe de personne car ce sonko la qui est entrain de dénoncer ce dont il a bénéficier pendant tout le temps qu'il est inspecteur des impot et qu'il est supposé connaitre alors qu'il était étudiant parcequ'il a changé de position vous croyez qur gor là
ce sonko qui nous disait qu'il n'avait que 300000 francs cfa dans son compte avec 20 personnes à nourir au moment de son licenciement vous croyez qu'il est propre
sénégal peuple des hommes et femmes intelligent ne mérite pas ce type de réflexion soyons plus sérieux et posons nous des questions sérieuses sur les motivations réelle de sonko et les gens qui sont derrières lui en tout cas le sénégal n'a pas besoin de régime comme celui incarné par les extrémistes religieux bon entendeur salue
Piis En Mars, 2018 (09:54 AM) 0 FansN°: 101
Tout le monde veut le changement . Seulement apparemment la majorité a peur du changement .

Voilà la triste réalité que je lis à travers bcp de commentaire . Ce que M. Idrissa SECK pose comme débat est très profond . Je le félicite vivement .



Pour changer , il faut changer la façon de penser et surtout sortir de notre zone de confort et se débarrasser des chaines pour prendre sa propre voie .

Le modelé le plus parlant c'est TOUBA qui se développe selon une vision qui lui est propre pas importée .

A mon avis le changement implique le changement de paradigmes qui va faire sauter les croyances limitantes .

Il nous faut avoir notre propre modèle qui inspire tout le peuple sur la volonté commune d'aller vers la même direction .



M. Idrissa SECK à mon sens a compris la nécessité d'une rupture qui choque et nous fait sortir de notre zone de confort . Nous débarrasser de notre dépendance de la France et avoir une nouvelle perception de notre devenir .Un nouveau regard sur notre devenir qui justement doit ETRE NOTRE PROPRE CRÉATION.



Bravo encore une fois .



Babacar SY







Anonyme En Mars, 2018 (10:06 AM) 0 FansN°: 102
ne faudrait il pas commencer par faire chanter de joie les médecins dans nos hôpitaux qui n'ont meme pas sous la main une simple injection anti tétanos a disposision aux urgences ?



programe de monsieur seck "moi,moi,moi,je,je,je" :jaaxle: 



laissons macky être libre sous un deuxième mandat et finir ses réalisations  :sunugaal: 
Anonyme En Mars, 2018 (11:50 AM) 0 FansN°: 103
Il s'agit d'un griot il ne peux se focalisé que sur ce qu'il a hérité de sang c'est a dire le folklore et Ndawrabine. Le Sénégal est sur une rampe de l'émergence dans des difficultés certes réelles mais bon an mal an nous parlons économie et progrés social. L'hymne Nationale est un symbole qui te dépasse Idy celui qui l'a laissé à la postérité est un universitaire émérite mais yow comme Ndjango amo been diplôme, je comprendre que tu n'ai pas le niveau comprendre prétentieux !!!
Soigneur De Fous En Mars, 2018 (12:25 PM) 0 FansN°: 104
"Macky Sall était le chef d'orchestre du complot, il avait dit à Wade que je voulais faire un coup d'État contre lui". Voilà, la mauvaise phrase est lâchée par Idrissa SECK; c'est cette phrase qui explique toute la haine et la hargne qui l'animent à l'endroit de Macky SALL. A partir de ce constat, il devient clair comme l'eau de roche qu'Idrissa SECK pense que tous ses malheurs viennent du locataire actuel du Palais. Qu'il permette qu'on lui rappelle sa sortie lors du dernier Comité Directeur du PDS au Palais auquel il a participé le soir même de son retour de vacances en Afrique du Sud. En s'adressant à ceux qu'il désignait comme les frustrés parce que non casés, il avait dit : "vous pensez à tort que je me suis opposé à vos nominations et pourtant je vous ai personnellement amené dans le bureau de WADE et il avait promis de vous caser, je le lui ai rappelé, il balayé d'un revers de main et aujourd'hui vous m'en voulez et vous m'accuser de tout.".

WADE l'a liquidé et il accuse Macky SALL. Ses vives critiques après 02 semaines de magistère de Macky SALL montre son manque d'objectivité et son manque de respect pour notre intelligence. De surcroît, Idrissa feint d'oublier qu'il a été non seulement "l'autre constant après WADE" comme il aimait à le rappeler, mais en plus il a été Directeur de Cabinet et Premier Ministre. Je serais tenté de lui poser cette simple question ? la potion que vous semblez détenir pour caser les jeunes chômeurs, pour éradiquer la pauvreté, pour relancer l'économie, pour régler les problèmes de l'Ecole sénégalaise, pour rendre à notre pays sa souveraineté "perdue" qu'est ce qui vous avait empêché de l'administrer au malade quand vous étiez aux affaires ?

J'attends votre réponse à cette question.

Reply_author En Mars, 2018 (12:33 PM) 0 FansN°: 1
sauf que macky sall était premier ministre et présentement il héberge tous les comploteurs : mahout saleh , ndiogou wack seck , me ousmane seye etc.....
Anonyme En Mars, 2018 (17:45 PM) 0 FansN°: 105
Je faisais partir des personnes qui avaient lutté pour l'élection de Macky Sall,la preuve je militais dans le MEER et j'étais proche de beaucoup de personnalités du régime actuel (Mbaye Ndiaye, Thérèse Faye...) mais suis déçu car le président disant gouvernement sobre et vertueux.En plus il nous avait promis 25 ministres et alors on compte 83 minitres(ministre porte feuille et conseillers) ; il supprimait le SENA et on avait applodit,finalement il met sur place trois nouvelles institutions pour caser pour ses hommes donc la liste est longue raison pour laquelle je n'ai plus de conscience aux hommes qui font de la politique politicienne.

Je choisirai SONKO où KARIM

Anonyme En Mars, 2018 (18:59 PM) 0 FansN°: 106
Depuis qu'il s'est invite dans le debat sur le Petrole en ne disant que des contre-verites parcequ'il ne maitrise pas du tout le sujet, Sonko a rejoint le cercle des politiciens de mauvaise foi.
Ctoure En Mars, 2018 (09:25 AM) 0 FansN°: 107
Ce gars ce fou vraiment des sénégalais. Il vole note argent et au lieu de nous le rendre il ose se présenter à élection présidentielle avec comme seule promesse, le changement de l'hymne nationale pendant que nous mourons de faim.
Reply_author En Mars, 2018 (10:07 AM) 0 FansN°: 1
idy ton passage au gouvernement de wade nous a donne un gout de ta gestion. tu ne fais pas l affaire. tu es un mégalomane un truand. le pouvoir c est dieu qui le donne. je prie toujours pour que dieu nous donne de bons chefs.
j abhorre les politiques ils ont pris en otage le peuple sénégalais et ne s activent que pour assouvir leurs intérêts égoïstes et claniques . dieu nous en débarrasse
Anonyme En Mars, 2018 (12:28 PM) 0 FansN°: 108
Le plus grand voleur menteur du Sénégal il ne fait que manipuler la conscience des Sénégalais voilà un messieur qui a fait ça premier déclaration de politique générale à l'immicicle l'autre a rebeuss arrêté d'être amnésique il ne vaut rien se messieur

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]