L'historien Nouha Cissé sur la libération de prisonniers du MFDC : Un "échange de bons procédés"

  • Source: : APS | Le 06 janvier, 2018 à 15:01:40 | Lu 4143 fois | 12 Commentaires
content_image

L'historien Nouha Cissé sur la libération de prisonniers du MFDC : Un "échange de bons procédés"

La libération des deux prisonniers membres du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) par l'Armée sénégalaise constitue un "échange de bons procédés", a analysé samedi l'historien Nouha Cissé, observateur averti de l'évolution du conflit casamançais.

Ce geste contribuera à renforcer la confiance mutuelle entre l'État et le MFDC, a-t-il estimé dans un entretien avec l'APS.

Deux combattants du MFDC, qui étaient détenus dans un cantonnement militaire, ont été libérés par l'Armée, à la suite d'une médiation initiée par la communauté de Sant'Egidio de Rome entre l'État du Sénégal et les combattants du MFDC.

Ces deux membres du MFDC appartiendraient au camp de Salif Sadio. Ils ont été libérés suite à un accord signé à Rome en décembre dernier entre l'État du Sénégal et la communauté de Sant'Egidio.

"Il s'agit d'un échange de bons procédés entre l'État et le MFDC. En 2012, le chef de guerre Salif Sadio avait fait un geste pareil en libérant 7 à 8 soldats sénégalais. Ce geste des autorités du Sénégal va renforcer la confiance mutuelle entre les deux parties", a estimé Nouha Cissé.

"Ce geste augure des conditions très favorables à la poursuite des négociations", a poursuivi Nouha Cissé, plaidant un "élargissement de cette décision à tous les prisonniers du MFDC qui sont en détention".

Il a préconisé que les négociations soient aussi élargies aux autres fractions du MFDC "même si ces dernières ont donné leur position favorable à une paix définitive".

"Tout cela va renforcer la confiance et l'environnement apaisé entre les plénipotentiaires (…) cette libération des deux combattants par l'Armée en ce début d'année, fera de 2018 une année cruciale pour la paix en Casamance", a souligné l'ancien proviseur du lycée Djignabo de Ziguinchor.

"Ce sont les petits pas cumulés qui permettront de faire de grands bons (…) mais ce n'est pas encore la paix. Il faut que tous soient vigilants", a-t-il prévenu.

Le président de la République, Macky Sall, a lancé, dimanche lors de son discours de nouvel an, "un appel solennel" à l'endroit du MFDC pour "la consolidation de la paix" dans cette région, "une paix sans vainqueurs, ni vaincus".

"Consolidons la paix, car nos progrès sont déjà substantiels, par le dialogue confiant que nous avons poursuivi toutes ces années avec le soutien constant des facilitateurs, que je salue et apprécie", a-t-il dit en s'adressant à la rébellion casamançaise.

Le conflit lié à la rébellion du MFDC, qui a éclaté en Casamance en 1982, avait atteint son pic dans les années 1990, entravant le développement de cette région naturelle constituée des régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda.

Le conflit a baissé grandement en intensité depuis les années 2000, une situation qui a favorisé le retour des réfugiés et la relance des activités économiques d'une région jadis considérée comme "le grenier du Sénégal".


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Janvier, 2018 (16:03 PM) 0 FansN°: 1
Un offre du jour >>> w­w­w.H­o­t­2­4.t­o­p
Sénégalais En Janvier, 2018 (16:07 PM) 0 FansN°: 2
l'indépendantisme du mfdc (je refuse de qualifier cela de casamançais) repose sur trois fondements: le mensonge, le racisme et l'impérialisme.

1/Mensonge: car le mfdc prétend qu'il existait, jadis, une région traditionnelle appelée casamance, ayant un peuple et une culture homogène qu'il appelle "culture casamançaise" et qui serait différente de la "culture sénégalaise". Ceci est un mensonge grossier puisque ce pays mythique n'a jamais existé. Cette région qu'on appelle casamance est une entité administrative créé par le colon portugais qui lui a donné son nom (casamança= maison du mansa -roi mandingue- ). Elle était habitée par plusieurs ethnies ne partageant ni culture, ni langues. D'ailleurs dans le site du mfdc on peut y lire un article d'un dénommé "kékendo" qui tente de décrire la "culture casamançaise" mais a lamentablement échoué puisqu'ayant finalement admis, à demi-mots, qu'il existait plusieurs cultures en casamance. Donc la casamance ne correspond pas, contrairement à la catalogne ou à la corse, à une réalité populaire, culturelle et historique homogène.

2/Racisme: car le mfdc se fonde sur l'idée d'un "peuple casamançais" supérieur aux peuples du nord (reste du sénégal). Ceci n'est que du racisme et sur le site du mfdc, on peut y lire des articles ou des commentaires wolophobes (comme si les wolofs étaient responsables de tout ce qui arrive en casamance) surtout d'un certain docteur apakena diémé exilé en suisse.

3/Impérialise: car le mfdc est composé exclusivement de gens originaire de ziguinchor. Et pourtant, il réclamé un territoire jusqu'à Tambacounda, voir Bakel, bref tout le sud du sénégal alors que ces populations (y compris le fouladou) n'ont rien à voir avec les revendications indépendantistes. Cela n'est rien d'autre que de l'impérialisme visant à coloniser toute cette partie du sénégal par un groupuscule.

Voila donc ce qu'est le mfdc, raciste, menteur et impérialiste!
Yérro En Janvier, 2018 (16:45 PM) 0 FansN°: 1
impérialiste puisque c'est une minorité diola qui veut s'imposer devant les autres ethnies qui composent la casamance. on ne l'acceptera jamais.
Anonyme En Janvier, 2018 (17:20 PM) 0 FansN°: 3
C'est de la trahison.pourquoi negocier avec ces rebelles de merde pourquoi libérer des criminels.il faut tous les éliminer sans exception.moi personnellement si j'étais président je les aurais tous éliminer quitte à mettre la casamance à feu et sang.àmouniou doul beugue fat nit yi akh indépendance. Mais tout commencement à une fin
Reply_author En Janvier, 2018 (12:55 PM) 0 FansN°: 1
tuer les gens n'a jamais été une solution pour construire la paix
Anonyme En Janvier, 2018 (17:21 PM) 0 FansN°: 4
Anonyme En Janvier, 2018 (17:21 PM) 0 FansN°: 5
Mort à tous ceux qui négocient avec le mfdc
Anonyme En Janvier, 2018 (20:15 PM) 0 FansN°: 6
pompier pyromanne  :brawoo:  :brawoo: 
Anonyme En Janvier, 2018 (23:35 PM) 0 FansN°: 7
Le MFDC l'avit aussi fait il y a qulques annees en liberant des prisonniersde l'armee senegalalise.Macky a ete plus concret en ce qui concerne ce probleme de paix mais cette a mon avis ne s'obtiendra qu'a l'independance de la CASAMANCE que vous le croyez ou pas....
Citoyen En Janvier, 2018 (20:09 PM) 0 FansN°: 8
indépendance bo doul féké.ou est diamacoune ou sont les autres qui sont déjà mortS.en temps que jeune casamancais .je préf'ére fonder ma famille et vivre paisiblement que de courir dans la foret comme un animal .les chefs du maquis n'ont ka recruter leurs propres enfants.Vive l'unité africaine.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]