La Justice n'est pas indépendante ? La réponse d'Aminata Touré

  • Source: : Seneweb.com | Le 30 avril, 2018 à 10:04:52 | Lu 8071 fois | 27 Commentaires
content_image

La Justice n'est pas indépendante ? La réponse d'Aminata Touré

Le débat sur l'indépendance de la Justice s'est invité à l'émission "Cartes sur tables" de Pape Alé Niang sur la 2stv. Aminata Touré, invitée de ce dimanche 29 avril 2018, minimise et soutient que "c'est un débat universel".

"Le débat sur l'indépendance de la Justice ne se pose pas qu'au Sénégal, mais partout dans le monde. C'est un débat universel", argumente l'Envoyée spéciale du Chef de l'État.

Le plus important, selon elle, "c'est de respecter les Magistrats". Et que "la procédure judiciaire suive son cours normal."

"J'ai eu à travailler avec eux. Ce sont des gens remplis d'éthique et dignes. Qu'on leur laisse faire leur travail. On doit laisser les juges avec leur conscience, respecter leur jugement et suivre la procédure en empruntant les voies de recours", dit-elle.

Interpellée sur les responsables de l'Apr épinglés par les rapports d'audit et qui ne sont toujours pas inquiétés, l'ancien ministre de la Justice met le Procureur de la République qui est le maître des poursuites face "à ses responsabilités."


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (19)


Anonyme En Avril, 2018 (11:11 AM) 0 FansN°: 1
Le procureur n'est maître de rien du tout, il est plutôt esclave voire maîtresse de son maître qui lui dicte quel dossier suivre. Ailleurs, le débat sur l'indépendance de la justice est une stratégie de déstabilisation de l'institution judiciaire alors qu'au Sénégal, c'est une réalité avec notamment une instrumentalisation et une politisation notoire de la justice.
Emploidakar En Avril, 2018 (12:47 PM) 0 FansN°: 1
 :sunugaal:  :sunugaal:  offres & demandes d'emploi sur emploidakar.com  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme En Avril, 2018 (11:13 AM) 0 FansN°: 2
Réveillez vous Sénégalais. Les présidents Africains ont 100% de pouvoir sur le peuple. se sont eux qui choisissent tout le monde et tout le monde obéit à leur ordre sinon tu es viré ou assassiné. Une fois président le pays leur appartient. et comment voulez vous qu'une justice soit indépendante quand c'est le président qui choisit le procureur , les ministres, les généraux etc.....?
Anonyme En Avril, 2018 (11:34 AM) 0 FansN°: 3
Mais Madame au Senegal justement les magistrats et les juges sont teleguides vous le savez tres bien dire que c'est unverselle c'est un aveu de votre part.
Anonyme En Avril, 2018 (11:47 AM) 0 FansN°: 4
Jai suivi Mme le Premier Ministre



A mon avis elle a bluffe tt son monde; avec des histoires de haut fonctionnaire des nations unies qui aurait démissionné de son poste pour répondre à la patrie .



En réalité , je ne trouve aucune pertinence , ni de génie dans son argumentaire .



C'est normal que le président l'a mis au frigo .



Pas du tt convaicante
Reply_author En Avril, 2018 (11:49 AM) 0 FansN°: 1
je trouve contrairement à toi qu'elle est très dense et très posée.
Reply_author En Avril, 2018 (16:29 PM) 0 FansN°: 1
je partage votre point de vue. franchement j'ai trouve ses réponses sur la plupart des sujets assez bien argumentées mème si je ne partage pas toujours ses point de vue
Anonyme En Avril, 2018 (11:51 AM) 0 FansN°: 5
Quelle hypocrisie ! elle sait mieux que quiconque que la justice est instrumentalisée, ce sont les magistrats qui le disent. Alors pourquoi nier l'évidence. Décidément le mensonge '(péché capital) est la marque de fabrique du Macky

Pourquoi , après la disgrâce , elle tente de rebondir? C'est un problème de survie,si le régime tombe , elle ira en prison , des plaintes planent sur sa tête ainsi sur celles de tous ceux qui ont touché à la CREI. Ils le savent tous.
Khatior-bi En Avril, 2018 (12:04 PM) 0 FansN°: 6
Le jour de la défaite (inévitable) sera très dur pour certains. En attendant madame vous pouvez continuer à amuser la galerie.
Anonyme En Avril, 2018 (12:04 PM) 0 FansN°: 7
Dieu est grand
Anonyme En Avril, 2018 (12:07 PM) 0 FansN°: 8
n'oubliez pas qu'aux nations unies il y a aussi des plantons et des gens qui n'ont pas des fonctions aussi importantes. Cette dame en faisait partie
Reply_author En Avril, 2018 (20:08 PM) 0 FansN°: 1
pourquoi tant de senegalais sont mechants gratuitement. dans ce pays les gens ne sont contents que si le voisin est nu, pas de pantalon ou de pagne sur les fesses
Anonyme En Avril, 2018 (12:17 PM) 0 FansN°: 9
Il y a aussi la secrétaire de la secrétaire du secrétaire du patron
Militant Du Grand Part En Avril, 2018 (12:33 PM) 0 FansN°: 10
Avoir démissionné d'un poste, fût il les Nations Unies, ne lui donne aucun droit de venir nous polluer avec ses prétentions ! Il n'y a rien de pire qu'un ancien gauchiste contestataire qui découvre le pouvoir.
Anonyme En Avril, 2018 (13:07 PM) 0 FansN°: 11
Qu’on leur laisse faire leur travail !

Non Mimi damn nga yakh.

On dit: qu’on les laissent faire leur travail.

Pour le reste, celle la est un sac de jute. Au plus peut-elle faire un matelas au village. Elle doit DÉGAGER !
Anonyme En Avril, 2018 (14:40 PM) 0 FansN°: 12
Ceux qui suivent l'actualité internationale savent de quoi elle parle car des états unis, Europe, Asie c'est le même débat ou chaque corporation réclame son autonomie sans l'"État ".
Anonyme En Avril, 2018 (15:00 PM) 0 FansN°: 13
On ne peut être plus royaliste que le roi, c'est les magistrats eux mêmes qui s'insurgent contre le manque d'indépendance de la justice....kone bok!!!!
Anonyme En Avril, 2018 (15:02 PM) 0 FansN°: 14
Au sujet de l'independance de la justice, donnons la parole aux magistrats et non aux politiciens
Anonyme En Avril, 2018 (17:38 PM) 0 FansN°: 15
mimi bayignou . en plus làne moy poste énvoyé special. trop de gaspillage dàns le gouvernement
Anonyme En Avril, 2018 (17:41 PM) 0 FansN°: 16
HEUREUSEMENT POUR NOUS LA JUSTICE N'EST PAS INDEPENDANTE SI C'ETAIT

LE CONTRAIRE ON SERAIT TOUS FOUTU CAR TOUT CE MILIEU EST CORROMPU.

D'OU VIENT LES FAUSSES LIBERTES CONDITIONNEL. ???
Celle Laaa En Avril, 2018 (17:43 PM) 0 FansN°: 17
Elle ne mérite même pad d'être invitée Papa Alé yaanu toogne

Elle était ministre pour condamner karim

Elle a eu ce qu'elle voulait et elle a quitté un point c'est tout

Elle va finir comme les anciennes femmes PS
Alé En Avril, 2018 (17:49 PM) 0 FansN°: 18
Pspa Alé yaaaaa nuuuuu toooogne

Elle ne mérite même pas ......

Papa Alé yaaaaanuuuuuuu toooogne
Prédateur En Mai, 2018 (00:55 AM) 0 FansN°: 19
La justice n'est indépendante dans aucun pays, mais ce sont les hommes qui la composent qui peuvent être libre. En effet, les magistrats du siège sont inamovibles et ne dépendent de personne si non que de leur intime conviction. Comme dans tous les corps, il y'en a qui sont justes et d'autres qui sont corrompus. C'est la loi des hommes depuis que le monde et monde. Si on enlève le président de la république dans la magistrature et les laisser à eux même, ce sera le désordre total comme au brésil qui a en un laps de temps demis 2 présidents au point que aujourd'hui il y'a un intérimaire. Cette situation peut être dangereuse pour les jeunes états africains et conduit souvent à des coups d'états

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]