Le dialogue national suspendu

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 27 décembre, 2017 à 07:12:34 | Lu 5099 fois | 29 Commentaires
content_image

Le dialogue national suspendu

Les concertations nationales sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Ce, suite à de nombreux désaccords. Le Quotidien rapporte que la majorité, l’opposition et les non-alignés ont buté sur la caution, le parrainage et le bulletin unique. Seydou Nourou Ba, président du cadre qui a constaté l’inflexibilité des différents acteurs a ordonné « l’arrêt des travaux jusqu’à nouvel ordre ». Les concertations devaient durer une dizaine de jours.     

Principal point de désaccord : la caution pour la présidentielle fixé à 65 millions FCFA. Le pôle de l’opposition et les non-alignés demandent une réduction de moitié de la caution alors que la majorité n’envisage pas une baisse.


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (14)


Anonyme En Décembre, 2017 (10:12 AM) 0 FansN°: 1
Ce que les politiciens professionnels doivent comprendre, c'est que les élections coûtent chers au trésor public. Tant que ce sont des candidatures d'hommes et de femmes crédibles et responsables(il y en a pas beaucoup malheureusement) aucun problème pour les financer. Mais si c'est jute pour se faire connaître et faire son show à la télé pendant 15 jours, nous ne sommes pas d'accords. Les comédiens politiciens doivent accepter de payer pour faire leur théatre et non demander aux sénégalais de payer à leur place. La caution doit être portée à 100 millions pour décourager les guignols qui s'amusent avec nos maigres ressources,( genre ELhadj Diouf, Bamba Dièye, etc...et les partis souteneurs que personne ne connait) et pousser les candidats sérieux de l'opposition qui à se regrouper pour présenter au plus 3 candidats(Idy, Khalifa, Karim). De ce fait on aura des élections sérieuses, avec des candidats sérieux. On va gaspiller moins d'argent, voter plus vite et mobiliser plus d'électeurs. Il faut que les politiciens comprennent qu'une élection présidentielle n'est pas une plaisanterie, ce n'est pas pour faire du cinéma ou du théatre. Ceux qui ne l'auront pas compris doivent accepter tout simplement de payer le prix et le risque de perdre 100 millions.Que le gouvernement soit ferme sur cette position. Pourquoi reviennent ils sur la caution alors que tout le monde était d'accord là dessus depuis dix ans?C'est l'opposition actuelle qui l'avait amené à 65 millions non?
Anonyme En Décembre, 2017 (10:15 AM) 0 FansN°: 2
Etait-il l'homme consensuel " politique " qu'il fallait ? Diplomatie étrangère est plus facile souvent que diplomatie nationale. Nul n'est prophète chez soi, dès fois. Le choix de Seydou n'a connu un tonnerre d'acquiescement observé dans le Pays, comme jadis le brave et humble Général Cissé.
Anonyme En Décembre, 2017 (10:21 AM) 0 FansN°: 3
On peut fixer la caution a 8 milliards.

Ce dialogue national est un dialogue de sourd car les uns et les autres passent leur temps a s'insulter.

Le niveau vole tellement bas que je me demande ou va : figurer qu"A Louga le directeur des domaines a dit qu'il ne faut pas que les rats de l'opposition viennent manger leur recolte. Dans toute republique serieuse il devrait etre demis de ses fonctions. Pour la bonne gouvernance la premiere decision devrait etre de demander a ces directeurs de structures publiques de suspendre leur activite politique car ils doivent servir le pays et non leur parti.
Anonyme En Décembre, 2017 (10:21 AM) 0 FansN°: 4
Ce n'est pas un dialogue national ça ! Il n'y a qu'un seul sujet qui ne concerne que les organisations politiques. :thumbsdown: 
Deug Rek En Décembre, 2017 (11:00 AM) 0 FansN°: 1
un dialogue organise pour libÉrer khalifa sall avant la la venue de macron.....c est une exigence de la france....karim avait beneficie du mÊme dialogue pour se faire exiler....il profite bien de cet exil ...il s enrichit licitement...
Anonyme En Décembre, 2017 (10:46 AM) 0 FansN°: 5
Bulletin unique la seule solution pour voter vite et économiser l'argent public.

Si la caution est faible ... porte d'entrée à des candidats showmen sans programme sérieux.

Anonyme En Décembre, 2017 (11:34 AM) 0 FansN°: 6
Que cette caution soit fixe a 1 million ou 100 milliards cela ne changera rien car certains voleurs ont deja un butin de guerre bien garni ils ont puise dans les caisses de l'etat alors qu'il n'avaient meme pas un rond avant de gerer les affaires etatiques genre Idy khalifa Karim et le gros tous des predateurs du bien public .Un des rares hommes politiques credibles aujourdhui est incarne par SONKO .

je pense que tous les patriotes doivent soutenir ce jeune dont la clairvoyance l'integrite la maitrise des affaires publiques le parcourt et le courage ne souffre d'aucun doute .

Il est temps que les citoyen fasse un vote objectif plutot qu'un vote passionné .

C'est cette passion (ce yeurmeundé) qui a conduit a mettre accident un grolard au pouvoir et pourtant tout le monde savait que ce bonhomme etait locataire dans les annees 2000 pour devenir subitement milliardaire en 2012 y'a anguille sous roche . Idy on se rappelle des chantiers de thies et son protocole de rebeuss karim c'est la alibaba Khalifa est un homme du systeme (son seul tort est la perpetuation d'un systeme aux antipodes des regles elementaires de gestion del'argent publique) quelqu'un qui ne s'est pas remis en cause depuis plus de 30 ans y'a pas a esperer grand de lui .

wa salam
Anonyme En Décembre, 2017 (12:44 PM) 0 FansN°: 7
No 2 tu as tout dit merci. Normalement une quinzaine de candidats suffit. Sinon on aura les memes problemes que lors des dernieres legislatives ou meme pire avec plus de 50 coalitions de partis. Ils ne chechent qu'a vouloir bien marchander leur soutien a tel ou tel autre candidat.

Anonyme En Décembre, 2017 (13:13 PM) 0 FansN°: 8
Depuis 1983 année de la première concertation nationale c'est la première fois qu'un dialogue politique est rompu voire bloqué
Anonyme En Décembre, 2017 (14:41 PM) 0 FansN°: 9
l'opposition sabotte il n'ont pas de programme tu leur parle d'élection il te parle de karim tu leur parle de nombreux parties
Anonyme En Décembre, 2017 (14:48 PM) 0 FansN°: 10
'opposition sabotte il n'ont pas de programme tu leur parle d'élection il te parle de karim tu leur parle de nombreux parties il parle de khalifa leur programme c'est la manifestation
Anonyme En Décembre, 2017 (20:21 PM) 0 FansN°: 11
panier de crabes des cocotiers avec chacun ses arrieres pensées ! et qui est désigné pour presider ces soit disant concertations ? u n nullard en la matière dont tous ceux qui le connaissent savaient qu'il en est incapable ! comme avec j a ! il plastronne et voilà !
Anonyme En Décembre, 2017 (23:42 PM) 0 FansN°: 12
C'EST UN CIRQUE SEYDOU N'EST PAS NEUTRE IL ROULE POUR MACKY IL FAUT QUELQU'UN QUI FASSE L'UNANIMITE C'EST POSSIBLE DES GENERAL CISSE IL Y EN A
Anonyme En Décembre, 2017 (23:49 PM) 0 FansN°: 13
seydou arrete ton activisme. la mort surprend . ta place est a la mosquee.
Anonyme En Décembre, 2017 (00:12 AM) 0 FansN°: 14
ADAMA GAYE A DIT QU'IL L'A INVITE UN JOUR A REJOINDRE MACKY DONC CE TYPE N'EST PAS PROPRE MACKY SI TU VEUX LA PAIX DANS CE PAYS WALAHI IL FAUT CESSER TES TRICHERIES 2019 TOUS LES CITOYENS TE FERONT FACE

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]