Mardi 19 Mars, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Politique

Le meilleur de l'actualité de la semaine

Single Post
Le meilleur de l'actualité de la semaine

Cette semaine, il ne fallait (pour rien au monde) manquer ces informations. Si vous avez connu cette malchance, voici une séance de rattrapage.

TOP 5 INFOS

1.    L'inscription de Karim rejetée
Karim Wade ne pourra ni élire ni être élu lors de la présidentielle de 2019. Son inscription sur les listes électorales a été rejetée. Le directeur de l'Information de la direction des Élections a donné les arguments ayant motivé cette décision très controversée. [Lire l'article]

2.    Sénégal-Mauritanie, les nouveaux accords de pêche
Le Sénégal et la Mauritanie ont conclu de nouveaux accords de pêche. Ceux-ci stipulent que Nouakchott octroie à Dakar 400 licences et 50 000 tonnes de poissons par an. Un mauvais accord pour l'association des pêcheurs artisanaux et pour l'opposant Idrissa Seck. [Lire l'article]

3.    Parrainage, les 7 Sages s'en lavent encore les mains
Le Conseil constitutionnel s'est une nouvelle fois déclaré incompétent à se prononcer sur le recours de l'opposition pour l'annulation de la modification du Code électoral pour l'instauration du parrainage. [Lire l'article]

4.    Aliou Cissé veut continuer
Dans un entretien accordé au quotidien sportif français L'Équipe, Aliou Cissé tire le bilan de la participation du Sénégal à la Coupe du monde et évoque son avenir à la tête de la Tanière. Le sélectionneur national ne cache pas son envie de poursuivre l'aventure avec les Lions. [Lire l'article]

5.    Le cheptel décimé dans le Nord
Plus de six mille têtes de bétail ont été tuées dans le Nord lors des fortes pluies. Un bilan qui a jeté le désarroi parmi les éleveurs. [Lire l'article]

POLÉMIQUE

Pour ou contre Auchan ? Les petits commerçants pestent contre le géant français de la distribution. De nombreux consommateurs le portent au pinacle. C'est la polémique de la semaine. [Voir notre vidéo]

VIDÉO

Macron dansant dans une boite de nuit nigériane. Sur de l'afrobeat. En compagnie de Youssou Ndour. [Voir la vidéo]

PHOTO

Une pièce nickel, sans aspérités. On en arriverait même à douter qu'elle était occupée quelques minutes plus tôt. C'est l'État dans lequel les Japonais ont laissé leurs vestiaires après leur élimination en huitième de finale du Mondial par la Belgique. Avec le petit mot : merci. Classe ! [Voir la photo]

LE MOT

Mimi Touré n'a pas été tendre avec la Cour de justice de la Cedeao, qui a rendu un verdict favorable à Khalifa Sall aux dépens de l'État du Sénégal. [Lire son coup de gueule]

L'HISTOIRE

Aminata (nom d'emprunt), 17 ans, candidate au Bfem, est atteinte du Sida. Elle a été contaminée par sa mère. [Lire l'histoire]

LE CHIFFRE

6354. Le nombre de têtes de bétail perdues à cause des dernières fortes pluies. [Lire l'article]

LES CARTONS

Vert. 1 milliard du gouvernement aux éleveurs qui ont perdu plus de six mille têtes de bétail dans les dernières intempéries. [Lire l'article]
Rouge. Les supporters sénégalais qui se sont volatilisés après l'élimination du Sénégal au premier tour du Mondial. [Lire l'article]


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (05:45 AM)
    13 êtres humains crèvent à bofa bayotte, 22 morts à bédénti, maky les ignore royalement, des animaux de son clan de l APR alliance des poulars de la républiquent meurent, maky l ethniciste dégaine un milioard et se rend chez les éleveurs poulars comme lui
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (12:12 PM)
      vous du dps vous voulez mettre le feu au senegal mais dieu ne vous laissera pas faire . c'est fini pour vous bande de voyoux que vous êtes
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (05:46 AM)
    KARIM COMME KHALIFA

    Réveillez-vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des législatives, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ? Nafi OFNAC virée pour avoir osé convoquer Aliou sall. Aliou Sall DG de la CDC, Maky arrache à l’ARMP un droit de regard sur ce que fait son frère qui gère des milliards exempts de contrôle. Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Le verdict de Maky est dans la poche du juge. Tout le reste c’est théâtre et mackillage juridique destinés à la consommation des moutons, à l’explosion de l’audimat des medias manipulés et aux frais d’honoraires des avocats. Maky délivre aux organismes de contrôle comme l’IGE, la Cour des comptes, ARMP, OFNAC des ordres de mission ciblée vers ses adversaires, reçoit les rapports, fait le tri, met le coude sur les dossiers de son clan, sélectionne et dicte la conduite à la justice qui organise un simulacre de procès.

    Karim , deuxième après les lègislatives truquées, wolof , maky l’exclut

    Khalifa, troisième après des législatives truquées , wolof maky l’exclut

    Attention danger avec l’ethnicisme émergent

    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (05:47 AM)
    Sabotage organisé des élections

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais alors que Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils décentralisés et 500 mille emplois aux jeunes, est incapable de nous livrer des cartes d’identité.

    Tout le processus électoral est miné comme dans le maquis.

    Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle, avec un âge max pour les candidats. Maky invente le parrainage citoyen universel pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Maky choisit les candidats à toutes les élections en manipulant la mackystrature qui les élimine, demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis et la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba comme l’a voulu Maky.1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé. 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections. Maky avait 5 ans pour préparer les élections. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans .Relisez Althusser, Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à abdoulaye daouda diallo, l’appareil idéologique confié à yaya abdoul kane ministre des télécoms, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji Ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou karim sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012 comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. La RTS, youssou ndour, en conflit d’intérêt avec son groupe falaat Maky, 2 S TV, fle Quotidien, Libération, etc., font le reste du travail de propagande digne de la radio des mille collines du Rwanda. Il n’y a que les wolofs qui sont emprisonnés dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. En plus de la toucoulorisation à outrance de la république par des nominations, des bourses ethniques et recrutements ethniques d’ASP, Maky veut bruler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La justice récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !

    Attention danger, l’ethnicisme émerge !



    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (09:23 AM)
    Kel pays de merde voir dirigeant de merde voilà pourquoi je ne veux plus revenir c une honte tout se ki se passe dans nos pays l'homme noir est et restera de la merde.... des foi jai vraiment honte d'être noir
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (10:08 AM)
    Karim president, maky degage
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (10:23 AM)
    le resultat des elections de 2019 sera pas connu vers 20 heures comme dhabitude. le vote de demarrera pas alheure et macky profitera de la nuit pour truquer les resultats comme lors des locales et des legislatives. macky va encore tricher pour passer.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (17:37 PM)
    12 êtres humains crévent à bofa bayotte en casamance, 22 à Btdenti, Maky les ignore royalement, des animaux de son ethnie poular meurent, maky se déplace pour presenter ses condoléances et dégainer 1 milliard pour sa base electorale de l Alliance de poulars de la république APR

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR