Dimanche 18 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

LOCALES 2019 - Les craintes d’Aida Mbodj : «Si nous ne prenons pas garde, l’Etat central va nommer les maires»

Single Post
LOCALES 2019 - Les craintes d’Aida Mbodj : «Si nous ne prenons pas garde, l’Etat central va nommer les maires»

Le parrainage avait eu droit de sa candidature à la présidentielle de février 2019 où Aida Mbodj avait été recalée. Mais pour les joutes électorales locales de décembre prochain, la « Lionne de Bambey » et son mouvement « And » comptent bien briguer les suffrages des Sénégalais. Une information livrée par l'intéressée, ce mardi, à l’occasion de la célébration des 5 ans de son mouvement Alliance nationale pour la démocratie (And souxali Sénégaal).

La parlementaire demande d’entrée de jeu, le retrait du parrainage. Elle étale ses craintes au grand jour et soupçonne le pouvoir central de tout mettre en œuvre pour barrer la route à ses adversaires. « Si nous ne prenons pas garde, c’est l’Etat central qui va détenir le pouvoir et va nommer même les maires. Ce sera une nomination plutôt que des élections. Ils auront les possibilités avec les cautions, mais ils auront aussi la haute main sur la justice et sur l’organe qui va sélectionner les parrainages pour pouvoir mettre qui ils veulent.

Mieux, l’argent aussi va jouer », met en garde Aida Mbodji dans les colonnes du journal Le Quotidien. Une élection à laquelle Aida Mbodji confirme sa candidature, après son absence à la présidentielle. « Si nous n’avions pas pu faire valider notre candidature au scrutin du 24 février, rien ni personne ne pourra, en revanche, empêcher à And d’être candidat aux prochaines échéances locales. Ces élections seront bel et bien les nôtres vu notre profond attachement au leadership local », annonce-t-elle.


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Deug

    En Mars, 2019 (11:46 AM)
    Il faut partout des parrainages car trop politiciens pro sans bases juste de buzz
  2. Auteur

    En Mars, 2019 (12:14 PM)
    Si nous ne prenons garde!!!
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:26 PM)
    aida mobilise pour maky
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:26 PM)
    il ya trop de politicien de pacotille dans ce pays
    Auteur

    Doynawar

    En Mars, 2019 (13:17 PM)
    Maye-niou diaam , quand il fallait décider tu as choisit l'abstention !!!! décrié le régime de Macky Sall durant 7ans et finalement faire l'abstention au élection présidentielle Yaw ak Bamba Fall rék-ko sagne

    Douma bookk si nioulaye dégg-lou !!!!
    Auteur

    En Mars, 2019 (13:30 PM)
    Pour être un bon politicien au Sénégal, il faut savoir construire des phrases. De belles phrases
    Auteur

    Deugdji

    En Mars, 2019 (19:08 PM)
    Personnellement, je pense que le camp présidentiel use de subterfuges pour berner encore l'opposition dont la politique de la chaise vide lui revient toujours comme une baffle sur la figure. En politique, il faut savoir exister et déterminer son propre agenda. Aujourd’hui, débattre sur l'éventualité d'un troisième mandat est anachronique. L'opposition doit maintenir les deux coalitions, s'organiser pour remporter les élections municipales locales avec la majorité électorale, ce qui lui permettra de disposer dés décembre 2019 du terreau politique qui lui permettra de gagner la bataille des élections législatives de 2022. Si l'Assemblée Nationale tombe entre les mains de l'opposition, le Sénégal va inaugurer sa première cohabitation. Conséquences : - le Président de l'AN, deuxième personnage de l'Etat sera en 2022 un membre de l'opposition, le premier ministre en 2022 sera un membre de la majorité parlementaire issu de l'opposition, les membres du gouvernements (les ministres) seront issus de l'opposition. Macky encerclé et solitaire, les membres de cette nouvelle Assemblée Nationales dés 2022 vont se réunir pour voter une loi en vue de résoudre définitivement ce problème de troisième mandat pour l'EP de 2024. Voilà, la stratégie que l'opposition doit mettre en œuvre en maintenant un rapport de force jusqu'à l'atteinte de ces objectifs. C'est le point de vues d'un apprenti politicien.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR