Parrainage : L’opposition encore déboutée

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 04 juillet, 2018 à 07:07:25 | Lu 6348 fois | 87 Commentaires
content_image

Parrainage : L’opposition encore déboutée

Et de deux. Le Conseil constitutionnel s’est une nouvelle fois déclaré incompétent à trancher le recours introduit par l’opposition pour l’annulation de la loi sur le parrainage. L’AS, qui donne l’information, signale que l’opposition devra saisir une juridiction supranationale si elle décide de poursuivre son combat avec l’espoir d’obtenir gain de cause.

Au lendemain de l’adoption de la loi modifiant le Code électoral pour l’instauration du parrainage, l’opposition avait saisi le Conseil constitution pour obtenir l’annulation dudit texte. C’était la deuxième saisine de la haute juridiction après celle qu’elle avait introduite contre la modification de la Constitution pour l’introduction du parrainage et pour laquelle les 7 Sages se sont déclarés incompétents.


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (22)


Khatior-bi En Juillet, 2018 (07:07 AM) 0 FansN°: 1
Hoooooo surprise!

Il nous faut une loi pour juger tout membre de l'administration qui a collabore avec le pouvoir contre le peuple.
Al Haqq Bill Haqq Illal Haqq En Juillet, 2018 (07:21 AM) 0 FansN°: 1
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
transparence pour transparence ! le parrainage mentalement mécaniquement irréaliste & irréalisable
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
transparence pour transparence ! le parrainage mentalement mécaniquement irréaliste & irréalisable
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
transparence pour transparence ! le parrainage mentalement mécaniquement irréaliste & irréalisable
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
transparence pour transparence ! le parrainage mentalement mécaniquement irréaliste & irréalisable
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :question: 
 En Juillet, 2018 (07:26 AM) 0 FansN°: 1
quel est le même esprit conçu en humain ou en machine qui peut équitablement et
éthiquement vérifier la vérité-valeur de plusieurs dizaines de milliers de signatures ?


quel est le même esprit conçu en humain ou en machine qui peut équitablement et
éthiquement vérifier la vérité-valeur de plusieurs dizaines de milliers de signatures ?



quel est le même esprit conçu en humain ou en machine qui peut équitablement et
éthiquement vérifier la vérité-valeur de plusieurs dizaines de milliers de signatures ?



quel est le même esprit conçu en humain ou en machine qui peut équitablement et
éthiquement vérifier la vérité-valeur de plusieurs dizaines de milliers de signatures ?
Reply-author En Juillet, 2018 (07:29 AM) 0 FansN°: 1
avec quelle carte d'identité ou d'électeur ?

carte nationale d'identité ?


carte internationale cedeao ?
Reply_author En Juillet, 2018 (07:36 AM) 0 FansN°: 1
comment valider ?

la sincérité d'un parrainage ?

comment vérifier ?

la validité d'un vote

comment ? par qui ?

..................................................????????????????????????????????????
Front National Sénégal Sunugal En Juillet, 2018 (07:15 AM) 0 FansN°: 2
 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

finalement à y regarder de près ou de lin qui va parrainer qui ? où ? comment ? pourquoi ?

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

finalement à y regarder de près ou de lin qui va parrainer qui ? où ? comment ? pourquoi ?

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

finalement à y regarder de près ou de lin qui va parrainer qui ? où ? comment ? pourquoi ?

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

finalement à y regarder de près ou de lin qui va parrainer qui ? où ? comment ? pourquoi ?

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

finalement à y regarder de près ou de lin qui va parrainer qui ? où ? comment ? pourquoi ?

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

finalement à y regarder de près ou de lin qui va parrainer qui ? où ? comment ? pourquoi ?

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

 :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply-author En Juillet, 2018 (07:32 AM) 0 FansN°: 1
oui de très sérieuses questions se posent devant nous en compte ou en décompte !
oui de très sérieuses questions se posent devant nous en compte ou en décompte !
oui de très sérieuses questions se posent devant nous en compte ou en décompte !
oui de très sérieuses questions se posent devant nous en compte ou en décompte !
oui de très sérieuses questions se posent devant nous en compte ou en décompte !
oui de très sérieuses questions se posent devant nous en compte ou en décompte !
Reply_author En Juillet, 2018 (07:41 AM) 0 FansN°: 1
nanu demm rekk !

nanu demm rekk !



nanu demm rekk !
Anonyme En Juillet, 2018 (07:19 AM) 0 FansN°: 3
Tout simplement parce qu'ils savent que le parrainage est LA solution pour un avenir meilleur dans la politique de Sénégal
Anonyme En Juillet, 2018 (07:20 AM) 0 FansN°: 4
Car l'opposition tous les moyens pour contrer ce projet de loi alors ces moyens en question n'ont pas à prendre cette décision
Anonyme En Juillet, 2018 (07:21 AM) 0 FansN°: 5
Encore un des stratagèmes de l'opposition qui n'a pas fonctionné  :xaxataay:  :xaxataay: 
Anonyme En Juillet, 2018 (07:23 AM) 0 FansN°: 6
C'est honteux de constater que le pays de keba mbaye est obligé de faire recours aux jutidictions supranationales car notre magistrature est corrompue et collabo !
Reply_author En Juillet, 2018 (07:27 AM) 0 FansN°: 1
pourquoi quand c'est a notre défaveur les magistrats sont toujours corrompus
Mouss Bou Reew En Juillet, 2018 (10:10 AM) 0 FansN°: 2
combien de fois keba mbaye s'est-il déclaré incompétent ??????
Anonyme En Juillet, 2018 (07:25 AM) 0 FansN°: 7
Ce n'est pas un manque de compétence mais surtout la preuve que le conseil constitutionel ne veut pas prendre part aux manipulations de l'opposition  :taala_sylla:  mbeulei 
Anonyme En Juillet, 2018 (07:26 AM) 0 FansN°: 8
Très bonne nouvelle, le parrainage sera car le Sénégal en a grandement besoin !
Zeusss En Juillet, 2018 (08:02 AM) 0 FansN°: 9
Pourquoi cette opposition a toujours recours au conseil constitutionnel tout en sachant qu’il est corrompu et ne juge à la défaveur de macky . Qu’il arrête d’avoir recours autant au conseil constitutionnel qu’à la justice en général ça ne fait que retarder les échéances et les fait perdre du temps . Qu’ils cherchent d’autres recours légaux ou illégaux, forcing ou coup d’état mais ne plus donner à la justice une telle importance . Ils sont pire que l’assemblée nationale
Ngor En Juillet, 2018 (08:08 AM) 0 FansN°: 10
Ils sont payés pour faire quoi??????? au moins qu'ils aient le courage de statuer clairement car en déboutant il donne un verdict que tout le monde comprend à la fin. Que ces juges aient le courage de motiver sur certaines questions, faisant ainsi ils répondent la loi est ok sans motiver leur décision. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme En Juillet, 2018 (08:56 AM) 0 FansN°: 11
yaarr ak téguineee wayyy ay MAK LANIOU :bindeu: 
Reply_author En Juillet, 2018 (09:12 AM) 0 FansN°: 1
ay mak manipulés, malaxés, mixés, dilués dans la merde makiavélique.
Anonyme En Juillet, 2018 (09:07 AM) 0 FansN°: 12
il faut pas essayer de tromper les senegalais, si nous acceptons les lois Senegalaises , il faut accepter les regles et lois votees Par led deputes qui sont elus pour representer les populations .Les deputes qui attaquent les lois votees par les deputes a l' assemblee nationale sont payes par les fonds publics pour agir au nom des populations .je sense qu ' il faut que les politiciens arretent de nous utiliser pour regler leur probleme Merci
Mouhm  En Juillet, 2018 (09:08 AM) 0 FansN°: 13
Pour autant le Conseil a raison de dire clairement ((( je ne peux pas traiter cette farce car c’est purement politique c’est pas du droit)))) .

Mais que voulez vous de plus clair.
Macky Galgal  En Juillet, 2018 (09:40 AM) 0 FansN°: 14
Non !!Noooon....! Il faut le dire a Trump OU Au Congrès américain...Sinon il faut aller chercher des signatures pour ne pas SE réveiller brutalement en 2019.
Anonyme En Juillet, 2018 (09:43 AM) 0 FansN°: 15
Je suis dégoûté par la fimisterie de certains sénégalais

Une loi votée majoritairement à l assemblée et validée par le conseil constitutionnel si elle n arrange pas une infime partie de la population c est leur problème.

Le parrainage n est pas nouveau et c est accepté par les populations environnantes sans haches de guerre. Une opposition vraiment décevante et sans arguments valables.

Vive le Sénégal vive le parrainage.

Anonyme En Juillet, 2018 (09:45 AM) 0 FansN°: 16
Kou ragal nanga daw, kou niémé nanga takhaw, parrainage angui nieuw, dal sène kaw. Tamis à très grands trous, tous les "roussites" petits calibres à la trappe hi hi hiiiiiiiiiiii  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :contaan: 



Anonyme En Juillet, 2018 (10:01 AM) 0 FansN°: 17




^^^^^__-_-

PARRAINAGE

Le premier couteau de Maky est la justice derrière laquelle il s’abrite comme Bouki l’hyène dans une peau de chèvre demandant au girafon ndjamala de répondre à sa mère pour le décapiter. Karim et khalifa sont victimes de cette justice manipulée de marionnettes et autres khousmaniappes. Le parrainage, réforme électoral foncièrement déconsolidante pour paraphraser le petit profon Ismaïla Ndiaakhoum FALL tailleur bricoleur du pantalon constitutionnel de Moriba, assimilable à un coup d’Etat, est le second couteau de Maquis pour sabrer un candidat qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Jamais dans l’histoire politique du Sénégal le parrainage n’a été systématique. Il n’était valable que pour les candidats indépendants. En France le parrainage se fait par les élus. Tous les prétextes sont bons pour invalider une candidature gênante : erreurs de bonne ou de mauvaise foi sur les infos concernant l’électeur, nom de l’électeur retrouvé sur plusieurs listes, signature,etc.

Et puis à quoi sert la caution si ce n’est pour rembourser le frais occasionnés par les candidatures fantoches ou sans illusion ? Ces dernières sont plus honnêtes, loyales et jouent franc jeu. Les partis altoppé, yobalema, pour mieux brouter dans les prairies du maquis, trichent, s’abritent derrière des coalitions et n’osent se présenter à aucune élection : PS, LDMPT, PIT, AFP, etc. Ils sucent le sang du contribuable avec les fonds politiques mensuellement versés et les postes politiques offerts sur un plateau d’argent. Un part politique a pour vocation première de conquérir le suffrage des électeurs. Que dire des candidats financés par Maky pour créer une illusion de partis d’opposition passant à table et recevant des dessous de table : Farba Senghor, Modou Diagne Fada, Aida Mbodj, Thierno, Bocoum, Talla Sylla, Abdoulaye Baldé, Me Babou, etc.

Haro sur les partis et mouvements qui opèrent en eaux troubles, ne demanderont pas à être parrainés, n’affronteront jamais le suffrage des électeurs, mais vont chercher le parapluie d’un leader fort pour recevoir un retour sur investissement plus tard !

Pour ménager le budget, il n’y a pas mieux que le bulletin unique. Le système du bulletin par candidat augmente les frais d’impression, permet de saboter les bulletins des adversaires en jouant sur les logos, ressemblances, couleurs et photos à assombrir, ralentit les opérations électorales. Lors des législatives de 2017, le vote a démarré à 18 h à Touba où il n’y avait pas, par extraordinaire, les bulletins de Wade ; ainsi 100 mille personnes n’ont pu voter à Touba, deuxième ville du Sénégal et bastion du PDS, distant de 200 km, parce que Maky l’a voulu ainsi. Rien à signaler au Fouta avec des distances frôlant les 900 km.

Les candidats dits fantoches ont le mérite d’éclaircir le jeu politique par leur courage, leur honnêteté. Ils auront pris le risque de perdre la caution versée. Des entrepreneurs politiques qui n’ont versé aucun kopeck, attendent la moisson pour récolter sans effort. Maky lui, même a parrainé des listes à l’occasion des législatives de 2018.Maky entretient avec l’argent du contribuable plus de 200 espèces de partis de Benno Bokk Benne Bakkaar qui n’envisagent point d’affronter les électeurs.

Me WADE a eu le courage le 23 juin 2011 d’inviter l’opposition à venir manifester librement à l’Assemblée lors du vote, de rester au palais, d’organiser un débat contradictoire à l’Assemblée, de freiner le processus d’adoption à son honneur. Maky le petit sous-préfet d’Afrique, couard, a préféré prendre l’avion avec femme, enfants, clics et claques pour se réfugier chez le maître gaulois Macron, non sans avoir interdit toutes manif et tout débat à l’Assemblée.

Maky va dégager en 2019 et l’Assemblée dissoute.^^^_-_-

Reply_author En Juillet, 2018 (10:08 AM) 0 FansN°: 1
je vais en rigoler d'abord ensuite pleurer et en rigoler a la fin...tu dors debout mon frere...
Anonyme En Juillet, 2018 (10:05 AM) 0 FansN°: 18
Nous n'avons pas besoin de partis potou mèw qui polluent le suivi des candidats sérieux, nous voulons regarder et écouter ceux qui méritent notre attention. :sunugaal: 



Anonyme En Juillet, 2018 (12:22 PM) 0 FansN°: 19
Faux ! Le CC ne s'est pas déclaré incompétent. Il a jugée les dispositions conformes pour certaines, non contradictoires avec la constitution pour d'autres.

Article à revoir :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
Anonyme En Juillet, 2018 (12:25 PM) 0 FansN°: 20
Je me demande l'utilité de ces recours tous azimuts internes comme externes de ces partis de l'opposition et qui jusqu'ici n'ont rien changé à leur statut ,on dirait qu'ils en ont fait un instrument dilatoire ce qui ne les credibilise pas .
Anonyme En Juillet, 2018 (12:27 PM) 0 FansN°: 21
99 % de ces opposants ne sont pas en mesure d'obtenir le parrainage de 0,1% de l'électorat en lieu et place de 0,8%de l'électorat populaire comme le stipule la constitution

Voilà pourquoi ils font debout comme des diables pour brasser du vent. Ce sont tous des marchands de sable vivant dans leurs illusions.
Senegalais  En Juillet, 2018 (13:49 PM) 0 FansN°: 22
''conseils de merde'' chaque jour la verité de TRUMP nous rattrape ''pays de merde''  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]