Politique

Politique

PORTRAIT-DOUDOU NDOYE : Me Doudou Ndoye, l'as du barreau féru de politique

  • Source: : Vimeo | Le 05 février, 2007 à 00:02:28 | Lu 16116 fois | 0 Commentaires
content_image

PORTRAIT-DOUDOU NDOYE : Me Doudou Ndoye, l'as du barreau féru de politique

Dakar, (APS) - Membre fondateur du Parti démocratique sénégalais(PDS, au pouvoir) avant de créer l'Union pour la République (UPR), sa formation politique propre, Me Doudou Ndoye est d'abord connu comme un as du barreau, qu'il pratique depuis 1975.

Sorti de l'Ecole nationale des impôts de Clermont-Ferrand comme inspecteur des impôts et des fiscalités d'entreprises, il est nommé assistant en Droit privé à l'université de Dakar à son retour au pays dans les années 1974-75, en même temps qu'il exerce d'abord comme avocat stagiaire. Il va définitivement rompre avec l'enseignement pour le barreau.

Démissionnaire de son poste de secrétaire national chargé des relations avec les organes internes du PDS, le 31 décembre 1981, il adhère au Parti socialiste, alors au pouvoir, pour y occuper le poste de secrétaire administratif au bureau politique. Il sera alors porté à la tête du ministère de la Justice, du 8 avril 1983 au 2 janvier 1986.

Natif de Dakar et Lébou bon teint, le secrétaire général de l'UPR, qui se veut très au fait des problèmes de sa communauté, dit vouloir se battre pour le retour à la propriété privée de la terre pour les paysans, estimant que l'Etat a spolié les propriétaires coutumiers.

D'une manière globale, l'UPR articule son combat politique autour du respect de l'unité nationale, de la laïcité de la République, et de l'Etat de droit, parallèlement à une conception propre de la politique qu'il veut promouvoir : ‘'il faut participer, s'exprimer, s'épanouir autrement''.

Me Doudou Ndoye, 63 ans, aime à clamer qu'il est né en politique et que, sans doute, il y mourra. Décrit comme un personnage haut en couleurs, il se targue d'être le premier universitaire à avoir enseigné le Droit et la pratique bancaire à l'université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Ses détracteurs aiment retenir de lui l'image d'un homme peu souple et rigide dans ses prises de position. Il reste que cet homme constamment en verve, sous des airs d'éternel jeunot, est un redoutable débatteur, qui ne fait pas de compromis quand il s'agit de défendre ses convictions.

Marié et père de quatre enfants, Me Doudou Ndoye a pour violon d'Ingres l'édition. Celui qui peut-être présenté comme le père du Code de la famille annoté dirige également une maison d'édition : les Editions juridiques africaines (EDJA).

Créées en 1987, les éditions EDJA sont spécialisées dans la publication d'ouvrages juridiques et Me doudou Ndoye se présente comme le principal animateur de son comité scientifique.

Connu par ailleurs pour être un grand sportif, Me Doudou Ndoye a récemment confié qu'il vient d'abandonner, il y a juste un an seulement, la pratique du football.

BK/CTN


Auteur: Aps - Vimeo

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]