Radioscopie d’une Nomination : En conflit avec les Premières Dames : Aminata Tall définitivement écartée de la Présidence

  • Par : SenewebNews | Le 20 janvier, 2013 à 17:01:18 | Lu 14285 fois | 57 Commentaires
content_image

Radioscopie d’une Nomination : En conflit avec les Premières Dames : Aminata Tall définitivement écartée de la Présidence

Aminata Tall dérange. Toujours dans le viseur des Premières Dames. D’abord Madame Wade, puis Marième Faye. Devenue présidente du Cese, l’ex-édile de Diourbel gagne une bataille et perd la guerre contre l’omniprésence des Premières Dames dans l’entourage présidentiel. Radioscopie d’une nomination.


Faire basculer Diourbel et environs dans l’escarcelle du « Macky »


Nouvellement nommée à la tête du Cese, la « dame de fer » de 63 ans enrichit son cv et gravit les échelons en devenant présidente du Conseil économique social et environnemental. Sa nomination n’en est pas moins une contrepartie, la suite logique de la fusion de son mouvement « Sélal » dans la formation politique de Macky Sall, l’Apr qui cherche à se massifier et à ancrer davantage sa présence dans le paysage politique sénégalais. Macky Sall au travers de cette nomination règle ainsi la question relative à la parité : Tall, une femme, libérale, devient la quatrième personnalité de l’Etat après le Premier ministre, le président de l’Assemblée nationale et le président de la République.


Au plan politique, l’Apr est un parti embryonnaire, sans cadre d’envergure à même de diriger la structure (Cese). Le réalisme politique fait d’Aminata Tall une alliée qui pèse lourd, une personne bien indiquée. En perspective des locales de 2014, Tall va devoir mobiliser en faveur de l’Apr, relever ainsi le défi de détrôner le maire socialiste de Diourbel, Jacques Baudin, et faire basculer la ville dans l’escarcelle du « Macky ».


« Viviane Wade s’occupe de tout au palais, ce qui est très gênant »


Mais au regard de cette nomination à la présidence du Cese, c’est une autre bataille qui est remportée par les détracteurs d’Aminata Tall, ceux-là même qui ne veulent pas (ou plus) de sa présence au niveau de la Présidence de la République. D’abord la Première dame d’alors, une certaine Viviane Wade qui finira par obtenir le départ de Tall de la Présidence d’où elle avait déjà été chassée une première fois. « Elle s’occupe de tout au palais, ce qui est très gênant. Elle se mêle de tout ce qui se passe, elle donne même des ordres à des ministres », avait dénoncé en septembre 2011 sur Rfm, une Aminata Tall très remontée contre Viviane Wade. Une fois le divorce consommé avec le régime Wade, Tall, candidate à la présidentielle, ne se fera pas prier pour rejoindre le camp de son adversaire, le candidat Macky Sall devenu président de la République. Tall aura donc misé sur le bon cheval. Le secrétariat général de la Présidence, dont Wade l’avait chassée, lui revient de droit. Tall est de nouveau dans son rôle, celui de « mettre de l’ordre » à la présidence, comme elle s’en ouvre dans les colonnes de Jeune Afrique en octobre 2012, lorsque l’édile de Diourbel fait des révélations terribles sur certaines pratiques peu orthodoxes sous le régime Wade. « Des pratiques que je n’aurais jamais pu soupçonner », comme ces entreprises qui ont voulu « se faire payer ce qui avait fait l’objet de dons à l’Etat, notamment des véhicules offerts par l’Arabie Saoudite lors de la tenue du sommet de l’OCI, organisation de la Conférence Islamique » à Dakar en 2008. Ou encore ces personnes qui pullulent dans l’entourage présidentiel, « des hommes sans rôle précis », disait-elle au sujet des collaborateurs du précédent chef de l’Etat, des chargés de mission, des conseillers techniques dont il a été mis fin à leurs fonctions.


Tall en conflit avec un proche de Marième Faye, l’épouse du chef de l’Etat


De nouveau à la présidence aux côtés de Macky Sall, Aminata Tall devra affronter celle qui succède à Viviane Wade au palais, Marième Faye, l’épouse de Macky Sall à qui il est prêté beaucoup de pouvoir. Comme celui de souffler au président les noms de ses proches collaborateurs. La main de la Première Dame est suspectée derrière la nomination d’un de ses proches, l’ex-ministre des Infrastructures Mor Ngom, qui succède à Abdoul Aziz Mbaye et devient le nouveau directeur de cabinet du président Sall.


Mais il faut à Aminata Tall, marquer son territoire et délimiter son champ d’action, comme lorsqu’elle entre en conflit avec Abdoul Aziz Mbaye, le prédécesseur de Mor Ngom. Une première manche que Tall perdra. A l’étroit, elle se voit plus ou moins contrainte de déménager, de changer de locaux, en juillet 2012, pour aller occuper l'immeuble Tamaro. A la guerre comme à la guerre. Ses adversaires ne la ménagent en rien, s’ils ne multiplient pas les attaquent en sa direction.


Dans la presse, elle est déclarée « gravement malade », et soupçonnée d’être sous le coup d’un mauvais sort. Ses jours sont comptés à la présidence. A en juger par les sorties successives de membres et responsables de l’Apr pour demander son départ au profit de militants de l’Apr de la première heure. Mais jamais dans la presse, Tall n’étale ce différend, ce duel qu’elle livre en coulisses avec la Première Dame.


Aminata Tall out, champ libre pour Marième Faye et Cie


Toutefois, ce que beaucoup veulent retenir de la nomination de Tall à la tête du Cese, c’est cette promotion, une gratification après l’acte fort posé dans le sens de rassurer le président, en vue de la massification de sa formation politique, l’Apr. Reste à se demander maintenant, ce qu’il adviendra de la mission de « mère-la-rigueur » que s’était donnée Aminata Tall, laquelle consiste à « mettre de l’ordre dans la présidence », ce qui revient à mettre fin aux abus, interventions voire immixtions des Premières Dames dans le fonctionnement des affaires de l’Etat. Et il est à craindre que ces pratiques vigoureusement décriées par la « dame de fer » ne reviennent au galop, après son départ de la présidence. Un départ qui sonne déjà comme une victoire chez les adversaires de l’ex-maire de Diourbel, qui encore une fois se voit chassée de la présidence. Définitivement ? En attendant, libre champ à Marième Faye et Cie.


La rédaction


SenewebNews


Commentaire (13)


On Sen Fou Du Bas En Janvier, 2013 (17:39 PM) 0 FansN°: 1
Les prochains Conseillers Economiques sociaux et environnementaux vont se frotter les mains. Car on annonce une hausse des salaires des Conseillers. Sous Wade, un membre du bureau recevait 700.000 FCFA par mois et les Conseillers simples 400.000 FCFA. Les nouveaux membres de bureau auront un traitement salarial de 2 millions de FCFA par mois compte non tenu des carburants et des véhicules. Un conseiller va coûter plus de 4 millions par mois. LEDAKAROIS
Ngor En Janvier, 2013 (17:56 PM) 0 FansN°: 2
il pré k macky sall dafye dokhane aminata tall,cest prquoi mariéme faye est jalouse.wakhou mbédemi la nak.  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :-D 
Observer-2 En Janvier, 2013 (18:15 PM) 0 FansN°: 1
ngor, bayyil fenn way !!!! mais nak ndaw-si moom kou ko dokhaane ken dou la wax dara !!! elle est adorable dans tous les sens !!! je raffole de ses belles photos...ndayssane
Assane En Janvier, 2013 (18:49 PM) 0 FansN°: 2
yaw hé aminata est trop vieille pour macky ,mais nak notre prési là doit prendre une "niarél"bou yeme thie lokho khalébou rafet ,naturelle, taille de guêppe et au petit soin pour qu'il perde du poids.mariéme est gentille, elle dira rien !!!
Booy Town En Janvier, 2013 (18:59 PM) 0 FansN°: 1
yow assane wade hamé na gnou la!
Booy Town En Janvier, 2013 (19:00 PM) 0 FansN°: 2
assane wade wamé na gnou la
Yak Kar Tassna En Janvier, 2013 (21:32 PM) 0 FansN°: 3
macky aime les vielles car au pds il sortait avec awa diop d ailleurs il l avait fait nommer ministre d'etat auprès de lui. avec aida mbodji aujourd ui macky sort avec toutes ses ministre la faiblesse de notre président ce sont les femmes les vielles comme les jeunes kouye yodou rek laye magna guiss à ce rythme on va vers l instabilité
étudiant  En Janvier, 2013 (19:05 PM) 0 FansN°: 3
j'ai constate le jour que membre du gouvernement souhaitent au couple présidentielle leur meilleurs vœux, AMINATA TALL n'a pas donné première DAME la main
La Honte! En Janvier, 2013 (19:11 PM) 0 FansN°: 4
Ce genre d'article n'honore un grand site comme seneweb. Un ramassis de rumeurs, de malveillance, de sous-entendus infamants. Je ne sais pas qui est le rédacteur de ce torchon. Je ne l'envie pas et ne le félicite pas. Il sait pourquoi il n'a pas signé son "article". Le traitement des nominations des femmes, comme le salaire des animatrices (TFM) révèlent ce qu'il y a de plus hideux dans le machisme sénégalais.
Surcommande En Janvier, 2013 (19:41 PM) 0 FansN°: 5
Si Aminata Tall était la personne compétente et vertueuse que vous cherchez à nous vendre ça ce saurait. Les vraies raisons du départ sont à chercher ailleurs que dans des petites querelles de cours de récréations. A ce niveau de pouvoir les oppositions sont monnaies courantes et c'est le cas de tous les palais du monde, même à la Maison Blanche. Aminata Tall a compris que dans un régime ultra présidentiel comme le notre, le vrai pouvoir réside au palais donc elle a tout fait pour être au coeur de la présidence, quand les autres se disputaient les ministères. Sauf que le poste de secrétaire général de la présidence requiert une charge de travail considérable et est incompatible avec les chichis de Diongoma. Seule une machine intellectuelle peut l'occuper.

Donc on va virer la dame pour incompétence et pour lui sauver la face, on le met à la tête d'une structure sans aucune utilité, sous-poudrer le tout avec les commentaires d'une certaine presse (la RTS en tête) qui parle de promotion, de consécration et d'autres balivernes et le tour est joué.

Tout de même, l'essentiel est préservé puisqu'on a mis à la place un fonctionnaire hors pair capable de faire le boulot. Bon vent Madame.
Ziz En Janvier, 2013 (21:42 PM) 0 FansN°: 6
soyez respectueuses envers les personnes et arrtez les insultes

Secours En Janvier, 2013 (22:15 PM) 0 FansN°: 7
Je lance cet appel aux autorités de l'HOPITAL PRINCIPAL; S'il vous plait aidez nous à nous faire opéré au bloc. Nous avons fait notre visite pré anesthésique depuis huit mois et FUSTEC nous fait attendre: AU SECOURS
Fans  En Janvier, 2013 (22:25 PM) 0 FansN°: 8
EN TOUT CAS LES PREMIERES DAMES NOURRISSAIENT DE LA JALOUSIE POUR AMINATA TALL . MME EILSABETH NE LA DIGERAIT PAS ,, VIVIANE WADE NON PLUS .. MME MACKY SALL NON PLUS , AMINATA DOIT REVISER SON COMPORTEMENT NE SERAIT CE QUE AUX YEUX DE SES ENFANTS QUI ENTENDENT PARTOUT QUE LEUR MAMAN A UN PAGNE ( LEGER ,, TRADUCTION EN WOLOF ,, SEURRAME DAFA WOYOF . BONNE TRADUCTION EN OULOF FEMME DE MOEURS LEGERES )
Youmbouryata En Janvier, 2013 (23:48 PM) 0 FansN°: 9
la defenestration de aminata tall de la presidence des le debut elle a essaye de mettre a l ecart le bras droit du president macky a l occurence l actuel secretaire general de la presidence maxime ndiaye alors secretaire general adjoint
Mbp En Janvier, 2013 (00:51 AM) 0 FansN°: 10
Seneweb vous ne devriez pas afficher ce commentaires diffamatoires .senegalais mo sokhor .
Lzi En Janvier, 2013 (01:03 AM) 0 FansN°: 1
laisses les parler c'est des égarés, ils ne savent pas le chatiment réservé pour avoir calomnié une femme d'adultère ; moi en tout cas je respecte beaucoup cette femme pour son niveau, sa mesure et son parcours ; le chien aboie la caravane passe
Jsatou En Janvier, 2013 (09:13 AM) 0 FansN°: 11
Vraiment seneweb c'est de la poubelle! comment peut on laisser passer certains commentaires aussi discourtois; je n'aime pas trop Aminata Tall mais je suis vraiment écœurée que les gens disent autant de mal d'une personne.

Même si ce que vous dites est vrai (et encore là vous n'avez aucune preuve de ce que vous avancez), amena lo khamné rafétoul! chacun a un parent proche ou plus ou moins éloigné qui fait des choses pas trés cotholique té beugouléne kouko toudou.

Khalate léne séne diguaneté ak Yallah! kou dé dingua wéte thi sa bamél té sa dieuf rék molafay wétali!

et puis pensez à ses enfants et à ses parents proches! lii rafétoul way!

je suis vraiment dégouté! C'est de la méchanceté gratuite.
Yalida En Janvier, 2013 (17:21 PM) 0 FansN°: 12
Comme certains sont des vipères!Les calomnies gratuites sont ridicules pour leurs auteurs. Mame Fatim a fait un passage d'élève travailleuse , sérieuse au lycée et elle n'aurait pas besoin de se vendre pour des promotions.C'est très bas d'utiliser un langage ordurier,envers des femmes surtout Ceux qui se respectent,respectent leurs mères,filles,épouses,soeurs,parlent en bien de la gent féminine,ou se taisent
Zes En Janvier, 2013 (23:11 PM) 0 FansN°: 13
Le chien aboie, la caravane passe...

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]