Révélations de Mansour Sy Djamil : "Quand Macky avait peur d'entrer à Tivaouane…"

  • Source: : Seneweb.com | Le 14 décembre, 2017 à 17:12:24 | Lu 38873 fois | 76 Commentaires


Auteur: Youtube - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (35)


Anonyme En Décembre, 2017 (17:57 PM) 0 FansN°: 1
Au lieu de parler des moeurs au Sénégal, changer djiko yii ngène topeu les moutons là di politique rek.

pffff que Dieu nous préserve de ces tarikha de merde!!!
Reply_author En Décembre, 2017 (18:07 PM) 0 FansN°: 1
toi aussi il faut te rendre compte que celui la c'est un politicien. donc il a droit a parler de la politique.
Reply_author En Décembre, 2017 (20:04 PM) 0 FansN°: 2
si des gens comme ce monsieur ne parlent pas, qui va alors parler ? macky est une calamité macky est d'une faiblesse d'une légèreté sidérantes. je me demande comment un type comme ça peut se retrouver à la tête d'un pays comme le sénégal. la seule prouesse de macky c'est d'avoir réussi à fédérer son ethnie autour de sa personne. c'est d'ailleurs ce qui explique ses pratiques ethnicistes jamais vues au sénégal depuis qu'il est président. un wolof n'oserait axer ses stratégies politiques sur son ethnie. il a fallu une calamité comme wade pour que macky aie des chances de devenir notre président. macky président du sénégal c'est parce que wade a lamentablement échoué à la tête du sénégal. voir tous les pouvoirs du sénégal concentrés entre les mains d'un homme peu sûr peu digne comme macky sall me fait flipper !
le discours du marabout/ politicien met en évidence la sagesse et la dignité chez les wolofs. que personne ne me dit qu'il est toucouleur. le nom de famille ne veut rien dire au sénégal. il y a des fall, des sene, des faye chez les toucouleurs.
Reply_author En Décembre, 2017 (20:11 PM) 0 FansN°: 3
nous le gardons jusqu'en 2024 et peut erre nous mettrons sa femme
a sa place. donc prends vite le bateau
Reply_author En Décembre, 2017 (22:40 PM) 0 FansN°: 4
« le témoin »/editorial : la raison du plus fort…

quand on veut noyer son chien, on l’accuse de rage. et quand on veut écarter de sérieux rivaux à une élection présidentielle, eh bien on les accuse d’enrichissement illicite ou de détournement de deniers publics et on les livre à « sa » justice ! khalifa ababacar sall, maire de dakar adulé par ses administrés, va donc devoir passer à la potence comme le sale gibier qu’il n’est pas parce que tel est le bon plaisir du président macky sall. un président prêt à tout pour obtenir un deuxième (attention, nous ne disons pas second !) mandat. sous une grotesque accusation de détournement de deniers publics, khalifa sall est donc renvoyé devant un tribunal correctionnel comme un vulgaire voleur. ce en même temps que des lampistes, de pauvres pères et mère de familles accusés de l’avoir aidé à perpétrer son forfait. on remarquera au passage que le percepteur municipal de dakar, celui-là même qui a été aux affaires durant toutes les années où khalifa sall a été maire de la capitale, celui sans qui aucun détournement n’aurait été possible, a été promu à la tête d’un trésor-bis — au mépris du principe de l’unicité de caisse ! — par lequel transitent tous les financements des grands projets du pse. il est vrai que l’homme avait eu l’intelligence de prendre une carte de l’apr, assurance tous risques absolue par les temps qui courent… l’accusation de détournement de deniers publics portée contre le maire de dakar, nous l’avons démontée ici, dans ces mêmes colonnes, au lendemain de son arrestation. d’abord, parce que l’usage qui a été fait par les maires de dakar successifs de la caisse d’avance, a toujours été politique au sens de fonds politiques. nous avons raconté comment elle avait été instaurée du temps du président senghor, à la demande de la coordination de dakar de l’ups-ps pour permettre d’assister les militants. nous avons aussi montré les différents usages qui en étaient faits, y compris la rémunération d’indicateurs du régime ! ensuite, parce que, dans cette affaire, il n’y a pas d’enrichissement personnel de khalifa sall. mieux, avec cette caisse d’avance, il a eu à aider des gens du pouvoir actuel. bref, il s’agit d’un complot politique comme d’ailleurs la suite l’a prouvé avec les multiples libertés prises avec le code de procédure pénale pour maintenir en détention celui qui est désormais le plus célèbre prisonnier de ce pays. officiellement, il s’agit, pour le chantre de la gouvernance « sobre et vertueuse » de prouver à travers ce dossier qu’il entend se poser comme le gardien intransigeant des ressources publiques. au nom de quoi, les corrompus qui bouffent les deniers de la nation doivent être sévèrement punis. outre que cette intransigeance et cette rigueur sont bien sélectives — exemple, sur la liste des 25 voleurs de l’ancien régime publiée au début du mandat de l’actuel président et devant comparaître devant la crei, un seul a finalement été traduit devant cette juridiction d’exception —, il se trouve que le peuple au nom duquel cette croisade moralisatrice est menée, ne partage guère l’avis de notre « m. propre ». a preuve, il a plébiscité aux dernières élections législatives, dans le département de dakar, qui correspond aussi aux limites de la mairie de ville, ce maire que l’on veut présenter comme un grand voleur ! bien que privé de liberté, sans aucune possibilité de s’adresser aux électeurs, empêché de faire ne serait-ce qu’une déclaration radiotélévisée comme ont pu le faire tous les autres candidats, cet homme a quand même pu récolter plus de 400.000 voix ! et n’a « perdu » le département de dakar que dans les conditions que l’on sait. mieux : il est à parier que s’il affrontait à la régulière aujourd’hui, dans le même département de dakar, le « vertueux » qui l’a fait mettre en prison, gageons qu’il le battrait à plate couture. et sans même avoir à battre campagne, bien sûr.
macky comme issoufou et… kabila
pour dire que ce peuple souverain au nom duquel la justice est rendue, a absous le maire de dakar. et que cette affaire de détournement de deniers publics dont on accuse khalifa babacar sall, c’est un vaste complot politique. un peu comme cette ridicule accusation de « trafic de bébés volés » portée par le président nigérien, mahamadou issoufou, contre son plus sérieux rival à la dernière présidentielle, l’ancien président de l’assemblée nationale hama amadou. là aussi, bien qu’étant en prison, hama avait réussi à amener issoufou — qui prétendait réaliser un « coup ko — au second tour !
en république démocratique du congo (rdc), le potentat joseph kabila, qui joue les prolongations (ou, plutôt, le « glissement ») depuis l’expiration de son mandat en décembre 2016 — la présidentielle dans ce vaste pays n’aura finalement lieu qu’en décembre 2018 a décidé la commission électorale nationale —, kabila, donc, a monté de toutes pièces une affaire d’escroquerie immobilière pour écarter de la course à la présidence l’ancien gouverneur du katanga, moïse katumbi. lequel a été condamné à trois ans de prison pour ce délit. la juge qui avait en charge ce dossier, avait reçu avant le procès le tout-puissant patron de l’agence nationale de renseignements, les redoutables services secrets du pays, qui lui demandait de condamner katumbi. et en lui laissant entrevoir ce qui l’attendait en cas de refus de condamnation. après avoir prononcé la condamnation demandée, la brave dame, prise de remords, a pris les chemins de l’exil il y a quelques mois non sans s’être fendue auparavant d’une lettre pour expliquer à quoi elle avait été contrainte !
bref, quand nos chefs d’etat veulent se débarrasser d’un adversaire, ils ne lésinent pas sur les moyens. hélas, ils trouvent toujours des juges pour servir leurs funestes desseins. ainsi, karim wade a été condamné à six ans de prison ferme et hama amadou, on l’a vu, a lui aussi été embastillé. quant à katumbi, il ne doit d’être en liberté que parce qu’il a quitté le pays !
elu député par la volonté du peuple sénégalais souverain, khalifa sall s’est vu dénier l’immunité parlementaire attachée à sa nouvelle fonction. dans toutes les juridictions, le parquet a expliqué que les faits pour lesquels il est poursuivi étant antérieurs à son interpellation, il ne saurait prétendre à cette immunité. puis, brusquement, mû par on ne sait quoi, le procureur de la république s’est réveillé un beau jour pour saisir l’assemblée nationale aux fins de demander la levée de l’immunité parlementaire — qui selon lui n’existait pas ! — du député-détenu khalifa sall. une demande à laquelle la majorité mécanique benno bokk yaakar (bby) a bien entendu accédé de bonne grâce.
la dernière forfaiture en date — à tout le moins, le dernier piétinement des droits du détenu khalifa sall —, c’est lorsque le doyen des juges d’instruction a rejeté à la hussarde la demande de cautionnement déposée par les avocats du maire de dakar. on nous a alors expliqué doctement que des biens immobiliers ne sauraient servir de caution et qu’il aurait fallu verser en espèces ou par chèque certifié la somme de 1,8 milliard de francs pour laquelle le responsable socialiste et ses co-accusés sont poursuivis. bien évidemment, là aussi, c’est toujours la même chose : devant la détermination, programmée en haut lieu, de renvoyer tout ce beau monde devant le tribunal correctionnel, aucun argument de droit et aucune jurisprudence ne sauraient prévaloir. car enfin, de ndèye khady diop à khabane fall (ancien percepteur de dakar source) en passant par amadou kane diallo (qui s’apprête à faire son entrée officielle à l’apr !), ils sont nombreux les détenus à avoir cautionné des biens immobiliers pour humer l’air de la liberté. mieux, on a même vu un individu cautionner un chèque en bois de deux milliards de francs pour ne pas aller en prison ! c’était sous l’actuel régime, lorsque l’opération « mains propres — enterrée depuis — battait son plein. moustapha yacine guèye, poursuivi dans l’affaire de l’artp, avait perçu indument deux milliards de francs (c’est quand même plus que ce que khalifa est accusé d’avoir pris) du régulateur des télécoms, avait remis un chèque sgbs de deux milliards de francs pour éviter de se retrouver à rebeuss. a l’époque, nous avions appelé une autorité judiciaire pour lui dire que nous avions appris que le chèque de moustapha yacine était sans provision. réponse de notre interlocuteur : « moi-même, on m’a dit quelque chose du genre. on a déposé le chèque à l’encaissement (ndlr, il était tiré sur un compte à paris). en principe, ça dure 40 jours. si ces allégations sont fondées, on avisera. » eh bien, comme tous les sénégalais ont pu s’en rendre compte, le chèque était effectivement en bois et moustapha yacine guèye n’est jamais allé en prison. l’affaire avait été réglée dans le salon de son marabout… qui est aussi celui du juge en charge de son dossier ! pour dire que là où il est permis de cautionner avec un chèque en bois, il doit bien être possible de donner en caution des biens immobiliers qui, eux, sont bien réels ! mais bon alea jacta est (le sort en est jeté). le sort de khalifa sall et consorts est entre les mains du juge maguette diop dont on espère qu’il saura dire le droit. droit qui n’a pas été dit depuis le début de cette scandaleuse affaire khalifa sall !

mamadou oumar ndiaye
« le témoin » quotidien

ps : je ne sais pas pourquoi mais, le sentiment que j’ai ressenti en apprenant le renvoi en correctionnelle du maire de dakar, c’est le même — fait de peine et de rage impuissante évidemment — que j’ai éprouvé le jour où macky sall a été destitué de son poste de président de l’assemblée nationale. mais comme hier avec wade, et aujourd’hui avec macky sall, je conseillerais à un adversaire réel ou supposé, à chaque fois qu’un président utilise sa force pour le brimer, de s’en remettre à dieu qui est le meilleur des juges…
pour terminer, j’adresse ce message à mes amis personnels mbaye touré et amadou moctar diop, détenus en même temps que khalifa sall : courage car, si longue que soit la nuit, le soleil se lèvera inéluctablement !
Reply_author En Décembre, 2017 (03:00 AM) 0 FansN°: 5
c macky c de sa faute ... le president est une vraie mauviette
Reply_author En Décembre, 2017 (06:47 AM) 0 FansN°: 6
amiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine ya rabbi, ya sami ou doua
Discipline En Décembre, 2017 (08:26 AM) 0 FansN°: 7
le premier homme politique de l'histoire de l'humanité, c'est bien le prophète mouhamad aleyhi salaam. ensuite ababacar sadiq, omar ibnoul khattab, ousmane boun affan et aliou abi taalib karramùal laahou wadj'ha. l'islam n'est pas détachable de la politique qui n'est ruien d'autre que s'occuper de la cité. et je pense que l'homme existe pour ça. j'admets que nos autorités politiques actuelles font cette politique autrement et le résume au mensonge, à l'hypocrisie, au détournement et à tout ce qui n'honore presque pas la dignité inhérente à la valeur de l'être humain. cette façon de diriger la cité est bien un système conçu par l'occident, certes, et ne vise aucun intérêt de l'homme noir. au contraire ça l'exploite en guise de prolonger l'esclavage. mais cela ne justifierait pas le silence des hommes religieux pour éviter d'être salis. il faudrait bien qu'ils entrent dans ce système pour pouvoir le détruire dans le long terme.
Reply_author En Décembre, 2017 (08:42 AM) 0 FansN°: 8
il faut savoir lire entre les lignes le marabout est en train de nous expliquer que macky est petit. et que c'est à cause de sa mauvaise foi que le marabout s'en est éloigné... un monsieur me disait qu'avec wade, connaissant le bonhomme, on pouvait s'attendre à tout. mais le problème avec macky, c'est qu'il a des pratiques que personne ne soupçonnait. macky a surpris beaucoup beaucoup beaucoup de sénégalais ! le problème avec macky ce ne sont pas ses réalisations mais les pratiques de l'homme en lui-même.
Haim En Décembre, 2017 (18:00 PM) 0 FansN°: 9
j'espère que tu as écouté l'intégralité de la conférence? si c'est pas le cas yaw ya wara kholat sa djiko...
Reply_author En Décembre, 2017 (21:08 PM) 0 FansN°: 10
arrêtez d'écrire en wolof alors que vous êtes certainement des toucouleurs. le marabout explique dans un wolof très profond, pas à la portée de n'importe qui, la métamorphose de macky sall. en réalité le marabout a pris ses distances avec macky depuis le référendum. il explique la modestie, la politesse de macky à ses débuts et l'homme malhonnête qu'il est devenu, une fois au sommet.
Reply_author En Décembre, 2017 (16:17 PM) 0 FansN°: 11
sa thiottou ndayy
Deug En Décembre, 2017 (18:06 PM) 0 FansN°: 2
AAAMIIIIINN POSTE No 1.
Reply_author En Décembre, 2017 (18:06 PM) 0 FansN°: 1
et si vous faisiez la hijra dehors...les tarikha resterons au senegal bandes de wahahibites. di guen dé dem bayilen fi sen khol di dag douguen ci moun dara
Anonyme En Décembre, 2017 (18:16 PM) 0 FansN°: 3
c'est un politichien comme les autres. Ils ne sont là que pour leurs interets et ceux de leurs collègues politichiens
Anonyme En Décembre, 2017 (19:04 PM) 0 FansN°: 4
Mais il dit la vérité, c'est ce qui importe.
Reply_author En Décembre, 2017 (22:46 PM) 0 FansN°: 1
qu'est ce que la vérité
Anonyme En Décembre, 2017 (19:25 PM) 0 FansN°: 5
abdoulaye wade khoulo woul ak macky daka diépi. et ya de quoi
Anonymedggg En Décembre, 2017 (19:25 PM) 0 FansN°: 6
Merci marabou macky es faut

Anonyme En Décembre, 2017 (19:39 PM) 0 FansN°: 7
Merci beaucoup.

Anonyme En Décembre, 2017 (19:41 PM) 0 FansN°: 8
FAUX DEVOTS !!!

LA REPUBLIQUE N'A RIEN A CIRER AVEC VOS SORTIES INTEMPESTIVES;

SI VOUS ETIEZ AUSSI PUISSANTS NI ABDOU DIOUF ,NI WADE N'AURAIENT PERDU LE POUVOIR. :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
Sunugalndje En Décembre, 2017 (17:07 PM) 0 FansN°: 1
attention, attention !!! le monde entier: dans un pays quelque part en afrique noire, appelé "sunugal" vivent des "borom baatin" de tout genre qui ont le pouvoir divin de changer les gouvernants élus des peuples incultes de dieu. sûrement ces" mar à boue" vont nous délivrer des d. trump, kim jun1, marine le pen, putin, kabila, le roi saoudi massacrando le peuple de koweit etc..etc... au secooooouuuurrrrssss, secours !!!!
Anonyme En Décembre, 2017 (19:44 PM) 0 FansN°: 9
le Sénégal compte 15 millions d'habitants et peut s'en passer facilement de Tivaoune.

Après votre génération ça sera la fin de la religion business familiale  :contaan: 
Anonyme En Décembre, 2017 (19:52 PM) 0 FansN°: 10
Ame nékhna wayé amineba mo ame solo.

Ame auto, keur, visa, diabbar nékhna wayé amineba mo solo.

Téye dégueuna Deug
Anonyme En Décembre, 2017 (20:02 PM) 0 FansN°: 11
ECOUTE TU ES POLITICIEN

SI TU ES D'ACCORD OU PAS C LA JUSTICE

TON AVIS NE COMPTE PAS

C PAS TON PROBLEME

IL FAUT AVOIR UN DIANOU BIIR
Anonyme En Décembre, 2017 (22:12 PM) 0 FansN°: 12
Mara bout dou doul
Anonyme En Décembre, 2017 (22:12 PM) 0 FansN°: 13
Mara bout dou doul
Anonyme En Décembre, 2017 (22:12 PM) 0 FansN°: 14
Mara bout dou doul
Anonyme En Décembre, 2017 (01:18 AM) 0 FansN°: 15
Si tous les sénégalais se mettent à tout raconter à la place publique ça devient grave
Reply_author En Décembre, 2017 (09:03 AM) 0 FansN°: 1
c'est pourquoi, moi je ne me confie à personne, même pas à moi-même.
Posté 2 En Décembre, 2017 (01:45 AM) 0 FansN°: 16
Réveille toi mon cher. Ceux sont les noms que tu cites qu'on appelle toucouleur.
Anonyme En Décembre, 2017 (02:34 AM) 0 FansN°: 17
Notre democratie marche a reculons a cause de la famille Faye Sall





 :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
Anonyme En Décembre, 2017 (06:17 AM) 0 FansN°: 18
C'est la responsabilité surtout des deux vieux charognards qui sont là depuis Senghor
Sindoy  En Décembre, 2017 (06:55 AM) 0 FansN°: 19
Poste numero 2 tu es un vrai ethniciste , tu ne pense ure avec le senegal et ne crois qu'à l'hegemonie wolof. Non le senegal n'est pas wolof , il est un gravas d'ethnies qui vivent en harmonie depuis fort longtemps . Ce sont de tels comportements qui ont poussé la casamance a demander la rupture avec le reste du senegal.
Anonyme En Décembre, 2017 (07:29 AM) 0 FansN°: 20
mansour jamil dou supporter mouk al amine ci kholame. toute les occasions sont bonnes pour lui lancer des piques. kane mo mome "tivaouane ken andoulake wone ake mome" koudoule al amine. mansour jamil al amine nékétoufi mangua barsakh, khana gua war ko meuna maye diame. je te dis une chose mansour jamil al amine dou yawe. ta doko dape jamais. limou defe ci lou bakhe ba senegal yeupe guisse ko, doko defe jamais de ta vie`; un pour cent ba sakhe doko défe. pourquoi? parce ce que tu as toujours vécu dans la haine, dans la rancune, dans la méchanceté. meme tes freres le savent. do nitou dara loudoule un eternel aigri. al amine president boufi nieuw mou sekhe ak yawe diame. yaw nake macky dala utiliser lolou mola méti. yéke gua ci kawe auto yi ba tasse ta amossi dara maye niou diame. guisse banéyone deputé sakhe doko nék. senegalais yi wédi nanioula. do waadja
Sopey Nabi Psl  En Décembre, 2017 (09:01 AM) 0 FansN°: 1
macky n a jamais eu peur d entrer a tivaouane mansour djamil raconte des mensonges tivaouane santoul sy yalla la sant ainsi disait al amine paix en son ame kou yalla nior rek ya ngui si bir
Reply_author En Décembre, 2017 (10:42 AM) 0 FansN°: 2
mo takh 23 juin ba gno doorko ay liff ba mouy daw ce gros
Anonyme En Décembre, 2017 (08:53 AM) 0 FansN°: 21
tt à fait d'accord avec vous Djamil, macky ne fait que se rabaisser davantage devant l'opinion. mane da wédinako bien que j'ai voté pour lui dernièrement.
Anonyme En Décembre, 2017 (08:56 AM) 0 FansN°: 22
Après Moustapha Yalla Sy le tombeur de présidents, voici Bess dou niack l'autre con du village

personnellement ce type ne me plait pas tellement ses sorties sont bêtes. Mr sait tout de tout

si vraiment t'es fort en ''Batine'' fais une coalition avec Moustapha Yalla Sy et prenez le pouvoir.

Doul vous nous faites chier bande de maitre chanteurs
Sunugalndje En Décembre, 2017 (16:49 PM) 0 FansN°: 1
attention, attention !!! le monde entier: dans un pays quelque part en afrique noire, appelé "sunugal" vivent des "borom baatin" de tout genre qui ont le pouvoir divin de changer les gouvernants élus des peuples incultes de dieu. sûrement ces" mar à boue" vont nous délivrer des d. trump, kim jun1, marine le pen, putin, kabila, le roi saoudi massacrando le peuple de koweit etc..etc... au secooooouuuurrrrssss, secours !!!!
Anonyme En Décembre, 2017 (09:00 AM) 0 FansN°: 23
Macky est le meilleur: il est poli, calme, discipliné et travailleur et surtout peu bavard contrairement a tous ces perroquets qu'il a en face de lui (les opposants). des gens irresponsables.
X En Décembre, 2017 (10:27 AM) 0 FansN°: 24
Monsieur, évitez de descendre à ce niveau. On dit de vous un homme religieux.....
Abdoul Ndongo En Décembre, 2017 (10:56 AM) 0 FansN°: 25
l'opposition senegalaise ne pas patriote
Anonyme En Décembre, 2017 (13:00 PM) 0 FansN°: 26
ce marabout politicien ,je ne sais pas à quel jeu il joue , on le voit trs assis à coté du calife discourant ,et qui, vis à vis du pouvoir tient un langage tres different de celui que lui meme tient une fois en dehors du cercle confrerique . on dirait qu'il rame à contre courant .,c'est un intellectuel au moins bilingue et apparenté aux califes qui se sont succedés mais il ne semble pas jouer un role signi fignificatif dans ce cercle familial . .
Fennnnn Rek En Décembre, 2017 (13:15 PM) 0 FansN°: 27
Cet energumene de wolof se croit infuse de savoir Les wolofs ont reussi a prendre en otage le senegal depuis le depart du colon Le colon a donne des privileges aux wolofs pour leur payer de leur traitrise envers les autres peuples du senegal et de l'afrique

oui il faut le rappeller ici ce sont les wolofs qui etaient les porteurs de bagages du colon pour penetrer l'interieur du senegal et de l'afrique

ce sont ces memes wolofs qui furent les indicateurs du wolofs Ce sont ces memes wolofs qui voulaient etre branches aux blancs jusqu'a leurs proposes leurs femmes et filles comme demoiselles de plaisance appellees Driankes (drie yankee ) .

Ce peuple lache peureux tricheurs veut federer le reste du senegal contre les haal pulaar .
Reply_author En Décembre, 2017 (17:37 PM) 0 FansN°: 1
ce peuple lache a reussi à fonder un grand empire wolof (djolof) englopant toutes les ethnies de la senegambie avant l'arrivee des blancs.. donc qui sont les laches?
Reply_author En Décembre, 2017 (17:54 PM) 0 FansN°: 2
ta mére,fils de putes d'aigris et d'enculés,va chier un bon coup,ça te fera du bien,les wolofs te pissent à la raie
Sems  En Décembre, 2017 (13:39 PM) 0 FansN°: 28
dans la religion je vous suis mais dans la politique j 'ai mes propres convictions
Anonyme En Décembre, 2017 (14:17 PM) 0 FansN°: 29
Avez-vous remarqué que la vie ne se coupe pas

en tranche? Que ce n'est pas du gateau?



Un illustre inconnu (Les Manigances)
Anonyme En Décembre, 2017 (15:37 PM) 0 FansN°: 30
Mr le marabout de mes couilles DOUL tu es bête et grand menteur. pourquoi tu n'es pas parti seul aux législatives ? parce que tu n'es rien qu'un charognard qui utilise son nom de famille pour régler ses problèmes . WAAY DOUL WAAY marabout niappe ndayame yi
Reply_author En Décembre, 2017 (16:14 PM) 0 FansN°: 1
mara boudougg ci politique degg sa pakhou mame rek !!!
yala nena, y
Citoyen Et Anonyme En Décembre, 2017 (22:28 PM) 0 FansN°: 31
Le marabout homme politique me rejoint sur un point : si en 2007 Idrissa avait adopté la même que Macky Sall en 2012, il serait bien élu président. Mais Idrissa Seck , homme de paix, légaliste jusqu'aux os ne voulait pas créer une situation d'instabilité et rendre ce pays ingouvernable. Ce qui nous renverrait à vingt ans en arrière. En 2012, Macky a proféré toutes les menaces possibles et était prêt à mettre ses menaces à exécution avec un quartier général sous haute surveillance des français et un gouvernement parallèle déjà annoncé.

AM NEKHNA WAYE AMIN MO EUP SOLO. Malgré tous les espoirs nourris en 2012, aujourd'hui les réalités sont là, dures mais vraies. Une économie à terre, des institutions dévoyées, une justice à la solde d'un seul homme et une famille s'accapare du pays. BOKASSA NE POUVAIT FAIRE PIRE.

Anonyme En Décembre, 2017 (23:22 PM) 0 FansN°: 32
Heureusement qu il est rentré en 5 ans il a changé le visage de Tivaouane la Sainte l'occasion de rendre hommage à notre vénéré Al Amine un guide tres reconnaissant
Anonyme En Décembre, 2017 (23:36 PM) 0 FansN°: 33
Pauvres Sénégalais...!!!
Anonyme En Décembre, 2017 (07:51 AM) 0 FansN°: 34
Celui là est marabout chez les marabouts ,communiste chez les communistes ,il est comme l'eau il prend la forme du vase qui le contient  :looney:  :looney:  :looney:  :looney: 
Weuz En Décembre, 2017 (14:13 PM) 0 FansN°: 35
talibé cheikh bou wèr la mais mansour djamil day nourou nafekh. thi gamou gui mo térou Macky tatafouko djitalko tay djap thi lokho bi tè koo bayi. je ne le comprends pas un moment il s'accroupi devant Macky, un autre il lance des pierres. l'autre a raison "il est comme l'eau il prend la forme du vase qui le contient " ou bien naafekh la. Mansour yoro djikoy Mame Maodo. mandoul way

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]