Samedi 20 Juillet, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Banner 01
Politique

Violences électorales : le gouvernement identifie sept victimes à indemniser dans les prochains jours

Single Post
Violences électorales : le gouvernement identifie sept victimes à indemniser dans les prochains jours

Le gouvernement a décidé d'indemniser les familles de sept victimes des violences électorales de 2011-2012, en leur versant 10 millions de francs CFA "dans les prochains jours", a annoncé mercredi le ministre de la Justice, Sidiki Kaba.

La commission créée par les autorités pour s'occuper des indemnisations "a fini son travail avant-hier. Une décision a été prise pour les sept cas de mort. Dix millions de francs CFA seront alloués dans les prochains jours à leur famille", a dit M. Kaba.

Il s'adressait aux députés, qui examinaient le projet de budget 2014 du département de la Justice.

"C'est une proposition de la Commission d'indemnisation, au sein de laquelle les ministères suivants avaient chacun un représentant : la Justice, les Forces armées et l'Intérieur, en plus de l'Agent judiciaire de l'Etat. Ils ont proposé 10 millions de francs CFA pour la famille de chacune des victimes", a précisé à l'APS Soro Diop, responsable de la communication du ministère de la Justice.

Vingt-deux personnes ont été identifiées comme ayant subi "des préjudices" dans des circonstances ayant "un lien direct" avec les violences électorales de 2011-2012, a signalé le garde des Sceaux.

Il n'a pas dit aux députés si le gouvernement compte indemniser ces 22 personnes. L'identification des victimes s'est déroulée "de manière objective", selon Sidiki Kaba.

Il a dit que le président du Comité sénégalais des droits de l'homme (CSDH), Alioune Tine, n'était "pas éligible" aux indemnisations prévues par le gouvernement.

M. Tine avait été blessé le 23 juillet 2011, lors d'une manifestation organisée à Dakar par l'opposition et la société civile. Ce jour-là, les manifestants protestaient contre un projet de loi visant la modification de la Constitution par le président Abdoulaye Wade et son parti, qui était majoritaire à l'Assemblée nationale.

Alioune Tine dirigeait à l'époque la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme (RADDHO) et animait un mouvement dénommé "Touche pas à ma Constitution".

Des manifestations organisées pour dénoncer la candidature d'Abdoulaye Wade à l'élection présidentielle de 2012 avaient connu des violences, la Police étant souvent venue interdire de force les rassemblements.

Ces violences électorales ont fait une dizaine de morts, en 2011 et 2012, à Dakar et dans d'autres villes.

Le Collectif des victimes et parents de victimes des violences électorales a fait part, en novembre dernier, de son intention de saisir les juridictions internationales, après avoir dénoncé "l’inertie volontaire" des autorités sénégalaises, en ce qui concerne l'indemnisation de ses membres.

Il avait aussi fustigé le fait qu'il n'était pas représenté dans la commission chargée de préparer les indemnisations des victimes électorales.


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Mvp

    En Décembre, 2013 (21:14 PM)
    Cheikhou Oumar Sy devait etre compensé car il avait reçu une balle a la jambe.
    • Auteur

      Assane Diouf

      En Décembre, 2013 (21:32 PM)
      devant les enquêteurs de la crei, l’ancien directeur général du cadastre a répété tout ce qu’il a dit dans la presse de ce jour. il a mouillé le président de la république macky sall dans l’affaire de ses 9 hectares à rufisque. un autre terrain situé aux almadies appartenant au président a été aussi évoquée. a propos du terrain de 600 m2, c’est le ministre des finances amadou bâ qui le lui a donné. il était à l’époque directeur de l’urbanisme.

      les enquêteurs ne voudraient pas que tahibou continue ses déballages. car l’ancien patron du cadastre allait attaquer frontalement le président macky sall
    • Auteur

      Xeme

      En Décembre, 2013 (00:35 AM)
      14 morts = 7 victimes. et puis les parents ont-ils besoin d'argent ou de retrouver les assassins de leurs proches ? moi je vous répète que c'était des cadavres nécessaires pour une haine contre wade. cadavres nécessaires pour un changement de régime. alors, les assassins de vos proches, wallahi, vous ne les trouverez jamais du côté où vous cherchez. et puisque on parle d'indemnisation, cela veut dire qu'on arrive à la fin de ces bulles. wade indemnise les parents de victimes, c'est un assassin. macky indemnise, c'est pas la même chose. et sous les yeux de latif coulibaly.
      hier la honte pouvait tuer un noble. ceux-ci ne s'évanouissent même pas.
  2. Auteur

    C Est Bien

    En Décembre, 2013 (21:20 PM)
    Mais on dois juger tous les meurtrier Durand l alternance sous wade c est crimes est tous les sacrifices humains ont dois effectuer des enquête pour punir les coupables même les 5 juges ont devais les juger parlent de certain personne comme Ahmed khalifz niass. M'baye jack diop est certain faux marabout comme béthio kara faut les mêmes pas les écouté
    Auteur

    Citizenafrica

    En Décembre, 2013 (21:22 PM)
    quiconque cause un dommage à autrui est obligé de le réparer!Droit dixit!Un Etat réparateur.pensez à tous ces citoyens qui ont passé des mois ou des années en detention préventive et qui sont innocents aprés leur jugement.Ces gens là aussi méritent réparation.
    Auteur

    Sa Matt Goloniaye

    En Décembre, 2013 (21:40 PM)
    Bon, je suis triste d'ecrire ceci mais a defaut de juger les meurtriers, il faut vraiment faut auguementer ces montants, ce montant est trop p'tit... alors wade qui a cause tout cela est paye a coups de millions/ mois, cela n'est pas acceptable! ...aussi, prendre en charge leurs enfants jusqu'a l'age de 18 annees.



    Faut pas aussi juste voir le cotier pecunier,...faut immortaliser ces citoyens tombes sous les balles de wade.



    Ce sont parmi les plus valeureux de la nation, bref les plus courageux!



    La nation vous pleure et nous vous oublilerons jamais....



    Ku berey danou!



    Auteur

    Khouly Beuth

    En Décembre, 2013 (01:24 AM)
    Ah! ndeyesane je me souvient de un de ces jeunes sacrifices ( sacrifiés ) a l epoque ok indenniser c est bon mais le ministre n a pas parler de peine pour ceux qui ont ete reconnu comme tant le tueur. en toi cas nous tous un jour devant dieu le vraie juge donc un jour irréversible.
    Auteur

    Sss

    En Décembre, 2013 (09:13 AM)
    encore un acte de mal gouvernance! avant d'indemniser, il faut attendre que la justice déclare l'état responsable.
    Auteur

    Na Tcoutcho

    En Décembre, 2013 (09:47 AM)
    je pense ke la famille du policier FODE NDIAYE en fait partie

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR