Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Visite du ministre de la communication au Groupe Walfadrji : Sidy Lamine Niasse déverse sa bile sur Cheikh Bamba Diéye
   Par SenewebNews | Seneweb.com |  Vendredi 11 janvier, 2013 13:56  | Consulté 13068  fois  | 19 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer

Le ministre de la Communication, dans le cadre de ses visites aux groupes de presse du Sénégal, s’est rendu hier, dans les locaux du Groupe Walfadri, dirigé par Sidy Lamine Niasse. Cheikh Bamba Diéye en a entendu des verts et des pas mûres lors de son entretien avec le Pdg du Groupe. M Niasse a déversé sa bile sur l’actuel régime, dirigé par Macky Sall. « Il y a des personnes au sein du pouvoir qui ne seront tranquilles que le jour où Walfadrji sera à terre.

Les rapports qui ont été faits par le centre de Grand-Dakar ne sont pas exacts. Ils savent très bien que Walfadrji est l’un des rares maisons de presse à être en règle avec le Fisc. C’est la raison pour laquelle ils ont inventé des irrégularités pour me mettre en mal avec l’opinion et ce n’est pas cela qui va développer le pays », a accusé le « Mollah », devant les caméras.

Mieux poursuit Sidy Lamine Niasse dans les colonnes de Grand Place,« un pays ne peut pas se développer sans une justice équitable et des dirigeants justes ». Le ministre de la communication, Cheikh Bamba Diéye, qui était resté attentif, durant le discours du Pdg de Walfadrji, a essayé de calmer les esprits. « Tout citoyen qui sent qu’il fait l’objet de stigmatisation, de ciblage a le droit de le faire savoir à qui de droit, et je pense que qui connait bien Sidy Lamine, sait qu’il n’est pas du genre à se laisser faire », a expliqué le patron du FSD/BJ, dans son costume de pacificateur.

De l’avis de Cheikh Bamba Diéye, sa présence dans les locaux de Walfadrji , « montre qu’au-delà des clivages politiques et autres, le pouvoir est disposé à dialoguer avec tout le monde pour trouver la voie d’une bonne entente ».

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Walfadjri de 2006 à ce jour.
Commentaires:   19   Total dont   2   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
MOMELEU on January 11, 2013 (14:01 PM) 0 FansN°:1
RIRERRRE
Journalistes vendus on January 11, 2013 (14:03 PM)0 FansN°: 2340897
Ici repose la défunte presse privée sénégalaise [Décès survenu le 25 Mars 2012] ( Modou Badiane)
On a coutume de dire que dans une démocratie digne de son nom, la presse représente le quatrième pouvoir après l’exécutif, le législatif et le judiciaire. Que deviendrait un tel système si le quatrième pouvoir, qui doit normalement équilibrer les trois autres, puisque plus indépendant, s’amène à jouer les baroudeurs ou pire les laudateurs ? Il faut qu’on le dise. La presse privée sénégalaise après la télévision nationale de Rien Tous les Soirs, est entrain de perdre de sa crédibilité et de son indépendance. Le dernier événement qui en atteste est la tentative d’immolation de Cheikh Mbaye le Lundi 07 Janvier 2013, devant les grilles du palais, que la presse, dans sa quasi-totalité, a traitée de façon parcellaire. Là où elle décrivait ces actes sous le régime Wade de désillusion d’une jeunesse laissée à elle-même, la même presse, les mêmes journalistes, essaient de justifier l’acte par une présumée folie de l’auteur. Le Mardi 08 Janvier 2013 soit moins de 24 H après l’incident, sa famille dément les rumeurs de la presse selon lesquelles, la victime souffrirait de troubles mentaux "Cheikh Mbaye jouit de toutes ses facultés mentales. Il développait même beaucoup de projets... ». Pourquoi ces glissades à répétition de la presse ? Les auteurs d’immolations sous Wade étaient ils plus sains d’esprits que le premier sous l’ère Macky ? La désillusion est elle moins présente sous Macky que sous son prédécesseur ? La question mérite d’être posée avec beaucoup de recul et sans subjectivité aucune. Cette manière de faire des journalistes, et pas des moins connus, ne rend ni service au régime actuel ni au peuple sénégalais. C’est une bombe que la presse a entre ses mains et qui risque d’exploser au moment où on s’y entendra le moins.
Madiambal Diagne dans sa chronique du Lundi 07 Janvier 2013 titrée « Inculpez Wade ou libérez Aïdara Sylla ! » a rappelé le rôle jouait par la presse dans la chute du régime de Wade. « Dix ans durant, nous nous sommes tués, à travers ces colonnes, à publier les hauts faits (de Wade) de prédation de ressources publiques » disait-il. La presse a telle perdu son verbe et son rôle de sentinelle dans une démocratie en marche avec l’élection de Macky Sall comme Président de la République du Sénégal ? Sommes-nous entrain d’assister à un gouvernement de journalistes après celui des avocats ? Les journalistes sont ils devenus complaisants face à leurs homologues qui composent l’entourage proche du Président ?
Vous avez été sans doute surpris de voir lors de son émission, ça me dit Mag, avec le Professeur Gadiaga du 15 décembre 2012, l’ex percutant Pape Allé Niang, déclarer après une analyse du juriste, « (…) j’attends de voir celui qui viendra ici me parler de la Haute Cour de Justice comme étant seule habilitée à juger les ex barons du gouvernement de Wade ». Le professeur venait de faire une brillante dichotomie entre les fautes qu’auraient commises un Ministre dans l’exercice de ses fonctions et durant l’exercice de ses fonctions. Cette satisfaction montrée du journaliste prouve deux choses. Il est prêt à défendre la position actuelle du gouvernement et ne laissera pas l’autre camp défendre son point de vu puisqu’il le juge déjà comme erroné. Est-ce cela le rôle du journaliste qui doit participer à l’éclosion de la vérité et à l’équilibre de l’information ?
Que dire de Mamadou Oumar Ndiaye qui ne semble pas être tout à fait d’accord avec le discours de Macky Sall lors du nouvel an, mais préfère le critiquer en utilisant la pédale douce. Il titre dans sa chronique parue dans le journal Le Témoin n°1109 « Discours de fin d’année du président Macky Sall: Oublis et omissions d’un (bon) discours». Cherche t il avec ce titre à caresser Macky dans le sens de la poile ou évite t il de s’amener les foudres de ses compères qui ont pris fait et cause pour le régime actuel ? Dans le fond, il souligne « Sur le fond, en revanche, il est sans doute notable que les spins doctors du Président n’ont pas accordé une très grande attention au contenu de son discours du nouvel an ». Il critique tout en qualifiant les rédacteurs de « spins doctors ». Content sans doute, de ses compères, malgré les oublis listés et le fond vide.
Que devient Souleymane Jules Diop, après nous avoir servi, pendant des années, qu’il ne défendait que des principes. N’est il pas devenu un membre à part entière de l’APR qu’il cherche à défendre vaille que vaille ?
Nous ne demandons pas à la presse d’être des ultra opposants comme le groupe Walfadjri, mais à jouer le rôle d’avant-gardiste qu’on lui connaissait, de faire comme le Groupe D-Media qui est le seul, à l’heure actuelle, à nous informer juste et vrai. Même les journalistes du Groupe Futur Medias que nous avons toujours connu pour leur professionnalisme s’adonnent à ces pratiques en cherchant à faire plaisir à leur patron devenu Ministre dans le gouvernement de Macky. Allassane Samba Diop est devenu méconnaissable et Mamadou Ibra Kane aphone.
Nous ne sommes pas contre le gouvernement, mais réclamons notre droit à l’information. La vraie information. Le peuple n’a pas besoin de mirage pour subsister. Face au faux il arrivera un moment où lui-même s’en détournera et réclamera ce qu’on a tenté de lui cacher. Le journaliste doit alerter et non applaudir. L’acclamation continue est du rôle du partisan et non du journaliste libre et indépendant. Nous avons besoin que l’on nous dise que le train n’est pas arrivé à l’heure. Celui qui arrive à temps ne constitue pas une information. Gilbert Keith Chesterton décrivait avec ironie le rôle du vrai journaliste en ces termes « Le journalisme consiste pour une large part à dire “Lord Jones est mort” à des gens qui n’ont jamais su que Lord Jones existait. »
Alors chers journalistes, reprenez vous et ressuscitez la presse décédée le 25 Mars 2012 pour que triomphe la démocratie sénégalaise !

Modou Badiane
Sociologue
badianemodou6@gmail.com
Toune on January 11, 2013 (14:11 PM) 0 FansN°:2
sidy mo sooofff  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
Maïmoune on January 11, 2013 (14:34 PM) 0 FansN°:3
Dans l'intérêt de la démocratie sénégalais, ni monsieur Sidy Lamine Niasse ni un autre patron de presse n'ont le droit de "collaborer" avec le pouvoir, quel qu'il soit et sera ! Monsieur Sidy Lamine Niasse est un monument comme le dit Bamba Dièye, et il doit le rester comme il l'a été sous le Président Wade et l'opposition d'alors, aujourd'hui au pouvoir l'en,courageait à aller dans le même sens ! Si le Président Macky Sall veut le museler en se servant du fisc, c'est possible, mais les sénégalais, qu'ils soient du pouvoir ou de l'opposition ne sont pas des moutons de panurge et y verraient une injustice à combattre ! Dans les pays libres et démocratiques, le Président travaille et laisse les autres juger, un point, basta !!!!!!!!
Agabougiz on January 11, 2013 (15:39 PM)0 FansN°: 2341106
Tres belle analyse.
Mais malheureusement cet accident démocratique est tout sauf un démocrate.
c'est plutot un DÉMON CRATE
Xeme on January 11, 2013 (19:33 PM)0 FansN°: 2341584
J'ai toujours rappelé que le gouvernement Arc en Ciel n'a qu'une stratégie et une seule, qui est déroulement, actuellement. Et cette stratégie est héritée de ses maîtres pourvoyeurs de légions d'honneur. L'Occident, je l'ai toujours rappelé, n'est forte que de sa presse. Et l'arc en Ciel a retenu la leçon. Et vous conviendrez avec moi, qu'on ne recrute pas 100 journalistes dés le premier jour de pouvoir pour les utiliser dans le développement de l'élevage ou de la pisciculture. Ils seront utilisés dans ce qu'ils savent faire. Et nous sommes entrain de vivre le travail de ses 100 journalistes. Une indication permet de se faire une idée. La dernière aide à la presse était perçue il y a un an, et ceci a été fait après épongement de 12 milliards que les médias devaient au fisc. Tout sénégalais se rappelle les difficultés de la presse pour se partager cette manne. C'est dire l'aspect vital de cette aide. Mais à la date d'aujourd'hui, aucun journaliste n'a voulu rappeler cette aide à Macky. Comme s'ils n'en avaient pas besoin. La vérité est qu'ils n'en ont pas besoin, en tout cas pas les patrons de presse. Macky est retourné à la méthode Diouf: graisser les patrons aux détriment des petits journalistes. J'ai dit, à plusieurs reprises ici, qu'après la campagne pour haïr Wade qui dure depuis 10 ans, on va s'acheminer vers la campagne pour aimer Macky. Et je disais que Macky, vous allez l'aimer et vous allez croire l'avoir fait exprès. Tout est entrain d'être fait pour que la totalité des médias répètent chaque jour la même chose sous la forme de zéro-isation de Wade et de déification du nouveau Bouddha. Je persiste et signe que ce travail est piloté depuis la France, depuis 10 ans. et j'ai donné assez d'indications pour cela. Le dernier acte posé par l'Arc en Ciel, dans ce sens, et qui ne sera jamais médiatisé, sauf par les concernés, est l'envoi du délégué, Cheikh Bamba Dièye, pour rencontrer le groupe de presse Walf. Officiellement c'est pour s’enquérir des difficultés de travail des journalistes de la maison. On se rappelle le refrain lancé, à répété par les 100 journalistes sur le milliard que Walf aurait dû au fisc. Apparemment cette stratégie de l'Arc en Ciel, toujours la même, n'a pas ébranlé le groupe. Et le pouvoir changea de fusil d'épaule. Maintenant, on essaie de caresser Walf dans le sens du poils. Le but est le même avoir toute la presse sous la main, pour encercler le cerveau du peuple avec le matraquage médiatique. C'est ce que j'ai appelé le Sénégal bientôt dans la Prison break. L'Arc en Ciel a une obligation, vitale de nourrir la presse. Parce qu'il n'a que le mensonge à offrir au Sénégal. Et ça, c'est pas possible sans presse.
Deuguee++ on January 11, 2013 (15:45 PM) 0 FansN°:4
vive walfadjri il a participé pour cet changema pour que wade dégagé .. on vs remercie sidi, il faut qu l'état coopère avc walfff...... :sn: 
@Deuguee on January 11, 2013 (19:00 PM)0 FansN°: 2341533
Bi yoon, fen ngë. sidy lamine et son groupe ont tout fait entre les deux tours pour qu'il n'y ait pas alternance. Sa stratégie est connue: faire du chantage. heureusement que Cheikh Bamba Dièye n'est pas né de la dernière pluie. Sa réponse, aussi correcte et posée qu'elle soit, est pleine d'ironie et de mépris. On sent dans sa réponse qu'il ne prend pas son interlocuteur au sérieux, comme la plupart des sénégalais du reste. Moi j'avais un abonnement walf, mais je l'ai arrêté à cause des malhonnêteté de sidy lamine niasse. L'incorrection et le manque de sens de l'hospitalité de sidy lamine sont tels qu'il ne peut même pas s'abstenir, pour un court instant, de dire des idioties devant quelqu'un qui est venu lui rendre visite, prendre contact avec lui. C'est sûr que la délégation du ministre était déjà préparée à entendre les inepties de sidy lamine.
NDIGËL on January 11, 2013 (19:20 PM) 0 FansN°:5
Keskil est déguelasse ce sidy lamine. Il ferait mieux d'être à jour avec le fisc. Ses balivernes ne nous intéresse pas. Il veut se donner une importance qu'il n'a pas.
Reality on January 12, 2013 (00:11 AM) 0 FansN°:6
Sidy Lamine Niasse est un Maitre Chanteur, c'est connu de Diouf, Wade et aujourdhui, il refait sa mauvaise prestation afin d'intimider les nouvelles autorités, afin de se faire verser une commission pécunière ! .... Pffff!!! :dedet: 
QUESTION on January 12, 2013 (01:09 AM) 0 FansN°:7
MOI J'AI BESOIN D'ETRE EDIFIE SUR TOUS CES DEPARTS AVANT DE DIRE OU SE SITUE LE MAL;

ILS ONT TOUS CLAQUE LA PORTE DE SIDY:

1/ ABDOULAYE LAM
2/ ALEXIS TANGANA
3/ MATY
4/ KOUTIA
5/ OMAR NGUINGUE
6/ SOPHIE AHODEKON
7/ FABRICE NGUEMA
8/ PAPE CHEIKH SYLLA
9/ PASCAL AHONDOUNO
10/ LAMINE SAMBA
11/ JOURNALISTE POLITOLOGUE
12/ JOURNALISTE SPORTIF
13/ DIALLO (tout récemment)

A SUIVRE
QUESTION SUITE on January 12, 2013 (01:31 AM) 0 FansN°:8
MOI J'AI BESOIN D'ETRE EDIFIE SUR TOUS CES DEPARTS AVANT DE DIRE OU SE SITUE LE MAL;

ILS ONT TOUS CLAQUE LA PORTE DE SIDY:

1/ ABDOULAYE LAM à touba
2/ ALEXIS TANGANA à A7
3/ MATY à TFM
4/ KOUTIA à TFM
5/ OMAR NGUINGUE à la RTS
6/ SOPHIE AHODEKON à L'étranger selon les rumeurs
7/ FABRICE NGUEMA à SEN TV
8/ PAPE CHEIKH SYLLA à TSL en attendant confirmation de son récent départ
9/ PASCAL AHONDOUNO à TSL
10/ LAMINE SAMBA à TFM
11/ JOURNALISTE POLITOLOGUE à TFM
12/ JOURNALISTE SPORTIF à TFM
13/ DIALLO (tout récemment) destination inconnu
14/ PAPE NGAGNE NDIAYE à TFM
A SUIVRE
Mallafé on January 12, 2013 (05:58 AM) 0 FansN°:9
Ce type est un mécontent éternel qui pense que c'est au monde de régler tous ces problèmes parce que tout ce qui lui arrive est la faute du gouvernemenet et les citoyens sénégalais.
Niakk djiom on January 12, 2013 (18:14 PM) 0 FansN°:10
Sidy paie tes impôts. Les posts de ta drianké Camara ou grand camou on s'en fout. Fayal. Déjà tu dois rembourser les 450 millions de Farba au peuple.
Dddd on January 12, 2013 (20:53 PM) 0 FansN°:11
le senegal a besoin d'une presse forte capable de dir la verité et sans calcule! ns devons remercier sidy lamine pour son courage et son dévouement envers les senegalais
Le patriote on January 13, 2013 (02:23 AM) 0 FansN°:12
Merci Mr Sidy pour ton courage et ton engagement face aux difficulté des senegalais ; walf tv est pratiquement si je ne m'abuse la seule chaine de tv qui suit sa ligne directrice ; tous les autres ( TFM , rfm , l'obs Sud fm ... ) sont des manges mil ( ALK , sjd , mamadou i kane ... )
Donc nous comptons beaucoup sur vous pour accompagner la population.
???? on January 13, 2013 (11:39 AM) 0 FansN°:13
Pourquoi Sidy a envoyé aux sites web des photos vieilles de 20 ans? Pour cacher sa maladie? Sidy fayal impôts yi tey fadjou. Adina Dou dara.
YASSOFFFFFF on January 13, 2013 (16:44 PM) 0 FansN°:14
SILENCE SIDY LAMIGNE NJASS, LES SENEGALAIS TE CONNAISSENT TRES BIEN. TU N'ES QU'UN MAITRE CHANTEUR MAIS CA NE PASSERA PAS AVEC MACKY SALL. :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
Sa on January 13, 2013 (20:12 PM) 0 FansN°:15
A l'entendre se plaindre on croirait un saint . Ce type ne vit que pour le materiel. Maa Laka Minal maalou dunya Illa ma akkalta aw ma saddaqta wa baaqi baattil. Sidi Taqqi Allah inaka mayitoun

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Walfadjri de 2006 à ce jour.

 

 


Pub


 




HitParade




HitParade