https://bs.serving-sys.com/BurstingPipe/adServer.bs?cn=tf&c=19&mc=imp&pli=13868255&PluID=0&ord=[timestamp]&rtu=-1

Vous avez dit Rup-ture : Serigne Mbacke trempe sa plume des propositions

  • Par : LeSenegalais | Le 06 février, 2013 à 18:02:43 | Lu 7968 fois | 29 Commentaires
content_image

Vous avez dit Rup-ture : Serigne Mbacke trempe sa plume des propositions

Depuis le 25 mars 2012, date de la deuxième alternance démocratique, le motRUPTURE anime les débats, alimente les conversations, occupe les espaces médiatiques. Mais est-ce que cette rupture tant souhaitée et tant vantée est vécue par les Sénégalais ? La réponse est assurément "non" aux yeux de l'ancien ministre-conseiller du Président Wade, Serigne Mbacké Ndiaye.

 

Dans une tribune policée sur la forme, documentée dans le fond, il propose en six points majeurs ce qui serait une rupture vraie. Le premier à constater de façon pertinente et à proposer de manière hardie des mesures révolutionnaires, quelques semaines avant le premier anniversaire de Macky Sall au pouvoir.

[...] C’est au nom de cet idéal que des jeunes descendaient dans la rue au prix de leur liberté et même de leur vie, que des patriotes sincères, que des nationalistes ardents, que des Sénégalais, guidés par la défense des intérêts supérieurs de la Nation qu’ils croyaient menacés - à tort ou à raison-, c’est donc au nom de toutes ces raisons et peut-être bien d’autres qu’ils se battaient contre le régime libéral.

Mais aujourd’hui, le constat est là : aucun acte posé, aucune orientation claire. Alors en toute humilité, je m’adresse à Monsieur le Président de la République pour lui dire ce qui pourrait constituer une rupture à mes yeux. Qu’on ne m’oppose surtout pas des arguments de forme. Tout ce que veut le peuple souverain peut être traduit en acte concret. Les mécanismes sont là ainsi que les voies appropriées. Tout est question de volonté politique soutenue par une volonté populaire validée par  la représentation nationale ou par un référendum. Alors je propose pour :

 1 –La  Présidence de la République :

Gouvernance sobre et vertueuse guide, selon les tenants du pouvoir actuel, l’action du Gouvernement. Alors que le président de la République prenne la décision de supprimer les fonds politiques de la Présidence, de la Primature, de l’Assemblée Nationale et du Conseil Economique Social et Environnemental. Une telle initiative révolutionnaire ferait économiser à notre pays 60 milliard fcfa durant son mandat. Ce qui servirait à donner des emplois aux jeunes, à recaser des marchands ambulants, à lutter contre les inondations, à construire des logements sociaux.

2-La taille et la forme du Gouvernement.

Un Gouvernement de quinze (15) Ministres est possible et réaliste. Il suffira de faire les réformes nécessaires  afin que les Présidents de Région siègent au gouvernement avec des titres de Ministre sans portefeuille. Ceux-ci ont des salaires, corrects, cabinets etc.…Non seulement toutes les couches seraient bien représentées au Gouvernement, mais là aussi les faibles moyens de notre pays seraient préservés.

3- Découpage administratif

A ce niveau également, il faudrait procéder à un nouveau découpage administratif de notre pays et arriver à dix (IO) régions économiquement viables, culturellement  et socialement homogènes.

4- Assemblée Nationale

Les députés ne seraient plus élus sur la base d’une liste nationale. Le pays serait découpé en autant de circonscriptions que de députés et tous élus à la base, donc par un scrutin uninominal à deux tours.

Ensuite les parlementaires n’auraient plus de salaires mais des indemnités de session. Ils auront des véhicules de fonction et du carburant.

5- Sénat

Un sénat sera créé et les membres seront des personnalités à la sagesse, à la compétence et à l’expérience avérées. Elles seraient âgées d’au moins soixante (60) ans. Ce Sénat dont les 4/5 seront élus jouera un rôle de Conseiller, de médiateur et de régulateur social.

6- Collectivités locales

Les Présidents de Conseil Régional, les Maires et Présidents de Conseil Rural et leurs Adjoints seront directement élus par les populations et non par leurs Conseils respectifs. La liste des mesures à prendre pour qu’on puisse parler de rupture est loin d’être exhaustive. 

J’ai juste voulu lancer le débat et faire comprendre au Président de la République, Macky Sall que les Sénégalais attendent encore.

 

Peut-on parler de rupture au moment où la Présidence de la République se paie des voitures de luxe à coût de milliards, achète pour l’Assemblée Nationale 150 véhicules (4x4) pour près de 7 milliards cfa, ramène les marchés de gré à gré naguère décriés, crée le Conseil Economique, Social et Environnemental ? Où est donc la rupture avec ces coupures régulières d’électricité que le plan Takkal avait fini de vaincre ?

 

En conclusion, permettez moi de paraphraser un homme politique Sénégalais qui me disait tout récemment : "je ne veux pas dire aux Sénégalais élisez-moi parce que Macky a échoué, je veux leur dire élisez-moi parce que je peux faire mieux que lui". Mais au rythme où marche le pays, marqué par des tensions permanentes et généralisées, des déceptions de plus en plus grandes, un camp présidentiel dégarni et divisé, un Président qui ignore tout du pays jusqu’aux salaires des enseignants alors qu’il a été Ministre de l’Intérieur, Porte-parole du Gouvernement Idrissa Seck, Ministre de l'Hydraulique, de l'Energie et des Mines, Premier Ministre - en ce moment, ces problèmes se posaient déjà - Président de l'Assemblée nationale, donc au rythme où marche le pays, tous diront que le premier Président né après les indépendances, celui-là qui devait être en phase avec les jeunes et les réalités du monde moderne a échoué, ce qui serait dommage pour le Sénégal et sa jeunesse qui n’aura pas su relever le défi et faire oublier les anciens dirigeants qui ont eux connu et vécu la colonisation, conclut le libéral et membre du comité Directeur de Pds Serigne Mbacké Ndiaye.


LeSenegalais


Commentaire (23)


Door En Février, 2013 (18:22 PM) 0 FansN°: 1
sacré serigne mbacké !!!
Momla En Février, 2013 (18:23 PM) 0 FansN°: 1
j aimerai savoir quelles sont les veritables motivations du groupe de presse d média (sen tv, zik fm, tribune), qui se cachent derriere ce machin? non franchement c est ecoeurant leur  ligne éditoriale . toujours prompt à  jeter l anathème sur le nouveau régime. ou est ce que ce bougane gueye a glané une fortune pour mettre en place cette machine à dénigrer quand on sait qu il était simple reporter à teranga fm  de golbert à st. louis puis journaliste syndicaliste à walf en 2003. c est très suspect. est il un prête nom? bénéficie t il des biens illicites que le gouvernement cherche à ramener au pays? il y a des interrogations qui s imposent. À voir comment pape cheikh distribue de l argent avec ostentation et mépris, on est amené à se poser des questions. que dire de ahmet aidara et de ce guignol de fabrice nguema. non sincèrement c est très louche...
Deug La Vérité En Février, 2013 (18:27 PM) 0 FansN°: 2
and dekal zone b ca kaw ca kanam
Ba2 En Février, 2013 (18:32 PM) 0 FansN°: 2
Verité pure.Bonne analyse!Il n´est pas fou comme on essait de nous faire croire.
Gros Minet En Février, 2013 (18:43 PM) 0 FansN°: 1
s mb ndiaye essaie simplement d'occuper l'espace médiatique. sous wade il avait largement la latitude d'exposer ses idées lui qui était dans le premier cercle du pouvoir en tant que conseiller et porte parole de wade. que de démagogie et populisme
Azucar En Février, 2013 (18:34 PM) 0 FansN°: 3
Fadaises !!!! Que veut dire Sopi en ouolof ? Le mot rupture a ete souille par son mentor et il n'a jamais rien dit.
Yes We Can En Février, 2013 (18:42 PM) 0 FansN°: 4
que la verite eclate et que le peuple gagne

merci sbnd
Mata En Février, 2013 (18:53 PM) 0 FansN°: 5
Doule waye yèna gena bone
Niagas En Février, 2013 (18:56 PM) 0 FansN°: 6
POURQUOI TU LA PAS PROPOSER A TON MENTOR WADE ET LE RÉALISER NAFEKH TAIE TOI ON A PAS BESOIN DE TES CONSEILS
Le Peuple En Février, 2013 (18:57 PM) 0 FansN°: 7
ferme ta gueule!!c'est la rupture qui vous dérange,nous n'avons pas besoin de vos leçons!!
La Replique En Février, 2013 (18:59 PM) 0 FansN°: 8
ferme ta gueule!!!!!!!!!! tete de con,vs avez tout pillé
Derrt En Février, 2013 (19:04 PM) 0 FansN°: 9
je blague pas dé ce serigne mbacké ndiaye est un fou doublé d'un con j'ai pitié de lui
Nasir En Février, 2013 (19:11 PM) 0 FansN°: 10
J aimerai savoir quelles sont les veritables motivations du groupe de presse D Média (Sen Tv, zik fm, tribune), Qui se cachent derriere ce machin? non franchement c est ecoeurant leur  ligne éditoriale . Toujours prompt à  jeter l anathème sur le nouveau régime. Ou est ce que ce Bougane Gueye a glané une fortune pour mettre en place cette machine à dénigrer quand on sait qu il était simple reporter à Teranga FM  de Golbert à St. Louis puis journaliste syndicaliste à walf en 2003. C est très suspect. Est il un prête nom? Bénéficie t il des biens illicites que le gouvernement cherche à ramener au pays? Il y a des interrogations qui s imposent. À voir comment Pape cheikh distribue de l argent avec ostentation et mépris, on est amené à se poser des questions. Que dire de ahmet aidara et de ce guignol de Fabrice nguema. Non sincèrement c est très louche...
La Rupture En Février, 2013 (19:19 PM) 0 FansN°: 11
Bonjour Mr Serigne Mbacké Ndiaye

Je constate que tu as repris ta plume pour formuler des propositions par rapport à la rupture que prône le Président de la République Macky Sall. Dans ces propositions, il y a en une de très pertinente à savoir la suppression des fonds politiques des deux chambres (Assemblée Nationale ; Cese) et de la Présidence de la République. Mais je tiens à te rappeler que tu étais très proche de l’ancien Président Wade et je ne t’ai jamais entendu faire une telle proposition à ce que je sache ou bien tu étais obnubilé par le gain facile.

Maintenant, pour ce qui est des autres propositions, je les trouve absurdes voire impertinentes si on prend en considération le contexte politique et socio-économique. On parle de rupture, pour ta gouverne, c'est-à-dire un changement radical des comportements (gain facile ; enrichissement illicite ; promotion des médiocres comme ton cas et celui de Farba Senghor) et la promotion de toutes les compétences.

Sur les coupures intempestives d’électricité et le prix des denrées de premières nécessités, dis-toi que c’est un legs de ton régime et que le nouveau régime, pour régler le problème, a subventionné l’électricité à hauteur de 120milliards de francs et a baissé les prix des denrées de haute consommation. Donc Mr Ndiaye , je te dis que nous n’avons pas de leçon à apprendre venant de toi le machiavel ; le despote ; le décadent qui avait prononcé cette phrase : « si Wade perd le pouvoir nous allons partir en prison……. » Tu n’es pas une référence ni quelqu’un qu’on doit écouter et même faire confiance jusqu’à prendre tes propositions au sérieux.

VIVE LA REPUBLIQUE

Doro En Février, 2013 (19:24 PM) 0 FansN°: 12
Degager wade et des gens comme toi est deja une bonne rupture
Marcien En Février, 2013 (19:41 PM) 0 FansN°: 13


LES HERITIERS DE WADE SONT TOUS DES VAGABONDS: LE CAS IDRISSA SECK



Les Cd et documents de Salvy confiés à un de ses proches avant sa mort, sont des bombes à fragmentations  et constitue un véritable testament accusateur contre tous les héritiers de Wade sans exception.

Ces documents et cd risquent  de mettre KO le pouvoir et l'opposition et  permettront  au peuple de démasquer et de démystifier les vagabonds à cols blancs qui nous dirigeaient, nous dirigent et nous dirigeront demain.

Voici le cas de l'ancien premier ministre Idrissa Seck :

«En 2000, Idrissa Seck est ministre d’État, directeur de cabinet du président Wade, avant d’être nommé Premier ministre le 4 novembre 2002 en remplacement de Mame Madior Boye. A cette période la Lonase, vache à lait de l’ancien régime, était dirigée par Abdoulaye Daouda Diallo, actuel ministre du Budget de Macky Sall.

Le testament accusateur de Christian Salvy dénonce les pratiques Idrissa Seck, alors nouveau premier ministre de Wade dans la période 2002-2004. « Dès son arrivée en 2002, Idrissa Seck met la pression sur le Directeur Général de la Lonase Abdoulaye Diallo » dit Salvy.

Abdoulaye Daouda Diallo est alors au poste de directeur général de la Lonase, en remplacement du Colonel – Intendant Oumar Ndiaye. Agé alors de 36 ans, Abdoulaye Daouda Diallo, ancien directeur administratif et financier de la société de transport » Dakar Dem Dikk « , devint le 9ème Sénégalais directeur général de la Loterie Nationale Sénégalaise depuis sa création en 1966. Et c’est à Dakar Dem Dikk que Salvy a fait la connaissance de celui qu’il appelle affectueusement à travers son Cd, Abdoulaye.

« Idrissa lui intime l’ordre de mettre à sa disposition un cagnotte » révèle Salvy. Abdoulaye Daouda Diallo, en financier averti des conséquences, refuse».

«Idrissa en colère demande à Wade de le virer » conclut Christian Salvy qui traite Idy de véritable racketteur». Avant de poursuivre «Et en mai 2003, ce fut chose faite. Abdoulaye Daouda Diallo est limogé et remplacé par le prodigue Baïla Wane. Et pendant ce temps, la guerre fait rage au Pds entre Idrissa et Macky. Abdoulaye Daouda Diallo choisit son camp et se met du côté de Macky qu’il n’a plus quitté. Il a été de toutes les batailles avec lui. Ce qui lui vaut aujourd’hui son poste de Ministre chargé du budget».

Ces Cd explosifs et documents cachent d’autres révélations de taille: de très hautes personnalités du régime actuel et du régime de Wade sont impliquées et mouillés  jusqu’au coup dans beaucoup de scandales.



Jean Claude Marcien



Irene En Février, 2013 (19:43 PM) 0 FansN°: 14
hopital qui se moque de la pharmacie sacre sergne mbake ndiaye
La Rupture En Février, 2013 (19:48 PM) 0 FansN°: 15
Bonjour Mr Serigne Mbacké Ndiaye

Je constate que tu as repris ta plume pour formuler des propositions par rapport à la rupture que prône le Président de la République Macky Sall. Dans ces propositions il y a en une de très pertinente à savoir la suppression des fonds politiques des deux chambres (Assemblée Nationale ; Cese) et de la Présidence de la République. Mais je tiens à te rappeler que tu étais très proche de l’ancien Président Wade et je ne t’ai jamais entendu faire une telle proposition à ce que je sache ou bien tu étais obnubilé par le gain facile.

Maintenant, pour ce qui est des autres propositions, je les trouve absurdes voire impertinentes si on prend en considération le contexte politique et socio-économique. On parle de rupture, pour ta gouverne, c'est-à-dire un changement radical des comportements (gain facile ; enrichissement illicite ; promotion des médiocres comme ton cas et celui de Farba Senghor) et la promotion de toutes les compétences.

Sur les coupures intempestives d’électricité et le prix des denrées de premières nécessités, dis-toi que c’est un legs de ton régime et que le nouveau régime, pour régler le problème, a subventionné l’électricité à hauteur de 120milliards de francs et a baissé les prix des denrées de haute consommation. Donc Mr Ndiaye , je te dis que nous n’avons pas de leçon à apprendre venant de toi le machiavel ; le despote ; le décadent qui avait prononcé cette phrase : « si Wade perd le pouvoir nous allons partir en prison……. » Tu n’es pas une référence ni quelqu’un qu’on doit écouter et même faire confiance jusqu’à prendre tes propositions au sérieux.

VIVE LA REPUBLIQUE

Fircui En Février, 2013 (19:57 PM) 0 FansN°: 16
 :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry: 



MAIS SERIGNE MBACKE NDIAYE,



TU POUVAIS BIEN FAIRE CES PROPOSITIONS A WADE.



MAIS QUAND ON EST A LA FOIS LACHE,OPPORTUNISTE ET MALHONNÊTE...





 :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
Am En Février, 2013 (20:03 PM) 0 FansN°: 17
Serieusement S mbacke ndiaye kou yebate nga.Ferme ta grande geule.khoma lou niouye khar pour yoboula

cii prisonbi ,voleur.En tant que musulman,pere de famille responsable,au lieu de donner le bon exemple a tes enfants .Ngane fang cii tele bi nan chaque samedi je vais en boite avec mes enfants ,tu n as pas honte.On a pas besoin de tes conseils,donnent les a ta famille.TA nga yobu khaleyi niou dianga sen dine.Li guena bonn moy [toubab bou nioul].On dirait que tu ne fait pas parti des personnes de wade qui ont gate le senegal ces douze dernieres annees passees.si j etais toi j allais me taire avant qu on ne fouille mes dossiers. nianouma yala neka yow .Thanks.

u
Dilate La Rate En Février, 2013 (21:43 PM) 0 FansN°: 18
J'ai été de ceux qui le personnage n'inspirait que mépris ( osons les mots ). J'ai eu l'occasion de le rencontrer dans un cadre privé ou le personnage m'est apparu sympathique. Pour en revenir à ses propositions certaines me paraissent pertinentes.

- Présidence de la République: sans supprimer les fonds politiques ils devraient faire l'objet d'un encadrement sauf quand il s'agit de défense et de sécurite.

- Taille du gouvernement : aucune fixation, mais un chiffre compris entre 20 et 25 devrait suffire avec véhicule de fonction + 4 pleins d'essence par mois, maison de fonction et véhicule au domicile l'essence de ce véhicule devra etre remboursé aprés présentation de factures.

- Découpage administratif et ce qui s'en suit pourront faire l'objet de discution
Poli En Février, 2013 (21:44 PM) 0 FansN°: 19
ne vous y fiez pas ce zèbre a déjà négocié avec l'état et il veut se rappeler à nos souvenirs
Mahouradia En Février, 2013 (22:21 PM) 0 FansN°: 20
Pour mémoire, C'est celui là qui organisa le complot avec Farba Senghor,aux fins d'usurper le résultat des dernières élections présidentielles; qui ose aujourd'hui revenir sur la scène politique en donneur de leçon ?

Non! Serigne MBACKE retourne en cellule; et fais-toi encore oublier, il est trop tôt pour t'exprimer !

Un compatriote de France
Sam En Février, 2013 (22:27 PM) 0 FansN°: 21
Les Senegalais sont arrives au point ou ils sont obliges d'accepter toutes les betises de Macky. C'est une honte pour les Senegalais de reconnaitre que eux qui se disent evolues ne soient pas en mesure de choisir un President. Quelle HONTE!!!!!! Quell HONTE!!!! Si cela etait chez ceux que vous appelez les NIACKS, vous seriez la a les traiter de tous les noms d'oiseau. Mais comme c'est chez vous et que vous ne voulez pas dire la verite, voous vous en prenez a tous ceux qui essaient de dire la verite.
Fans En Février, 2013 (00:34 AM) 0 FansN°: 22
serigne mbacke sans abdourahim agne tu ne serais qu un gueux ,, c est lui qui t a aide que n avais rien trouve de mieux pour lui etre reconnaissant ,, que de le trahir ,, mais ,, heureusement qu ALLAH VEILLE
La Fin  En Février, 2013 (05:14 AM) 0 FansN°: 23
LA JUSTICE - OU JE DIRAI PLUTOT L'INJUSTICE AU SENEGAL - DOYNAAH WAR DEH GUISSOULEN LOLOU KHANAH: MAAN ANTOUKA DJAAKHALNAMAAH DEH WALAA BOOK :



SI LA LOI EST LA MEME POUR TOUS LES CITOYENS POURQUOI WADE ET MACKY QUI ONT VOLE (TOUS DEUX), DES MILLIARDS DU SENEGAL JOUISSENT-ILS DES MEILLEURS STATUTS ( EX PRESIDENT ET PRESIDENT ) EN LIEU ET PLACE DE LA PRISON POUR TOUS LES DEUX - CE QUI SE PASSE AU SENEGAL EST D'UN RIDICULE A FAIRE EVANOUIR UNE AME CONSCIENTE ET ECLAIREE.





JUSTICE A LA JOLOFOISE - WADE ASSASINE ET EST LIBRE - MACKY VOLENT DES MILLIARDS ET LES UTILISE POUR DEVENIR PRESIDENT - ET TOUS LES DEUX SE TROUVENT ETRE VENERES - NE PARLONS MEME PAS DES AUTRES NEO MILLIARDAIRES SPONTANEES OU AUTOMATIQUES ( TELLEMENT VITE ACCUMULES - MEME MICROSOFT NE LES A PAS EU AUSSI VITE ET DANS UN CONTEXT E PAYS DEVELOPPE EN PLUS - BILL GATE ) - LA CONCLUSION A EN TIRER ES QUE LA POLITIQUE PAYE MIEUX EN AFRIQUE COMPAREE A L'OCCIDENT. ALORS QUE LE TRAVAIL PAYE MIEUX EN OCCIDENT ET NE PAYE GUERE EN AFRIQUE ( PAS DU TOUT ) ALORS VOILA POURQUOI ON EST ENCORE TIERS MONDE.

CETTE SITUATION EST ACCEPTEE AU SENEGAL - ELLE EST NORMALE - ON A APPRIS A LA NORMALISER AVEC WADE - ET C'EST DEVENU UNE CULTURE - C'EST AINSI QUE MACKY EST PRESDENT ET UN PRESDENT NORMAL DES SENEGALAIS QUI ONT ASSIMILE CETTE APPRENTISSAGE DE L'ANORMALITE ET DE L'ABBERATION. RUFFIN, EX MBASADEUR DE FRANCE, AU TEMPS DE WADE DISAIT QUE CE QUI SE PASSE AU SENEGAL NE PEUT ETRE COMPRIS QUE PAR LES SENEGLAIS -



LORSQU'ON ESSAYE DE COMPRENDRE LE SENEGAL POST ALTERNENCE ( 2000 - SENEGAL NEW LOOK DE WADE SIGNATURE WADE - SENEGAL WADE DESIGN ) ALORS ON RISQUE DE DEVENIR FOU - MIEUX VAUX NE PLUS ETRE RATIONEL SI L'ON VEUT COMPRENDRE.



CE PAYS NE SE REND PAS COMPTE DE LA VITESSE A LAQUELLE IL DEGRINGOLE - JE VOUS LE JURE - JE NE RECONNAIS PLUS LE SENEGAL DEPUIS L'ARRIVEE DE WADE - UN NOUVEAU TOURNANT A ETE PRIS ET IL SEMBLE IRREVERSIBLE - ET TOUT LE MONDE Y EST- C'EST CULTUREL MAINTENANT - WADE A FINI PAR FABRIQUER UN PEUPLE D'ABBERANTS TOUT LE MONDE Y EST SON REMPLACANT MACKY, LES KHALIFS ET MARABOUT LAUDATEUR- CALO BLEU - CALOT MARON - LUTTEURS - MUSICIENS - DANSEURS - PROSTITUES - VOLEURS ET ESCROS EN TOUT GENRE - GRIOT - FARBA NGOM DE MACKY -MBAYE PEEKH DE WADE - MILLIARDAIRES SPONTANES - OFFICIERS SUPERIEURS CORROMPUS ET ENGRAISSES - TOUTE UNE ATMOSPHERE DE PUENTEUR DE CORRUPTION OU TOUS LES INGREDIENS CONTRE UNE NATION , UN ETAT, UNE REPUBLIQUE EN PROGRES SONT REUNIS ( DJOUBLAMG - TAPAALEH - NEKHALAEH - MOTHIAAT - NAPAATEH - FEEN - DJEUYAATEH - TITAROU - BEULDEH - NAFEEKH - CHEYTAANI - FENEANT - NIAAKA DJOM - NIAAKA KOLEREH - GOREDII - BRAS LONG ECT.......

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]