Samedi 23 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Revue Presse

Le Match Nul des lions à la une des Quotidiens

Single Post
Le Match Nul des lions à la une des Quotidiens

Le match nul du Sénégal face au Japon en coupe du monde, alors que l’équipe espérait une seconde victoire synonyme d’une qualification pour les huitièmes de finale, loin des calculs et autres spéculations, est largement commenté par les quotidiens reçus lundi à l’Agence de presse sénégalaise (APS). Les équipes du Sénégal et du Japon se sont partagé les points (2-2) ce dimanche lors de la 2-ème journée dans le groupe H de la 21e Coupe du monde de football Russie 2018.

Les buts sénégalais ont été marqués par Sadio Mané (11-ème) et Moussa Wagué (65-ème minute), et du côté du Japon par Takhasi Iuni, à la 34-ème et Honda (78-ème). Le Sénégal qui a mené par deux fois au score, n’a pas réussi à conserver le gain de la partie dans un match qu’on pensait largement à sa portée.

Toutefois, si les Lions ont mené et que Khadim Ndiaye s’est complètement troué sur la 2-ème égalisation japonaise, les Japonais ont mieux tenu le ballon et exploité leurs occasions. Comme à la 65-ème minute quand le premier buteur japonais, voyait sa frappe échouer sur la barre transversale. ‘’Le Sénégal rejoint deux fois au score’’, souligne Le Quotidien qui affiche à sa Une : ‘’Le Japon à la vitesse de Honda’’. Le journal estime que le match contre la Colombie prévue jeudi, sera ‘’décisif’’.

Pour Vox Populi, ‘’le Japon douche les Sénégalais’’. ‘’Les Samouraï bleus freinent l’élan des Lions et cassent l’ambiance festive à Dakar’’, selon le journal. Avec ce résultat, les Lions ‘’se mettent sous pression’’, estime Le quotidien Le Soleil, soulignant que ‘’le Sénégal peut s’estimer heureux de s’en être sorti avec un nul et partager toujours la première place du groupe H avec son adversaire d’hier (le Japon) avant l’ultime et décisive journée, jeudi prochain’’.

‘’On y croit encore !’’, s’exclame Libération, notant que ‘’le but pris contre la Pologne (2-1) aurait pu servir d’avertissement’’. "La gestion du score est primordiale en haute compétition. Le Sénégal qui a pêché une nouvelle fois en pâti en perdant ses deux premiers points dans ce tournoi. Le réveil colombien risque de faire des vagues’’, se désole le journal. Le quotidien Source A résume ainsi les deux premiers matchs du Sénégal dans ce mondial : ‘’Départ, Lions ; arrivée, bricoleurs’’. ‘’(…) En effet, si les poulains du coach Aliou Cissé avaient mis tout le monde d’accord autour de leur prestation face à la Pologne qu’ils avaient vaincue sur la marque de 2 buts à 1 (…), hier, ils ont fait douter et transpirer plus d’un’’.

‘’Ça se complique !’’, s’exclame La Cloche. Pour le quotidien L’As aussi, ‘’les Lions se compliquent la tâche !’’. ‘’Les Lions se compliquent la tâche’’, observe Walf Quotidien. ‘’Les Lions ratent le coche’’, note Enquête qui souligne qu’en ‘’concédant le nul, les Lions ont laissé filer une victoire qui leur tendait les bras’’. ‘’Le Sénégal qui avait la possibilité de se qualifier pour les huitièmes de finale de ce mondial russe, s’est fait rejoindre deux fois par le Japon (2-2), hier. Lors de la dernière journée du groupe H, les Lions devront chercher un point contre la Colombie qui s’est relancée (3-0) face à la Pologne’’, explique la publication. Ainsi, le quotidien Stades voit le match contre la Colombie comme une ‘’finale’’. OID/ASG


1 Commentaires

  1. Auteur

    Am

    En Juin, 2018 (11:31 AM)
    La vérité est que Alliou Cisse a complètement fait déjouer l'équipe en plaçant Mbaye Niang comme 9 alors que ce dernier est plus adroit ball au pieds face aux défenseurs. Mbaye est un porteur de balle puissant , un débordeur qui a perdu ses repères en jouant comme 9. Ensuite malgré son but Moussa Wague ne fait l'affaire a ce poste tous les buts sont presque passés par son poste. Je dis bien tous les buts encaissés depuis le début de la CDM .

    Dans une équipe il faut un fniisseur et un animateur. Personne ne sait pourquoi il ne fait pas entrer Diafra Sakho qui est rapide et fini bien les actions à la place de Mame Birame qui ne fait que courir.

    Personne ne sait pourquoi quand ismaila Sarr est épuisé il laisse Diao Balde sur le banc.

    Je n'ai pas compris le choix de Pape Alioune Ndiaye dans un match comme cela, et Cheikh Ndoye, il joue à quoi Aliou Cisse ?

    Tout ancien footballeur qui a regardé ce match a pu constater que le choix des joueurs leur placement sur le terrain a perdu l'équipe face au Japon.

    Franchement Aliou n'est pas encore a la hauteur.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR