Le Tourbillon né des propos de l'ancien Pm Idrissa Seck Parmi les sujets en exergue

  • Source: : APS | Le 23 mai, 2018 à 10:05:54 | Lu 2166 fois | 0 Commentaires
content_image

Revue de Presse

Le tourbillon médiatique auquel se trouve confronté l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, depuis ses propos jugés blessants sur le pèlerinage à La Mecque et le conflit israélo-palestinien, fait partie des sujets les plus en vue dans la livraison de mercredi de la presse quotidienne. "Idy entre mille feux", constate le journal Enquête. "Idrissa Seck est vraiment dans le pétrin.

En plus de l’artillerie lourde de la majorité, il va devoir faire face au front religieux, notamment la Ligue des imams et prédicateurs du Sénégal, qui digère mal ses propos sur certains préceptes de l’islam", note le journal. "Le président du +Rewmi+ a accepté hier, mardi, après avoir essuyé les critiques de Sidy Lamine Niasse, Bamba Ndiaye et même Ahmed Khalifa Niasse, de présenter ses excuses aux musulmans qui se sentent offensés par ses +propos qui ont été déplacés+. Il promet de répondre à ses détracteurs, juste après le ramadan", ajoute par ailleurs Enquête.

Idrissa Seck "a donné rendez-vous après la Korité pour apporter sa riposte politique, non sans confirmer publiquement son appartenance au mouridisme", écrit L’As. "Je n’ai pas fait une sortie pour renier le Prophète (PSL), ni La Mecque. Je veux devenir un fervent mouride accepté par Serigne Touba et ses talibés", dit l’ancien Premier ministre dans des propos rapportés par Vox Populi. Selon ce quotidien, malgré tout, pour les religieux, "le président de Rewmi est coupable de +blasphème+ et +d’apostasie+".

Aussi demandent-ils "des excuses publiques" de l’ancien Premier ministre "pour ce +manque de considération et de respect à 2 milliards de musulmans+". D’où la réplique du Dr Fathi Abderrahmane Ahmed Hiujazi de l’Université Al Azhar d’Egypte, comme rapporté par le quotidien national Le Soleil, selon lequel les propos de M. Seck "mettant en doute la Kaaba comme lieu choisi par Dieu où doivent s’orienter tous les musulmans aux heures de prière, ont ému et choqué au-delà des frontières sénégalaises".

Selon Walfquotidien, Idrissa Seck s’offusque surtout de ce que ses propos ont été "déformés", non sans présenter ses excuses au peuple sénégalais, rapporte ce journal et plusieurs autres quotidiens. "Je m’excuse du discours démagogique de mes calomniateurs qui s’exercent habilement à dénaturer ma pensée", déclare-t-il dans d’autres propos rapportés par Le Témoin quotidien.

Outre ce sujet polémique, les quotidiens demeurent toujours aussi intéressés par l’affaire Fallou Sène, du nom de cet étudiant tué dans des échauffourées entre des pensionnaires de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis et des forces de l’ordre. "Ce qui s’est passé ne doit plus se reproduire", dit le président Macky Sall à la Une de L’Observateur, en allusion à la mort de Mouhamadou Fallou Sène. "Pour une affaire de ticket de restaurant, il ne doit plus y avoir de manifestation à fortiori mort d’homme", ajoute le chef de l’Etat sénégalais.

Ce drame est parti de la décision de l’ancien recteur de l’UGB, Baydallaye Kane, limogé depuis, de réquisitionner les forces de l’ordre pour "sécuriser" les restaurants universitaires, les étudiants, en protestation contre le non versement de leurs bourses, ayant décidé de se restaurer sans bourse délier et donc sans ticket. "Macky Sall entre regrets et engagements face aux étudiants", dont il recevait une délégation au palais de la République, à Dakar, suite ç ce drame. A cette occasion, le président Sall a reçu "les étudiants de Saint-Louis sans les ministres", signale L’As.

"Alors que la tension est montée d’un cran avec la grève illimitée déclenchée par les universités publiques du pays, le chef de l’Etat a repris en main le dossier" et "reçu en audience la Coordination des étudiants de Saint-Louis qu’il a écoutée religieusement avant de faire des promesses mirobolantes pour l’amélioration des conditions de vie des étudiants du campus de Sanar". "Toutefois, poursuit le quotidien L’As, le chef de l’Etat s’est voulu ferme au sujet du départ réclamé de Mary Teuw Niane du ministère de l’Enseignement supérieur". Mais pour le reste, des "engagements fermes" ont été pris par le chef de l’Etat relativement aux doléances des étudiants, souligne Libération.

Il reste que l’on en croit Sud Quotidien, les étudiants des universités publiques de Saint-Louis, Dakar et Ziguinchor, qui ont décrété "une grève illimitée", sont "plus que jamais déterminés à voir leurs revendications satisfaites". "Lesquelles tournent autour de la prise en charge médicale des étudiants blessés, lors des échauffourées avec les forces de l’ordre, du départ du ministre de l’Enseignement supérieur Mary Teuw Niane (....)".

Dernier sujet qui change des autres évoqués par les journaux, la préparation des Lions du football pour le prochain Mondial (14 juin-15 juillet), est de nature à enthousiasmer. "C’est parti pour 4 jours de stage" de l’équipe nationale, annonce ainsi le quotidien Le Soleil. Les Lions ont entamé à Saly-Portudal, sur la Petite-Côte sénégalaise, leur stage de préparation en direction de la Russie, fait savoir ce journal.

"Aliou Cissé a dirigé sa première séance d’entrainement avec un groupe de sept joueurs", en attendant les autres "dans les prochaines heures", selon Le Soleil. "Aliou Cissé démarre sa marche vers la Russie avec 7 Lions", affiche Vox Populi, L’As met en exergue le même point : "Sept joueurs présents au premier galop". "Les Lions affûtent leurs armes à Saly", mentionne Walfquotidien. BK/PON


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]