Seneweb.com | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant robert bourgi de 2006 à ce jour.
Robert Bourgi, avocat à Paris : « Macky Sall ne m’a jamais demandé une médiation dans l’affaire Karim Wade »
Mercredi 11 juin, 2014 17:20
Un des acteurs clés de la Françafrique, Me Robert Bourgi explique, dans cet entretien, les fondements. Sur l’affaire Karim Wade, l’avocat a déclaré que le président Macky Sall ne lui a jamais demandé de faire une médiation. Proche de l’ancien chef de l’Eat français, il affirme que Sarkozy aurait pris connaissance de son discours de Dakar dans la voiture qui le conduisait à l’université.   Lu: 4502  fois |  Commenté:26 fois
Toussaint Manga, Sg de l’ Ujtl : « Macky a envoyé Robert Bourgi pour négocier avec Karim»
Vendredi 16 mai, 2014 13:22
Toussaint Manga a annoncé hier, des manœuvres de Macky Sall en vue d’un compromis avec Karim Wade. En effet, informe le secrétaire général de l’Ujtl, c’est l’émissaire Robert Bourgi himself qui a soutenu avoir été envoyé par le Président Macky Sall à la Maison d’arrêt de Rebeuss.  Lu: 6004  fois |  Commenté:24 fois
Robert Bourgi : « J’exprime mon souhait de voir Karim Wade élargi, comme certains chefs d’Etat africains et arabes l’ont déjà manifesté directement auprès du Président Macky Sall »
Lundi 14 avril, 2014 09:03
 Selon Robert Bourgi, « A l’occasion de la première visite du président Macky Sall à Paris, j’avais accompagné François Fillon lors de la visite qu’il avait rendue à Macky Sall à la résidence de l’ambassadeur du Sénégal en France. Et Macky Sall, en présence de François Fillon, m’avait dit : « Robert, essaie de ramener Karim Wade à la raison afin qu’il accède au désir, à la volonté de mon gouvernement de mettre un peu d’ordre dans les comptes ».    Lu: 16830  fois |  Commenté:31 fois
Robert Bourgi, la France a perdu « définitivement » son influence en Afrique
Dimanche 13 avril, 2014 21:02
L’ancien protégé de Omar Bongo, fils spirituel de Jacques Foccart et proche de Nicolas Sarkozy, revient sur l’intervention française en Centrafrique. Il estime que, loin de renforcer l’influence de Paris en Afrique, elle démontre une méconnaissance du pays et de l’Afrique en général. Première partie d’entretien. Lu: 8072  fois |  Commenté:18 fois
Sénégal : pseudo-scoop à la française
Jeudi 16 mai, 2013 12:13
Les imprécisions d'un article du "Point" au sujet d'accusations de corruption visant Jacques Chirac et Idrissa Seck prêtent à confusion. Le Point a « révélé » sur son site web qu'en 1999 Idrissa Seck aurait « reçu 100 millions de F CFA » (150 000 euros) du président français Jacques Chirac pour trahir Abdoulaye Wade « au profit de son ami de toujours, Abdou Diouf ».   Lu: 77482  fois |  Commenté:40 fois
Robert Bourgi dément la déclaration prêtée à Karim Wade par « LePoint »
Jeudi 09 mai, 2013 14:39
J’ai eu connaissance d’un article publié par le magazine français « Le Point » le 8 mai 2013 et évoquant des déclarations prêtées à Karim Wade. Je démens, de la manière la plus catégorique qui soit, la déclaration prêtée à Karim Wade selon laquelle Monsieur Jacques Chirac, alors Président de la République Française, aurait remis, en 1999, la somme de cent millions de francs CFA à Monsieur Idrissa Seck afin de l’inciter à trahir Monsieur Abdoulaye Wade au profit du Président Abdou Diouf, alors Président de le République du Sénégal. Cette déclaration est grotesque et mensongère. Lu: 18765  fois |  Commenté:25 fois
Diffamation-Financements occultes : Robert Bourgi perd son procès contre Jean-Marie Le Pen
Vendredi 14 décembre, 2012 11:26
Jean-Marie Le Pen aura finalement raison du conseiller de Nicolas Sarkozy, l’homme aux mallettes de la Françafrique, Robert Bourgi. Il a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Paris à payer 1000 euros (650 000 francs Cfa) d’amende pour avoir diffamé le leader du Front Nation, Jean-Marie Le Pen. Robert Bourgi avait accusé Le Pen « d’avoir touché des fonds occultes du président gabonais Oumar Bongo pour financer sa campagne électorale de 1998 », rappelle le quotidien français Libération. L’homme aux mallettes est aussi condamné à verser 3 250 € de dommages et intérêts à Le Pen. Dans ses sorties du 11 et 12 septembre 2011, Bourgi avait mis en cause plusieurs chefs d’Etat africains supposés avoir effectué des versements à hauteur de 20 millions d’euros au profit du président Chirac. Le conseiller Afrique de Sarkozy avait soutenu à l’époque avoir servi d’intermédiaire, mettant en cause par la même occasion le président Wade dont il avait accusé le fils, Karim, d’avoir remis des mallettes d’argent à Dominique de Villepin, alors secrétaire général de la présidence française. Wade et fils avaient alors annoncé une plainte contre le conseiller Afrique de Nicolas Sarkozy. Une plainte dont on ne connaît pas l’issue aujourd'hui. Lu: 4790  fois |  Commenté:5 fois
Les ‘’dérives’’ de la CPI hypothèquent son avenir (Albert Bourgi)
Lundi 03 décembre, 2012 15:51
 La communication et ‘’les pratiques’’ de la Cour pénale internationale (CPI) font que son fonctionnement est marqué par des ‘’dérives’’ de nature à saper sa crédibilité et à hypothéquer son avenir, dix ans après sa création, a estimé, lundi à Addis-Abeba, le politologue franco-sénégalais Albert Bourgi.‘‘Aujourd’hui, il n’est pas audacieux ni exagéré de dire que l’avenir de la CPI s’assombrit de plus en plus’’, a-t-il soutenu, à l’ouverture d’un atelier international organisé par le Laboratoire de prospective et de science des mutations de l’université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, sur le thème ‘’L’Afrique et la gouvernance judiciaire mondiale’’.  Lu: 7693  fois |  Commenté:19 fois
Rencontre de Macky Sall avec Robert Bourgi et Claude Gueant : Penda Mbow demande à Macky Sall d’en donner la teneur
Jeudi 12 juillet, 2012 17:08
S’il ne dépendait que de Penda Mbow, Macky Sall sortirait de son silence pour donner une explication aux sénégalais sur la teneur de l’audience accordée à Claude Guéant et Robert Bourgi.  Lu: 4923  fois |  Commenté:5 fois
Rencontre de Macky Sall avec Robert Bourgi et Claude Guéant : Penda Mbow demande au Président d’en donner la teneur
Jeudi 12 juillet, 2012 16:41
S’il ne dépendait que de Penda Mbow, Macky Sall sortirait de son silence pour donner une explication aux sénégalais sur la teneur de l’audience accordée à Claude Guéant et Robert Bourgi. Lu: 16521  fois |  Commenté:64 fois
Paris : Macky Sall rencontre Claude Guéant et Robert Bourgi
Jeudi 12 juillet, 2012 04:39
Lors de son séjour en France pour une visite de travail avec le nouveau Président français, François Hollande,  le président de la République du Sénégal, Macky Sall a rencontré deux personnalités proches de l’ancien président français, Nicolas Sarkozy. Des personnalités qui étaient considérées comme des protecteurs du fils de l’ancien chef de l’Etat, Karim Wade, avant que ses rapports ne se détériorent avec l’un d’eux, en l’occurrence Robert Bourgi.   Lu: 12199  fois |  Commenté:32 fois
[ Conseil ] Robert Bourgi à Abdoulaye Wade : ‘ Macky Sall a besoin de votre sagesse et de votre expérience’
Mardi 27 mars, 2012 03:49
C’est depuis la France qu’il a adressé une déclaration au candidat battu au second tour de l’élection présidentielle de dimanche dernier. Robert Bourgi invite Abdoulaye Wade à apporter son soutien à Macky Sall. ‘Macky Sall a besoin de votre sagesse et de votre expérience’, soutient l’avocat.  Lu: 12545  fois |  Commenté:74 fois
[ AUDIO ] Affaire Bourgi : le classement sans suite de l’affaire des «mallettes africaines» déçoit les Africains
Vendredi 18 novembre, 2011 10:01
Après l’annonce faite par la justice française mercredi 16 novembre du classement sans suite de l’affaire Bourgi, quelques réactions se sont étonnées d’une telle décision suite aux révélations de l’avocat. En Afrique, la déception domine dans la société civile. Lu: 8622  fois |  Commenté:21 fois
La justice française a classé sans suite l'enquête sur les « mallettes africaines »
Jeudi 17 novembre, 2011 01:21
Le parquet de Paris a décidé mercredi 16 novembre 2011 de ne pas donner de suite aux enquêtes sur les affirmations de Robert Bourgi. L'ancien conseiller Afrique de Jacques Chirac avait déclaré dans une interview accordée au Journal du Dimanche, que plusieurs chefs d'Etat africains lui avaient confié le soin de remettre des mallettes de billets à Jacques Chirac et son secrétaire général Dominique de Villepin, pour financer les campagnes électorales de l'ancien président français.   Lu: 8300  fois |  Commenté:22 fois
Dans le viseur du barreau de Paris pour ses « mallettes » : Robert Bourgi risque de perdre sa robe d’avocat
Mercredi 26 octobre, 2011 04:34
Une procédure disciplinaire vient d'être ouverte contre Me Robert Bourgi par l'Ordre des avocats de Paris dans l'affaire des mallettes qu'il dit avoir transportées au profit de Jacques Chirac et de Dominique de Villepin.Le rapport de déontologie commandité par l'Ordre des avocats de Paris lui reproche ‘des manquements aux obligations déontologiques des avocats comme la violation du secret professionnel ou le conflit d'intérêt’.  Lu: 16398  fois |  Commenté:48 fois
L'avocat Robert Bourgi entendu dans l'affaire des « biens mal acquis»
Jeudi 06 octobre, 2011 21:00
Interrogé, le 22 septembre 2011, par les policiers de la brigade financière dans l'enquête préliminaire ouverte après ses accusations de financement occulte de politiciens français par des chefs d'Etat africains, l'avocat franco-libanais est à nouveau entendu ce jeudi 6 octobre 2011. Cette fois, c'est le juge chargé de l'instruction du dossier des « biens mal acquis » qui doit l'auditionner. Lu: 5357  fois |  Commenté:10 fois
Errements de BOURGI et puéril acharnement médiatique sur Karim WADE : de l’auto-duperie volontaire d’un joueur de poker à la négligence suspecte des journalistes répétiteurs
Vendredi 30 septembre, 2011 16:58
Depuis toujours, notre conviction est tout faite : quels que soient l’ampleur et l’enjeu des confrontations politiques, l’on ne peut instaurer un débat politique sain, loyal et inspiré par le code de l’honneur et de la dignité sans certaines valeurs majeures que sont la tolérance, le respect d’autrui et le sens de la solidarité nationale.   Lu: 10288  fois |  Commenté:48 fois
Françafrique : l'argent n'a pas de couleur (politique)
Vendredi 30 septembre, 2011 13:37
La machine à billets de la Françafrique, dénoncée récemment par l'un de ses acteurs, Robert Bourgi, a aussi fonctionné durant les années Mitterrand. L’entreprise Elf en était une pièce maîtresse.  Lu: 11254  fois |  Commenté:28 fois
Wade pardonne, Karim raccroche Robert Bourgi au nez
Vendredi 30 septembre, 2011 10:34
Robert Bourgi avait dit, devant la justice française, s’être « trompé » en accusant le président sénégalais Abdoulaye Wade et son fils Karim d’avoir contribué au financement occulte de la campagne de Jacques Chirac en 2002. Bourgi après avoir reconnu son « erreur » sur ses accusations contre les Wade a vu la plainte qui était brandie contre lui par le président de la République du Sénégal retirée. Me Wade lui a pardonné parce qu’ayant d’autres préoccupations sérieuses, sa campagne présidentielle. Mais, ce ne sera pas la même attitude pour son fils Karim Wade qui ne digère pas, alors pas du tout les périlleux sautillements politiques de Robert Bourgi. Ce dernier, après le retrait de la plainte, a donc appelé Karim Wade, pour certainement arrondir les angles. Ce dernier, très remonté, lui a raccroché au nez. On ne l’y prendra par deux fois. Bourgi peut aller se moucher bruyamment ailleurs, selon ses proches. Lu: 16047  fois |  Commenté:66 fois
France- Sénégal : des questions en suspens après la rétractation de Robert Bourgi
Mardi 27 septembre, 2011 02:04
Des spéculations circulent dans la capitale sénégalaise sur les raisons qui ont poussé Robert Bourgi, ex-conseiller officieux de la présidence française, à dire que le chef d’Etat sénégalais, Abdoulaye Wade, n’est pas mêlé aux financements de la campagne de Jacques Chirac à l’élection présidentielle de 2002 en France.  Lu: 4473  fois |  Commenté:12 fois
France-Sénégal : des questions en suspens après la rétractation de Robert Bourgi
Mardi 27 septembre, 2011 01:55
Des spéculations circulent dans la capitale sénégalaise sur les raisons qui ont poussé Robert Bourgi, ex-conseiller officieux de la présidence française, à dire que le chef d’Etat sénégalais, Abdoulaye Wade, n’est pas mêlé aux financements de la campagne de Jacques Chirac à l’élection présidentielle de 2002 en France. Lu: 16475  fois |  Commenté:52 fois
Financements occultes : Bourgi fait du rétropédalage sur le cas Wade
Lundi 26 septembre, 2011 09:07
Devant la police française, Robert Bourgi a affirmé s’être "trompé" en accusant le président sénégalais Abdoulaye Wade et son fils Karim d’avoir contribué au financement occulte de la campagne de Jacques Chirac en 2002. Lu: 49066  fois |  Commenté:160 fois
Financement de la campagne de Chirac : Bourgi dit s’être ‘’trompé’’ sur Me Wade, selon son avocat (presse)
Samedi 24 septembre, 2011 18:37
L’ex-Monsieur Afrique de l’Elysée, Robert Bourgi, par la voix de son avocat Me Eric Dupont-Moretti, affirme s’être ‘’trompé’’ sur Abdoulaye Wade qu’il avait cité parmi les chefs d’Etat africains qui ont financé la campagne de Jacques Chirac en 2002.  Lu: 35213  fois |  Commenté:143 fois
[ Portrait ] ‘ Monsieur Afrique bis de l’Elysée’ : Qui est Robert Bourgi ?
Vendredi 23 septembre, 2011 14:06
Le 11 septembre dernier, Robert Bourgi, le Monsieur Afrique bis de Sarkozy jette un pavé dans le marigot françafricain.Révélant avoir transporté des millions de dollars provenant de chefs d’Etat africains, pour financer la campagne présidentielle de Jacques Chirac en 2002.Les origines de l’influence qu’on lui prête, son pré carré, ses méthodes… Itinéraire d’un adepte du foccartisme.   Lu: 8989  fois |  Commenté:19 fois
Financements occultes : Robert Bourgi convoqué par la police française jeudi
Mardi 20 septembre, 2011 19:47
Après avoir accusé plusieurs hommes politiques français, dont Jacques Chirac et Dominique de Villepin, d'avoir profité des financements occultes de plusieurs dirigeants africains, l'avocat Robert Bourgi sera entendu par la police de Paris jeudi matin.  Lu: 13391  fois |  Commenté:39 fois
Sénégal: le président Wade va porter plainte contre Robert Bourgi
Mardi 20 septembre, 2011 10:47
Le président sénégalais Abdoulaye Wade va porter plainte pour diffamation contre Robert Bourgi, conseiller officieux du président français pour l'Afrique qui l'a accusé de financements occultes à d'anciens dirigeants français, a appris mardi l'AFP dans l'entourage proche de M. Wade.La plainte, parallèle à celle du fils du chef de l'Etat Karim Wade, également accusé d'avoir versé de l'argent occulte, sera déposée "cette semaine à Paris et Dakar", selon cette source qui a confirmé une information révélée la semaine dernière par la Lettre du Continent, publication spécialisée sur l'Afrique. Lu: 8543  fois |  Commenté:40 fois
Robert Bourgi à Jeune Afrique : " Je n’ai pas révélé le dixième de ce que je sais"
Dimanche 18 septembre, 2011 13:35
Une semaine après ses révélations fracassantes, accusant Jacques Chirac et Dominique de Villepin d’avoir reçu des millions d’euros en liquide de la part de dirigeants africains, Robert Bourgi explique sa démarche à Jeune Afrique.  Lu: 25447  fois |  Commenté:110 fois
Wade porte plainte contre Bourgi pour diffamation à Dakar et Paris
Samedi 17 septembre, 2011 09:57
NETTALI.NET - Après Karim Wade, le Président de la République, Me Abdoulaye Wade, a décidé de porter plainte contre Robert Bourgi. Il s’estime diffamé après les déclarations de Robert Bourgi faisant selon lesquelles, il fait partie des dirigeants africains ayant participé au financement de la campagne électorale de Jacques Chirac en 2002. Lu: 18846  fois |  Commenté:124 fois
100 millions de Bourgi à Idrissa Seck : Le maire de Thiès répond avec ironie
Vendredi 16 septembre, 2011 22:14
Le fils du président en réponse aux attaques d’Idrissa Seck avait révélé que ce dernier a reçu 100 millions d’euros des mains de Robert Bourgi mandaté par Jacques Chirac pour trahir Wade en 1999. Des accusations auxquelles le maire de Thiès répond avec ironie.   Lu: 35454  fois |  Commenté:128 fois
Sénégal : " Il n'y a pas d'âge pour combattre", dit Abdoulaye Wade
Jeudi 15 septembre, 2011 06:57
Lors de la remise du prix Houphouët-Boigny, mercredi à Paris, le président sénégalais Abdoulaye Wade a lâché une petite phrase qui en dit long sur ses intentions politiques. À l'extérieur, des opposants ouest-africains manifestaient contre les réseaux de la Françafrique, à la lumière des récentes accusations de Robert Bourgi.  Lu: 32669  fois |  Commenté:226 fois
Robert Bourgi, le maître en magie noire
Mardi 13 septembre, 2011 08:48
Vétéran de la Françafrique, l'avocat dit avoir remis une fortune en cash au tandem Chirac-Villepin. Avant de rallier la Sarkozie en 2005. Portrait. Lu: 19882  fois |  Commenté:109 fois
Accusation de Robert Bourgi : Un ancien collaborateur de Gbagbo confirme le transfert de fonds d’Abidjan à Paris
Lundi 12 septembre, 2011 23:26
Suite aux déclarations de Robert Bourgi faisant état du financement de la campagne électorale de Jacques Chirac par certains chefs d’Etats africains, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne confirme en partie les propos de l’avocat franco-sénégalais.  Lu: 16991  fois |  Commenté:48 fois
L'ordre des avocats de Paris ouvre une enquête sur Robert BourgiL'ordre des avocats de Paris ouvre une enquête sur Robert Bourgi
Lundi 12 septembre, 2011 18:32
L'Ordre des avocats de Paris a annoncé, lundi 12 septembre, l'ouverture d'une enquête déontologique sur Robert Bourgi, après ses déclarations sur le versement présumé à Jacques Chirac, Dominique de Villepin et Jean-Marie Le Pen de fonds occultes de chefs d'Etat africains. Lu: 11377  fois |  Commenté:30 fois
Guirassy accuse Bourgi d'être à la solde d'un des candidats à la présidentielle française ou sénégalaise
Lundi 12 septembre, 2011 12:40
Les révélations de Robert Bourgi sur la contribution du président Abdoulaye Wade dans le financement de la campagne de Chirac en 2002, continuent de susciter des commentaires. Le ministre de la communication, Moustapha Guirassy indexe les candidats français ou sénégalais aux présidentielles de 2012, qu’il accuse d’être derrière ce «mensonge». «On ne peut plus accepter ce genre de discours qui, au-delà des chefs d’Etat qu’il est en train de salir, salit simplement une nation entière. Même dans l’adversité, il y a quand même un minimum d’élégance, un minimum d’éthique et de morale», a plaidé Moustapha Guirassy, interrogé par Laurent Correau de RFI. Lu: 27453  fois |  Commenté:114 fois
Robert Bourgi persiste : « J’ai vu Karim remettre 500 millions à Villepin »
Lundi 12 septembre, 2011 10:20
«J’ai pris connaissance tout à l’heure d’un communiqué lu par le porte-parole de la Présidence sénégalaise (Serigne Mbacké Ndiaye). Je m’attendais tout à fait à un démenti de la Présidence sénégalaise. Je rappelle au Président Wade et à son fils qu’il y a eu deux remises, auxquelles ils ont participé l’un et l’autre. Une remise d’un million de dollars (environ 500 millions de francs ) qui a été faite par Karim Wade en personne à Dominique de Villepin, secrétaire général de l’Elysée, en ma seule présence. Il y avait un million de dollars ! », déclare Robert Bourgi joint par L’Observateur après le démenti de la Présidence. Lu: 94889  fois |  Commenté:360 fois
Robert Bourgi veut la fin de la «Françafrique»
Lundi 12 septembre, 2011 09:04
« Je veux une France propre. Je veux une relation avec l'Afrique assainie (...) je veux aider le président dans sa politique de rupture. Ce n'est pas l'homme à encourager les chefs d'États qui restent 30, 35, 40 ans au pouvoir ». Robert Bourgi a allumé un incendie en accusant Jacques Chirac d'avoir reçu des financements africains occultes, accusations reprises à Abidjan, alors que l'ex-président français a annoncé qu'il portait plainte pour diffamation. Dans Le Journal du Dimanche publié hier, Robert Bourgi, 66 ans, avocat d'affaires franco-libanais devenu le « Monsieur Afrique » décrit avec luxe de détails des remises de fonds émanant de chefs d'État africains. Lu: 9747  fois |  Commenté:38 fois
Bourgi: le Sénégal réfute les accusations
Dimanche 11 septembre, 2011 22:53
Le porte-parole de la présidence sénégalais a qualifié ce soir de "faux" et "archi-faux" les propos de l'avocat franco-libanais Robert Bourgi, conseiller officieux pour l'Afrique du président français Nicolas Sarkozy, qui a fait état de financements occultes d'Africains à l'ex-président français Jacques Chirac.  Lu: 44856  fois |  Commenté:145 fois
Le ministre français de la Coopération sur le coup de fil à Bourgi : ‘ Karim s’est trompé d’époque’
Mercredi 20 juillet, 2011 02:49
Le ministre français de la Coopération a fait savoir que Karim Wade s'est trompé d'époque si son appel à une intervention militaire française s'avérait fondée.Pour Henri de Raincourt, c'est fini l'époque où les militaires français faisaient la police dans les pays africains.Quant aux présidents qui veulent s'éterniser à leurs fauteuils, il indique que l'environnement politique a changé en Afrique.  Lu: 28025  fois |  Commenté:87 fois
Fin des attaques de Bourgi contre le fils du président : Karim Wade sauvé par Me Madické Niang
Mardi 19 juillet, 2011 14:08
Après des jours de rude bataille médiatique, Robert Bourgi et Karim Wade ont rangé les armes. Une trêve qui à en croire le site dakaractu.com a été provoquée par le ministre des Affaires étrangères. Me Madické Niang est intervenu pour mettre fin aux coups que se donnaient Robert Bourgi et son neveu Karim WADE. C’est après l’interview donnée par l’avocat franco-sénégalais au quotidien Kotch que le chef de la Diplomatie sénégalaise est entré en contact avec ce dernier pour lui faire part de son souhait de voir les attaques contre Karim Wade prendre fin. Lu: 23613  fois |  Commenté:122 fois
Robert Bourgi remonté contre le chef de cabinet de Karim Wade : « si Bachir Diawara était mon fils, je lui donnerais la fessée… »
Samedi 16 juillet, 2011 13:49
LERAL.NET - De toutes les sorties contre Robert Bourgi pour démentir le coup de fil de Karim Wade du 27 juin dernier, celle qui a le plus agacé ce dernier, c’est la réponse de Bachir Diawara. Dans un entretien avec Weekend Magazine lu par Leral.net, l'avocat franco-sénégalais a remis le chef de Cabinet de Karim Wade à sa place. Lu: 20196  fois |  Commenté:66 fois
RÉVÉLATIONS DE ROBERT BOURGI : «Cela prouve l’extrême légèreté de nos dirigeants», selon Bamba Dièye
Lundi 11 juillet, 2011 13:46
MBOUR - Les militantes du Front pour le socialisme et la démocratie/Bennoo jubël (Fsd/Bj) de tous les départements du Sénégal étaient en conclave, avant-hier, à Mbour, en vue de la préparation du Conseil national des femmes dudit parti qui doit se tenir dans un mois à Dakar. Cheikh Bamba Dièye en a profité pour faire un large tour d’horizon de la situation politique nationale. Sur la polémique opposant Karim Wade à l’avocat français, Robert Bourgi, M. Dièye a affirmé : «Cela prouve l’extrême légèreté de nos dirigeants. Quand on est responsable dans un gouvernement, on doit choisir ses fréquentations. Ils n’ont récolté que ce qu’ils ont semé. Pendant 11 ans, Wade et sa famille ont traficoté avec Monsieur Bourgi, et on ne les a jamais entendus. On ne veut pas entendre parler de quelqu’un d’autre. Ils n’ont qu’à se chamailler autant de fois qu’ils voudront, ce n’est pas notre problème». À l'en croire, «ce qui est plus qu’important, ce sont ceux qui fondent le pouvoir et donnent le pouvoir : les Sénégalais. Ceux qui croient que la destinée du pays peut se régler à partir de la France se trompent lourdement». Lu: 37617  fois |  Commenté:216 fois
[ Audio ] Robert Bourgi : “Karim Wade est un gamin. Il doit quitter le gouvernement et son père ne doit pas se présenter à la présidentielle »
Samedi 09 juillet, 2011 13:19
 Lu: 79703  fois |  Commenté:338 fois
'Karim ne sait pas…' par Babacar Justin Ndiaye
Samedi 09 juillet, 2011 12:36
 Lu: 55232  fois |  Commenté:180 fois
Affaire Karim Wade : Madické Niang rectifie Robert Bourgi
Samedi 09 juillet, 2011 00:33
Le ministre d’Etat sénégalais Madické Niang a soutenu, vendredi à Dakar, que les informations recueillies auprès de son collègue Karim Wade et des autorités l’amènent à affirmer que le propos de Robert Bourgi "ne reflétait pas la vérité" dans sa polémique avec le fils du président Abdoulaye Wade. Lu: 63550  fois |  Commenté:139 fois
L’entretien de Bourgi avec la RFM : à l’Origine, Youssou Ndour
Vendredi 08 juillet, 2011 18:13
LERAL.NET - Comme un coup de tonnerre, l’interview accordée par Robert Bourgi à la radio privée RFM apporter un démenti aux démentis de Karim Wade a secoué tout Dakar pour ne pas dire tout le pays. Comment la Radio futurs médias est-elle parvenue à décrocher un tel entretien ? Youssou Ndour est passé par là. Lu: 39227  fois |  Commenté:123 fois
QUANT SERIGNE MBACKÉ NDIAYE SE FAIT AVOCAT DU DIABLE : «Il n'a jamais était question de demander l'intervention de qui que ce soit»
Jeudi 07 juillet, 2011 15:34
En faisant un démenti formel sur l'appel de Karim Wade à Robert Bourgi pour solliciter l'intervention de l'armée française, le ministre conseiller, porte-parole du président de la République, ne savait certainement pas que le principal concerné allait quelques heures plus tard rompre le silence pour confirmer ce qu'à écrit la presse. Face à la presse, hier, au palais de la République, Serigne Mbacké Ndiaye s'est voulu catégorique : «Il n'y a jamais eu d'appel de Karim Wade à qui que ce soit pour que l'armée française intervienne». Il poursuit: «Trente journaux, radios peuvent écrire ce qu'ils veulent, ça ne change pas la vérité qui est là. Le bon sens devrait nous amener à dire pourquoi Karim Wade devrait appeler quelqu'un et demander l'intervention de la France, c'est totalement faux». Lu: 55179  fois |  Commenté:161 fois
De par son incapacité à gérer le stress et les situations difficiles : Karim Wade «loin du profil des vrais leaders», selon Abdoul Aziz Tall
Jeudi 07 juillet, 2011 12:41
Le récit de Robert Bourgi de son entretien téléphonique avec Karim Wade a révélé le vrai visage du fils du chef de l’Etat, «loin du profil des vrais leaders», c’est-à-dire la capacité à gérer le stress et le courage de faire face aux situations difficiles, si l’on se fie à l’analyse d’Abdoul Aziz Tall, Conseiller en management. Lu: 27512  fois |  Commenté:90 fois
Omar Sarr, porte parole de Idrissa Seck : « L’attitude de Karim Wade jette le discrédit sur notre vaillante armée nationale et toutes les forces de sécurité. »
Jeudi 07 juillet, 2011 08:46
Le camp de Idrissa Seck a réagi suite aux propos de l’avocat Robert Bourgi sur les ondes de la Rfm. Omar Sarr, est monté au créneau pour se prononcer sur les révélations de Bourgi. Lu: 17697  fois |  Commenté:65 fois
Appel à l'intervention de l’armée française : Robert Bourgi enfonce Karim
Jeudi 07 juillet, 2011 07:12
Contrairement aux démentis de l’Ambassade du Sénégal à Paris et du porte-parole de la Présidence de la République, Karim Wade a paniqué lors des évènements du 27 juin et a appelé Robert Bourgi pour solliciter l’intervention de l’armée française. La confirmation est de Bourgi lui-même. Lu: 63925  fois |  Commenté:212 fois
[ AUDIO ] Robert Bourgi confirme : « Karim Wade m’a bel et bien appelé pour une intervention de la France »
Mercredi 06 juillet, 2011 17:50
 Lu: 144842  fois |  Commenté:659 fois

 


 

 

Pub

 




HitParade