Le calvaire de Antoine S., père d’un insuffisant rénal : «J’ai vendu deux maisons et un terrain pour lui payer les dialyses»

  • Source: : Seneweb.com | Le 13 mars, 2015 à 16:03:38 | Lu 11745 fois | 30 Commentaires
content_image

Le calvaire de Antoine S., père d’un insuffisant rénal : «J’ai vendu deux maisons et un terrain pour lui payer les dialyses»

L’insuffisance rénale, une maladie grave qui entraîne une détérioration graduelle et irréversible de la capacité des reins à filtrer le sang et à secréter certaines hormones, a ôté le sommeil à plusieurs familles. Certaines ont même été appauvries à cause de cette maladie qui a cloué au lit un des leurs.

 

A l’Hôpital Aristide Le Dantec (Hald), au service de néphrologie où sont traitées les personnes atteintes de maladies rénales, certains patients ou leurs accompagnants ont raconté leur calvaire. Dans les colonnes du journal «Enquête», le père d’un patient atteint d’insuffisance rénal se confie. Rencontré sur les lieux, Antoine Sarr égrène méticuleusement son chapelet. Il fait des va-et-vient sans arrêt. De temps à autre, il s’adosse au mur ou répond au téléphone. Il attend son fils qui est sous dialyse. Quinquagénaire, il va devoir attendre 4 heures, le temps de la durée de la séance. Son fils a 22 ans et atteint d’une insuffisance rénale.

 

La loi sur la transplantation réclamée

 

«C’est écœurant pour un père de voir son enfant souffrir», dit-il. Il se tait un instant, lève les yeux au ciel et tourne le dos. En un moment donné, il fait un signe de la croix avec son chapelet et reprend la discussion. «Je ne peux pas vous dire ce que j’ai dépensé pour la prise en charge de mon fils. J’ai vendu deux maisons et un terrain, pour pouvoir payer les dialyses. Même ma femme a dû vendre ses bijoux. Il ne nous reste plus rien. Plus rien je vous dit», se répète M. Sarr.

 

Son fils est insuffisant rénal depuis ses 16 ans. «Je ne sais pas comment il est devenu insuffisant rénal. C’est la question qu’on se pose tous les jours. Ses études sont perturbées par la maladie. Il ne peut pas continuer à vivre comme ça. Il faut une solution. Ce sont ces députés qui détiennent la survie de ces malades. S’ils continuent à vivre c’est grâce à eux. S’ils meurent, c’est à cause d’eux, parce que rien ne les empêchent de voter la loi sur la greffe. Même le président Macky Sall n’a pas été épargné. Un appel en faveur d’une loi favorable à une greffe d’organe lui a même été lancé. 


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (19)


Diop En Mars, 2015 (16:57 PM) 0 FansN°: 1
doyna waar!Mane j'ai vecu le mem cauchemar avec mon pere qui a beaucoup depenser pour se faire soigner et il fini par perdre sa vie.yalla nalene yalla same mai doyna waar
David Salamon En Mars, 2015 (17:01 PM) 0 FansN°: 2
du courage père de famille il faut continuer à croire avec dieu tout est possible il faut pas se décourager tout est possible encore une fois du courage .
Khoss En Mars, 2015 (17:34 PM) 0 FansN°: 3
Pere je comprend ta douleur jai vécu ca avec ma mère j'ai donner tout ce que j'avais et elle est decedee .ne laisse pas tomber ton fils.courage.inscrit co si dialise à 10mil francs bi
Transplant En Mars, 2015 (17:51 PM) 0 FansN°: 1
cher pere,

je comprend votre peine. c une maladie difficile a gerer et coute cher au patient au senegal. j'en ai souffert, mais dieu merci, j ai pu avoir la transplante aux usa la ou je vis en 2002, et je vais tres bien.

le gouvernement prend le patient a 100% pour la maladie (medicare part a 80% et part b 20%). le patient paye sa contribution pour part b qui s'evalue entre 30,000 et 60,000 cfa selon ses moyens mensuellement.

je prie que le senegal permet la transplante dans un delai bref pour soulager les familles.

que dieu vous recompense de vos sacrifices en recouvrant la sante de votre fils.

je vous admire.
No En Mars, 2015 (17:54 PM) 0 FansN°: 4
et si la greffe se pratique ailleurs, pourquoi pas l'evacuer...en france, amerique, europe, je ne sais pas moi! mais il pourrait y avoir klk part ou la greffe se pratique. Give it a try! Senegal c de la merde
Md En Mars, 2015 (18:14 PM) 0 FansN°: 5
La survie moyenne en dialyse meme dans les pays developpes ne depasse pas 5 ans chez les adultes ( il y a en qui vivent plus longtemps ou moins). Les complications primaires de ces malades c' est les maladies cardiovasculaires qui les tuent a travers le monde. Oui il y a les infections et autres mais meme dans le meilleur des mondes, la dialyse est temporarement effective. Il faut faire de la transplantation renale a donneurs vivants une priorite et mettre des lois tres retrictives pour controller les dons d' organes pour qu' on n' aboutit pas au marche noir ou les reins sont arraches aux gens et laisser pour mourir. Il est temps d' offrir a ces malades une meilleure qualite de vie. Il est presque mesquin et inadmissible qu' il existe d' autres moyens de traiter l' insuffisance renale mais qui sont reserves aux plus riches qui sortent du pays quand on depense des milliards dans la futilite. Merci.
Bro En Mars, 2015 (18:15 PM) 0 FansN°: 6
L ' Etat devra prendre en charge cette maladie a 100%

. il n y a rien de plus simple etant donne qu il suffit juste de trouver une nouvelle ligne budgetaire par le biais des multiples taxes creees de ci de la et certaines sans veritable tracabilite .

pourquoi pas une taxe ( amende ) sur le fait d uriner sur la voie publique ??? qui genererait des millions largement suffisants pour couvrir les frais lies a la gratuite tant et legitimement attendue par des populations qui peinent deja a faire front sur les autres aspects de la lourde demande sociale



senegalaisement

Lhom En Mars, 2015 (18:17 PM) 0 FansN°: 7
Afrique : Franc CFA, la grande "Entourloupe". Le Franc CFA est la monnaie utilisée par plusieurs pays africains (15) de la zone franc d'Afrique de l’ouest (UEMOA) et de l'Afrique centrale (CEMAC). Cette zone franc, gérée par la Banque de France est une concentration géo-politique et monétaire associée autrefois au franc Français, puis à l’Euro et dont la parité est fixée par les bons du trésor français. Au lendemain des indépendances dans les années 60, les anciennes colonies françaises d'Afrique se sont vues "vivement suggérées" d'adhérer à une monnaie unique censée leur servir de monnaie d'échanges sur le plan international. Elle est supposée leur donner une crédibilité leur permettant d'assurer leur stabilité et leur sécurité, éléments favorisant des investissements étrangers au sein de ladite communauté. Aujourd'hui quelles incidences de l'adoption du Francs CFA sont retenues ? Tromperie du colon ou rapports égaux établis et entretenus entre la France et ses anciennes colonies africaines ? Historique Né un 26 décembre 1945, le Franc CFA voit le jour suite à des accords ratifiés par la France à Bretton woods. Accords signés entre les pays alliés pour relever l’économie de leurs pays aux lendemains de la deuxième guerre mondiale. Sa parité une fois déclarée et validée auprès du Fonds Monétaire International (FMI), Cette nouvelle monnaie se déclinera sous l’appellation de « Franc des Colonies Françaises d'Afrique », Franc CFA. En 1958, l’appellation du Franc CFA change et devient "Franc de la Communauté Française d'Afrique", puis "Franc de la Communauté Financière d'Afrique", appellation usitée de nos jours. Certains de ces pays membres de la zone franc, portés par la mouvance des indépendances sortent successivement de cette communauté, jugeant cette monnaie être une autre forme de pérennisation du joug colonial sur leurs économies. C’est le cas du Mali qui en sortira en 1962, suivi de Madagascar en 1973. Ce nouveau souffle de liberté ne convient pas à la France qui se voit perdre ses intérêts financiers et économiques en Afrique. La Politique économique occidentale contraint alors ses pays à rentrer dans les rangs. Le Mali qui croule sous des difficultés économiques est forcé de revoir sa copie et de revenir sur sa décision en 1984, la Guinée Équatoriale et la Guinée Bissau rejoignent également les rangs respectivement en 1985 et 1997... Véritable Marché de "Dupes" Le Franc CFA est une monnaie qui n’a aucun pouvoir à l'international, car pour être crédible, elle s’appuie sur l’Euro. Par conséquent, aucune décision des banques centrales des pays membres de la zone franc ne peut être prise sans l’accord de la banque de France. La France contrôle les dépenses publiques, elle s’érige en maître absolu des dépenses qui s'effectuent entre les États membres et l'international. Ces États sont soumis au diktat de "colonies françaises" bien qu'ils aient durement acquis leurs indépendances. En effet, leurs dépenses ne peuvent pas excéder 20% de leurs recettes budgétaires, la planche à billets est gérée par la France au travers de la banque de France. Aucun de ces pays membre n’est en mesure d’émettre de la monnaie selon ses besoins, aussi, cette situation ralentit significativement l’économie et elle favorise dans la foulée l’inflation, voire la dévaluation de ladite monnaie afin de renflouer les caisses d'une France fortement essoufflée, endettée mais flot grâce sa politique et aux maintiens de ses intérêts en Afrique. Les pays membres de la zone franc sont assujettis à la santé financière de l’économie française qui influence les secteurs de l'import-export et de fait affaiblit leurs économies. Un véritable marché de dupes établit à ciel ouvert est maintenu à renfort de pressions de toute sorte sur ces pays. La situation est-elle la même au sein des autres pays africains non membre de cette supercherie ? Prospérité dans les pays non-membres Lorsqu’on fait le tour des pays africains ayant adoptés leur propre monnaie, les différences sont flagrantes. En effet, pendant que les anciennes colonies françaises suffoquent à trouver un quelconque essor économique, car majoritairement engluées dans des difficultés telles : la pauvreté, les guerres civiles et coups d'état (bien que n'étant pas l'apanage seulement des anciennes colonies françaises), la paupérisation des populations, la déstabilisation des pays, le choix des gouvernants ..., quelques autres pays africains émergent peu à peu de leur bourbier économique pour atteindre une certaine stabilité financière. C'est le cas notamment du Nigeria dont la monnaie usitée est le Naira, du Kenya avec le shilling, du Ghana avec le Cédi pour ne citer que ceux-là. Il serait peut être tant que la zone Franc se décide à réagir et pourquoi pas suivre l'exemple de ces pays affranchis de toute monnaie dite "coloniale". Il est grand temps de penser à une solution alternative pour ces pays, le plus rapidement possible. Alexandra DUMALLET
Ly En Mars, 2015 (18:46 PM) 0 FansN°: 8
Le Sénégal est un pays où on ne fait pas l'essentiel. Les politiciens nous ont pris en otage et se sont tous enrichis illicitement au détriment de notre développement. Comment comprendre plus de 50 ans après les indépendances nous sommes encore incapable de faire les greffes avec tous nos éminents Médecins. Triste pays!
Goor En Mars, 2015 (19:04 PM) 0 FansN°: 9
L’insuffisance rénale, cette maladie qui t’appauvrit avant de te tuer!
Crime Contre L'humanite En Mars, 2015 (20:09 PM) 0 FansN°: 10
C'EST la raison pour laquelle Karim WADE et AIDA NDIONGUE doivent rester en prison a vie. Ils ont commis un CRIME CONTRE L'HUMANITE.
Anna En Mars, 2015 (21:12 PM) 0 FansN°: 11
J ai une cousine qui a le meme probleme.insuff renal.toute la famille est obligee de mettre la main dessus pour l aider.Seul l etat peut les aider.car c esr un problem tres serieux.Ma cousine payait 40 000cad,2fois par semaine,maintenant elle paye 20,000cad,fa2,fois par semaines.c est Dr .l argent.,pour qu elqune qui ne travaille pas.ils nous disent que la seule facon dont elle serait exempt pour la gratuite,c est d etre sur le rang,ET attendre que qu elqun decede ET elle prend sa place.c est tres grave.lakhawla,he ne souhaite le deces de personne,mais c est la seule solution.qu Allah les vienne en aide car sans la dialyse,on ne peut pas vivre avec une inssuf renal.
Feuz En Mars, 2015 (21:15 PM) 0 FansN°: 12
dieu est grand pére antoine du courage vous etes un papa exemplaire j prie l bon dieu k il ai une solution k votre fils soit complétemnt guerri
émue En Mars, 2015 (21:49 PM) 0 FansN°: 13
Salam,



Combien de pere ont de l'argent et font le samba alar?? ou qui ne s'occupent en rien de leurs enfant ou famille?? Pere Antoine vous etes un exemple, ça se voit que vous aimez profondement votre fils et ceci malgré tout. Que le bon Dieu, le Tout-Puissant guerisse votre fils, et vous donne pluss que ce que vous avez depensé pour sa maladie.



J'ia une grande admiration pour vous.



Ah si tous les peres etaient aussi responsable et sensible à leur famille!!!!
Ramatas En Mars, 2015 (21:51 PM) 0 FansN°: 14
bon courage pére c est un rude épreuve , moi j ai perdu ma mére il y a un an financiérement c était trop dur mais avec la grace dieu on l a accompagné jusqu à la fin.je voudrais aussi envoyer un cris de coeur au autorité étatique de faire un tour à l hopital dantec pour voir le bordel qui est làbas manque de moyen des médecin insalubre des locaux et un manque de qualification des internes tous ces filles qui défilent à longueur de journée .j étais impuissant à regarder les gens mourir presque tous les jours ,la preuve tous ce qui étaient hospitaliser au méme moment que ma mére sont tous mort dans les 3 mois.vous savez y a des lien qui se lient entre accompagnant des malades,dieu sait que ils étaient plus de 9 déces depuis que je suis rentrer en france y a trois mois à peine.j ai la honte quand je vois à la télé les gens qui distribuent des billets de banque ou quand j entends dire que celui kà est milliardaire dans un pays aussi pauvre franchement je suis déguouté et en plus on se dis étre de vrais musulman bref. allhamdoulillah...
Modou Diagne Medecin En Mars, 2015 (00:30 AM) 0 FansN°: 1
bravo au journal enquête. voila des gens de sujet dont il faut parler. on a en marre de la politique. ame wade, endi macky du matin au soir alors que le bas peuple meurt de maladies. basta la politique, parlons de santé et d'economie si nous voulons être un pays prospere et developpé
Bebeninouche En Mars, 2015 (03:03 AM) 0 FansN°: 15
Metii na trop.Yalna la Yallah takhawou.
@md En Mars, 2015 (11:27 AM) 0 FansN°: 16
@MD CE QUE TU DIS N'EST PAS VRAI. MOI JE VIS EN ITALIE ET J'AI VU DES GENS AGÈS MEME , FAIRE DE LA DIALISE 10 ANS PARCEQU'IL NE PEUVENT PAS FAIRE UNE TRANSPLANTATION RENALE POUR D'AUTRE RAISON DE SANTE. ALORS DIRE QUE L'ESPOIR DE VIE D, UN DIALISE EST DE 5 ANS MEME EN EUROPE EST ARCHI FAUX
Pere Responsable En Mars, 2015 (13:36 PM) 0 FansN°: 17
Qu'Allah le Tout Puissant vous assiste dans cette epreuve et assiste tous les malades

Boromm En Mars, 2015 (07:16 AM) 0 FansN°: 18
cest difficile mais DIEU est grand mon pere RAHIMAL LAHOU avait cette maladie mais finalma il est decede
Europa En Mars, 2015 (21:40 PM) 0 FansN°: 19
slt ces dur et tres chaire ,mais ici an europe pas beaucoup de dialiss parfoi ici on change le rein on peu vivre avec un seul rien et chaque person a deux une de la famille te donne un rien les europeains le Font

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]