Rupture de stock de Sintrom : Les cardiaques en danger de mort

  • Source: : Seneweb.com | Le 18 mars, 2017 à 18:03:39 | Lu 8512 fois | 32 Commentaires
content_image

Rupture de stock de Sintrom : Les cardiaques en danger de mort

La vie des malades du cœur traités au Sintrom est en danger. Le médicament a disparu des rayons des pharmacies. Et la Pharmacie nationale d’approvisionnement n’a rien vu venir. Seneweb a cherché à comprendre.

Plus qu’un appel à l’aide, c’est un appel au secours. Il porte sur la rupture du «Sintrom 4 mg», un médicament indispensable pour beaucoup de personnes souffrant d’une maladie du cœur. «Les patients sont désemparés, relaie un cardiologue contacté par Seneweb et ayant requis l’anonymat. Depuis 4-5 jours le médicament n’est pas disponible sur le marché. Ils ne savent pas quoi faire.»

L’alerte a été lancée ce samedi par Ibrahima Keïta, le secrétaire général de «Cœur solidaire». Sur la Rfm, il a informé que plusieurs membres de leur association- qui en compte 400- sont sous Sintrom. «Certains m’appellent pour me dire qu’ils n’ont pas pris leur médicament depuis trois jours, rapporte-t-il. Ils sont en danger.»

Le médicament coûte 1500 francs CFA la boîte en pharmacie. Il est prescrit aux malades sous AVK (anti-vitamine K). Principalement les cardiaques munis de prothèse et les personnes ayant un cœur volumineux. Il permet au sang de ces patients de bien circuler.

«Une rupture de ce médicament est extrêmement grave, s’emporte le cardiologue cité plus haut. Si le malade ne suit pas son traitement normalement, son sang peut se diriger vers ses poumons et lui causer un AVC (Accident vasculaire cérébral). Je peux comprendre qu’il y ait des ruptures de stocks, mais nous devons prendre les devants, surtout pour des produits d’urgence comme le Sintrom.»

Notre interlocuteur informe qu’il y a des alternatives, mais «on ne peut pas y recourir en urgence». Il explique : «À la place du Sintrom, on peut switcher, mais cela demande des analyses préalables. Certaines molécules peuvent aussi faire l’affaire, mais elles n’ont pas de visas pour entrer au Sénégal. Il faut passer une commande spéciale pour en importer un petit stock. L’État doit anticiper et communiquer pour éviter pareilles situations.»

La DCMP, le bouc émissaire

Contacté par Seneweb, le chargé de la communication du ministère de la Santé, Mbaye Diouf, nous a orientés vers la Pharmacie nationale d’approvisionnement (Pna), «qui détient toutes les informations». Responsable des approvisionnements de ladite structure, Layti Gningue, reconnaît que le médicament en question est en rupture. Mais, il dégage la responsabilité de la Pna. Indiquant, d’une part, que le Sintrom, «produit de référence», est l’affaire des grossistes privés et, d’autre part, que la Pna s’est heurtée aux rigueurs du Code des marchés lorsqu’elle a voulu réapprovisionner le marché en génériques (Acenocoumarol, par exemple), également en rupture.

«Nous avons lancé en 2016 une première procédure qui s’est avérée infructueuse; nous n’avons pas reçu d’offre, rembobine Layti Gningue. Maintenant nous avons deux options : lancer une deuxième procédure ou demander à la Direction centrale des marchés publics (DCMP) de passer une commande sans appel d’offres.» 

Le responsable des approvisionnements de la Pna croit savoir qu’une solution sera vite trouvée. Il dit : «Je sais que les grossistes sont dessus. De notre côté, nous avons commencé à prendre contact avec des fournisseurs pour pouvoir passer les commandes dès que nous aurons l’autorisation de la DCMP de contourner les procédures du Code des marchés.»

De l’avis du cardiologue cité par Seneweb, «il ne fallait pas attendre une rupture de stock pour lancer des appels d’offres». «Il se pose un problème d’organisation dans ce pays, clame notre interlocuteur. Il suffit de faire des calculs pour savoir qu’à tel moment, certains produits d’urgence seront épuisés, et prendre les devants. L’État n’a pas d’excuse.»

«Pour le moment, nous n’avons pas la possibilité de prévoir cela», concède Layti Ndiaye. Qui, cependant, annonce qu’une réunion est prévue avec les pharmaciens grossistes privés pour voir dans quelle mesure, «à l’avenir», éviter ces ruptures de stock «pour l’ensemble des produits d’urgence».

D’ici là, les malades sous AVK croisent les doigts et continuent de lancer leur cri de cœur.


Auteur: seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (26)


Anonyme En Mars, 2017 (18:03 PM) 0 FansN°: 1
C est faux y en a
Reply_author En Mars, 2017 (19:00 PM) 0 FansN°: 1
tu mens, ca se vend dans le marche noir! honte a mon pays et a son ministere de la sante!
Incompetence En Mars, 2017 (22:00 PM) 0 FansN°: 2
ou en est la commande des 2 appareils de radiotherapies
Anonyme En Mars, 2017 (19:03 PM) 0 FansN°: 2
bayilene macky muligueye
Anonyme En Mars, 2017 (19:04 PM) 0 FansN°: 3
ENCORE UN SCANDALE SANITAIRE. GOUVERNEMENT INCAPABLE, PRESIDENT AMATEUR ET MINISTRE DE SANTE BONNE A DEMISSIONNER

IL FAUT EN FINIR AVEC MAKY SALL ET SA FAMILLE
Anonyme En Mars, 2017 (19:11 PM) 0 FansN°: 4
cette info est commandité! Seneweb, vous devriez avoir honte.
Anonyme En Mars, 2017 (20:13 PM) 0 FansN°: 5
Àu senegal on ne sait pas prévoir . On fait tout au dernier moment
Anonyme En Mars, 2017 (20:22 PM) 0 FansN°: 6
BEAUCOUP DE MÉDICAMENTS SONT EN RUPTURE SANS QUE L'ON N'Y COMPRENNE GRAND CHOSE. ANTIHYPERTENSEURS (ex Avlocardyl), VALUIM, RIVOTRIL, ANTIEPILEPTIQUES, ANTIPARKINSONIENS
Anonyme En Mars, 2017 (20:41 PM) 0 FansN°: 7
CECI EST LA FAUTE DU DIRECTEUR DE LA PHARMACIE.

DEPUIS QU'IL EST NOMME,IL JOUE AU CHAT ET A LA SOURIS AVEC CES PRODUITS D'URGENCE POUR UNE RAISON OCCULTE .

C'ETAIT LE CAS AVEC LE SYNTOCINON ET D'AUTRES PRODUITS D'URGENCE.

JE ME DEMANDE S'ILS COMPRENNENT LA MISSION ESSENTIELLE DE L'ADMINISTRATION : FACILITER LA TACHE ET L'ACCES PAR LE SERVICE.  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Ngala En Mars, 2017 (20:53 PM) 0 FansN°: 8
Il se pose un problème d’organisation dans ce pays, clame notre interlocuteur. Il suffit de faire des calculs pour savoir qu’à tel moment, certains produits d’urgence seront épuisés, et prendre les devants. L’État n’a pas d’excuse.
Reply_author En Mars, 2017 (22:49 PM) 0 FansN°: 1
c'est n simple gestion de stocks a savoir de rotation du produit pas autre chose,la pna devrait connaitre le dlai d'puisement de chaque produit et le temps que prend le produit avant d'arriver dans son stock,le plus petit comptable aurait pu le faire
Anonyme En Mars, 2017 (21:27 PM) 0 FansN°: 9
Il y a beaucoup de choses à revoir autour du MEDICAMENT: Disponibilité, Sécurité, Efficacité et QUALITE. Un vrai ndeup national est nécessaire...
Anonyme En Mars, 2017 (21:38 PM) 0 FansN°: 10
J en ai disponible 3 btes que j offre ',laisser un message sur ce site
Anonyme En Mars, 2017 (21:41 PM) 0 FansN°: 11
Cette directrice Annette Seck et son Leyti Gning sont incompetents. Ils peuvent pas toujours accuser la DCMP. Gouverner, c'est prévoir!!! Vous entendrez bientôt d'autres ruptures qui vont entraîner beaucoup de morts....
Anonyme En Mars, 2017 (22:03 PM) 0 FansN°: 12


Q
Anonyme En Mars, 2017 (22:47 PM) 0 FansN°: 13
Que ceux qui ne savent rien de certains sujets évitent de commenter des problèmes aussi sensibles que cela.

Il faut que ces commandes de médicaments sensibles soient extraites de ces procédures de regulation, car il ya va de la santé des malades.

Luc En Mars, 2017 (23:10 PM) 0 FansN°: 14
La vie d'un être humain est tellement importante au point qu'on ne doit pas traiter tout ce qui touche sa santé avec autant de légèreté. Cette situation dans laquelle se trouvent les malades ayant des problèmes cardiaques ne devrait pas arriver et de ce point de vue, aucune excuse ou justification n'est recevable.

Il faut situer les responsabilités et prendre les sanctions nécessaires à l'endroit des agents qui ont agi soit par incompétence ou soit par négligence.

Voilà un problème comme celui de la radio (service cancérologie de l'hôpital. Le Dantec) qui devrait très sérieusement préoccuper nos députés pour les pousser à constituer une commission d'enquête parlementaire.
Anonyme En Mars, 2017 (23:59 PM) 0 FansN°: 15
SCANDALEUX ET IL S'EN TROUVE QUI JUSTIFIENT CET ETAT DE FAIT ! CE PAYS A TOUCHE LE FOND !
Anonyme En Mars, 2017 (00:15 AM) 0 FansN°: 16
C'est votre titre yen wa seneweb qui risque de tuer les cardiaques! bandes de ....;;
Dr  En Mars, 2017 (00:17 AM) 0 FansN°: 17
Il faut arrêter de dépendre de l'étranger et des multinationales. Il est temps de développer notre industrie locale et produire nos propres médicaments génériques. Le Maghreb à dépassé ce stade et commence à s'implanter dans notre région.

Il est temps pour nos états subsahariens de faciliter les conditions de création et développement d'une production locale.

Reply_author En Mars, 2017 (04:18 AM) 0 FansN°: 1
tu surestimes vraiment le sénégal. parce que le maghreb produit des médicaments génériques, tu crois aussi que le sénégal aussi peut? on te dit dans l'article que même gérer des commandes pose problème de médicaments au sénégal, tu parles d'en produire??
Anonyme En Mars, 2017 (00:55 AM) 0 FansN°: 18
Personne ne peut démontrer qu un malade risque de mourir car il y a rupture de son sintrom. Les cardiologues et autres prescripteurs savent qu il y a le previscan qui est disponible dans les officines qui en ont commandé et qui a les mêmes indications que le sintrom.

il faudrait arrêter de commenter des choses qu on ne maîtrise pas.

maintenant le pourquoi de la rupture de sintrom devra être expliqué.
Anonyme En Mars, 2017 (01:27 AM) 0 FansN°: 19
quelle honte encore pour mon pays
Anonyme En Mars, 2017 (02:28 AM) 0 FansN°: 20
c'est vous qui avez voté pour Macky non? appelez y'en a marre, ces vendus à l'occident !!! vous n'avez encore rien vu !!! pauvre Sénégal !!!
De Valeur En Mars, 2017 (03:15 AM) 0 FansN°: 21
Au sombre connard qui a fait le commmentaire numéro 18 et à tous qui défendent l'imcompétence et l'irresponsabité des autorités sanitaires de ce pays pour des intérêts personnels douteux, sachez qu'il n'y a jamais eu autant de ruptures que sous le gouvernement actuel.

Des tas de patients sont en danger de mort en raison de la rupture des antithyroïdiens de synthèse, de l'Avlocardyl, du Rivotril, du Valium, du vaccin contre la Méningite, et le pire est le silence complice de l'Ordre des Médecins et de l'Ordre des Pharmaciens qui ne se sentent même pas concernés!!!!

Au Sénégal, personne n'a l'air de savoir que "Gouverner c'est Prévoir"....Et le peuple en détresse en paie les frais!!!
Reply_author En Mars, 2017 (10:35 AM) 0 FansN°: 1
bonjour, comment vous pouvez penser que personne n'a l'air de comprendre que gouverner c'est prévoir.
comment pouvez vous penser que vous êtes seul à le comprendre.
faire très attention et ne pas jeter le discrédit sur des gens que vous ne connaissez sans doute pas. les médicaments aussi, il faut bien comprendre tout ce qu'il y a comme problématique. respect
Deug En Mars, 2017 (03:25 AM) 0 FansN°: 22
monsieur ou madame ou mlle anonyme qu'es ce que MACKY SALL a a voir avec ca ? ou bien tu penses que pour cette raison moi ou les senegalais vont voter pour ton candidat ? xalas.
Anonyme En Mars, 2017 (03:45 AM) 0 FansN°: 23
la campagne électorale a bien commencé et c'est la course aux mensonge
Anonyme En Mars, 2017 (07:10 AM) 0 FansN°: 24
Si la rupture d'un medicaments a avoir avec un président alors tous les presidents sont incapables.

En europe ici ça arrive qu'il ya plus un médicament pour une saison car la demande a augmenté
Anonyme En Mars, 2017 (10:13 AM) 0 FansN°: 25
On doit arrêter de dire des choses qu'on ne maîtrise pas et on ne sait même pas si les gens sont de bonne foi ou pas.

Un opposant aux autorités peut toujours fustiger ce qui est fait et un pro gouvernemental peut faire le contraire sans qu'il n y ait aucun fondement dans ce qui sera écrit.



Cependant, lorsqu'on argumente, cela fait la différence et c'est ce qu'il faut faire.

Ceux qui gèrent ce site devraient sélectionner les commentaires argumentés sur une base rationnelle.



La première chose lorsqu'il y a ce genre de situation, c'est d'essayer de voir est ce qu'il ya une solution et ensuite de comprendre le pourquoi pour enfin situer les responsabilités.









Autorité En Mars, 2017 (19:47 PM) 0 FansN°: 26
Sintrom à nouveau disponible ce 22 mars 2017 à la Pharmacie Guigon.



Préviscan aussi toujours disponible



Se présenter avec une ordonnance et limiter la demande à une boite par patient.



Stock important mais à utiliser de manière équitable entre les patients.



Plusieurs commandes en cours pour assurer la disponibilité dans toutes les pharmacies bientôt.





Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com