t Alimentation en eau de Dakar : Bayakh étrenne 5 forages (Sones)

Alimentation en eau de Dakar : Bayakh étrenne 5 forages (Sones)

  • Source: : Seneweb.com | Le 17 juillet, 2018 à 07:07:34 | Lu 6214 fois | 18 Commentaires
content_image

Alimentation en eau de Dakar : Les 5 forages de Bayakh étrenne 5 forages (Sones)

La région de Dakar, depuis un certain temps, est confrontée à une pénurie déficit notoire d’eau potable estimé à 54 000 mètres cube par jour. Ce qui fait que certains quartiers de la capitale et sa banlieue ne peuvent pas disposer d’eau pendant 24h. Face à cette situation, le gouvernement du Sénégal, par le biais du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, a mis en place un projet dénommé : «Programme spécial d’amélioration de l’alimentation en eau potable de Dakar (Psdak)».

Ce programme, piloté par la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones), vise à «renforcer la production, améliorer la qualité de l’eau distribuée et sécuriser la fourniture d’énergie électrique».

Il s’agit notamment, de la réalisation de 11 forages sur l’axe Bayakh-Diender-Thieudème pour une production globale de 30 000 mètres cube par jour en deux phases pour 15 000 mètres cube/jour chacune, la réalisation à Tassette (40 km au Sud de Thiès) de 10 forages pour une production de 25 000 mètres cube par jour, dans le cadre du Projet eau potable et assainissement en milieu urbain (Peamu), financé par la Banque mondiale, l’équipement de 6 autres forages déjà réalisés sur l’axe abritant les conduites du Lac de Guiers pour une production additionnelle de 19,140 mètres cube/jour, et la déconnexion des plus gros maraîchers sur l’axe de Pout, grâce au prolongement de la conduite de Beer Thialane, qui consomment 20 000 mètres cube/jour, soit l’équivalent des besoins de la ville de Thiès.

Depuis le démarrage des travaux dudit programme en décembre dernier, la Sones est à pied d’œuvre pour l’avancement des chantiers. C’est dans ce cadre que son directeur général, Charles Fall, a effectué, ce lundi 16 juillet 2018, une visite sur les sites de Bayakh et Tassette, en compagnie du directeur général de la Société des eaux (Sde), Abdoul Ball, du député Cheikh Seck, président de la commission du développement et de l’aménagement du territoire en charge de l’hydraulique à l’Assemblée nationale, des associations des consommateurs, notamment.

«5 forages pour 22 000 mètres cube/jour»

À l’issue de la visite Charles Fall a relevé que, sur le site de Bayakh, les travaux de la première phase dudit programme ont atteint un taux d’exécution estimé entre 95 et 98%. Il ajoute que cette première phase, qui consiste à réaliser à Bayakh, 5 forages, un réservoir d’eau, une station de pompage et la pose de conduites d’eau sur un linéaire de près de 20 kilomètres, permettra à la Sones de mobiliser près de 22 000 mètres cube d’eau par jour. Une augmentation qui, selon lui, représente un peu plus de la moitié du déficit en eau potable constaté aujourd’hui à Dakar.

A en croire le directeur général de la Sones, ces 5 forages de Bayakh sont déjà en service car, ils refoulent tous au niveau de la station de pompage de la localité. Il ne reste que les derniers réglages à faire au niveau de la technique. Mieux, il ajoute que ces ouvrages seront mis à la disposition de la Sde, dans les jours à venir, pour permettre de renforcer l’alimentation en eau de Dakar.  

«Une hausse de production estimée à 30%»

Charles Fall a rappelé qu’en 2011, la région de Dakar était à un niveau de production d’eau estimé à moins de 290 000 mètres cube par jour. Et qu’aujourd’hui, avec ce programme spécial d’amélioration, elle sera à une production moyenne de près de 380 000 mètres cube par jour. Soit une hausse de près de 30%. Une réponse à ceux qui soutiennent qu’«il n’y a pas d’eau à Dakar».

Selon lui, près de 360 000 mètres cube d’eau arrivent chaque jour dans la capitale sénégalaise. Sans compter ce qui arrivait à la même période l’année dernière.

Toutefois, le patron de la Sones souligne que, malgré tous ces efforts, il y a un déficit de 54 000 mètres cube. D’où la mise en œuvre de ces programmes structurants.

Abdoul Ball, pour sa part, a noté que la réalisation de ces ouvrages hydrauliques va permettre à la SDE de mobiliser toute cette quantité d’eau supplémentaire et de la mettre à la disposition des consommateurs de Dakar.

1 Alimentation en eau de Dakar : Les 5 forages de Bayakh étrenne 5 forages (Sones)

2 Alimentation en eau de Dakar : Les 5 forages de Bayakh étrenne 5 forages (Sones)

3 Alimentation en eau de Dakar : Les 5 forages de Bayakh étrenne 5 forages (Sones)

4 Alimentation en eau de Dakar : Les 5 forages de Bayakh étrenne 5 forages (Sones)

5 Alimentation en eau de Dakar : Les 5 forages de Bayakh étrenne 5 forages (Sones)

6 Alimentation en eau de Dakar : Les 5 forages de Bayakh étrenne 5 forages (Sones)

7 Alimentation en eau de Dakar : Les 5 forages de Bayakh étrenne 5 forages (Sones)

8 Alimentation en eau de Dakar : Les 5 forages de Bayakh étrenne 5 forages (Sones)


Auteur: Cheikhou AIDARA - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (17)


Anonyme En Juillet, 2018 (08:19 AM) 0 FansN°: 1
maky finance la presse pour ne personne ne parle de la penurie d eau au senegal deukk bi da fa maky , ba mareme, ba maral
Reply_author En Juillet, 2018 (08:45 AM) 0 FansN°: 1
amadou biram bou reuy bi ak papam aliou sall gnonann sén ndokh
Reply_author En Juillet, 2018 (13:57 PM) 0 FansN°: 2
vraiment ils sont nuls ses techniciens de la sones tu produis pres de 400 000 metre cube /jour ton déficit persiste vas voir tes tuyaux qui date de l époque coloniale .pov sones elle approvisionne la nappe phréatique de dakar au à la place des populations de dakar
Reply_author En Juillet, 2018 (08:45 AM) 0 FansN°: 2
Amadou biram bou reuy bi ak Papam Aliou Sall gnonann sén ndokh
Anonyme En Juillet, 2018 (08:46 AM) 0 FansN°: 3
En tous cas nous ne voyons pas le liquide précieux malgré tous ces efforts ci-dessus mentionnés. J'ai soif et ma famille aussi !

Anonyme En Juillet, 2018 (09:26 AM) 0 FansN°: 4
Gnii gnooo yebatee. Les gens meurent de soif et tu viens parler de projets. Domeram.
Anonyme En Juillet, 2018 (09:53 AM) 0 FansN°: 5
Le titre de cet article est juste magnifique. Mais on en a l'habitude.
Mamadou En Juillet, 2018 (10:13 AM) 0 FansN°: 6
Que des mensonges  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: 
Anonyme En Juillet, 2018 (12:41 PM) 0 FansN°: 7
en tt cas à yoff biagui on n'a pas reçu une seule goutte d'eau au robinet voila 5 jours. du jamais vu. si on fore un peu partt et que la production jour atteind le 300.000 m3/jour on ne reçoit meme pas le 1/100000000000000000000000000 de m3 de cette quantité c'est vous dire que c'est du bluff

wa salam on veut du concret meme si je ne suis pas de la generation du concret. je parle au sens large du terme

Reply_author En Juillet, 2018 (19:15 PM) 0 FansN°: 1
5 jour a yoff ici au parcelles on est en trois mois zero eau
Anonyme En Juillet, 2018 (12:56 PM) 0 FansN°: 8
il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Une certaine opposition voulait exploiter ce déficit comme thème de campagne mais Macky lui travaille sur tous les plans. Après avoir résolu le problème de l'électricité, il est sur le point de réaliser des grands projets pour l'approvisionnement en eau de Dakar et de toutes les localités du Sénégal. On ne résoud pas le problème de l'eau d'une ville comme Dakar où chaque jour des quartiers sortent de terre.
Grande Gueule N° 7 En Juillet, 2018 (14:04 PM) 0 FansN°: 1
combien la gouvernance te paye pour raconter des mensonges gros comme des camions volés !

les dakarois n'ont pas d'eau potable, ça c'est hélas la vérité, alors tes salades on se les mets au c*l !
si ton bailleur de fonds veut gagner en 2019, il faut qu'il arrête ses promesses déléguées à plus menteurs que lui !

ce ne sont pas des photos qui vont alimenter les ménages , mais du concret là, maintenant, tout de suite !

republique bananiere qui se veut emergente mais qui pantine et recule !
Reply_author En Juillet, 2018 (00:13 AM) 0 FansN°: 2
toi vas chier waay. on t'emmerde avec ton discours d'apprenti politichien.
vous êtes dégoutant
Grande Gueule N° 7 En Juillet, 2018 (14:04 PM) 0 FansN°: 9
Combien la gouvernance te paye pour raconter des mensonges gros comme des camions volés !



les dakarois n'ont pas d'eau potable, ça c'est hélas la vérité, alors tes salades on se les mets au c*l !

si ton bailleur de fonds veut gagner en 2019, il faut qu'il arrête ses promesses déléguées à plus menteurs que lui !



Ce ne sont pas des photos qui vont alimenter les ménages , mais du concret là, maintenant, tout de suite !



REPUBLIQUE BANANIERE QUI SE VEUT EMERGENTE MAIS QUI PANTINE ET RECULE !

Anonyme En Juillet, 2018 (17:03 PM) 0 FansN°: 10
C est des mensonges a ne pas finir, pendant des annees maintenant on ne peut plus avoir de l eau en permenance dans plusieurs quartier de Dakar. C est honteux pour le pays.

Sans eau, pas une bonne hygiene et bonjour les degats: toute les maladies lier a la salete.
Anonyme En Juillet, 2018 (17:43 PM) 0 FansN°: 11
à une pénurie déficit d'eau qu'est ce que c'est ce français allez y vous instruire:le niveau est bas



Reply_author En Juillet, 2018 (19:15 PM) 0 FansN°: 12
5 jour a yoff ici au parcelles on est en trois mois zero eau
Reply_author En Juillet, 2018 (00:13 AM) 0 FansN°: 13
Toi vas chier waay. On t'emmerde avec ton discours d'apprenti politichien.

Vous êtes dégoutant
Anonyme En Juillet, 2018 (10:13 AM) 0 FansN°: 14
comment dans un pays emmargent non plus tôt immergeant on n'a même pas d'eau pour ce brosser les dents au 21 ème siècle imaginer les personnes agées ou encore les femmes avec des bébés s'est honteux après on nous dit que le senegal est un pays au top



Reply_author En Juillet, 2018 (13:57 PM) 0 FansN°: 15
Vraiment ils sont nuls ses techniciens de la Sones tu produis pres de 400 000 metre cube /jour ton déficit persiste vas voir tes tuyaux qui date de l époque coloniale .Pov Sones elle approvisionne la nappe phréatique de Dakar au à la place des populations de Dakar
Anonyme En Juillet, 2018 (15:19 PM) 0 FansN°: 16
Le problème d'eau ne concerne pas seulement DAKAR. Certains quartiers de Thiès (Mbour 1, 2 et 3), sont également victimes de cette situation et depuis plus de 10 ans. De plus, ces quartiers souffrent de problèmes d'assainissement (absence de canaux d’évacuation d'eau..)? des travaux d'aménagement de routes y sont aussi initiés depuis plus d'un an. Les ouvriers y travaillent 1 jour par trimestre!! (vérifiable).



Est-ce cela l'émergence.



Vive la patrie avant le parti, la réforme des institutions, la gestion vertueuse et sobre....

On se fou des sénégalais! Réveillez-vous
Anonyme En Juillet, 2018 (16:43 PM) 0 FansN°: 17
Il faut maîtriser les naissances on ne sera jamais à jour!!!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com