Carabane : Inauguré, l’exploitation du port d’escale prise en otage par d’interminables travaux de finitions

  • Par : Ferloo | Le 19 août, 2013 à 19:08:28 | Lu 5217 fois | 6 Commentaires
content_image

Carabane : Inauguré, l’exploitation du port d’escale prise en otage par d’interminables travaux de finitions

Les habitants des 42 îles de Carabane, en Casamance ne comprennent pas cette façon de faire de l’Etat en inaugurant un port d’escale à Carabane, alors que les travaux de finition se poursuivent encore.

Croyant pouvoir convoyer leurs marchandises après l’inauguration du port d’escale, les habitants de Carabane et ses 42 îles  prennent toujours leur mal en patience. Car les travaux de finition de l’infrastructure se poursuivent toujours apprend t-on dans l’As.  

A Carabane, on cherche toujours à comprendre comment est ce peut-on procéder à l’inauguration d’une infrastructure, alors que les travaux de finition ne sont pas achevés. Pourtant, c’est le chef de gouvernement Abdoul Mbaye qui a inauguré ce port d’escale le 7 juillet 2013. Un acte posé et salué par les populations après plus de 10 ans de diète suite au naufrage du bateau le Joola. Mais leurs surprises dépassent l’entendement, puisque ces habitants préparant leurs marchandises, produits de cueillette, de pêches etc, ont finalement rebroussé chemin.


Il faut dire que jusqu’à présent, souligne l’As, ils n’entendent même pas le bruit de la sirène annonçant un éventuel accostage du navire Aline Sitoé Diatta assurant la liaison Dakar-Ziguinchor. Une stratégie politique ou simple  manip… ? En tout cas, Alioune Sarr, le porte parole des populations a fustigé « Quand on parle d’inauguration, cela suppose que l’exploitation est imminente. 

Mais tel n’est pas le cas à Carabane où les habitants des îles qui avaient préparé leurs marchandises pour les convoyer vers Dakar ont dû rebrousser chemin ». Selon lui, tout ce que les populations veulent, c’est le démarrage des activités dans ce port d’escale, car « c’est un début de solution pour lutter contre la précarité et la pauvreté » qui frappent dans cette partie du département d’Oussouye. 


Ferloo


Commentaire (4)


Kassa Tambo  En Août, 2013 (05:18 AM) 0 FansN°: 1
VAUT MIEUX FAIRE PAR SOIT MÊME  :up:  VIVE LA CASAMANCE INDÉPENDANTE ET SOUVERAINE  :up: 
Fils De Casa En Août, 2013 (12:06 PM) 0 FansN°: 1
pauvre separatiste, le senegal est unique, uni et unifié; et la casamance,notre patrimopine,constitue une partie integrante du senegal.on est fatigues avec cette foutue guerre.on a perdu tous nos parents.freres et soeurs a cause de kelk personnes inconscientes. vive lintégrité du senegal
Pdp En Août, 2013 (11:52 AM) 0 FansN°: 2
C'est tout simplement cette ancienne et tenace manière de faire de la politique au Sénégal: on préfère inaugurer un ouvrage pour se faire de la pub alors qu'on sait très bien que les travaux ne sont pas finis et ne finiront peut être jamais. Tout le monde le savait en ce qui concerne Carabane, puisqu'il manque de l'argent à la somme fournie par la Communauté Européenne au temps de l'ère Wade. La liste est longue de ce genre d'exemples; le plus proche de Carabane est l'hopital de Ziguinchor... qui peut être rasé et reconstruit en totalité (trop longtemps laissé en attente; la qualité de la construction est abîmée). Déplorable, Lamentable mais ils ne changeront jamais de tactique ces politiciens...et surtout les populations demeureront elles toujours aussi naïves?
Incompetent En Août, 2013 (13:06 PM) 0 FansN°: 3
NOS GOUVERNANTS SONT PRESSES D'INAUGURER LES OUVRAGES DE WADE , ALORS QU'ILS NE SONT MEME PAS CAPABLES DE TERMINER LES FINITIONS.
Deug Bidkr En Août, 2013 (16:04 PM) 0 FansN°: 4
SENEWEB êtes vous sur qu il ya 42 iles a karabane?

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]