Confusion à l’Assemblée générale du M23 : Les jeunes contestataires interdits d’accès par la police

  • Par : Ferloo | Le 12 janvier, 2013 à 18:01:56 | Lu 3857 fois | 2 Commentaires
content_image

Confusion à l’Assemblée générale du M23 : Les jeunes contestataires interdits d’accès par la police

Les jeunes du mouvement des forces vives du 23 juin (M23) ont été expulsés, samedi, de la salle d’un hôtel de la place où se tient une assemblée générale de cette structure organisé par son coordonnateur, Alioune Tine et ses camarades.

Ces jeunes qui s’opposent à la transformation de cette structure de lutte en mouvement classique ont voulu avoir la parole quand les organisateurs ont estimé qu’ils sont dans une logique de perturber les travaux.

C’est dans ce cadre qu’une voiture bourré de forces de l’ordre armées jusqu’aux dents est arrivée et les jeunes ont été expulsés de la salle.
Cette attitude a, bien entendu, énervé un des contestaires, Abdourahmane Sow qui indique que ceux qui défendent les droits de l’homme ne les respectent plus (en référence au Président de la rencontre africaine des droits dee l’homme, Alioune Tine).

Selon Abdourahmane Sow, Alioune Tine et compagnie roulent pour leurs propres intérêts en transformant le M23 en mouvement classique. A noter que ce mouvement a été mis sur les fonts baptismaux le 23 juin 2011 pour la défense de la constitution que l’ex-président Abdoulaye Wade avait voulu violé à travers une troisième candidature jugée illégale.




Ferloo

Articles similaires

Commentaire (1)


One En Janvier, 2013 (20:46 PM) 0 FansN°: 1
de lescalier en bois quon etait avant
on est passe a lescalier mecanique avec la presse
way khemess mo nekh
et en plus il dit la verite

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]