Coopération universitaire : Bientôt un institut de langue et civilisation chinoises à l’Ucad

  • Par : Lesoleil | Le 03 décembre, 2012 à 07:12:47 | Lu 4810 fois | 2 Commentaires
content_image

Coopération universitaire : Bientôt un institut de langue et civilisation chinoises à l’Ucad

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar abritera le premier institut de langue et civilisation chinoises d’Afrique. Une délégation chinoise de l’Université de Liaoning, chargée de piloter le dossier, est au Sénégal.Le vœu a été exprimé par les 2 gouvernements en 2009. Il est devenu une réalité. Le premier institut Conficius de langue et civilisation chinoises d’Afrique sera implanté au Sénégal, même s’il existe 400 instituts Conficius, dont 180 à l’étranger. Selon le vice-président de l’Université de Liaoning, le Pr. Xu Ping, cet institut a pour mission d’enseigner le chinois et de diffuser la culture chinoise afin de renforcer la coopération déjà dynamique entre nos 2 pays, rappelant que Conficius, qui fut un grand penseur et un éducateur, a toujours travaillé pour « une plus grande harmonie » entre les peuples.

 L’idée de la création de cet institut, a-t-il indiqué, est née lors de la visite, en 2009, au Sénégal, du président chinois d’alors, Xu Jintao. En mars 2011, l’accord a été signé, et lors de la dernière visite du recteur Saliou Ndiaye en Chine, l’avenant a été signé. Le Pr. Ping s’est félicité du soutien du gouvernement sénégalais, de l’ambassade de Chine au Sénégal et de l’Ucad. Il a expliqué l’implantation de cet institut à l’Université de Dakar par l’aura de cette institution, se félicitant que de nombreux Sénégalais s’intéressent à la construction de l’établissement de R+1 sur 800 m2 dont les travaux démarreront à la fin de cette année ou au début de l’année 2013, et dureront 8 mois, pour un coût global de 800 millions de FCfa (équipement compris).

 Les enseignements démarreront à l’Ecole normale supérieure d’enseignement professionnel et technique (Ensept) qui a déjà mis des locaux à disposition en attendant la construction de l’établissement.L’institut sera dirigé par 2 directeurs (un chinois et un sénégalais) et ses enseignants seront payés par le Bureau de la commission pour la diffusion de la langue chinoise. Les cours sont gratuits et les meilleurs étudiants de l’institut pourront bénéficier de bourses afin de poursuivre leurs études à l’Université de Liaoning qui dénombre déjà plus de 1.000 étudiants étrangers. L’établissement, qui sera bien équipé, utilisera toutes les technologies nécessaires pour faciliter les enseignements.

lesoleil

Articles similaires

Commentaire (2)


Ucad2 En Décembre, 2012 (15:06 PM) 0 FansN°: 1
L'ISM DE DAKAR enseigne depuis longtemps le Japonais., le Chinois et l’Indonésien à ses étudiants, pourquoi pas l'université de Dakar?
Boymedina En Décembre, 2012 (18:53 PM) 0 FansN°: 2
Il était temps.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Services

NECROLOGIE

Awa Diallo Mboup

30 Septembre 2006 - 30
Septembre 2012

QUE LE BON DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS

ANNONCES AUTOMOBILES

Nissan - NS

19 000 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

1 500 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

3 000 000 FCFA