Lundi 18 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Gestion De L’HOGGY : La Directrice Au Banc Des Accusés

Single Post
Gestion De L’HOGGY : La Directrice Au Banc Des Accusés

La gestion de l’hôpital général de Grand Yoff  est chaotique. C’est du moins ce que fait savoir le syndicat démocratique des travailleurs de la santé et du secteur social (Sdt-3S). Lors de leur assemblée générale hier, mercredi 7 février, en présence du secrétaire général du Cnts-Fc, Cheikh Diop,  leur représentant syndical a laissé entendre que «la directrice dudit  hôpital gère des marchés comme bon le semble et qui n’ont d’aucune utilité, au même moment l’hôpital peine à payer les salaires des employés, à équiper certaines structures et à gérer les intrants en rupture».
 
L’alerte est lancée à l’hôpital Général de grand Yoff.  Le syndicat démocratique des travailleurs de la santé et de l’action sociale ( Sdt- 3S) a haussé le ton après plus d’une année de refus de tenir son assemblée générale au sein de la structure de santé. Cheikh Seck, le représentant syndical fustige le comportement de la directrice de Hoggy.
 
Pour lui, la gestion de l’hôpital est catastrophique. «On nous lacère souvent en disant que les malades ne sont pas bien pris en charge. Il y a aussi que les malades viennent vers nous aussi pour se plaindre des manquements au niveau de la structure. Au même moment, nous les agents de la santé, nous subissons la mauvaise gestion de la directrice» fait savoir Cheikh Seck. Et de poursuivre : «plusieurs transformations qui n’ont aucune utilité sont faites au sein de l’hôpital pour une vue de façade, mais au même moment, certains départements manquent de matériels, de médicaments et le laboratoire d’intrants.»
 
Pour Cheikh Seck, les maux ne manquent pas et jusqu’à hier, 7 février, des travailleurs n’ont pas encore perçu leur salaire : «Le mois passé, nous avons fait un découvert bancaire pour payer les salaires, ce mois-ci, nous sommes toujours à l’attente. L’hôpital a un budget de 6 milliards, si on prend les recettes pour les remettre aux fournisseurs pour des marchés qui n’ont aucune utilité pour les populations, c’est sûr qu’on aura du mal à payer les salaires» a-t-il déclaré.
 
Le syndicat est revenu aussi sur leur plateforme revendicative  déposée auprès du ministère de la santé et de l’action. Les responsables syndicaux attendent toujours d’être reçus pour discuter sur les points relatifs à leur carrière, aux indemnités de logement dont ils ne bénéficient pas toujours, mais aussi de certaines primes.
 
Le secrétaire général Cnts-fc, Cheikh Diop, n’a pas manqué lui aussi de fustiger  le comportement de la directrice de l’hôpital qui «refuse que des réunions syndicales se tiennent au sein de l’établissement. Nous ne pouvons pas accepter que nos droits soient bafoués. Le front social en a suffisamment pour qu’on en rajoute pas inutilement».


2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (10:01 AM)
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (10:19 AM)
    Mais où est donc Mr Moussa Wane , l'excellent financier de la boite ? Il avait su apporter tous les équilibres aux grands problèmes qu'il y'avait là bas il y'a quelques années ..

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR