Indiscipline : Un marché encombrant sur la passerelle de la Patte d’Oie

  • Source: : Seneweb.com | Le 18 janvier, 2017 à 06:01:33 | Lu 4450 fois | 10 Commentaires
content_image

Indiscipline : Un marché encombrant sur la passerelle de la Patte d’Oie

Après les trottoirs, les marchands ambulants ont envahi les passerelles. Celle de l’hôpital Nabil Choucair est jonchée d’étals de marchandises posées à même le sol. Le commerce fleurit sur la passerelle au grand dam des piétons.

Le trafic n’est pas fluide au bas de la passerelle de la Patte d’Oie, près de l’hôpital Nabil Choucair, aux environs de midi. Ce mardi 10 janvier 2016, des voitures roulent au ralenti à cette hauteur. Certains piétons attendent pour traverser. Les plus conscients empruntent la passerelle. Ici aussi, il faut de la patience pour regagner l’autre côté de l’autoroute. Des étals de chaussures, d’accessoires, de voiles et diverses marchandises jonchent la chaussée. Des ambulants hèlent par-ci et par là des piétons. Certains jettent un regard. D’autres se faufilent entre les étals. L’ambiance rappelle l’atmosphère des marchés. Les marchands ambulants ont imposé une autre vocation à cet ouvrage. Vêtu d’un maillot rouge assorti d’un pantalon noir, Modou Mbaye ne pense qu’à gagner sa vie. La satisfaction de ses besoins et ceux de sa famille passent devant la fluidité de la circulation des personnes. « Nous n’avons pas un endroit où nous pouvons écouler nos produits, nous sommes venus ici pour travailler et satisfaire les besoins de nos familles », justifie ce vendeur de chaussures exposées sur un toile. Son installation ravale la largeur de la passerelle. Mais, Modou n’affiche pas une gêne. Son camarade Fallou Gaye présente, lui, des peignes, des cotons-tiges…, dans son coin. Le petit commerce fleurit. Ce jeune est bien conscient que la passerelle n’est pas un marché. Cependant, il ne manque pas d’arguments. « Je sais que la passerelle n’est pas un espace de vente de marchandises. Elle est destinée pour la traversée de l’autoroute. Mais, on n’a pas les moyens de louer des cantines dans les marchés », tente-t-il d’argumenter. Sur ce petit marché, on ne se préoccupe pas des risques. Les vendeurs croient au destin. Pour Fallou Gaye, tout ce qui doit arriver arrivera, personne n’y pourra rien. Ils opposent leur foi aux risques auxquels ils sont exposés. Pourtant, dans le passé, la passerelle de la Sicap Mbao s’est affaissée. Mais à Nabil Choucair, les vendeurs font confiance aux ingénieurs. « On ne le souhaite pas, mais je pense que cette passerelle est très solide. Que Dieu nous en garde et nous protège », prie Fallou Gaye.

Les piétons émettent des réserves sur l’occupation anarchique de cette voie. Croisée dans les environs, l’étudiante Ndèye Daro Diouf balaie d’un revers de main les arguments des vendeurs. « Ici, ce n’est pas fait pour vendre, mais plutôt pour traverser », répète-t-elle. Cette demoiselle qui emprunte cette voie tous les jours a longtemps protesté en silence contre les installations. A certaines heures de la journée, comme des ruelles des marchés, il est difficile se mouvoir. « Il y a un embouteillage le soir sur la passerelle. C’est déplorable », peste l’étudiante. Elle n’est pas la seule à faire ce constat, ni à hausser le ton. Abdoulaye Diop, un commercial dans une entreprise de la place, ne cache pas son amertume. « Leurs marchandises bloquent le passage. C’est déplorable », clame-t-il.

Un autre piéton y voit un manque de civisme des citoyens sénégalais. Il a rappelé que la mairie a déguerpi à plusieurs reprises les marchands ambulants dans la zone de Patte d’Oie. Mais, ces derniers reviennent occuper les lieux quelques jours après. « Il faut que les autorités réagissent davantage. Le Sénégalais ne respecte pas la vocation des espaces », indique Amadou Diop, un ancien militaire. Il est temps de mettre de l’ordre sur les trottoirs et sur les passerelles.

Seynabou BOP (stagiaire)

 


Auteur: seneweb videos - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (5)


De Dakar En Janvier, 2017 (07:59 AM) 0 FansN°: 1
Pour régler ce problème il faut qu'un Khalifa Sall ou Sonko dise qu'il y sera demain pour vérifier et là le gouvernement va tout suite déguerpir ces ignares!
Tafadieng En Janvier, 2017 (11:46 AM) 0 FansN°: 1
il n'y a même de problème d'encombrement et seneweb pour cette fois je ne suis pas d'accord.
chaque soir je passe à la passerelle pour payer 1 kg de banane par solidarité.
ces pauvres familles qui certainement n'ont même pas mangé à midi cherchent juste un bénéfice de 500frcs pour faire un diner modeste à leurs enfants qui les attendent impatiemment au foyer dans une fain qu'ils arrivent à supporter .ces personnes doivent bénéficier de la compréhension de tous.
même à paris très tôt le matin devant les bouches de métro on observe quelques personnes munis de pacotilles qu'elles vendent aux passagers des métro.
le soir, devant la passerelle de la patte d'oie les activités des ambulants donnent de la valeur aux passerelles; et contester ces activités c'est ne pas savoir se mettre à leur place.
je lance un avertissement solanel à toutes les mairies du sénégal que notre pays ne connait pas pour le moment le terrorisme contrairement à la plupart des autres pays et seule la compréhension permet de palier aux comportements mal intentionnés.
Anonyme En Janvier, 2017 (08:14 AM) 0 FansN°: 2
il faudrait les faire déguerpir maintenant.Il ne faudrait pas attendre que les choses s’aggrave pour réagir soyez sévère avec les récalcitrants en les collant des pv comme çà , ils sauront que la passerelle n'es pas fait pour çà puisse qu'il sont indiscipliné s'il faut employe le batton ou maalikoundoung.
Le Dimb En Janvier, 2017 (09:07 AM) 0 FansN°: 1
où est le maire? n'a-t-on pas vu la mairie organiser une foire devant le dispensaire, avec sono?
le désordre qui s'y déroule est installé ou autorisé par la mairie de la patte d'oie qui ne pense qu'à amasser des taxes.
et les gendarmes qui y sont souvent postés, hein? est-on obligé de mettre des grilles comme si les piétons sont dénués d'intelligence au point de les traiter comme des animaux? cela a-t-il servi à grand chose en face du cices?
Anonyme En Janvier, 2017 (10:35 AM) 0 FansN°: 3
Ces marchands affichent une telle impolitesse envers les usagers de la passerelle car un des leurs se plaît à dire qu'ils seraient protégés par certains agents de la mairie et les gendarmes qui ne les déguerpissent que quand le président de la République passe. La raison est qu'ils paieraient mensuellement des sommes suite à des cotisations mensuelles de chaque occupant pour les ''graisser''. C'est étonnant que ce lieu soit devenu non seulement un marché mais aussi un garage clando pour Mbour, Thiès, Kaolack... sans que les forces de l'ordre et la mairie ne réagissent. Il est temps de mettre fin à ce garage par les responsables syndicaux des transports qui s'acharnent sur les véhicules horaires allant en Casamance. En plus, une partie de la rampe de la passerelle a disparu du côté Est. Cette passerelle est un véritable danger public. Il faut vite réagir.
Anonyme En Janvier, 2017 (14:25 PM) 0 FansN°: 4
Si les autorités Sénégalaises n' y prennent déjà garde, ce sera le même bordel sur tout le trajet Dakar-AIDB-TOUBA ! On dirait que les Sénégalais sont allergiques à l'ordre, à la propreté, et à la modernité ! C'est désolant !
Anonyme En Juillet, 2017 (13:07 PM) 0 FansN°: 5
ffpd

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]