Iran Ndao, Prêcheur : « Je jeune tous les jours sauf…»

  • Par : FAWADE WELLE (stagiaire) | Le 30 septembre, 2012 à 16:09:39 | Lu 37795 fois | 61 Commentaires
content_image

Iran Ndao, Prêcheur : « Je jeune tous les jours sauf…»

Très connu dans la région de Thiès, il s’est fait remarquer à Dakar par le style, révolutionnaire et audacieux, de ses émissions religieuses qui passent sur Sud FM et Sen TV. Aucun sujet n’est tabou pour Ibrahima Ndao, alias Iran. Au «daara» Serigne Babacar Sy à Tivavouane où nous l’avons trouvés, le prêcheur revient sur son parcours. De son enfance de mendiant, au ballon de football jusqu’à la chaine de télévision, Iran Ndao dit tout. Entretien.

Qui est Iran Ndao, pour ceux qui ne le connaissent pas ?

Si je devais me présenter, je dirais tout simplement que je suis un disciple de Seydi Hadj Malick Sy vivant dans la ville sainte de Tivaouane. On me connait sous le nom de  «Iran », mais mon vrai nom c’est Ibrahima. Je suis né à Kaffrine dans le Saloum, ma mère y vit actuellement, mais toute ma jeunesse je l’ai passée à Tivaouane où je réside actuellement. J’ai ma maison ici où je vis avec ma famille.

« Iran ». Est-ce une allusion au pays de Khomeyni ?

Non, on ne m’a pas donné le nom de ce pays dont vous parlez. Vous savez quand j’étais encore un très jeune talibé, j’étais l’entraineur d’une équipe de football composée d’élèves du «daara» qui  portait le nom de « Moukhtafina », devenu un grand «dahira» du même nom. Dans cette équipe à l’époque il y avait les fils des marabouts de Tivaouane comme Serigne Moustapha fils de Serigne Abdoul Aziz Dabakh, Serigne Habib fils de Serigne Mansour Sy. Je peux dire que je dois mon surnom au football. On appelait même notre équipe «équipe Iran».

Donc vous étiez un bon joueur de football …

On était des enfants, c’était juste une équipe de football, composée d’élèves qui étaient dans le « daara » de Serigne Babacar Sy.  Serigne Habib Sy, fils de Serigne Mansour Sy, avait une autre équipe qui s’appelait «Jaraaf». Après, toutes ces équipes sont devenues des « dahiras » (des associations religieuses), avec la bénédiction de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine qui nous a donné le nom de « Moukhtafina ...».  Pour nous signifier que nous ne devions plus nous soucier de jouer au football mais plutôt suivre la voie tracée par Seydi Hadj Malick Sy et ses héritiers. C’est là que nous avons arrêté les histoires d’équipes de football. « Moukhtafina ...» est devenu un grand « dahira » qui a des représentations partout à l’étranger. Mais comme dit Dieu : « C’est de l’œuf qu’est sorti un gros coq ».  J’ai passé mon enfance comme tout autre enfant normal qui a grandi dans un «daara».

Comment s’est passé votre enfance à l’école coranique ?

Mouvementée et pleines d’anecdotes. Mes études coraniques je les ai faites à Tivaouane. Il faut aussi noter qu’à Tivaouane, il y a des écoles coraniques presque dans toutes les maisons. D’abord sachez que j’étais un talibé (élève dans une école coranique) très spécial. Quand j’étais enfant, je n’avais pas d’amis ni de compagnons. J’allais seul à l’école coranique et je passais toute la journée au « daara ». Je suis passé entre les mains de plusieurs maîtres, je faisais le tour de beaucoup d’écoles coraniques en même temps. Et puis j’ai maitrisé le Coran et fais mes études coraniques de manière particulière. Aucun maître coranique ne peut dire : « J’ai initié Iran ou c’est avec moi qu’il a maîtrisé le Coran ». J’avais ma manière d’étudier. Quand je venais dans une école coranique, je recensais tous les livres que le maître utilisait pour les différentes matières et je les achetais. Ce n’est pas le maître qui m’apprenait directement à maitriser ces livres, mais je suivais à partir des élèves. Quand quelqu’un apprenait, j’écoutais sa leçon et je l’apprenais directement. Je faisais le tour des « daaras ». Ce qui fait que je comprenais vite toutes les matières en même temps, car j’étais pressé de maitriser ce que j’apprenais. Cette façon d’apprendre, c’est un vieil homme qui me l’a conseillée. Chez Serigne Moussa, imam de la mosquée Serigne Babacar Sy, j’apprenais soixante leçons par jour.  Il y avait plus de soixante élèves. Je suivais la leçon de chaque élève et je me lançais le défi de les apprendre toutes. Mon maître Serigne Moussa m’aimait bien et m’encourageait à apprendre. Même à l’heure du repas, quand on m’appelait pour manger, il me demandait de continuer d’apprendre mes leçons. C’est ainsi que j’ai pris l’habitude de jeûner.

Et vous continuer de jeûner tous les jours ?

Cela fait plus de 30 ans que je ne mange pas la journée. Je jeûne tous les jours, sauf les jours de Korité et de Tabaski. C’est devenu une habitude chez moi, je ne peux pas manger la journée.

Même devant  un bon plat de riz au poisson préparé par votre femme, vous préférer jeûner ?

Non je ne mange pas, c’est plus fort que moi, je n’y peux rien. Chaque jour, je jeûne.

Donc vous avez pratiqué la mendicité et connu les dures épreuves du « daara » ?

Bien sûr, j’ai eu une enfance difficile. Etant jeune talibé, je mendiais pour mes marabouts, mais je réservais aussi un peu d’argent pour acheter mes livres. Vous savez, le « daara », c’était dur. J’ai très tôt intégré le « daara », parce que mon père tenait à ce que je maîtrise le Coran. Avant de mourir, il a rassemblé la famille pour dire qu’il tenait à ce que nous étudions. En le disant, il avait la main sur ma tête. Je suis le seul parmi mes frères à continuer dans les « daaras ».

Mon  premier « daara » était à Katial Khére dans le Saloum, le second celui de mon grand père Amath Ndao, un « Moukhadam » qui m’a confié  à Serigne Abdoul Aziz Al  Sy Al Amine à qui, je dois tout vraiment.  Il m’a éduqué et  montré la bonne voie, celle tracée par Seydi Hadj Malick Sy et Serigne Babacar Sy.

Quels sont vos rapports avec la famille religieuse de Tivaouane.

Je viens de vous dire que j’ai grandi à Tivaouane et j’y suis resté. Si j’ai un quelconque savoir ou  avoir, je l’ai acquis dans le cercle de Serigne Babacar Sy. Ce dernier est mon ami (Il insiste).

 

Avez-vous vécu avec le saint homme ?

Non. Serigne Babacar a été rappelé à Dieu en 1957. Mais, il est mon ami, car je l’adore. J’ai appris son histoire, son vécu, sa sagesse spirituelle et temporelle. C’était un saint. Il avait mis une distance entre les choses de ce bas - monde et lui. Il ne donnait pas la main aux femmes qui se cachaient quand il passait. C’est toutes ces vertus qui font la dimension de l’homme qui font que je l’adore et le considère comme mon ami. C’est lui le fondateur du « daara » où je vous ai accueilli et qui existait du vivant de Seydi Hadj Malick Sy.

C’est bien vous qui dirigez maintenant ce «daara» ?

Oui on me l’a confié depuis le 10 octobre 1990, mais c’est Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine  qui en  est le responsable. Il y a des centaines de talibés dans ce  « daara » historique où beaucoup d’érudits sont passés. Il y a des internes et d’autres qui rentrent le soir chez eux. Nos talibés ne mendient pas.  J’ai connu la souffrance d’être enfant talibé, alors je ne peux pas la faire supporter à ces enfants. Ces enfants se baignent, ils portent des habits propres. Vous n’osez même pas leur faire jeter des ordures à la poubelle. Pour les fêtes de Tabaski et de Korité, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine  leur donne de l’argent pour qu’ils aillent voir leurs parents. C’est lui qui donne la dépense quotidienne pour leurs repas.

Parlons de votre statut matrimonial. Êtes-vous polygame ?

Non (avec insistance). Je n’ai qu’une seule femme. Elle s’appelle Sokhna Oumou Khairy Sy, une petite fille de Seydi Hadj Malick Sy.

Vous êtes devenu une personnalité publique grâce à la télé. C’est quoi vos rapports avec les femmes ?

Cela n’a rien changé dans mes rapports avec quiconque encore moins avec les femmes. Madame, je vous que je n’ai pas beaucoup de temps à consacrer à ma propre personne, à plus forte raison aux femmes. Donc je pense que Dieu peut me préserver des femmes. Je n’ai  pas de temps à consacrer aux femmes. Je ne mange, ni ne dort aux mêmes heures que les autres.  

Enfant, vous étiez solitaire, mais actuellement vous devez avoir beaucoup de fréquentations…

Moi je ne suis pas quelqu’un qui sort beaucoup. Je suis tout le temps dans ce « daara ». Il est plus facile de me trouver ici que dans ma maison. Beaucoup de gens à Tivaouane ne m’ont jamais vu. Je ne m’aventure pas n’importe où. Je n’ai pas de lieu de fréquentation ni de groupe d’amis. Si je quitte ma maison le matin, je suis au Daara, sinon j’anime une conférence ou à la radio Sud FM pour enregistrer une émission. Enfant assoiffé de savoir, j’étais tout le temps au « daara », je n’avais pas de temps à consacrer à des amis. Adulte, je suis dans la même logique,

On vous considère comme un prêcheur  audacieux …

D’abord je ne suis un prêcheur, je suis un enseignant. Il y a le fait de prêcher, d’enseigner et de rappeler la parole divine ce que font les conférenciers religieux. Moi, dans mes émissions, je ne prêche pas, j’enseigne. Le fait de prêcher est un attribut des prophètes qui faisaient des miracles pour faire peur aux gens et les convaincre à suivre la voie tracée par Dieu. Par exemple, Dieu avait attribué au Prophète Salikh des miracles par le chameau,  Moïse avec son bâton, Ibrahima avec le feu. Le Prophète Jésus avait le pouvoir de ressusciter les  morts. Nous, notre devoir est d’enseigner à ceux qui ne savent pas et de rappeler à ceux qui risquent d’oublier. Il faut qu’on arrête avec cette façon de rappeler aux gens la Parole de Dieu. Mais si dans nos émissions nous disons aux gens : «  si vous ne faites pas ceci vous irez  en enfer, alors que vous n’êtes pas capable de leur montrer l’enfer, ils ne vont pas vous suivre. Il n’est pas aussi nécessaire de dire qu’agresser ou voler n’est pas bon, car ceux qui s’y adonnent le savent bien. Il est préférable de parler des solutions qu’il faut pour éradiquer ces maux. Je parle dans ce sens Mais si on envoie en enfer tous ces gens là sans leur montrer la bonne voie, nous-mêmes rendrons compte à Dieu. C’est pourquoi les prêches s’adressent à ceux qui refusent de croire en Dieu, pour leur faire peur, alors que nous, nous enseignons ou rappelons à celui qui croit en Dieu mais n’est pas sur la bonne voie.  

 Dans vos émissions religieuses on vous reproche d’appeler un chat un chat. N’est-ce pas osé en matière de religion ?

Non non. Il ne s’agit pas de ma personne. Je ne fais que rapporter la parole divine. Je ne tiens  pas des propos osés, c’est plutôt Dieu. Moi, je ne suis qu’un humain. Quand je parle dans mes émissions je ne dis pas « Iran a dit, ni le prophète a dit », mais plutôt «Dieu a dit».  Dans mon travail de maître coranique,  ce n’est pas Iran qui enseigne aux élèves mais plutôt  Serigne Babacar qui s’adresse à eux. Lui était ferme et très sérieux. Que je sois devant le micro ou face à la caméra, ou devant les élèves, c’est pareil. Je considère que je suis un enseignant et il y a une façon d’enseigner pour faire comprendre à la personne, ce que l’on dit. Moi je rends la parole divine à la dimension du Coran. Est- ce que vous savez que le prophète Mohamed (Psl) piquait des crises quand l’ange Djibril lui transmettait les versets du Coran ?

Cela explique-t-il votre ardeur à la télé ?

Vous savez, quand vous maîtrisez ce que vous dites et comprenez la dimension du verset que vous interprétez, c’est tout votre corps qui parle, vous parlez avec rigueur. Vous ne pouvez pas parler aux gens de ce que Dieu recommande comme un enfant et espérer capter leur attention. Je ne suis pas ce genre d’oustaz mou. Cette façon de faire c’est de la mascarade. Quelqu’un a dit un jour à Serigne Cheikh : « J’ai remarqué que les marabouts de Tivaouane ont l’habitude de faire des gestes en parlant». Serigne Cheikh lui répondit que cela était dû à la maîtrise du sujet.  Celui qui n’est pas sûr de ce qu’il dit est comme coincé. Quand je rapporte la parole divine, c’est tout mon corps qui vibre.

Mais est ce que vous vous n’en faites pas des fois trop, en parlant de sujets tabous de façon crue ?

 Non ce n’est pas de façon crue ou impolie. Parce que je respecte les gens qui me suivent. Mais vous savez même nous qui traduisons les versets coraniques, avons parfois du mal à trouver le mot wolof pour dire telle ou telle chose, histoire de ne pas vexer, alors que dans le Coran, ce mot est dit tel quel en arabe. C’est peut être que c’est le mot wolof qui dérange. Mais je pense que quand on rapporte la parole divine, il faut dire les choses clairement pour que la personne comprenne. En voulant éviter certains mots même, on risque d’induire les croyants en erreur. Tout dépend de la hauteur spirituelle de celui qui t’écoute. Par exemple quand on parle à une personne aimée, les mots utilisés ne sont pas déplacés, car elle les entend avec une oreille amoureuse. C’est pareil pour les versets du Coran.           

Mais vous révolutionnez la présentation des émissions religieuses à la télé. On vous a vu faire des démonstrations à Sen TV avec un mannequin.

Mais si par exemple, je dois vous enseigner comment faire un bain purificateur ou une toilette funéraire comme le recommande l’islam, je suis obligé de vous montrer du concret, c'est-à-dire l’image d’une personne avec tous ses membres pour que vous compreniez bien. Les gens sont tellement assaillis de soucis et problèmes qu’ils comprennent difficilement. Ils n’entendent plus par l’oreille, mais par la vue. Il faut qu’ils voient les choses pour les saisir. C’est la marche de la société qui exige qu’on révolutionne les choses. Je ne suis pas un prêcheur, je suis un enseignant. Le prophète PSL disait que la méthode pour enseigner et éduquer les gens doit dépendre de l’évolution de la société. Quand je parle en gesticulant, les gens saisissent mieux. Il est plus facile d’expliquer comment laver tel ou tel membre du corps avec un mannequin que sans. Si vous allez dans les écoles modernes françaises, pour certaines matières, des objets et dessins sont utilisés pour les cours. Pourquoi pas nous qui enseignons la religion ?

Vous avez été médiateur dans l’affaire des étudiants non-voyants la semaine dernière. Pouvez-vous revenir sur le rôle que vous avez joué dans le dénouement de la crise ?

Dieu merci, je les ai convaincus à arrêter leur grève de la faim. Vous savez, je n’ai fait que mon devoir de musulman et de citoyen. J’ai de bons rapports avec toutes les confréries et les chrétiens. Personne d’autre que Dieu ne  m’a demandé de jouer la médiation. Je n’avais pas le droit de ne rien faire. C’est vrai que leur problème ne date pas d’aujourd’hui.

Mais qu’est ce vous leur avez dit pour les convaincre d’arrêter la grève de la faim ?

Ayant appris l’affaire dans les médias, j’ai eu au téléphone le porte-parole des grévistes de la faim. Ils ne demandaient qu’à poursuivre des études supérieures. Je suis allé les voir à l'Institut National d'Education et de Formation des Jeunes Aveugles (INEFJA) de Thiès, le 22 septembre dernier. Je leur ai promis de tout faire pour décanter la situation. Le dimanche, après concertation avec leurs camarades, ils m’ont donné leur accord d’arrêter la grève de la faim, tout en refusant de quitter les lieux sans garanties des autorités. Il leur fallait manger puisqu’ils ont accepté d’arrêter leur grève de la faim. Moi je peux tout obtenir des Thiessois. Dieu a fait qu’ils m’aiment bien. C’est ainsi, qu’avec l’appui d’une connaissance qui s’appelle Yoro Sidibé et qui habite Thiès, on leur a préparé de quoi manger. Depuis ce jour, je donne la dépense pour leurs repas. Nous avons tous un rôle à jouer dans la stabilité sociale de notre pays. Le Sénégal n’appartient pas à Macky Sall. Si on attend tout de lui, ça ne marchera pas. C’est comme ce qui s’est passé avec les inondations. On n’a pas attendu Macky pour déclencher un formidable élan de solidarité. Je n’ai de relations ni Macky Sall, ni avec son gouvernement. Je suis intervenu dans cette affaire juste par devoir. Je suis content qu’ils aient finalement trouvé un accord avec l’Etat du Sénégal afin de poursuive leurs études dans les conditions requises. Ils sont maintenant rentrés chez eux. Ils ont rencontré en ma présence, le ministre de l’Enseignement supérieur, Serigne Mbaye Thiam mardi dernier (25 septembre)

Comment appréciez-vous la façon dont ils ont été réprimés par la police lors de leur marche ?

Je n’ai pas la même vision que les autres sur ce sujet. Je considère que la police n’avait pas l’intention de les maltraiter. Je dis toujours qu’on doit rendre hommage aux forces de l’ordre. Si jamais il y a une guerre ou des troubles dans ce pays, vous et moi resterions dans nos maisons, mais eux, ont l’obligation de nous défendre. Il se peut qu’ils en fassent parfois trop lors des marches, mais considérons que c’est pour protéger.

En entrant dans cette pièce j’ai failli heurter un chat couché devant la porte. Il paraît que vous considérez vos chats comme membres de votre famille ?

(Il sourit !) Je vis avec ces chats. Ils sont nombreux. Ils ont l’habitude de manger ici. Chaque jour, depuis plus de vingt ans, je donne la dépense pour leur nourriture. On leur donne du poisson à manger et ils ne boivent que du lait Bridel (il jure sur le Coran).

Pourquoi entretenez - vous ces chats si royalement ?

Dieu aurait pu faire de moi un chat. Si cela était, j’aurais bien aimé qu’on s’occupe de moi.

 


FAWADE WELLE (stagiaire)


Commentaire (36)


Zem En Septembre, 2012 (16:24 PM) 0 FansN°: 1
c'est ton probleme...

la religion est personnelle. Attention ,ne fais pas cheikh yerim,hein...

jeuner les lundis et jeudis et...violer les samedis.

tout le monde cherche a se faire connaitre pour se se vendre.
Alors Attention En Septembre, 2012 (21:05 PM) 0 FansN°: 1
les 2 jours de korite et tabaski fais gaffe ...car satan est aux aguets pour ces 2 jours et pour les 365 nuits ou tu ne jeunes pas , et pour plus de securité securise toi avec un bon cadenas et jette la clé à la mer pour qu'on ne te viole pas...
Soof Laniou Def En Septembre, 2012 (16:33 PM) 0 FansN°: 2
Non seulement ils cherchent a se faire connaitre,mais ils trouvent grandes ouvertes des portes pour faire leur promotion dans des sites comme seneweb et xalima qui nous pompent l air avec ces faux devots.
Visa< It En Septembre, 2012 (16:57 PM) 0 FansN°: 1
urgent !! urgent !!

cherche visa pour italie, il parait qu'il y aura des régularisations
massives d'immigrés. suis titulaire d'un master en génie electrique
mais je chôme depuis 3 ans. prêt à casquer fort à hauteur de 5 millions
de fcfa pour le visa.

les italiennes sont - elles accessibles ouvertes au mariage mixte ?
est ce que je pourrai décrocher un job dans le secteur de l'électronique,
machines-outils ?
Voyez Moi En Septembre, 2012 (17:13 PM) 0 FansN°: 2
monsieur ndao tu ferais mieux de donner ce lait bridel et cette dépense quotidienne à des humains. ils sont nombreux à en avoir besoin dans cette ville de tivaone où tu vis. aider les pauvres est recommandé en islam alors que nourrir des chats et venir en parler dans les médias n'est que du voyez moi!!!!!!!!!!!!!
Thiey Oustazzzz En Septembre, 2012 (16:34 PM) 0 FansN°: 3
thiey oustazzz war ga diaguiiii dé



tu sais tres bien que le messager saw a interdit cela. de jeuner tous les jours.

un sahaba était venu demander cela, il lui dit qu'au maximum il devrait faire la sunna du prophete dawda qui consistait à jeuner 1 jour sur 2.



c'est le maximum qu'un musulman peut faire.



la religion suit des regles mais pas du guisslene ma. pas du def louma nékh...
Milk En Septembre, 2012 (16:38 PM) 0 FansN°: 1
@thiey oustazzzzzzzzz
c'est vraiment bien dit mon cher, je crois que vous devez lui passer vos coordonnees pour apprendre des lecons de la sounat
Vraiment En Septembre, 2012 (16:41 PM) 0 FansN°: 2
dites moi qu'il blague way ; jeuner tous les jours ; oustaz démal diagui watt et arretes ta comédie.
Kamilat En Septembre, 2012 (16:37 PM) 0 FansN°: 4
j'ai bien apprecié la derniere phrase du discours, c'est gage d'une certaine hauteur spirituelle.
Atika. En Septembre, 2012 (16:41 PM) 0 FansN°: 5
C'est un gros menteur ce mec. Et dire que c'est des Guignols pareils qui parlent d'islam dans notre bled
étonné  En Septembre, 2012 (16:46 PM) 0 FansN°: 6
je s8 étonné que tu sois tidiane. d'habitude ce sont les mourides qui ont ce comportement. vas revisitér tes lecons de fikh . il est n'est pas permis de jeuner tous les jours

Sorty En Septembre, 2012 (17:06 PM) 0 FansN°: 1
il est même éduqué chez les religieux tidjanes, ce qui veut dire que vos marabouts sont dans le même égarement.
@étonné En Septembre, 2012 (17:25 PM) 0 FansN°: 2
il y a des égarés et des menteurs de tous les bords. arrêtez de faire allusion en mal des mourides!!! il est tidiane il a dit ce qu'il a dit n'essaie de le réattribuer aux mourides. encore cette distinction n'est pas importante. que dieu fasse de nous de bons musulmans. c'est qui importe!!!!!!!!!!!!!!
@étonné En Septembre, 2012 (17:26 PM) 0 FansN°: 3
il y a des égarés et des menteurs de tous les bords. arrêtez de faire allusion en mal des mourides!!! il est tidiane il a dit ce qu'il a dit n'essaie de le réattribuer aux mourides. encore cette distinction n'est pas importante. que dieu fasse de nous de bons musulmans. c'est qui importe!!!!!!!!!!!!!!
Marijoli En Octobre, 2012 (11:25 AM) 0 FansN°: 4
eh toi c`est quoi ces conneries la tu as quoi contre les mourides/? au contraire un bon mouride maitrise mieux les lecons de fikh que les tidianes
Adja En Octobre, 2012 (12:01 PM) 0 FansN°: 5
abruti je doute ke tu sois tidjane un bon tidjane ne verse pas dans le déngrement comme tu le fais @etonné yaw lay wakhal
hadji malick sy dé mom dafa mandou woon si tu crois ke ya ke les tidjanes ki maitrisent la religion mieux vaut pas discuter avec toi puisk t un abruti
fumisterie jalousie mythomanie accusations gratuites
dingeen déé dé
khadimou rassoul dieureudieuf
Noah En Septembre, 2012 (16:54 PM) 0 FansN°: 7
Peut être il faut cesser de jeûner pour retrouver tes sens. Une femme violée n'est pas coupable mais victime.

Si c'est ce que tu as appris dans les" daaras", on vous rendu un mauvais service. Les femmes sont nos égales, nous devons les respecter comme vous respectez les hommes, ceux ne sont pas uniquement des champs à labourer pour le plaisir de l'homme.
S En Septembre, 2012 (17:37 PM) 0 FansN°: 1
voila un discours humain et normal. vivez lontemps noah.
Pourquoi? En Septembre, 2012 (16:54 PM) 0 FansN°: 8
Tous les jours un article sur Iran Ndao. Pourquoi????
Karl En Septembre, 2012 (16:57 PM) 0 FansN°: 9
C'est un ecervélé élevé par des obcurantistes dans une ville obcurantiste
Kaaaaaaaa En Septembre, 2012 (20:58 PM) 0 FansN°: 1
c toi l'obscurantiste, tu dois étre un athée
Seul En Septembre, 2012 (16:58 PM) 0 FansN°: 10
SEULEMENT CE PRECHEUR NEST PA MODESTE KAN IL PARLE A LA TELE.

UN PRECHEUR DOIT ETRE MODESTE COMME OUSTAZ ALIOUNE SALL ET DIRECTE COMME TAIB.

MAIS IRAN CRI COMME UN ENTRAINEUR DE FOOT OU DE HAND BALL. C PAS BON KAN ON PRECHE.

IL FERAI UN BON ENTRAINEUR DE FOOT ET NON UN PRECHEUR
Fambaye En Septembre, 2012 (17:03 PM) 0 FansN°: 11
Parce qu'ils ne le connaissent pas!!!!!!!They!!!!!!!!!!!!
Sorry En Septembre, 2012 (17:04 PM) 0 FansN°: 12
Réponse pour Étonné. Il est même éduqué chez les religieux tidjanes, ce qui veut dire que vos marabouts tidjanes sont peut-être dans le même égarement.
Xamxamle En Septembre, 2012 (17:40 PM) 0 FansN°: 13
DJIEUREUJEUFEUTI SERIGNE SALIOU



DJIEUREUJEUFEUTI SERIGNE SALIOU



DJIEUREUJEUFEUTI SERIGNE SALIOU



DJIEUREUJEUFEUTI SERIGNE SALIOU



DJIEUREUJEUFEUTI SERIGNE SALIOU



DJIEUREUJEUFEUTI SERIGNE SALIOU



DJIEUREUJEUFEUTI SERIGNE SALIOU



DJIEUREUJEUFEUTI SERIGNE SALIOU



DJIEUREUJEUFEUTI SERIGNE SALIOU



DJIEUREUJEUFEUTI SERIGNE SALIOU
@xamxamale En Octobre, 2012 (18:10 PM) 0 FansN°: 1
vous me faite rire instant yii loumoune tijane la rek yenagui beug mourir
Consultator En Septembre, 2012 (18:27 PM) 0 FansN°: 14
jai consulte l emission sen diinee

ATTENTION...................... DINGALE LOU BAXXXX LOOOO SIYE TERE APP GONNEE

MOINS DE16 ANS DIAROUKO WOOOONE

TAFSIR TEUDIEUL

Peace12 En Septembre, 2012 (18:49 PM) 0 FansN°: 15
Le meilleur oustaz c'est ahmad diop d'albayaan
Bfngkjgjhkghkgkllkjglkjglkfjkl En Septembre, 2012 (18:59 PM) 0 FansN°: 16
ññlkñgkñlhg komvlmmñmgx kfmfkm ksmlflfl kgfldksdls llfkdkek lgmgdsf llllñkr,g lgmlre klrgk oñlk l lkr k kmgk kkkkkhk ,mkbk k mdm hkghk kmhk h k kh k hkjk tk kkthkkkk k gkkkkhkmghhgk gnkhmmklfooiop rr rrkkjtkrkkf
Ouf  En Septembre, 2012 (19:10 PM) 0 FansN°: 17
g un ami ki jeune les lundis et jeudis mais c une pomme interieurment pourrue dedans un say say
Mcan En Septembre, 2012 (19:34 PM) 0 FansN°: 18
Mais c interdit de jeudi tous les jours , meme le prophete ne le faisais pas , ki dafa eupeul koi , islam sante niou lou metti .
Ahmeddd En Septembre, 2012 (21:01 PM) 0 FansN°: 19
Laissez Iran Ndao en paix, il maitrise mieux le Coran que vous.

Bonne continuation Iran
Omar En Septembre, 2012 (21:04 PM) 0 FansN°: 20
La jalousie ne sert à rien
Ba En Septembre, 2012 (21:15 PM) 0 FansN°: 21
ce iran à les mêmes pensées que les Hindouistes. Dieu aurai pu faire de moi 1 chat et donc gnagna gnagna...! DEMAL TEUDDI.   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
B En Septembre, 2012 (22:05 PM) 0 FansN°: 22
iran est tres eupeul
We  En Septembre, 2012 (22:49 PM) 0 FansN°: 23
i love reading you oztas .. tanx you
77777777777 En Octobre, 2012 (01:03 AM) 0 FansN°: 24
il jeune par habitude parce que étant jeune il ne mangeait pas régulièrement, c'est tout

et puis si ce qui est recherché dans le jeune c'est la pieté, la pureté et la crainte de dieu, eh bien laissez le jeuner

en toute chose l'intention est première et dieu juge les intentions autant que les actes
Iran En Octobre, 2012 (01:14 AM) 0 FansN°: 25
M. Ndao, même le Prophète Mohammed Psl ne jeunait pas tous les jours. Il y'a des jours qui ne sont pas recommandés pour jeuner d'ailleurs ... par ailleurs les jours blancs et le vendredi sont excellents pour jeuner
Papi En Octobre, 2012 (01:43 AM) 0 FansN°: 26
je le jure que je ne cesserai de vous ecouter tant que l'occasion m'est permise. DIEU vous bénisse vous vos maitres et ceux qui vous suivent sur la voie divine. Merci
Oops En Octobre, 2012 (08:25 AM) 0 FansN°: 27
Yérim...wakhone nako fii...mais ablaye ndiaye bi né ma wokhone wakheet  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D 
Hi En Octobre, 2012 (09:40 AM) 0 FansN°: 28
Dieu n'a pas besoin des actes surrerogatoires qu'om divulgue
On Est Bon En Octobre, 2012 (10:23 AM) 0 FansN°: 29
k'allah vous protege et vous donne longue vie et sante. on vous aime bcp. moi g honte. comment un homme qui a passer tout son enfance a apprendre la parole de dieu pour ensuite venir eclairer les autres qui n'ont pas cette chance avec la plus grande disponibilite et la clarte requise peut aujourd'hui traiter de cette maniere. iran est irreprochable et c'est ce kil degage. il enseigne a des centaines de talibes et de smilliers de senegalais de grace on devrait le remercier et l'encourager. vous kesk vous avez fait pour les autres sino dire du mal d'eux et les insulter a tout bout de champ c pas serieux. ce ke vous ne savez pas c k il ne fait pas cela pour que vous apreciez ou que vous jugez cela ne l'interesse pa s lui c dieu qui le lui a demander et il le fait de son mieux et c dieu qui le payera donc ne vous fatiguez pas. sil ya des gens qui l'insulte dites vous que a cote il y en qui l'aime et ki laprecie bcp et c le plus im[portant. soyez plus musulman. iran for ever
Marijoli En Octobre, 2012 (11:32 AM) 0 FansN°: 30
j`habite dans la mem ville que Iran Ndao et j`avoue que je le connais pas tres bien donc on peut dire qu`ila dit vrai quqnd il dit qu`il ne frequente pas beaucoup de gens.Ce aui me derange par contre c`est la facon dont il fait ses enseignements il est trop audacieux et vulgaire a mon avis car on peut faire passer un message sans pour pour autant heurter les gens
Ibadou En Octobre, 2012 (11:51 AM) 0 FansN°: 31
IRAN THI KANAM THI LOU BAKH. CHAK EMISSION MOU DIANGAL GNOU LOU PRECIS LOULAYE DIEURIGNE BA ABADANE.LIMIYE WAKH KOU BOUGOUL BOUL KO DEGLOU.ON A VRAIMENT LA CHANCE ET UNE TRES GRANDE CHANCE D'AVOIR KELKUN KOM IARN NDAO. YALLA NALA YALLA FAYE TE GOUDEUL SA AY FANE LOU BERE BERI
Niangbaalo En Octobre, 2012 (12:03 PM) 0 FansN°: 32
yalla nga fi yague andak werr ci barkè mame babacar. Des personnes comme vs la jeunesse en a vraiment besoin. Merci et bonne continuation.
Serigne Dabaye Gaye  En Octobre, 2012 (14:33 PM) 0 FansN°: 33
bonne contuneation oustaze ibrahim badiane (iran ndaw) sama kharite boul deglou kouy yakh jerejef
Bepp En Octobre, 2012 (15:27 PM) 0 FansN°: 34
borom 5 millions yi la wax bou beguene te bok boume yay bagne itali bou lera lere lombardia ba sicile fou beugue ma thieupe lafa







Diawarrior En Octobre, 2012 (19:51 PM) 0 FansN°: 35
Qu' Allah nous protege a'min
Was En Août, 2013 (21:34 PM) 0 FansN°: 36
comment fairepour avoir les coordonnees de iran ndao





Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]