Kolda - Exploitations Forestières : L’inspecteur Régional Au Banc Des Accusés

  • Source: : Sud Quotidien | Le 19 mai, 2017 à 15:05:27 | Lu 2601 fois | 12 Commentaires
content_image

Kolda - Exploitations Forestières : L’inspecteur Régional Au Banc Des Accusés

Une assemblée générale des exploitants forestiers pour dénoncer les agissements de l’inspecteur régional des eaux et forets accusé de bloquer l’exploitation des ressources forestières s’est tenue hier, jeudi 18 mai. En colère, ils ont demandé le «départ immédiat» de Oumar Dieng.
 
Rien ne va plus entre l’inspecteur régional des eaux et forêts de Kolda et les exploitants forestiers de la région. Ces derniers ont tenu une assemblée générale hier, matin où une forte majorité a demandé le «départ immédiat du commandant Oumar Dieng».
 
Il est accusé de «harcèlement», de «manque de courtoisie» et de «méconnaissance de la gestion forestière». Lors de cette assemblée générale les participants ont demandé à la direction des eaux et forêts de «ramener son agent» qui n’a pourtant pas encore bouclé 4 mois au Fouladou mais qui aurait réussi à mettre tous les exploitants contre lui.
 
«Il ne respecte même pas le code forestier et ne gère que selon ses humeurs», ont martelé les exploitants. Du renouvellement des permis, à la gestion des saisis sans occulter son refus systématique d’échange avec les partenaires exploitants sont autant de récriminations qui ont été mises à nu.
 
«Il est un fonctionnaire hautain qui ne prend pas les exploitants comme des partenaires mais comme des subordonnés. Ce qui est une grosse erreur de sa part. Nous ne demandons que le respect du code forestier, sans aucune faveur particulière mais le respect», ont indiqué les conférenciers. 
 
«C’est un acharnement sur des exploitants forestiers qui sont dans le secteur depuis plusieurs années et ne travaillant que sur des parcelles aménagées. Pendant ce temps, il laisse les délinquants transfrontaliers tranquilles pour aller dans un secteur légal organisé», soutient un participant. Un autre qui vit de ce travail depuis 1971 révèle «n’avoir jamais rencontré un inspecteur comme celui-ci».
Les participants ont aussi soulevé la question du partage des 50 pirogues octroyées à Kolda et déplore le faire que «l’inspecteur ne les a pas associé dans la distribution».
 
Des accusations sur lesquelles le patron des eaux et forêts ne compte point s’expliquer. Selon le commandant Dieng que nous avons joint au téléphone, il a soutenu qu’en «tant qu’homme de tenu» il ne peut s’exprimer sans l’autorisation de sa hiérarchie.


Auteur: Abdou Diao - Sud Quotidien

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Mai, 2017 (15:21 PM) 0 FansN°: 1
Les senegalais d'accord pour nos ressources et ensuite les guinéens.

Je respecte ce commandant Mr Dieng.

Il faut que l’état gère cette ressources pour que les senegalais en bénéficie.

Parce que les jeunes ne sont pas informer des débouchés du charbons.

Les exploitants ne paient pas les impôts.Pourquoi?

Chaque voyage pour Dakar l'exploitant peut gagner jusqu’à 800 000.-cfa par chargement.

Cette argent va en Guinée Conakry. Pourkoi? Répondez nous s'il vous plait.

Le commandement a des compétences et une bonne visions qui mérite mieux que Ca.
Anonyme Revolutionnaire En Mai, 2017 (15:31 PM) 0 FansN°: 2
MONSIEUR VS NAVEZ RIEN A DIRE.DE GRACE FERMEZ LA
Anonyme En Mai, 2017 (15:35 PM) 0 FansN°: 3
I est surement incorruptible et c est cela qui les derange. Monsieur l´Inspecteur, tenez bon, ne laissez pas ces desertificateur detruire cette belle région. Ils ont detruit le reste du Senegal, et c est pourquoi notre pays ressemble de plus en plus à la Mauritanie d´à cote. Quand j´étais petit les biches venaient brouter juste derrière les maisons chez nous. On a laissé faire les charbonniers Guineens et les Bambaras de chez nous: Tous les arbres sont partis. Tenez bon, Monsieur l´Inspecteur. Ces gens sont des prédateurs, égoistes, sans foi ni loi , maako wakh !
Reply_author En Mai, 2017 (15:45 PM) 0 FansN°: 1
je pense que vous touchez le bon point.
il va falloir vérifier le pourquoi de sa réaction.
ce que les exploitants faisaient , il y a x années peut ne plus être valable actuellement .
N Dieng En Mai, 2017 (18:29 PM) 0 FansN°: 2
c'est plutôt bon signe que les exploitants tirent sur lui.
ce ne serait pas le cas s'il leur mangeait dans la main
Anonyme En Mai, 2017 (16:38 PM) 0 FansN°: 4
Cher Colonel Dieng,

Tenez bon face à ces charognards! Je suis du département de Vélingara, à la frontière avec la Gambie. Nou souffrons énormement de la coupe et du trafic de bois sur la Gambie. Appuyer vos collègues de Vélingara en hommes, matériels et moyens logistiques. Le nouveau Chef secteur du département affiche une détermination sans faille à affronter les coupeurs et trafiquants de bois. Pour son déplacement officiel à la frontière, il était dans la zone de Médina-Mary, l'un principaux de points de passage sur la Gambie, puis à Badiara, .
Anonyme En Mai, 2017 (21:58 PM) 0 FansN°: 5
Bon courage inspecteur tiens bon
Anonyme En Mai, 2017 (02:25 AM) 0 FansN°: 6
Courage Mr l'inspecteur
Anonyme En Mai, 2017 (06:36 AM) 0 FansN°: 7
Inspecteur Dieng est novice et ne conais rien sur l'exploitation forestier et ont ne peu pas avoir tout le monde contre toi. Population et exploitants doivent etre les partenaires de l'agent et s'il y deli il sanctions. Et ce monsieur est arogant et ne souffre pas de la contradiction.
Anonyme En Mai, 2017 (23:51 PM) 0 FansN°: 8
Commandant Oumar DIeng est un homme du serail son intégrité et son professionalisme ne souffrent d'aucuns doutes: on dit que toute mutataion entraine des reticences.L'Inspecteur Régional des Eaux et Forets de Kolda vient de kaolack ou il a passé plus de 6 ans comme Inspecteur connait bien son travail il commence à mettre de lorde dans son service il a touché des interets et ne fait pas dans la magouille et n'accepte pas d'etre corrompus il fait partir plus de 40 agents de sa region qui etaient aux ordres des exploitants vereux , maitre chanteurs, corrupteur / Omar DIENG ne se laisse pas faire il ne subit aucune pression et le Ministre de l'environnement etant de Kolda ne donne aucun droit d"imposer a un agent de l"Etat dobeir a ces exploitants vereux partiisan de la facilité du trafic d'infleunce ont touve un agent vertueux: Il a le soutien de tous ces collegues qui sont pour une bonne gouvernance des ressources forestieres; 'N'en deplaisent à ces detracteurs qui pillaient inpunement nes ressources/ TENEZ BON INSPECTEUR DIEU EST JUSTE . ,

Reply_author En Mai, 2017 (13:50 PM) 0 FansN°: 1
tu es un menteur. fermes ta sale bouche. omar dieng est un minable. il ne connaît rien. c'est un homme arrogant et très tordu. en tout cas le directeur doit l'enlever s'il veut la paix à kolda. nous exploitants forestiers sommes prêts à saisir l'offnac sur les chevaux qu'il a vendu sans quittance et le quotas de pirogue qu'il donné à deux organismes. nous avons des preuves palpables.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]