[ Video] Les populations de Kédougou disent niét à la pose de la première pierre d'un lycée d'enseignement

  • Par : SenewebVideo | Le 03 décembre, 2012 à 16:12:42 | Lu 9214 fois | 19 Commentaires
content_image

[ Video] Les populations de Kédougou disent niét à la pose de la première pierre d'un lycée d'enseignement

Les populations de Kédougou disent niét à la pose de la première pierre d'un  lycée d'enseignement


SenewebVideo

Commentaire (6)


Joe En Décembre, 2012 (16:55 PM) 0 FansN°: 1
Moi j'y comprends que dalle. Et vous vous y comprenez quelque chose?

Du Jamais Vu !! En Décembre, 2012 (16:59 PM) 0 FansN°: 2
jai pas tous les éléments,,,, :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  mais du jamais vu ! on vous aide et vs faite les grandes gueule ki préfére crevé plutot k accepté ce projet ,,,,,! ils n ont ka repartir avec leur sous et finish les faux problemes et détournement d argent ! brave ong,,,,,,parteeez ailleurs ou les gens se soucient de l éducation de leurs enfants !! tout ce bruit inutile pour dire koi  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  ???
Kedovin Kc En Décembre, 2012 (22:28 PM) 0 FansN°: 1
il y a anguille sous roche. cette zone fait partie du projet d'exploitation d'un parc animalier de raoul barroso qui souhaite déplacer des milliers de villageois, de cimetiere etc. pour y aménager ledit projet. ils (raoul barroso et ce voleur de député) ont choisi cette investisseur femme pour le financement d'un soit-disant lycée d'enseignement général que kédougou (la capitale régionale) ne dispose meme pas. le conseil municipal a délibéré en choisissant un lieu proche de la commune. mais, comme le projet passe par le centre de salémata, ce qui les dérange et ne les arrange pas surement, ils ont voulu choisir un lieu qui sera en dehors de la zone du parc animalier...pour ensuite y construire des logements sociaux, corrompre, pour enfin faire déplacer ces populations au profit des animaux et des homosexuels puissants.
les populations qui ont découvert les pots aux roses, apres avoir été informées par un homme qui en sait beaucoup se sont opposées. ce lycée n'est que l'arbre qui cache la foret.le fameux député cisse ne devait en aucun s'énerver et surprendre les populations
pour mieux vous aider a comprendre....
wa salam
Vision En Décembre, 2012 (17:01 PM) 0 FansN°: 3
comment ils sont bêtes
Diop En Décembre, 2012 (18:04 PM) 0 FansN°: 4
C'est ce qui arrive quand on a un peuple bête et désordonné. On leur a appris à revendiquer et maintenant ils revendiquent à tort et à travers. La dernière fois c'était des habitants du Fouta qui refusaient une usine. Ici ce sont des habitant qui refusent un lycée. Comment voulez vous que ce pays avance. On vous propose une usine avec des emplois et vous refusez. On vous propose un lycée pour donner de la connaissance à vos enfants et vous refusez. Malgré tout ça vous vous plaignez de rester sous développés. Le problème du sénégal ce sont les sénégalais. Si on vidait le pays pour y mettre des ivoirien ou des béninois ou des maliens ou de burkinabé, alors en quelques années le sénégalais serait développé.
Bernard En Décembre, 2012 (20:42 PM) 0 FansN°: 5
Is it this just demonstrated a luck of a good consultation process? Because if population was being properly consulted, there would not have been any protest. Other way of looking at this, could be this group is on a minority and does not represent the community who may want this institution.
Bob En Décembre, 2012 (21:03 PM) 0 FansN°: 1
parle francais. tu ne maitrises pas bien l'anglais et en plus tu t'adresses a des "francophones". i hope you understand where i am coming from. good day dud.
Darta_niang En Décembre, 2012 (08:35 AM) 0 FansN°: 1
wakh deuk, son anglais donne des maux de tête à lire!
Deug2 En Décembre, 2012 (08:46 AM) 0 FansN°: 6
Si la population s'oppose à la construction de ce lycée; c parce qu’il y'a quelque chose d'anormal c'est à dire la présence d'objectifs cachés. C'est à l'état d'intervenir et de mettre un cadre réglementaire qui empêchera tout détournement de l'objectif principal c'est à dire que la construction du lycée ne débouche sur quelque chose de plus pernicieux et dommageable pour les populations.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]