Societe

Lutte contre le sida : Les députés s’engagent pour l’effectivité de la loi sur le Vih

  • Par : Lesoleil | Le 31 décembre, 2012 à 13:12:49 | Lu 3742 fois | 1 Commentaires
content_image

Lutte contre le sida : Les députés s’engagent pour l’effectivité de la loi sur le Vih

Dans une déclaration rendue publique les députés se sont engagés à veiller à l’effectivité de la loi relative au Vih/Sida. Les députés sont formels : la stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le Vih/Sida (PvVih) constituent « le principal facteur » de propagation de la pandémie. Dans une déclaration publiée hier, une vingtaine de députés, d’élus locaux, de chefs coutumiers et de leaders communautaires se sont engagés à veiller à l’effectivité de la loi relative au Vih/Sida votée en 2010. Cette déclaration fait suite à un atelier intitulé « Sensibilisation des députés sur la stigmatisation et la discrimination des PvVih et des groupes vulnérables » et organisé, du 22 au 24 décembre 2012, à Saly, par le Réseau santé/Sida et population (Ressip) du Conseil des organisations non gouvernementales d’appui au développement (Congad). Cette rencontre avait permis aux députés d’analyser, « de manière approfondie », la situation de la pandémie en Afrique et au Sénégal.

 « Nous avons pris la mesure des importants défis auxquels l’Afrique fait face en matière d’accès universel aux services de prévention, de soins et de traitement », ont-ils relevé. Les parlementaires, dans leur déclaration, ont exprimé aussi leur volonté de respecter les engagements nationaux et internationaux pris par le gouvernement du Sénégal dans le cadre de la réponse au Vih. « Nous nous engageons à explorer, avec le gouvernement et la société civile, les voies et moyens, en vue d’une mobilisation de ressources additionnelles et innovantes pour financer durablement la lutte contre le Vih/Sida », peut-on également lire dans la déclaration. Ce forum des parlementaires entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme Fonds mondial Ancs-Round 9, élaboré par le Ressip du Congad, qui conduit un processus de sensibilisation de leaders sur la composante stratégique « Plaidoyer pour la réduction de la discrimination et la stigmatisation des PvVih et des groupes vulnérables ».


lesoleil


Commentaire (1)


Salambaye En Décembre, 2012 (19:20 PM) 0 FansN°: 1
ils (elles ) se sont mal comportès l'autre jour ,comme des vendeuses de mangues ,je doute qu'ils (elles) ont la notion d un virus...............mais ils (elles) n'oublieront jamais ce jour.........Mbaye Abdoul s'etait bien fait respecter......la competence,la discipline ,la civilitè,les argument contre la nulletè,la barberie ,l indispline..............c'est honteux quand meme avec des deputès aussi cancres..............oubien ils remercient oubien ils insultent.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]