Lundi 19 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

MA VIE… MOUSTAPHA GUEYE, 29 ANS - « J’ai le Sida et ma famille m’a jeté à la rue »

Single Post
MA VIE… MOUSTAPHA GUEYE, 29 ANS - « J’ai le Sida et ma famille m’a jeté à la rue »

L’on retient de ce jeune homme sa timidité maladive, son débit lent, son innocence, mais surtout son combat pour vivre. Moustapha Guèye a 29 ans, il a le Sida. Un mot lourd, très lourd à fourguer la frousse au plus téméraire, à faire peur tout simplement. Ce jeune homme affronte «l’horreur» sans se laisser vaincre. Il a contracté la maladie, il y a quatre mois de cela. 

Il a failli se tirer une balle dans la tête. Mais, il s’est ressaisi. Sa famille lui a tourné le dos, puis l’a jeté à la rue comme un malpropre. Son épouse P. Diallo, enseignante, 11 ans d’âge de plus que lui, lui aurait transmis le virus. Elle s’est fondue dans la nature. 

Sans donner de ses nouvelles. Aujourd’hui, Moustapha Guèye erre aux abords des allées Ababacar Sy (Dakar) sans gîte. Seul, très seul avec une si grande souffrance. 

«Je suis de Mbour où j’allais en vacances chez ma tante. C’est elle qui m’a éduquée, après le décès de ma mère au quartier Diameguène II. Ensuite, dernièrement, je me suis rendu en Mauritanie chez ma grande sœur,  il y a de cela quatre mois. J’y ai passé un mois, il y avait des gens qui faisaient des campagnes de sensibilisation pour inciter les gens à faire le dépistage du Sida (Syndrome immuno déficient acquis). J’ai fait le dépistage et cela s’est révélé positif. Depuis quatre mois, je vis avec le virus du Sida. Quand j’ai découvert que j’avais contracté le virus du Sida, je n’étais plus moi-même. J’ai même pensé au suicide. Je me suis dit pourquoi ça m’arrive à moi. Je m’en suis ouvert à ma sœur qui me disait toujours de croire en Dieu. Elle m’a épaulé. Elle s’appelle Soukeyna Fall. Je pensais que quand on a le Sida, on meurt sous le coup. Elle m’a dit que tel n’était pas le cas et que des gens vivaient avec cette maladie depuis des années et personne ne s’en rend même pas compte.

A mon retour à Mbour, j’en ai parlé à ma tante. Mais elle m’a fait savoir que je ne pouvais plus rester chez elle. Elle m’a rejeté. Même quand j’entrais dans une chambre, je faisais l’objet de suivi. Les gens de la maison pensaient que je voulais les contaminer. Ma tante vérifiait toujours les seaux d’eau. Même quand j’entrais dans les toilettes, elle venait pour vérifier ce que je faisais. On ne me laissait jamais seul. A chaque fois, il y avait quelqu’un pour me surveiller. Il y avait des enfants de 5 à 6 ans dans la maison. Après cela, le mari de ma tante m’a appelé pour me dire que je ne pouvais plus rester dans la maison. Et c’était pareil dans tous les domiciles de mes parents où j’étais. Mes parents m’ont rejeté sans ménagement. Je suis venu à Dakar, j’ai encore refait le test et on m’a confirmé que j’avais le virus du Sida. Actuellement, je me sens seul. Je passe la nuit aux abords des Allées Ababacar Sy (Dakar). Lundi, j’ai même été victime d’agression et des voyous m’ont pris tout mon argent.

A Mbour, J’étais marié à une Sénégalaise du nom de P. Diallo qui a 11ans d’âge de plus que moi. Et je pense que c’est elle qui m’aurait transmis la maladie. Elle vivait à Saly (station balnéaire de Mbour), mais n’y est plus. Notre mariage n’a duré que six (6) mois. Nous ne sommes pas sortis trop longtemps. Nous nous sommes mariés l’année dernière. Nous nous sommes rencontrés dans une boîte de nuit. Une boîte qui s’appelle «l’Etage» et qui se trouve à Saly. J’avais 29 ans. J’allais lui rendre visite à son appartement. Elle m’a proposé le mariage. Elle me disait qu’elle était enseignante, même si je n’en suis pas sûr. Elle était la seule femme de ma vie. Et c’est elle qui a tout organisé pour le mariage. Mes parents étaient contre le mariage. Quand ma grande sœur est tombée malade en Mauritanie, je suis allée la voir. Je suis resté un mois là-bas. Depuis mon retour, je n’arrive pas à la retrouver. Je suis allé chez elle pour en savoir un peu plus, mais elle avait disparu. Je n’ai jamais eu de relationssexuelle avec des hommes, mais seulement avec des femmes. Et c’est vrai que j’ai eu pas mal de copines dans ma vie.

Par exemple à Dakar, j’ai eu une relation avec une Cap-Verdienne et notre relation a duré deux ans. C’était du temps où je logeais dans la capitale. J’ai fait l’amour avec elle une seule fois et cela s’est fait sans protection.

Quand j’accuse mon épouse de m’avoir transmis le virus, je fonde l’accusation sur le fait que je surprenais ma femme parfois qui ne cessait de tousser. Il lui arrivait également de tomber malade très souvent. Je pensais même qu’elle était enceinte. D’autant plus qu’elle me disait avoir mal au ventre et elle est venue à Dakar pour se soigner.

J’aimais vraiment ma femme. Et quand elle m’a proposé le mariage, je n’ai pas hésité. A l’époque, je disposais d’un Brevet technique supérieur (Bts) et ne faisais que des stages. Quand je suis revenu de la Mauritanie, elle avait disparu. Elle n’était plus dans son appartement et son téléphone était tout le temps sur répondeur. C’est une des raisons qui me poussent à penser que c’est elle qui m’a transmis le virus du Sida. Je ne sais pas pourquoi elle a disparu sans donner signe de vie. C’est vrai que quand mon épouse m’a dit qu’elle était enseignante, je n’ai pas cherché à en savoir davantage. Mon épouse m’a juste dit qu’elle était enseignante et je m’en suis tenu à ça.

Je connaissais une de ses cousines qui faisait la navette entre Thiès et Saly et qui logeais dans le même appartement que nous à Saly. Elle s’appelle A.Diallo. A part ça, elle a complétement disparu dans la nature. La propriétaire de la maison m’a juste dit qu’elle avait résilié le bail sans explication. Jusqu’à présent, je n’ai pas divorcé d’avec ma femme. Aujourd’hui, je suis devenu un sans domicile fixe, j’erre dans les rues et je ne sais plus quoi faire de ma vie. Je sais qu’avec cette maladie, je ne peux plus prétendre avoir une vie normale. La seule chose que j’espère, c’est avoir un toit, du pain et de quoi suivre un traitement. J’ai fait une contre-expertise auprès d’un médecin à Mbour qui m’a alors annoncé que mes résultats étaient positifs, il m’a dit que j’avais le Hiv1 et que c’était moins grave. Il m’a donné rendez-vous dans trois (3) à six (6) mois. Et en attendant, il m’a incité à avoir une vie saine. Ce qui m’est difficile.

Ma mère qui n’avait plus toute sa tête à la suite d’un accouchement est décédée en 2008. Je suis resté avec mes demi-frères et la cohabitation ne se passait pas très bien. J’ai une vie difficile et du plus loin que je m’en souvienne, j’ai toujours versé des larmes dans l’intimité de ma chambre à cause des paroles et actes malveillants que mes demi-frères m’opposaient. Même maintenant, leur demander de l’aide équivaut à m’exposer à d’autres moqueries et insultes. Je suis devenu un loup solitaire, toujours enfermé dans ma chambre. Aujourd’hui, les choses se compliquent pour moi, je n’ai plus où aller.»


Article_similaires

43 Commentaires

  1. Auteur

    Ndeysan

    En Août, 2013 (10:08 AM)
    Yalla nala yala diapalé!
    • Auteur

      Le_senegalaiss

      En Août, 2013 (15:59 PM)
      enseignement à tirer:
      --il faut rester fidéle dans la vie jamais de copinage, jamais de rapport avant mariage
      -les boites de nuits, le copinage... sont à éviter
      -on doit retourner à l'islam notre religion
      -il ne faut pas se marier avec n'importe qui
  2. Auteur

    Foufon

    En Août, 2013 (10:14 AM)
    Triste.. la vie des Senegalais.. le qund dira t 'on de la societé , l'ignorance..
    Auteur

    Beuk Nek

    En Août, 2013 (10:20 AM)
    Courage ! Le sida, cancer, ou diabète peut arriver à tout le monde. Va voir les associations qui aident les séropositifs.
    Auteur

    Beuw

    En Août, 2013 (10:22 AM)
    Bilahi yalna la yallah diapalé. Du courage
    Auteur

    Zeus

    En Août, 2013 (10:23 AM)
    Bon je v pas remuer le couteau dans la plaie mais comment peut on se marier sur un coup de tête avec une personne qu'on a dabord rencontré dans une boite, qui est plus agée (experimentée) que vous et dont vous ne connaissez même pas ses parents ni ses origines??? Pour votre situation sociale je pense qu'il y'a des organisations ici à Dakar capables de vous aider pour une prise en charge de la maladie. Malheureusement les séropositifs sont tjrs stigmatisés car les senegalais ignorent bcp de cette maladie. Baissez pas les bras, battez-vous ... au moins faites ça pour votre défunte mère que la terre lui soit légére.

    Qu'Allah vous assiste
    Auteur

    Tiscali

    En Août, 2013 (10:40 AM)
    j'ai honte pour ce pays qui continue de marginaliser ses fils malades: malades di sida, malades mentaux,handicapés , pauvres.. ou se trouve cette foi en Dieu tant déclamée partout?? Dieu saura reconnaitre les siens et les chiens!!!

    s'il vous plait mettez un numero ou on peut contacter cette personne pour une éventuelle aide.
    Auteur

    Dret

    En Août, 2013 (10:50 AM)
    le texte a trop de fautes, jedoute de laveracite de ces propos
    Auteur

    Moussa76

    En Août, 2013 (10:53 AM)
    Du courage mon frère. Ne te décourage pas. J'aimerai bien avoir ton numéro pour faire un petit geste. J'ai eu les larmes aux yeux en lisant ton histoire. Sache que le sida c'est plus comme il y a 20 ans. les séropositifs vivent des années.
    Auteur

    Lolo Tba

    En Août, 2013 (10:54 AM)
    la stigmatisation.ns pose pb actuellement

    je pense que la bonne infprmatin ne passe pas bien par rapport a cette mladie chronique

    on ne peut l att la grossesse

    rapper que par rapport sesuel allaiytement accouchement pdt lla gsse mere enfant

    est pas la
    Auteur

    Dourt

    En Août, 2013 (10:58 AM)
    courage mon grand j'habite à Mbour mais je ne fréquente plus Saly surtout la boîte l'étage où tu dis avoir rencontrer la fille elles sont belles et attirantes mais des poisons !!!!
    • Auteur

      Maïmoune

      En Août, 2013 (12:49 PM)
      j'aimerais bien savoir à qui appartient cette boîte! j'ai remarqué que 98% de ces boîtes , à sexe sont tenues par des européens comme si des sénégalais avaient la facilité pour tenir des boîtes en europe, surtout dans les zones balnéaires. je ne dis pas que ces étrangers devraient quitter cette profession pour faire place aux nationaux, ce qui ne changerait pas le problème, mais il on laissait faire ils installeraient des restau et boites partout
    • Auteur

      @maimoune

      En Août, 2013 (10:09 AM)
      toujours aussi radicale et partiale dans ses jugements ! si autant d'européens gèrent des boites c'est tjrs les sénégalais qui veulent faire de l'argent sans travailler, seulement récolter le fric. les prostitué-e-s sont bien du coin....alors fais-leur la morale à eux sœur maimoune, diablesse en mal de critiques gratuites.
    Auteur

    Maya

    En Août, 2013 (11:11 AM)
    Jè le hepatite b mais mon mari aime plus il lè toujours tre amoureux de moi
    Auteur

    Le Panaf

    En Août, 2013 (11:31 AM)
    C est une histoire montee de toutes pieces!!! Allez la raconter a d autres,bcp trop d incoherence.

    • Auteur

      Lune

      En Août, 2013 (12:26 PM)
      t'as parfaitement raison!
      c'est une histoire tirée des cheveux ..... trop de points louches.
    Auteur

    Sida

    En Août, 2013 (11:56 AM)
    je conseil à tous le monde de faire le test avant le mariage car la maladie est devenu une réalité dans ce pays

    Auteur

    Feuz

    En Août, 2013 (11:57 AM)
    Aucune cohérence dans son discours .
    Auteur

    Attention

    En Août, 2013 (12:00 PM)
    Un enseignement á tirer de cette histoire :mefiez vous des filles faciles , qui font tout pour vous attirer sur elles dans l'espoir de vous soutirer de l'argent. Les porteurs de vih ne sont plus les prostituées , mais des femmes generalement mariées , mais qui ont des comportements de 18 sns , ne pensant quå se faire belles pour attirer le maximum d'hommes dans leurs lits.0, souvent elles vous racontent leurs problemes ,se posant en victimes,de trahison, d'abandon rien que pour vous narguer.ATTENTION

    Auteur

    Boy Niarry Tally

    En Août, 2013 (12:10 PM)
    c triste comme histoire que dieu te vienne en aide les filles actuelles sont matérialistes sont pas sincéres, elles font le maranes de gauche à droite,des menteuses aiment faire le toubab jusqu'a qu'elles oublient qu'elles sont des africaines JUSQU A QU ELLES ATTRAPENT CETTE MAUDITE MALADIE méfiont nous et choisissont bien nos femmes A BON ENTENDEUR SALUT
    Auteur

    Biboulah

    En Août, 2013 (12:11 PM)
    je pense que la vie présente des surprises parfois mais la maladie meme est une créature de Dieu, je te conseille de te rapprochais des associations qui prennent en charges des personnes comme toi

    il y'en a à l'hopital FAnn, à l'institut polyclinique, à alliance Nationale contre le Sida, et tant d'autres

    au dela ca il faut beaucoup prier et mener une vie saine, te protéger en cas de besoin de rapport sexuel

    ke Dieu t'assiste ci barké Seydina Mouhamed
    Auteur

    Maïmoune

    En Août, 2013 (12:35 PM)
    Comment faire pour avoir les coordonnées de ce monsieur qui ne mérite pas ces méchancetés ? J 'AIMERAIS VRAIMENT ËTRE EN CONTACT AVEC LUI POUR LUI REMONTER UN PEU LE MORAL!
    Auteur

    Peul En Or

    En Août, 2013 (12:37 PM)
    MORALE DE HISTOIRE ON NE SE MARIE JAMAIS CONTRE AVIS DE CES PARENT PIRE ON CHOISI PA SA FEMMME DS UNE BOITE DE NUIT



    QU4ALLAH T AIDE
    Auteur

    Mbaraneuse

    En Août, 2013 (12:39 PM)
    Le prototype de filles faciles ou mbaraneuses:generalement trop gentilles, au premier contact , elles vous demandent votre contact telephonique et votre adresse mail . Ne se souciant guere de votre statut social, elle commence á vous balancer un mail , suivi d'un appel telephonique á une heure avancée de la nuit .Le jour d'apres c'est elle qui vous invite au restau sachant que c'est vous qui allaez payer la note. Ainsi au premier contact , elle vous raconte la vie d'enfer que son ex lui a fait vivre ,que la vie n'a plus de sens.La voyant pas belle mais trés élégante , facilement vous croulez et c'est parti.Apres quelques jours vous d'intenses echanges de sms , de paroles douces , elle commence á glisser ses soucis d'argent , jusquá vous porter dans son lit. Quand elle voiit que l'argent ne circule plus , impossible de l'avoir au telephone.C'en est fini , car entretemps elle a dèniche une autre proie. Experience vecue en Europe.un homme averti en vaut 2, les gars.

    Auteur

    Mounas Seck

    En Août, 2013 (13:02 PM)
    sa fait un peu longtemps gagny pendent les vacances je viendrai:-:)
    Auteur

    Lol

    En Août, 2013 (13:39 PM)
    Ca a l'air d'une histoire inventée de toute pièce car il ya trop d'incohérences dans ce récit. Mais bon toujours est-il qu'il est bon de sensibiliser sur la gravité des maladies endémiques et de leur conséquences psycho-sociales.

    L'étage mom bénéne affaire la.
    Auteur

    Que La Verite Soit

    En Août, 2013 (14:19 PM)
    POUR INFO A MES FRERES MAL INFORMES QUI VIVENT DANS LE MENSONGE. JE DIS QUE LE SIDA N EXISTE PAS. LE SOIT DISANT VIRUS DU SIDA N A JAMAIS ETE ISOLE. ACTUELLEMENT EN S OPPOSANT AUX LABORATOIRES QUI GAGNENT PLUS A CE QUE LA VERITE NE SOIT PAS CONNUE , DES SCIENTIFIQUES EMERITE CONTESTENT CETTE THESE D EXISTENCE DU SIDA. LES TEST NON PLUS NE SONT PAS FIABLES CAR ON NE PEUT TESTER QUELQUE CHOSE QUI N EXISTE PAS ET N A JAMAIS ETE ISOLE ! ALLEZ LIRE PETER DUESBERG ET D AUTRES SCIENTIFIQUES. J AI DE LA COMPASSION POUR LA VIE DE CES SOIT DISANT MALADES QU ON GACHE POUR RIEN.
    Auteur

    Mane

    En Août, 2013 (14:31 PM)
    J’ai moi-même été atteint par le VIH presque de la même manière en entant avec une jeune fille sans problème en apparence. Quelle fut ma surprise lorsque je suis un jour tombé malade, j’ai perdu en 1 mois prés de 5kg, et fait des analyses, dont une sanguine, qui releva ma séropositivité ! J’ai faillit m’évanouir ! Je voulais juste mourir ! Ce n’était pas possible que cela m’arrive à moi ! En plus c’était une rare fois que je faisais cela sans protection... et voila que j’étais foutu pour toute ma vie ! a cause d’une fille a laquelle j’avais fais confiance aveuglement je sais même pas pourquoi vraiment, car j’ai connu des dizaines de filles bien, et j’ai toujours utilisé le préservatif. Et là, voila, me voila condamné à vivre avec ce virus.

    Ma vie a vite repris le dessus, car je me suis dit que tant qu’il ya la vie, il ya de l’espoir. En plus j’ai beaucoup discuté avec les spécialistes du VIH, des infirmières, des médecins, des psychologues, qui m’ont réconforté, conseillé et suivi. Aujourd’hui j’ai compris que c’étais devenu une maladie chronique, qu’il fallait juste suivre son traitement OBLIGATOIRE ET TOUS LES JOURS ( juste 1 à 3 comprimés au plus par jours) et le virus est maitrisé, présent, mais maitrisé, comme pour les autres maladies chronique, diabète, hépatite, drépanocytose, infarctus, et même plus maitrisée que le cancer ou la chimio est douloureuse.

    Aujourd’hui cela fait 1 ans exactement (fameux 24 aout !) que je vis avec le virus, je suis plus costaud physiquement que avant ! J’ai 2 kg de plus même qu’avant d’avoir attrapé le VIH ! Mais c’est vrai que cela nécessite une bonne alimentation, un bon morale, bon sommeil et être occupé intellectuellement, et sportivement. C’est le secret, et c’est vrai qu’ici ce n’est pas facile de réunir tout cela malheureusement.

    Le plus dur est de vivre avec ce nom « SIDA » mais le SIDA c’est la maladie terminale, pas le fait d’avoir le VIH maitrisé, et intransmissible avec les comprimés, car on ne peut plus contaminer quelqu’un, cependant il faut juste rester vigilant, avec ses proches car c’est juste le sang qui peut contaminer et encore si tu n’es pas suivi. Donc faire attention de ne pas se blesser c’est tout.. il n’y a aucun risque pour les toilettes, le virus n’est même pas là !!

    Quand tu as un couteau pour égorger ton mouton, il n’est pas destiné a tes proches que je saches !

    Mais le plus important c’est de ne faire confiance a personne, et toujours, toujours, mettre un préservatif et faire juste ce qu’il y a faire sans dérive, ni risque.

    Au Sénégal, on peut même pas imaginer tous les gens qui sont atteint par le virus et ne le savent pas ! c’est la le problème et le risque sanitaire énorme.

    Une seule fois peut être la seule fois et mauvaise fois.

    • Auteur

      Mane

      En Août, 2013 (14:32 PM)
      aujourd’hui cela fait 1 ans exactement (fameux 24 aout !) que je vis avec le virus, je suis plus costaud physiquement que avant ! j’ai 2 kg de plus même qu’avant d’avoir attrapé le vih ! mais c’est vrai que cela nécessite une bonne alimentation, un bon morale, bon sommeil et être occupé intellectuellement, et sportivement. c’est le secret, et c’est vrai qu’ici ce n’est pas facile de réunir tout cela malheureusement.
      le plus dur est de vivre avec ce nom « sida » mais le sida c’est la maladie terminale, pas le fait d’avoir le vih maitrisé, et intransmissible avec les comprimés, car on ne peut plus contaminer quelqu’un, cependant il faut juste rester vigilant, avec ses proches car c’est juste le sang qui peut contaminer et encore si tu n’es pas suivi. donc faire attention de ne pas se blesser c’est tout.. il n’y a aucun risque pour les toilettes, le virus n’est même pas là !!
      quand tu as un couteau pour égorger ton mouton, il n’est pas destiné a tes proches que je saches !
      mais le plus important c’est de ne faire confiance a personne, et toujours, toujours, mettre un préservatif et faire juste ce qu’il y a faire sans dérive, ni risque.
      au sénégal, on peut même pas imaginer tous les gens qui sont atteint par le virus et ne le savent pas ! c’est la le problème et le risque sanitaire énorme.
      une seule fois peut être la seule fois et mauvaise fois.
    • Auteur

      Fayel

      En Août, 2013 (21:34 PM)
      @mane,
      votre histoire est vraiment triste mais elle doit servir de leçon à tous ceux qui prennent des risques en faisant confiance. bon courage et plein de belles choses pour votre futur.
    • Auteur

      Mane

      En Août, 2013 (01:21 AM)
      merci beaucoup pour votre encouragement.. c'est très important aussi pour le moral, car c'est vrai que c'est pas facile tous les jours..mais mangui sant yalla , natou le, il faut le gerer dans la croyance et l'espoir
    Auteur

    Soutien

    En Août, 2013 (15:22 PM)
    J aimerai avoir le contact du gars. Je vis aux USA et j ai une maison a Dakar. Je suis prete a lui donner une chambre.



    Auteur

    Moi

    En Août, 2013 (15:29 PM)
    Mais Senegal les hommes se comporter comme Si Le sida n existait pas! Si vous saviez Le nombre de belles femmes qui se pavanent aux almasies Et qui ont cette maladies vous n e reviendriez pas. Je connais une femme magnifique a Dakar son mari l a contamine avant de deceder. Femme bi kou ko guiss beugue ko Mais Elle chasse tout Le monde alors les hommes pensent que de de am farou rap . Elle a eu un enfant Avec son mari heureusement il n est pas malade c pour lui qu Elle se bat pour vivre Mais lol ou metina!
    Auteur

    Po

    En Août, 2013 (15:35 PM)
    Bireul mi ngui am be legui ca veut dire que relation non protégée tamit Donc .....

    Y a des hommes tres intelligent, instruits, connu qui trompe leurs epouses a gauche Et a droite sans utiliser de preservatifs ils sont meme reputes pour ca! Quelle inconscience!!!
    Auteur

    Lenseignante

    En Août, 2013 (16:00 PM)
    du courage frangin cest une maladie comme toutes les otres

    tu peux facilement la revoir si elle est vraiment enseignante rapproche toi de i e f de la localite ou vous logiez et vous aurez des resultats

    cest un devoir de le faire car elle est un danger ki pour la societe

    remets toi a dieu il te viendra en aide

    Auteur

    Kao Kao

    En Août, 2013 (16:14 PM)
    j'ai fait la félation avec une prostituée j'ai peur d'attraper le SIDA. je n'ose pas me dépister

    quoi faire??
    • Auteur

      Deg

      En Août, 2013 (20:49 PM)
      une félation à une femme? humm khana dafa am gado? wala bok? humm sa affaire leroul déh!
    Auteur

    @mane

    En Août, 2013 (16:16 PM)
    Courage mon gars tu es brave pourtant il y'a des gens qui disent que le Sida n'existe pas c'est lamentable !!
    Auteur

    @moi

    En Août, 2013 (16:19 PM)
    Tu as déjà vue une séropositive vilaine ? Le Sida c'est la maladie des belles et beaux un docteur disait Sida dou dal kou gnaw c'est le piège il faut rester fidèle c'est la seule solution. Moi Alhamdulilah j'ai déconné mais aujourd'hui je suis marié quand j'ai fais mon bilan prénuptiale j'avais tellement la trouille. Je suis jurer de ne jamais trompé ma femme, c'est vraie c'est tentant mais rien ne vaut la santé !!!
    Auteur

    Alou

    En Août, 2013 (16:27 PM)
    Décourage mon ami le sida ne tue pas ya des médicaments

    ne t' isoles pas
    Auteur

    Discidant

    En Août, 2013 (17:17 PM)
    ouvrez vos yeux et vos oreilles.Informez vous.la connaissance est ouverte pour tous car avec le net on peut beaucoup savoir.le sida fait parti des manipulations occidentales.le sida nexiste pas je le dis haut et fort.mais quand on devoile la faussete du sida beaucoups de familles vont souffrir car sa cree un grand nombre d'emplois.Pour les gens qui y croient toujours continuez a délirer.

    Auteur

    Triste

    En Août, 2013 (17:48 PM)
    Triste de voir encore le sida comme une maladie honteuse associée a l'homosexualité alors que ça peut arriver à n'importe qui ayant eu un rapport avec une prostituée ou une fille facile. Ça ne se transmet que par le sang et le sexe, inutile donc de les traiter comme des pestiférés. Quant a ceux qui nient l'existence du virus ils ne méritent que l'ignorance.
    Auteur

    Boy Lebou

    En Août, 2013 (18:49 PM)
    il n'a donnè son numero de telephone et je le recommande a quelqu'un qui va le soignè en 45 jours.

    Auteur

    Finzo

    En Août, 2013 (19:16 PM)
    sa way c'est pas la fin du monde d'avoir le sida. c'est tout juste une maladie chronique comme le diabète ou l'hypertension. je te conseille d'aller au niveau de l'hôpital FANN ou il y'a une structure de prise en charge des personnes vivant avec le VIH (CTA). tu y trouveras d'excellents praticiens ainsi qu'une équipe de psychologues et d'assistants sociaux. ARRETONS DE STIGMATISER LES SEROPOSITIFS !!!!!ils font partie intégrante de la société. Monsieur je ne vous juge pas , par contre désormais vous devez vous prendre en main et avoir de l'espoir pour un avenir meilleur. courage
    Auteur

    Leboom

    En Août, 2013 (19:47 PM)
    On est malade du Sida que si on se met en tête qu'on est malade c'est juste un virus et au Sénégal la prise en charge est gratuite.

    Il y a pas le feu ne perdez pas espoir Mr continuer a vous battre j'ai un ami qui vit avec cette maladie depuis plus de 15ans et il a le soutien de toute sa famille y compris le mien.

    Les gens atteintent par ce virus ont besoin de la chaleur humaine,etre soutenu sentir qu'ils sont bien entourés.

    Malheureusement pour certains ils n'ont pas cette chance et je trouve que c'est decourageant que dans certaines familles ce genre de rejet existe encore.

    Allez battez vous et mettez vous en tête que vous avez le droit de vivre comme tout le monde.
    Auteur

    Aaaaaaaaaaaahhhh

    En Août, 2013 (20:01 PM)
    si les gens ne trompé pas ler conjoint attendais le mariage, pa de relation anale entre hommme = po de sida
    Auteur

    Courage

    En Août, 2013 (21:55 PM)
    Grand rapproche toi du CTA à Fann du côté des maladies infectieuses. toute maladie chronique pouvant être diagnostiquée et dont le traitement et les analyses de sang sont gratuits, n'est pas grave. Reprends toi en main plus tu déprimes plus la maladie te gagne. Courage et ne perds pas de temps!!!
    Auteur

    Ami Sideènne

    En Août, 2013 (22:26 PM)
    moi qui vous parle jai couchè pendant des annèes avec une sidèenne car je l'aimais elle etait plus agèeque moi mais je ne regardais pas son age , et un jour elle me testais en me disant si je te demandais de me faire l'amour sans preservatif est ce que tu le ferais et je lui ai dis oui sans hesiter et elle m'a dis allons y et au moment de monter elle m'a repoussèe en me disant que tu es fou ça ne se fait pas et ne le fais jamais avec qui que ce soit et après ce jour passè on s'est revu et on a fait l'amour et c'est la qu'elle m'a avouè qu'elle etait malade du SIDA ce jour la j'ai voulu mourir je sais j'ai etè egoiste en pensant aussitot a moi mais khamngua rek loula bètt meunela et je lui ai dis tu m'as contaminè c'est fini et elle a essayè de me faire comprendre que je ne risquais rien car on se protegeait mais sama adouna yèpp mo toukki et deux jour après je suis tombè malade et la je me suis dis c'est fini je suis mort j'ai le SIDA et j'ai arretè de la frequenter , 3 mois après j'ai pris mon courage et je suis parti faire des test et c'etait negatif du coup j'ai regrettè mon geste vis a vis d'elle , bobou laa gueudieu sèkh ak mom dara mème si je continue de l'aimer , on se voit mais j'ai meme du mal a l'embrasser et elle a compris , j'ai mal le fait que ma rejettè ko nonou mais mounoumassi dara sama yaram moko nanguouwoul mais elle est tres comprehensif elle m'a compris , kouko guiss beugue ko car elle est tres belle et tres classe soula wakhoul elle est malade doko khame , yalla na yalla takhawou kèpp kou fèbare ci barkè seydina mouhamed
    • Auteur

      Fanta D

      En Août, 2013 (23:29 PM)
      moustapha yow ya mana doul. ki sida ki ga kham ni amoul foumou deuk bagn nako ba si mbéd mi lay fanane . kou amoul lo waane tal ga tok di connecter bay doug seneweb. kila abal machine déh gnémé na!!
    • Auteur

      Fanta D

      En Août, 2013 (23:30 PM)
      moustapha yow ya mana doul. ki sida ki ga kham ni amoul foumou deuk bagn nako ba si mbéd mi lay fanane . kou amoul lo waane tal ga tok di connecter bay doug seneweb. kila abal machine déh gnémé na!!
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (21:37 PM)
    Auteur

    Alexander Gregor

    En Juillet, 2018 (07:34 AM)
    Je veux partager mon témoignage au sujet de mon virus VIH qui a été guéri par un grand docteur à base de plantes Dr Okhadigbo. Depuis 4 ans, je suis un patient VIH. Je ne pense jamais vivre de nouveau longtemps et je suis tellement reconnaissante envers le Dr Okhadigbo qui m'a aidé à guérir mon VIH la semaine dernière. J'étais dans une grande douleur alors je l'ai dit à un de mes meilleurs amis; il m'a dit qu'il y a un Dr Okhadigbo qui peut guérir mon Virus. Je lui ai demandé si elle avait son e-mail, elle m'a donné son email, je l'ai envoyé par mail il m'a parlé et il a fait les rituels nécessaires et il m'a dit qu'après deux semaines je devrais aller faire un test. Ce que j'ai fait, quand le docteur m'a dit que je suis maintenant séronégatif, je ne pouvais pas me croire, je suis allé voir un autre médecin. Le résultat était toujours le même, j'étais humain sur la planète Terre. S'il vous plaît si vous rencontrez un problème similaire s'il vous plaît visitez / contactez-le à; [email protected] sur WhatsApp; +2348159921615.
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (07:53 AM)
    Je veux partager mon témoignage au sujet de mon virus VIH qui a été guéri par un grand docteur à base de plantes Dr Okhadigbo. Depuis 4 ans, je suis un patient VIH. Je ne pense jamais vivre de nouveau longtemps et je suis tellement reconnaissante envers le Dr Okhadigbo qui m'a aidé à guérir mon VIH la semaine dernière. J'étais dans une grande douleur alors je l'ai dit à un de mes meilleurs amis; il m'a dit qu'il y a un Dr Okhadigbo qui peut guérir mon Virus. Je lui ai demandé si elle avait son e-mail, elle m'a donné son email, je l'ai envoyé par mail il m'a parlé et il a fait les rituels nécessaires et il m'a dit qu'après deux semaines je devrais aller faire un test. Ce que j'ai fait, quand le docteur m'a dit que je suis maintenant séronégatif, je ne pouvais pas me croire, je suis allé voir un autre médecin. Le résultat était toujours le même, j'étais humain sur la planète Terre. S'il vous plaît si vous rencontrez un problème similaire s'il vous plaît visitez / contactez-le à; [email protected] sur WhatsApp; +2348159921615.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR