Societe

Macky invite le gouvernement à «engager, sans délais», l’audit de l’ASER

  • Par : Seneweb News | Le 05 juillet, 2013 à 10:07:29 | Lu 9047 fois | 26 Commentaires
content_image

Macky invite le gouvernement à «engager, sans délais», l’audit de l’ASER

Lors du dernier conseil des ministres tenu hier, jeudi, le président Macky Sall a invité le Gouvernement à «engager, sans délais, l’audit organisationnel, technique et financier des projets et programmes d’électrification rurale mis en œuvre par l’Agence Sénégalaise de l’Electrification Rurale (ASER)».

 Dans son édition de ce vendredi, Sud quotidien de relayer l’invite du chef de l’Etat à «élaborer un plan d’urgence d’électricité rurale (PER-2014-2016) qui permettra au Sénégal d’atteindre un taux d’électrification rurale de 60% à l’horizon 2016 qui sera soutenu, à partir de 2014, par un financement exceptionnel de ressources internes du Budget Consolidé d’Investissements (BCI) ».

 Pour rappel, l’ASER qui a été créée par le décret 99- 1254 du 30 décembre 1999, a pour mission de conduire le programme d’électrification rurale avec notamment des objectifs chiffrés alors de 16% en 2006 à 50% en 2012 bref, d’assurer l’accès à l’électricité à près de 3,8 millions de sénégalais ou 365 00 ménages ruraux.


Seneweb News


Commentaire (17)


Nedoseru En Juillet, 2013 (10:50 AM) 0 FansN°: 1
Aliou Niang doit alors aller en prison avec ses allies escrocs. Modibo doit aussi y rester. Tous des voleurs !
Manou En Juillet, 2013 (10:56 AM) 0 FansN°: 1
avec la réforme sur la nationalité sénégalaise qui obéit maintenant à la parité, bonjour les mariages blancs: criminels-sénégalaises, délinquants-sénégalaises, fugitifs-sénégalaises...la femme sénégalaise, pensant s'émanciper, devient alors un objet...et accueillons, les bras ouverts, l'érosion de notre identité. demain, les sénégalais seront des okafor, ouédraogo, keita, uche, bangoura...sans respect ni attachement à ce qui fait depuis de siècle, la force de ce pays.

le sénégal sera donc fini.  :down: 
Ouss En Juillet, 2013 (11:12 AM) 0 FansN°: 2
il est temps de mettre la lumiére sur cette affaire qui tant duré!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Bayebada En Juillet, 2013 (10:50 AM) 0 FansN°: 2
Enfin les choses serieuses vont commencer pour le bonheur des ruraux
Un Ancien Détracteur En Juillet, 2013 (10:51 AM) 0 FansN°: 3
Depuis quelques temps, il faut dire que le président de la République est en train d'entreprendre des actions qui sont utiles aux populations, notamment en ce qui concerne les populations les plus démunies. J'étais un grand détracteur de Macky Sall, mais je dois avouer que ce que je vois depuis quelques temps me rassure. Il faut juste travailler pour que les choses marchent très bien pour la suite. Ce qu'il a fait pour les droits des femmes, ce qu'il a fait pour les bourses familiales, personne ne l'a fait jusqu'ici.
Bnn En Juillet, 2013 (10:53 AM) 0 FansN°: 4
tres bonne chose il faut finir les enquetes quoi
Tin En Juillet, 2013 (11:09 AM) 0 FansN°: 5
SENEGAL PAYS DE NOMBO ET SAFARAA RIEN DE DIEU
Adou En Juillet, 2013 (11:23 AM) 0 FansN°: 6
que des discours , hein ou sont nos emplois arréte de nous souler avec tes bo discours des promesses d'emplois qui tiennent pas la route pufffffffffffffff gouvernement de sozie
Douwa En Juillet, 2013 (11:30 AM) 0 FansN°: 7
decision a soutenir na léép léér
Maïmoune En Juillet, 2013 (11:46 AM) 0 FansN°: 8
On se demande quend le Président Macky Sall va-t-il arrêter de ne parler que de l' existant sous Wade et poser de nouvelles actes qui iraient dans le sens du progrès ? QU 'ON LE DISE OU PAS, qu'on le soutienne ou qu'on soit opposé, Macky Sall devient de plus en plus indéfendable et irrécupérable ! Qu'est-ce qui est fait ou commencé à être fait en dehors de ce qu'a laissé Wade ? Lui demander de poser des actes au bout de six mois n'était pas juste, mais jusqu'à quand la réflexion, les études des grands projets structurants ? A ce rythme, nous en aurions pour cinq siècle avant d'atteindre le niveau de développement de MALTE, alors qu'au rythe où Wade développait notre pays, en trente ans d'application rigoureuse de sa
Leebone Leupone En Juillet, 2013 (11:53 AM) 0 FansN°: 9
TOUJOURS LES MÊMES MÉLODIES . COMME DISAIT MA GRAND MERE AMONE NAFI DINAFI AMATE. LES MÊMES HISTOIRES REVIENNENT AVEC DES HOMMES BEAUCOUP PLUS GOURMANDS MIAAMM . QUANT EST CE LES VILLAGES AGRICULTEURS OU PÉCHEURS OU ÉLEVEURS AURONT ILS LEUR COURANT POUR DÉVELOPPER LEUR ACTIVITÉ ET ARRÊTER L'EXODE RURAL. COURAGE PARENTS DIEU EST AVEC VOUS
Apr Colobane En Juillet, 2013 (11:56 AM) 0 FansN°: 10
Un voleur comme MODIBO DIOP ne peut pas sortir de la prison. IL passait tout son temps à dilapider l'argent qui devait électrifier les villages les plus reculés du monde rural sans gêne, sans se soucier de nos parents qui se trouvent des communautés rurales avec la dureté de la vie (ni courant, ni eau fraîche, ni télévision). PRISON à VIE - PENDEZ-LE
Réponse à Manou En Juillet, 2013 (11:58 AM) 0 FansN°: 11
Manou, il faut savoir que la loi sur la nationalité n'aboutira jamais à considérer un Ouedraogo ou un Bangoura comme un véritable sénégalais. Les patronymes DIAGNE, FALL, DIOP, DIONGUE, FAYE seront toujours les sénégalais de souche, rien n'y personne ne pourra nous enlever cela.
Le Senegal Digne Avec Gbagbo En Juillet, 2013 (12:08 PM) 0 FansN°: 12


COMMUNIQUE DU COMMANDO DU NORD



Nous, fils du Nord de la Côte d'Ivoire, membres du Commando du Nord, qui avons cru au combat de Ouattara contre Laurent Gbagbo, constatons aujourd'hui que nous avons été bernés, car jusqu'à ce jour, Alassane Ouattara devenu président de la République, nous a complètement oubliés. Toutes les promesses faites à nous et au Nord de la Côte d'Ivoire, n'ont à ce jour pas été tenues. Le Nord baigne aujourd'hui dans une misère totale et nous-mêmes ex-combattants pro-Ouattara sommes laissés pour compte comme des parias.

Frères du Nord, ressaisissons-nous et enlevons dès maintenant notre soutien à Alassane Ouattara qui n'est pas un homme de parole. C'est un mythomane qui s'est servi de nous pour assouvir ses ambitions personnelles. Nous vous affirmons aujourd'hui que Ouattara n'a jamais aimé le Nord, encore moins la Côte d'Ivoire. Tout ce qui l'intéresse, ce sont ses propres intérêts et ceux de son clan.

Il n'est même pas capable de nous payer l'argent qu'il nous doit où de nous insérer dans la vie active, comme il nous l'avait promis.

C'est pourquoi, Nous Commando du Nord, frapperons très bientôt le régime mythomane de Ouattara qui s'est servi de nous pour arriver au pouvoir, et il tombera.

Nous lui avons lancé un dernier avertissement le lundi 1er juillet dernier, veille de sa visite au Nord, en mitraillant le cortège du DG de l'autorité du désarmement, la démobilisation et la réinsertion (ADDR), faisant un mort et plusieurs blessés. Nous lancerons bientôt des actions de grandes envergures jusqu'à la chute de son régime qui ne tient aucune de ses promesses.

Nous Commando du Nord lançons un appel à la population et au peuple du Nord, pour lui dire que les jours du régime Ouattara sont comptés. Que le peuple du Nord nous fasse confiance, car l'imposteur en Côte d'Ivoire est Ouattara et non Gbagbo. Le Nord est devenu dix fois plus pauvre à cause de Ouattara et Non à cause de Gbagbo. Où est aujourd'hui la pluie de milliards promise par Ouattara pour construire le Nord? Elle n'est jamais venue.

Faites-nous donc confiance car nous libérons bientôt la Côte d'Ivoire du mythomane Ouattara.



Fait le 04 juillet 2013 depuis le Nord de la Côte d'Ivoire



Le Commando du Nord

Fanta Diagne En Juillet, 2013 (12:25 PM) 0 FansN°: 13
cEST VRAI QUE MODIBO DOIT RESTER EN PRISON CAR IL A DILAPIDE TROP DARGENT.QUANT A ALIOU NIANG QUI AVAIT DEPOSE LA PLAINTE IL A DE LA CHANCE ET A BEAUCOUP DE SOUTENEURS CAR IL A FAIT PIRE.nORMALEMENT IL DEVAIT ETRE EN PRISON DEPUIS LONGTEMPS CAD APRES LAUDIT DE LA COUR DES COMPTES EN 2004 2005 DE MR DIENG.aPRES IL A FAIT PIRE MAIS COMME IL LE DISAIT TOUJOURS IL ETAIT PROTEGE PAR LE REGIME PDS. ACTUELLEMENT IL EST A LAPR ET TOUS CONNAISSENT LES GENS QUI LE PROTEGENT.pOUR CE QUI CONCERNE LE PROGRAMME INDIEN PHASE 2 IL YA CONFLIT DINTERET CAR ALIOU NIANG EST LE REPRESENTANT LOCAL OFFICIEUX DE LUCKY EXPORT DEPUIS QUIL ETAIT DG CE QUI EST UN CONFLIT DINTERET.DAILLEURS RIEN QUE CE QUI SEST PASSE SUR LA PASSATION DES MARCHES DE CE DOSSIER ALIOU NIANG MERITAIT LA PRISON.LUCKY EXPORT ETAIT MOINS CHERE CAR ALIOU NIANG SE PERMETTAIT DAPPELER LES AUTRES SOUMISSIONNAIRES POUR LEUR DONNER DES INDICATIONS SUR LE MONTANT OPTIMAL TOUT EN DONNANT A LUCKY LE MONTANT LE PLUS BAS. uNE QUESTION QUE FAIT MADEMBA SOCK A LASER? DOIT TON SE POSER UNE AUTRE QUESTION? POURQUOI CETTE INSTABILITE A LASER ET QUEST CE QUI EST A LORIGINE?
Le Senegal Digne Avec Gbagbo En Juillet, 2013 (12:37 PM) 0 FansN°: 14
Le « polémiste panafricain » Kémi Séba était, récemment, l’invité de l’émission « Le Grand Rendez-Vous » sur la chaîne de télévision sénégalaise 2STV. Il s’est exprimé sur plusieurs sujets, et notamment sur Laurent Gbagbo et la situation en Côte d’Ivoire. Sélection de quelques-uns de ses propos :



- « Laurent Gbagbo est pour moi véritablement le président élu en Côte d’Ivoire, quelles que soient les critiques qui peuvent lui être apposées ici. Le président Alassane Dramane Ouattara, je le dis comme je le pense, a été favorisé à bien des égards (…) Ce serait très difficile d’expliquer de manière complexe la réalité des soubassements de cette élection mais ce qui est certain, c’est que Alassane Dramane Ouattara (…) était le « chosen one » (le choix) de l’oligarchie bien longtemps avant son « érection politique » pour dire les choses telles qu’elles sont».



- « Je sais qu’ici [au Sénégal], Laurent Gbagbo est très mal vu. C’est quelque chose que j’ai pu constater dans les Universités. Mais ça ne va pas m’empêcher de dire les choses telles que je pense. »



- « Laurent Gbagbo, à bien des égards, qu’on le veuille ou pas, était panafricain, malgré qu’il ait pu effectuer des excès. Son erreur principale a été de prendre pour amis des gens qui, intrinsèquement parlant, étaient ses ennemis. En se retrouvant dans une vision socialiste des choses, en croyant que s’il avait des amis avec l’oligarchie, les atlantistes, sur un terrain structurel, il allait pouvoir compter sur ses amis socialistes français. Mais quand l’oligarchie a décidé de changer de pion, il s’est retrouvé avec des soi-disant meilleurs amis qui l’ont jeté en pâture. Et aujourd’hui cet aîné se retrouve à La Haye. Je tenais à le dénoncer.



- « Gbagbo et Kadhafi sont pour moi les deux derniers panafricains. On peut les critiquer. Il n’y a pas de saints sur cette terre (…) Mais on essaye d’aller de l’avant. Muammar Al Kadhafi n’a pas mesuré quel était le niveau de la bête qu’il avait en face de lui. Au point de financer des gens qui l’ont exécuté par la suite. »



Le Nouveau Courrier



ALASSANE OUATTARA A M'BENGUE: "L'IVOIRIEN DOIT SE COMPORTER COMME UN AMERICAIN, NE PAS PARLER DE SON ORIGINE" - DEPUIS QUATORZE ANS, IL A MULTIPLIE LES DERAPAGES ETHNIQUES!

PAR LE NOUVEAU COURRIER (3 juillet 2013)



Le chef de l’Etat ivoirien a appelé mercredi « chaque ivoirien à se comporter comme un américain », ne pas « parler de son origine », affirmant que le pays est « au dessus de tous », lors d’un meeting dans le nord, à Mbengué.



« Maintenant, nous avons tourné la page. la Côte d’Ivoire est en paix, la Côte d’Ivoire est au travail (….) Faisons en sorte que nous soyons tous Ivoiriens et tous fières de l’être », a-t-il dit.



Au cours de sa carrière politique, Alassane Ouattara s’est pourtant caractérisé par ses dérapages ethnicistes. « On brandit ma candidature comme un péril ethnique. C’est honteux. Un musulman est-il inapte à diriger un Etat ? », disait-il à Paris le 9 octobre 1999. « Les Baoulé et les Agni représentent 35% de la population, les Sénoufo et les Malinké 35% également. Bédié et moi sommes donc l’émanation de 70% des Ivoiriens », osait-il dans une interview accordée à Jeune Afrique et publiée le 21 novembre 2004. Le 13 janvier 2011, en pleine crise postélectorale, il accusait Gbagbo d’être entouré d’un « clan de militaires recrutés essentiellement parmi les gens de son ethnie et de sa région ».



Arrivé au pouvoir, il justifiait, dans un entretien à L’Express, la sur-représentation des originaires du Nord au sein de son administration par « un simple rattrapage ». « Sous Gbagbo, les communautés du Nord, soit 40% de la population, étaient exclues des postes de responsabilité ».



Alassane Ouattara a-t-il désormais changé de « doctrine politique » ?

Aliou Diarra En Juillet, 2013 (12:50 PM) 0 FansN°: 15
mademba sock doit quitter aser il en est le parasite . amou fa beni ndierigne loudoul diel salaire.thipiri il na pas honte avec son grand bidon de ventre de ribah DE SYNDICALISTE ALIMENTAIRE qui na meme pas le baccalaureat.
Maïmoune En Juillet, 2013 (13:49 PM) 0 FansN°: 16
Le Président Macky Sall est conscient que le programme initié par Wade n'a pu être déroulé par ses services qui ne trouve pas le chemin. Des fonctionnaires patriotes et n'appartenant à aucun parti avaient tiré la sonnette d'alarme il y a quatre moins en vain. Il est heureux que Macky soit alerté.
Le Senegal Digne Avec Gbagbo En Juillet, 2013 (14:15 PM) 0 FansN°: 17


Ce combat, il peut le perdre, mais il est sûr qu’il sera poursuivi par d’autres personnes en Côte d’Ivoire ou quelque part en Afrique. Ce que l’on ne peut oublier est que malgré la souffrance qui est son lot, les pressions sur sa tête et le martyre de sa famille, il est resté digne et grand. Faut-il laisser le mensonge prospérer dans notre pays sous prétexte que nous avons peur ? Bien sûr que non ! Le mensonge est destructeur et nocif. Il est comme l’ivraie ; là où il est semé, il produit le désordre et la mort. Le mensonge salit. Le mensonge souille. Rien de grand et de durable ne peut germer sur une terre de mensonge et d’injustice. «D’un mensonge historique, du refus de faire face à la réalité, du déni de justice, ne peut naître que l’arbitraire», clame l’avocat avec une conviction inébranlable. Et pour notre pays, ce sera la catastrophe. Gbagbo qui porte le pays dans son cœur ne peut l’accepter : «C’est pour cela, soutient maître Altit, que le Président Gbagbo attend beaucoup de ce processus judiciaire : il sait que c’est un moyen d’éclairer l’histoire et de rétablir la vérité». L’enjeu est énorme. Et le Woody en a conscience. Son espoir est que la Cpi qui est soupçonnée de rouler pour les grandes puissances se réveille et fasse honneur à la vérité, seule voie pour mettre la Côte d’Ivoire à l’abri d’une implosion. Il compte alors, malgré tous les préjugés sur cette Cour, sur son impartialité. Il attend d’elle qu’elle rende la justice, rien que la justice. Maître Altit chargé de le défendre ne dit pas autre chose quand il exprime ce souhait : «Et il faut que le processus soit le plus efficace possible car la vérité doit être révélée au monde. C’est la seule chance qu’a la Côte d’Ivoire et les Ivoiriens de parvenir à une vraie réconciliation et à une vraie réunification». Enfin de compte, cette interview que l’avocat international a donnée à la Voix de la Russie est un éclatant éclairage sur la personnalité de Laurent Gbagbo. Elle met en relief son courage mais surtout sa passion pour son pays et l’Afrique. Laurent Gbagbo, c’est Laurent Gbagbo. Il est de ceux qui font ce qu’ils disent et qui disent ce qu’ils font. Son combat n’est point nombriliste, mais il est guidé par des valeurs, des principes et une vision qui transcende le cadre de sa personne ou de sa famille. Maître Altit qui a eu le temps de côtoyer l’homme et de le comprendre peut alors dire, avec une foi superbe: «Le Président Gbagbo est un homme politique de premier plan, un véritable intellectuel. C’est quelqu’un qui a une vision pour son pays et pour toute l’Afrique. C’est un militant de la démocratie et qui n’en est pas à ses premiers combats». Pour tous ceux qui, demain, vont écrire une biographie sur Laurent Gbagbo, son avocat s’avère être un des hommes ressources qui vont le mieux éclairer son portrait.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]