Accueil | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Médina Baye: des diplomates arabes participent à la journée palestinienne
   Par APS | APS |  Mardi 22 janvier, 2013 19:40  | Consulté 8424  fois  | 24 commentaires   Favoris
| -Imprimer| Envoyer
Societe | Mots Clés: Medina Baye, Gamou, Gamou, Diplomates, Palestine
source: APS

Une délégation de diplomates de pays arabes accrédités au Sénégal s’est rendue mardi à Médina Baye (Kaolack, Centre) où se tient une rencontre dénommée "Journée Al-Qods" dédiée à la cause palestinienne, a constaté un reporter de l’APS.

Dirigée par Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de la Palestine, la délégation s’est longuement entretenue avec Cheikh Ahmad Tidiane Ibrahima Niasse, Khalife général de Médina Baye.

L'audience s'est déroulée avant l’ouverture officielle de la rencontre qui regroupe plusieurs intellectuels venant de différents pays pour échanger sur les enjeux liés à la cause palestinienne.

La manifestation entre dans le cadre de la célébration du Maouloud (Gamou), commémorant l'anniversaire de la naissance du prophète Mohamed (PSL).

La délégation est composée, entre autres personnalités, de l’ambassadeur d’Egypte, les chargés d’affaires des ambassades du Soudan et d’Irak, des diplomates mauritaniens, marocains, saoudiens et plusieurs représentants des pays membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

‘’Baye Niasse a toujours défendu la cause palestinienne partout dans le monde. Il a initié cette journée qui est organisée à la veille de chaque Gamou pour marquer son accord à une Palestine autonome et indépendante’’, a dit l’ambassadeur de l’État palestinien, dans un discours introductif.

‘’La cité de Médina Baye est l’un des soutiens constants de la cause palestinienne. Notre pays est très reconnaissant de cette journée de solidarité. D’autant plus que cette année la +Journée Al-Qods+ coïncide avec la reconnaissance de la Palestine comme État observateur au sein de l’Organisation des nations unies (ONU)’’, a dit M. Alfarra.

Soulignant que ‘’la crise palestinienne est l’un des conflits les plus anciens du monde’’, le diplomate a estimé qu’il ‘’est temps que nous retrouvions notre indépendance’’.

‘’Des initiatives comme celle de Médina Baye peuvent beaucoup contribuer à l’atteinte de cet objectif’’, a poursuivi Abdalrahim Alfarra dont le discours a été qualifié de ‘’mémorable’’ par les autorités religieuses de la cité religieuse.

‘’Près de cinquante nationalités sont présentes à cette journée. Les autorités de Médina Baye vont s’employer à utiliser toutes leurs potentialités à travers les réseaux diplomatiques pour que la Palestine retrouve une indépendance entière et complète’’, a souligné pour sa part Abdoulaye Thiam.

Il traduisait, en français, le discours de Cheikh Ibrahima Mamoune Ibrahima Niasse, président du Comité d’organisation du Gamou.

Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant Medina Baye de 2006 à ce jour.
Commentaires:   24   Total dont   5   En attente - ( Voir les commentaires sensibles) .
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
123 on January 22, 2013 (19:55 PM) 0 FansN°:1
Vous les dirigeants des tarikhas que certain appelle serigne ce bat monde veut il la peine de mentir dans cette religion qui était complet il ya 1400 ans ? Vous avez tellement modifier avec vos bidas vous avez tellement menti vous ne faite que aider Satan en le facilitant son travail Le droit chemin est celui qui se limite aux enseignement du Profet (psl) qui est le Coran et la Sunna Le Profet(psl)n'a jamais fêter sa naissance ni compagnons l'on fêter c'est bidas vous le faites que pour vos intérêts personnel. Mais sachez que sa ne veux pas la peine L'Islam est clair et complet depuis il ya très très longtemps Vous n'avez aucun prétexte valable . Aimez vous le Profet (psl) plus que ses compagnons (rh) ? La réponse est non. Limiton nous a imiter,et non a innover dans cette religion qui est l'Islam
Ahmadiya on January 22, 2013 (20:06 PM)0 FansN°: 2365672
« Le fleuve grand et plein abreuve ceux qui habitent près de sa source et ceux qui en sont éloignés »

Diereudieufeee Baye une des nombreuses lunes et étoiles de la Tidjianiya.
Amadou on January 22, 2013 (21:47 PM)0 FansN°: 2365805
yaw demal diagui younete bi gyente watena bopame bimou ame 40 ans
Ganndo ganni on January 22, 2013 (22:32 PM)0 FansN°: 2365853
Quel beau wahabii discour
Whbyeuuuu on January 23, 2013 (08:03 AM)0 FansN°: 2366274
Bismillâh ar-Rahman ar-Rahim,

En ces temps ou une poignée de savants contemporains [et ceux qui les suivent], peu nombreux dans le monde Musulman, mais très présents sur le web et les médias, se mettent à crier à l'innovation (bida'a) quand on parle de célébrer la naissance du Prophète , il semblait important que ce sujet soit abordé sur notre site.

Pour comprendre de quoi il s'agit, il est essentiel de savoir que contrairement à ce que ces gens prétendent, l'innovation (bida'a) n'est pas un statut juridique en soi, et qu'elle n'est donc pas forcement quelque chose à rejeter.

L’Imam Al-Bayhaqi rapporte dans son Manaqib, la parole de l'Imam ash-Shafé'î qui a très bien expliqué la définition de l'innovation.

Il a définit l'innovation ainsi : « Les innovations sont de deux types : l'un est ce qui est innové et qui rentre en conflit avec le Livre, la Sunna, un rapport d'un Compagnon [athar] ou un consensus ; cette innovation est un égarement. L'autre type est ce qui est innové à partir du bien et qui ne rentre pas en conflit avec quoi que ce soit de ce qui est précédemment cité; il s’agit alors d’une innovation qui n'a rien de blâmable ».

Parmi ces bonnes coutumes que les savants ont encouragé et accepté on peut citer : La construction d'écoles pour l'apprentissage de la Sharî'ah, la prière de Tarawîh en congrégation, la mise en place d'outils scientifiques dans les différentes sciences islamiques (règles, fondements, classification des hadiths), les calendriers avec les horaires de prières, les haut-parleurs dans les mosquées pour l'adhan, l'étude approfondie de la langue Arabe, la construction des minarets et la commémoration du Mawlîd comme nous allons le voir dans cet article, etc ...

Lire à ce sujet l'article intitulé : Existe-t-il de bonnes innovations en Islam ?

Commémorer la naissance du Prophète Muhammad est un acte que la très grande majorité des shouyoukh du monde Musulman ont accepté et continuent d'accepter. A la lecture de ces avis de très grands savants Musulmans sur la question du Mawlid, chacun pourra comparer les dires de ces sommités de Science qui œuvrent depuis des siècles pour l'Islam aux dires d'une poignée de shouyoukh contemporains connus pour leur mauvaise compréhension des textes et qui dénigrent cette commémoration.

Qu'Allâh comble nos pieux savants de Son infinie Miséricorde, les récompense pour leurs efforts et qu'Il (Exalté soit-il) leur pardonne leurs erreurs.

Salut et bénédictions sur Sayyiduna Muhammad , sa Famille et ses Compagnons.



Les grands Savants de L'Islam qui ont autorisé la célébration du Mawlid :


- Sheikh Ahmad Ash-Sharabâsî déclare : " Nous avons besoin de nous souvenir de toute chose liée au Messager de Dieu , car il est le modèle par excellence pour tout musulman. Ainsi, il n'y a pas de mal à ce que les musulmans, aux quatre coins de la terre, profitent de cette occasion - la naissance du noble Prophète - pour étudier sa Sunnah , sa prédication, ses nobles manières, et pour approfondir leur compréhension de la religion et du Livre de leur Seigneur, pourvu que cela les pousse à multiplier les oeuvres pies et les efforts dans le bien. Nous devons donc comprendre que la célébration de la naissance du plus noble Messager, Muhammad , est une bonne habitude. Il n'y a aucun mal à ce que les musulmans lui accordent des soins et se réunissent à son occasion, à condition que leur célébration reste dans le cadre de ce que Dieu a légiféré et autorisé. " [1]

- L'imam as-Suyuti a écrit tout un chapitre sur la validité du Mawlid ou il dit ceci : " Il y a une question qui était posée concernant la commémoration du Mawlid du Prophète au mois de Rabi ' Al-Awal : Quelle est la décision légale religieuse à cet égard, c'est bon ou mauvais ? Celui qui le célèbre est-il récompensé ou non ?" La réponse selon moi est comme suit : Pour commémorer le Mawlid qui réunit essentiellement les gens ensemble, récitant les parties du Qour'an, relatant des histoires de la naissance du Prophète et les miracles qui l'ont accompagné, est une des bonnes innovations (bid'a hassana); et celui qui le pratique est récompensé, parce qu'il implique la vénération du statut du Prophète et l'expression de la joie pour sa naissance honorable. " [2]

- L'imam al 'Iraqi (le sheykh des huffad du hadith) a écrit un ouvrage également sur le sujet. [3]

- L'imam as-Sakhawi dit dans ses fatawi : " La commémoration du Mawlid a été innovée après les trois premiers siècles. Par la suite, les gens de l'Islam dans les grandes villes des différents pays n'ont pas cessé de commémorer le Mawlid, de donner les différentes sortes d'aumônes durant ses nuits, et de s'appliquer à la lecture de l'histoire de sa noble naissance, et tous les mérites largement répandus rejaillissaient sur eux grâce à ses bénédictions." [4]

Il a également déclaré : " Le Mawlid a été introduit trois siècles après le Prophète, et toutes les nations Musulmanes l'ont célébré et tout 'Ulama (savant) l'a accepté, en adorant Allâh seul, en donnant des donations et en lisant la Sira du Prophète . "

- L'imam al-Shihab al-Qastalani le commentateur du Sahih al-Boukhâri a dit : " Qu'Allâh ait pitié de celui qui rend les nuits du mois de la naissance du Prophète en festivités afin de réduire les souffrances de ceux dont les cœurs sont malades ! " [5]

- L'imam Abu al-Khattab ibn Dihya a écrit tout un mujallad dessus. On y trouve tous ses arguments ainsi que les noms des savants qui fêtaient al-Mawlid à son époque. [6]

- Sheikh 'Atiyyah Saqr, ancien président du Comité de Fatwa de l'université d'Al-Azhar ash-Sharîf, dit à propos de la commémoration de Mawlid : " Mon opinion est qu'il n'y a pas de mal à faire cela, notamment à cette époque où les jeunes ont bientôt oublié leur religion et leur gloire, noyés dans les autres célébrations qui dominent tyranniquement les célébrations religieuses. Cette célébration doit consister à méditer sur la vie du Prophète et à faire des œuvres qui immortalisent le souvenir de la naissance du Prophète, par exemple, en construisant des mosquées ou des instituts, ou toute autre bonne œuvre qui lie celui qui la contemple au Messager de Dieu et à sa vie. " [7]

- Sheykh Ahmad ibn Zayni Dahlan, le Mufti de la Mecque a écrit : " Célébrer le Mawlid et se rappeler le Prophète est accepté par tous les savants musulmans. " [8]

- L'imam as-Subki a dit : " Quand nous célébrions l'anniversaire du Prophète , un grand état de 'uns' (caractère familier) vient à notre cœur et nous sentons quelque chose spécial."

- L'imam Shawkani a dit : " Il est permis de célébrer l'anniversaire du Prophète. " [9]

- Mullah 'Alî Qari a tenu le même avis dans un livre écrit spécifiquement soutenir la célébration de l'anniversaire du Prophète. [10] Dans un autre ouvrage il stipule que le Mawlid est une manière d'honorer et de montrer l'estime que nous avons pour le Prophète .

- L'imam Abu Shama, le sheikh de l'imam an-Nawawi, a dit dans son livre sur des innovations ayant droit : " La meilleure innovation (bida'a hassana) en notre jour est le souvenir de l'anniversaire du Prophète. Ce jour, les gens donnent beaucoup, font beaucoup d'adoration, montrent beaucoup d'amour au Prophète et donnent beaucoup de remerciements à Allâh Tout-puissant pour l'envoi parmi eux de Son Messager, et pour préserver la Sunna et la Shari'a. " [11]

- L'Imam Mohammed bin Abu Bakr Abdullâh al-Qaisi al-Dimashqi confirme sa permissivité dans plusieurs de ses ouvrages. [12]

- Hafiz Ibn Hajar al-Haytami a dit : " Comme les Juifs ont célébré le jour de Ashoura en prenant part au jeûne pour remercier Allâh, nous devons aussi célébrer le jour de Mawlid. "

Il a aussi déclaré : " On remercie Allâh pour la faveur qu'Il a donnée un jour particulier ou pour un grand bienfait, ou pour la prévention d'un désastre. Ce jour est célébré chaque année ensuite. L'action de grâces entraîne les formes diverses d'adoration comme la prosternation, le jeûne, l'aumone et la récitation de Qour'an et quel plus grand bienfait y a t-il que l'apparition de ce Prophète, le Prophète de la Miséricorde, en ce jour de Mawlid ? ".

- Ibn Hajar 'al-Asqalani a dit qu'il y a un dalil pour cela, il a fait référence à un hadith sahih où un compagnon demanda au prophète : " Pourquoi ya Rassul Allâh jeûnes-tu le lundi ? " Sayyidna Muhammad a répondu : " Car c'est le jour où je suis né ". L'imam Ibn Hajar al-'Asqalani a dit : " Le Prophète lui-même commémorait sa naissance. "

- Ibn Al-Jawzi a composé un livre de poésie et de Sira destiné à être lu lors des célébrations du Mawlid. [13]

- Sheykh Hisham Muhammad Kabbani écrit : " Célébrer l'anniversaire du Prophète est un acte que tous les Ulamas du monde musulman ont accepté et continuent d'accepter. Cela signifie qu'Allâh l'accepte, car selon le hadith de Ibn Mas'oud rapporté dans le Musnad de l'Imam Ahmad : « Tout ce que la majorité des Musulmans considère juste est vrai pour Allâh, et tout ce que la majorité des Musulmans considère faux est faux pour Allâh » ".

- L'imam Shams ud-Din ibn al-Jazri, l'imam des récitateurs, a écrit un livre qu'il a nommé : "Le parfum de l'annonce de l'anniversaire Béni ".

- Sheikh al-Qardawi approuve également la célebration du Mawlid en ces termes : " Actuellement, célébrer l'anniversaire du Prophète signifie célébrer la naissance de l'Islam. On est censé en une telle occasion rappeler aux gens comment le Prophète a vécu. Je pense que ces célébrations, si elles sont faites de la façon appropriée, serviront un grand but, rapprochant les Musulmans des enseignements d'Islam et de la vie et de la Sounna du Prophète . " [14]

- Sheykh Al-Muhaddith Sayyid Muhammad al-Maliki a dit : " Combien de fois avons-nous dit que le jour du Mawlid de notre maître Muhammad n'est pas un Aïd, et nous ne le considérons pas comme un Aïd, parce qu'il est supérieure à l’Aïd, plus important et plus noble. Un Aïd ne vient qu'une fois par an, quant à la célébration de son Mawlid et la considération de son souvenir et de la Sira, cela doit être permanent et non limité à un moment ou à un lieu donné! " [15]

- Sheykh ibnou Taymiyya a écrit : " Même si nos prédécesseurs ne le faisaient pas (comprendre : ne célébraient pas le Mawlid) et qu'ils avaient de bonnes raisons, il n'y a rien qui soit contre (cette célébration). " [16]

Il dit également dans son encyclopédie de Fatawa : " Célébrer et honorer la naissance du Prophète et en faire un moment exceptionnel, comme le font certains, est une bonne chose en laquelle réside une grande récompense, à cause de la bonne intention d'honorer le Prophète ". [17]

- Al-Hafiz Ismaïl Ibnou Kathir le célèbre exégète autorise également la célébration du Mawlid et enchante cette fête dans un de ses ouvrages. Il a dit : " La nuit de la naissance du Prophète est une magnifique, noble, bénie et sainte nuit, une nuit de bonheur pour les croyants, pure, radieuse avec des lumières, et des prix inestimables ". [18]

- Ibn Qayyim al-Djawziyya, le plus célèbre et meilleur élève d'Ibn Taymiyya, écrit : " Écouter une belle voix célébrer l'anniversaire du Prophète ou célébrer l’un des jours saints de notre histoire apporte la paix dans le cœur, et apporte au cœur de l'auditeur la lumière du Prophète , et il boira plus encore à partir de la source Muhammadienne ( `Ayn al-Muhammadiyya) ". [19]


- L’imam Hay Lucknowi a dit : " Sans aucun doute, la nuit de la naissance du Saint Prophète est la plus majestueuse, puis la Nuit du Mérite (Lailatul-Qadr) ". [20]

- Sheykh al-Islam Abdul Haq Muhaddith de Delhi a dit : " Les personnes qui dénoncent le Mawlid comme une innovation (Bidaa), sachez que une telle objection est contraire à la Shari'a Islamique. Une grande récompense réside dans la participation au Mawlid an-Nabi ".

- L’imam Ibn Nabata (Le Sheykh des orateurs) a dit : " Ce musulman qui honore et respecte la naissance du saint Prophète sera digne du Paradis ".

- L’imam Jamal Hanafi, Mufti de la Mecque (Makkah Mukarrama) a dit : " La commémoration du Mawlid Sharif compte parmi les bonnes innovations ". Le Sheykh Abou Bakr Bisouni Maliki à approuvé cet avis.

- L’imam ‘Abd ar-Rahman Siraj, Mufti de la Mecque (Makkah Mukarrama) a dit : " Le Mawlid est une pratique acceptable, qui est une bonne innovation. La grande majorité des prédécesseurs parmi les hommes de science de l'Islam ont statué que le Mawlid Sharif est une pratique qui est recommandée ".

- L’imam Muhammad Said Baseel, Mufti Shafé’ite de la Mecque (Makkah Muazzama), a écrit : " Célébrer le Mawlid an-Nabi est une innovation, mais c’est une excellente innovation car elle consiste en la bonté envers les pauvres, les récitations du Qour’an, à augmenter le souvenir et les Salawat, à montrer le bonheur et l’amour pour le Saint Prophète . Et tout cela est extrêmement déplaisant pour les cœurs malades et les haineux qui déshonorent le Saint Prophète parmi les égarés, les hérétiques, les mécréants et les polythéistes ".


Parmi ceux qui ont approuvé le Mawlid on peut également citer :

Autorisation du Dar el-Ifta d'Egypte, autorisation du Ministères des Habous et des Affaires Islamique du Maroc, autorisation du CNI (Conseil National Islamique de Côte d'Ivoire), autorisation du ISCC (Islamic Supreme Council of Canada), autorisation du ministère des affaires religieuses des Emirats Arabes Unis, autorisation du Darul-Ifta Darul-Uloom de Karashi au Pakistan, le grand moufti sheykh 'Atiyya Saqr, sheykh Ibrahim ad-Dusuqi, sheykh an-Nabhani, sheykh al-Qahtaniy, l'imam ibn Dahiya, sheykh Faysal Mawlawi le célèbre mufti du Liban et vice-président du haut conseil de la fatwa en Europe, sheykh Abdu Allah ibn as-Siddiq al-Ghumari (l'un des plus grand imams du hadith du 20ème siècle), sheykh Muhammad Abdul Muntaqim Sylheti, sheykh 'Abdel Khaliq ash-Sharif, le Mufti Muhammad Rafi Usmani, sheykh Suhaib Webb, sheykh Shah Farid ul-Haqq (vice président de la World Islamic Mission), sheykh Zaïd Shakir, le Mufti 'Abdul Rauf Sakharvi, l’imam Sayyed Jafar Barzanji, le Syrien sheykh al-Bouti, sheykh Ahmad Khalil, sheykh Faraz Rabbani, le grand savant du hadith de Médine sheykh Hassan al-Maliki, l'imam Wajihu Din bin 'Ali al-Dayba al-Shaybani al-Zubaidi, et bien d'autres encore ...


La liste est longue et nous pourrions continuer ainsi sur plusieurs pages.

Une extrème minorité de savants contemporains considèrent le Mawlid comme une innovation blâmable, nous respectons cette "divergence", mais nous demandons en retour un respect réciproque envers ceux qui comme nous suivent l'avis majoritaire des Savants de la Umma pour lesquels il s'agit d'un acte louable permettant d'honorer le Prophète Muhammad .

Qu'Allâh nous pardonne nos excès et renforce l'amour des Musulmans les uns envers les autres.
Wahabiya on January 23, 2013 (07:04 AM)0 FansN°: 2366240
Bismillâh ar-Rahman ar-Rahim,

En ces temps ou une poignée de savants contemporains [et ceux qui les suivent], peu nombreux dans le monde Musulman, mais très présents sur le web et les médias, se mettent à crier à l'innovation (bida'a) quand on parle de célébrer la naissance du Prophète , il semblait important que ce sujet soit abordé sur notre site.

Pour comprendre de quoi il s'agit, il est essentiel de savoir que contrairement à ce que ces gens prétendent, l'innovation (bida'a) n'est pas un statut juridique en soi, et qu'elle n'est donc pas forcement quelque chose à rejeter.

L’Imam Al-Bayhaqi rapporte dans son Manaqib, la parole de l'Imam ash-Shafé'î qui a très bien expliqué la définition de l'innovation.

Il a définit l'innovation ainsi : « Les innovations sont de deux types : l'un est ce qui est innové et qui rentre en conflit avec le Livre, la Sunna, un rapport d'un Compagnon [athar] ou un consensus ; cette innovation est un égarement. L'autre type est ce qui est innové à partir du bien et qui ne rentre pas en conflit avec quoi que ce soit de ce qui est précédemment cité; il s’agit alors d’une innovation qui n'a rien de blâmable ».

Parmi ces bonnes coutumes que les savants ont encouragé et accepté on peut citer : La construction d'écoles pour l'apprentissage de la Sharî'ah, la prière de Tarawîh en congrégation, la mise en place d'outils scientifiques dans les différentes sciences islamiques (règles, fondements, classification des hadiths), les calendriers avec les horaires de prières, les haut-parleurs dans les mosquées pour l'adhan, l'étude approfondie de la langue Arabe, la construction des minarets et la commémoration du Mawlîd comme nous allons le voir dans cet article, etc ...

Lire à ce sujet l'article intitulé : Existe-t-il de bonnes innovations en Islam ?

Commémorer la naissance du Prophète Muhammad est un acte que la très grande majorité des shouyoukh du monde Musulman ont accepté et continuent d'accepter. A la lecture de ces avis de très grands savants Musulmans sur la question du Mawlid, chacun pourra comparer les dires de ces sommités de Science qui œuvrent depuis des siècles pour l'Islam aux dires d'une poignée de shouyoukh contemporains connus pour leur mauvaise compréhension des textes et qui dénigrent cette commémoration.

Qu'Allâh comble nos pieux savants de Son infinie Miséricorde, les récompense pour leurs efforts et qu'Il (Exalté soit-il) leur pardonne leurs erreurs.

Salut et bénédictions sur Sayyiduna Muhammad , sa Famille et ses Compagnons.



Les grands Savants de L'Islam qui ont autorisé la célébration du Mawlid :


- Sheikh Ahmad Ash-Sharabâsî déclare : " Nous avons besoin de nous souvenir de toute chose liée au Messager de Dieu , car il est le modèle par excellence pour tout musulman. Ainsi, il n'y a pas de mal à ce que les musulmans, aux quatre coins de la terre, profitent de cette occasion - la naissance du noble Prophète - pour étudier sa Sunnah , sa prédication, ses nobles manières, et pour approfondir leur compréhension de la religion et du Livre de leur Seigneur, pourvu que cela les pousse à multiplier les oeuvres pies et les efforts dans le bien. Nous devons donc comprendre que la célébration de la naissance du plus noble Messager, Muhammad , est une bonne habitude. Il n'y a aucun mal à ce que les musulmans lui accordent des soins et se réunissent à son occasion, à condition que leur célébration reste dans le cadre de ce que Dieu a légiféré et autorisé. " [1]

- L'imam as-Suyuti a écrit tout un chapitre sur la validité du Mawlid ou il dit ceci : " Il y a une question qui était posée concernant la commémoration du Mawlid du Prophète au mois de Rabi ' Al-Awal : Quelle est la décision légale religieuse à cet égard, c'est bon ou mauvais ? Celui qui le célèbre est-il récompensé ou non ?" La réponse selon moi est comme suit : Pour commémorer le Mawlid qui réunit essentiellement les gens ensemble, récitant les parties du Qour'an, relatant des histoires de la naissance du Prophète et les miracles qui l'ont accompagné, est une des bonnes innovations (bid'a hassana); et celui qui le pratique est récompensé, parce qu'il implique la vénération du statut du Prophète et l'expression de la joie pour sa naissance honorable. " [2]

- L'imam al 'Iraqi (le sheykh des huffad du hadith) a écrit un ouvrage également sur le sujet. [3]

- L'imam as-Sakhawi dit dans ses fatawi : " La commémoration du Mawlid a été innovée après les trois premiers siècles. Par la suite, les gens de l'Islam dans les grandes villes des différents pays n'ont pas cessé de commémorer le Mawlid, de donner les différentes sortes d'aumônes durant ses nuits, et de s'appliquer à la lecture de l'histoire de sa noble naissance, et tous les mérites largement répandus rejaillissaient sur eux grâce à ses bénédictions." [4]

Il a également déclaré : " Le Mawlid a été introduit trois siècles après le Prophète, et toutes les nations Musulmanes l'ont célébré et tout 'Ulama (savant) l'a accepté, en adorant Allâh seul, en donnant des donations et en lisant la Sira du Prophète . "

- L'imam al-Shihab al-Qastalani le commentateur du Sahih al-Boukhâri a dit : " Qu'Allâh ait pitié de celui qui rend les nuits du mois de la naissance du Prophète en festivités afin de réduire les souffrances de ceux dont les cœurs sont malades ! " [5]

- L'imam Abu al-Khattab ibn Dihya a écrit tout un mujallad dessus. On y trouve tous ses arguments ainsi que les noms des savants qui fêtaient al-Mawlid à son époque. [6]

- Sheikh 'Atiyyah Saqr, ancien président du Comité de Fatwa de l'université d'Al-Azhar ash-Sharîf, dit à propos de la commémoration de Mawlid : " Mon opinion est qu'il n'y a pas de mal à faire cela, notamment à cette époque où les jeunes ont bientôt oublié leur religion et leur gloire, noyés dans les autres célébrations qui dominent tyranniquement les célébrations religieuses. Cette célébration doit consister à méditer sur la vie du Prophète et à faire des œuvres qui immortalisent le souvenir de la naissance du Prophète, par exemple, en construisant des mosquées ou des instituts, ou toute autre bonne œuvre qui lie celui qui la contemple au Messager de Dieu et à sa vie. " [7]

- Sheykh Ahmad ibn Zayni Dahlan, le Mufti de la Mecque a écrit : " Célébrer le Mawlid et se rappeler le Prophète est accepté par tous les savants musulmans. " [8]

- L'imam as-Subki a dit : " Quand nous célébrions l'anniversaire du Prophète , un grand état de 'uns' (caractère familier) vient à notre cœur et nous sentons quelque chose spécial."

- L'imam Shawkani a dit : " Il est permis de célébrer l'anniversaire du Prophète. " [9]

- Mullah 'Alî Qari a tenu le même avis dans un livre écrit spécifiquement soutenir la célébration de l'anniversaire du Prophète. [10] Dans un autre ouvrage il stipule que le Mawlid est une manière d'honorer et de montrer l'estime que nous avons pour le Prophète .

- L'imam Abu Shama, le sheikh de l'imam an-Nawawi, a dit dans son livre sur des innovations ayant droit : " La meilleure innovation (bida'a hassana) en notre jour est le souvenir de l'anniversaire du Prophète. Ce jour, les gens donnent beaucoup, font beaucoup d'adoration, montrent beaucoup d'amour au Prophète et donnent beaucoup de remerciements à Allâh Tout-puissant pour l'envoi parmi eux de Son Messager, et pour préserver la Sunna et la Shari'a. " [11]

- L'Imam Mohammed bin Abu Bakr Abdullâh al-Qaisi al-Dimashqi confirme sa permissivité dans plusieurs de ses ouvrages. [12]

- Hafiz Ibn Hajar al-Haytami a dit : " Comme les Juifs ont célébré le jour de Ashoura en prenant part au jeûne pour remercier Allâh, nous devons aussi célébrer le jour de Mawlid. "

Il a aussi déclaré : " On remercie Allâh pour la faveur qu'Il a donnée un jour particulier ou pour un grand bienfait, ou pour la prévention d'un désastre. Ce jour est célébré chaque année ensuite. L'action de grâces entraîne les formes diverses d'adoration comme la prosternation, le jeûne, l'aumone et la récitation de Qour'an et quel plus grand bienfait y a t-il que l'apparition de ce Prophète, le Prophète de la Miséricorde, en ce jour de Mawlid ? ".

- Ibn Hajar 'al-Asqalani a dit qu'il y a un dalil pour cela, il a fait référence à un hadith sahih où un compagnon demanda au prophète : " Pourquoi ya Rassul Allâh jeûnes-tu le lundi ? " Sayyidna Muhammad a répondu : " Car c'est le jour où je suis né ". L'imam Ibn Hajar al-'Asqalani a dit : " Le Prophète lui-même commémorait sa naissance. "

- Ibn Al-Jawzi a composé un livre de poésie et de Sira destiné à être lu lors des célébrations du Mawlid. [13]

- Sheykh Hisham Muhammad Kabbani écrit : " Célébrer l'anniversaire du Prophète est un acte que tous les Ulamas du monde musulman ont accepté et continuent d'accepter. Cela signifie qu'Allâh l'accepte, car selon le hadith de Ibn Mas'oud rapporté dans le Musnad de l'Imam Ahmad : « Tout ce que la majorité des Musulmans considère juste est vrai pour Allâh, et tout ce que la majorité des Musulmans considère faux est faux pour Allâh » ".

- L'imam Shams ud-Din ibn al-Jazri, l'imam des récitateurs, a écrit un livre qu'il a nommé : "Le parfum de l'annonce de l'anniversaire Béni ".

- Sheikh al-Qardawi approuve également la célebration du Mawlid en ces termes : " Actuellement, célébrer l'anniversaire du Prophète signifie célébrer la naissance de l'Islam. On est censé en une telle occasion rappeler aux gens comment le Prophète a vécu. Je pense que ces célébrations, si elles sont faites de la façon appropriée, serviront un grand but, rapprochant les Musulmans des enseignements d'Islam et de la vie et de la Sounna du Prophète . " [14]

- Sheykh Al-Muhaddith Sayyid Muhammad al-Maliki a dit : " Combien de fois avons-nous dit que le jour du Mawlid de notre maître Muhammad n'est pas un Aïd, et nous ne le considérons pas comme un Aïd, parce qu'il est supérieure à l’Aïd, plus important et plus noble. Un Aïd ne vient qu'une fois par an, quant à la célébration de son Mawlid et la considération de son souvenir et de la Sira, cela doit être permanent et non limité à un moment ou à un lieu donné! " [15]

- Sheykh ibnou Taymiyya a écrit : " Même si nos prédécesseurs ne le faisaient pas (comprendre : ne célébraient pas le Mawlid) et qu'ils avaient de bonnes raisons, il n'y a rien qui soit contre (cette célébration). " [16]

Il dit également dans son encyclopédie de Fatawa : " Célébrer et honorer la naissance du Prophète et en faire un moment exceptionnel, comme le font certains, est une bonne chose en laquelle réside une grande récompense, à cause de la bonne intention d'honorer le Prophète ". [17]

- Al-Hafiz Ismaïl Ibnou Kathir le célèbre exégète autorise également la célébration du Mawlid et enchante cette fête dans un de ses ouvrages. Il a dit : " La nuit de la naissance du Prophète est une magnifique, noble, bénie et sainte nuit, une nuit de bonheur pour les croyants, pure, radieuse avec des lumières, et des prix inestimables ". [18]

- Ibn Qayyim al-Djawziyya, le plus célèbre et meilleur élève d'Ibn Taymiyya, écrit : " Écouter une belle voix célébrer l'anniversaire du Prophète ou célébrer l’un des jours saints de notre histoire apporte la paix dans le cœur, et apporte au cœur de l'auditeur la lumière du Prophète , et il boira plus encore à partir de la source Muhammadienne ( `Ayn al-Muhammadiyya) ". [19]


- L’imam Hay Lucknowi a dit : " Sans aucun doute, la nuit de la naissance du Saint Prophète est la plus majestueuse, puis la Nuit du Mérite (Lailatul-Qadr) ". [20]

- Sheykh al-Islam Abdul Haq Muhaddith de Delhi a dit : " Les personnes qui dénoncent le Mawlid comme une innovation (Bidaa), sachez que une telle objection est contraire à la Shari'a Islamique. Une grande récompense réside dans la participation au Mawlid an-Nabi ".

- L’imam Ibn Nabata (Le Sheykh des orateurs) a dit : " Ce musulman qui honore et respecte la naissance du saint Prophète sera digne du Paradis ".

- L’imam Jamal Hanafi, Mufti de la Mecque (Makkah Mukarrama) a dit : " La commémoration du Mawlid Sharif compte parmi les bonnes innovations ". Le Sheykh Abou Bakr Bisouni Maliki à approuvé cet avis.

- L’imam ‘Abd ar-Rahman Siraj, Mufti de la Mecque (Makkah Mukarrama) a dit : " Le Mawlid est une pratique acceptable, qui est une bonne innovation. La grande majorité des prédécesseurs parmi les hommes de science de l'Islam ont statué que le Mawlid Sharif est une pratique qui est recommandée ".

- L’imam Muhammad Said Baseel, Mufti Shafé’ite de la Mecque (Makkah Muazzama), a écrit : " Célébrer le Mawlid an-Nabi est une innovation, mais c’est une excellente innovation car elle consiste en la bonté envers les pauvres, les récitations du Qour’an, à augmenter le souvenir et les Salawat, à montrer le bonheur et l’amour pour le Saint Prophète . Et tout cela est extrêmement déplaisant pour les cœurs malades et les haineux qui déshonorent le Saint Prophète parmi les égarés, les hérétiques, les mécréants et les polythéistes ".


Parmi ceux qui ont approuvé le Mawlid on peut également citer :

Autorisation du Dar el-Ifta d'Egypte, autorisation du Ministères des Habous et des Affaires Islamique du Maroc, autorisation du CNI (Conseil National Islamique de Côte d'Ivoire), autorisation du ISCC (Islamic Supreme Council of Canada), autorisation du ministère des affaires religieuses des Emirats Arabes Unis, autorisation du Darul-Ifta Darul-Uloom de Karashi au Pakistan, le grand moufti sheykh 'Atiyya Saqr, sheykh Ibrahim ad-Dusuqi, sheykh an-Nabhani, sheykh al-Qahtaniy, l'imam ibn Dahiya, sheykh Faysal Mawlawi le célèbre mufti du Liban et vice-président du haut conseil de la fatwa en Europe, sheykh Abdu Allah ibn as-Siddiq al-Ghumari (l'un des plus grand imams du hadith du 20ème siècle), sheykh Muhammad Abdul Muntaqim Sylheti, sheykh 'Abdel Khaliq ash-Sharif, le Mufti Muhammad Rafi Usmani, sheykh Suhaib Webb, sheykh Shah Farid ul-Haqq (vice président de la World Islamic Mission), sheykh Zaïd Shakir, le Mufti 'Abdul Rauf Sakharvi, l’imam Sayyed Jafar Barzanji, le Syrien sheykh al-Bouti, sheykh Ahmad Khalil, sheykh Faraz Rabbani, le grand savant du hadith de Médine sheykh Hassan al-Maliki, l'imam Wajihu Din bin 'Ali al-Dayba al-Shaybani al-Zubaidi, et bien d'autres encore ...


La liste est longue et nous pourrions continuer ainsi sur plusieurs pages.

Une extrème minorité de savants contemporains considèrent le Mawlid comme une innovation blâmable, nous respectons cette "divergence", mais nous demandons en retour un respect réciproque envers ceux qui comme nous suivent l'avis majoritaire des Savants de la Umma pour lesquels il s'agit d'un acte louable permettant d'honorer le Prophète Muhammad .

Qu'Allâh nous pardonne nos excès et renforce l'amour des Musulmans les uns envers les autres.
Wahabiyeuuu on January 23, 2013 (08:01 AM)0 FansN°: 2366273
Bismillâh ar-Rahman ar-Rahim,

En ces temps ou une poignée de savants contemporains [et ceux qui les suivent], peu nombreux dans le monde Musulman, mais très présents sur le web et les médias, se mettent à crier à l'innovation (bida'a) quand on parle de célébrer la naissance du Prophète , il semblait important que ce sujet soit abordé sur notre site.

Pour comprendre de quoi il s'agit, il est essentiel de savoir que contrairement à ce que ces gens prétendent, l'innovation (bida'a) n'est pas un statut juridique en soi, et qu'elle n'est donc pas forcement quelque chose à rejeter.

L’Imam Al-Bayhaqi rapporte dans son Manaqib, la parole de l'Imam ash-Shafé'î qui a très bien expliqué la définition de l'innovation.

Il a définit l'innovation ainsi : « Les innovations sont de deux types : l'un est ce qui est innové et qui rentre en conflit avec le Livre, la Sunna, un rapport d'un Compagnon [athar] ou un consensus ; cette innovation est un égarement. L'autre type est ce qui est innové à partir du bien et qui ne rentre pas en conflit avec quoi que ce soit de ce qui est précédemment cité; il s’agit alors d’une innovation qui n'a rien de blâmable ».

Parmi ces bonnes coutumes que les savants ont encouragé et accepté on peut citer : La construction d'écoles pour l'apprentissage de la Sharî'ah, la prière de Tarawîh en congrégation, la mise en place d'outils scientifiques dans les différentes sciences islamiques (règles, fondements, classification des hadiths), les calendriers avec les horaires de prières, les haut-parleurs dans les mosquées pour l'adhan, l'étude approfondie de la langue Arabe, la construction des minarets et la commémoration du Mawlîd comme nous allons le voir dans cet article, etc ...

Lire à ce sujet l'article intitulé : Existe-t-il de bonnes innovations en Islam ?

Commémorer la naissance du Prophète Muhammad est un acte que la très grande majorité des shouyoukh du monde Musulman ont accepté et continuent d'accepter. A la lecture de ces avis de très grands savants Musulmans sur la question du Mawlid, chacun pourra comparer les dires de ces sommités de Science qui œuvrent depuis des siècles pour l'Islam aux dires d'une poignée de shouyoukh contemporains connus pour leur mauvaise compréhension des textes et qui dénigrent cette commémoration.

Qu'Allâh comble nos pieux savants de Son infinie Miséricorde, les récompense pour leurs efforts et qu'Il (Exalté soit-il) leur pardonne leurs erreurs.

Salut et bénédictions sur Sayyiduna Muhammad , sa Famille et ses Compagnons.



Les grands Savants de L'Islam qui ont autorisé la célébration du Mawlid :


- Sheikh Ahmad Ash-Sharabâsî déclare : " Nous avons besoin de nous souvenir de toute chose liée au Messager de Dieu , car il est le modèle par excellence pour tout musulman. Ainsi, il n'y a pas de mal à ce que les musulmans, aux quatre coins de la terre, profitent de cette occasion - la naissance du noble Prophète - pour étudier sa Sunnah , sa prédication, ses nobles manières, et pour approfondir leur compréhension de la religion et du Livre de leur Seigneur, pourvu que cela les pousse à multiplier les oeuvres pies et les efforts dans le bien. Nous devons donc comprendre que la célébration de la naissance du plus noble Messager, Muhammad , est une bonne habitude. Il n'y a aucun mal à ce que les musulmans lui accordent des soins et se réunissent à son occasion, à condition que leur célébration reste dans le cadre de ce que Dieu a légiféré et autorisé. " [1]

- L'imam as-Suyuti a écrit tout un chapitre sur la validité du Mawlid ou il dit ceci : " Il y a une question qui était posée concernant la commémoration du Mawlid du Prophète au mois de Rabi ' Al-Awal : Quelle est la décision légale religieuse à cet égard, c'est bon ou mauvais ? Celui qui le célèbre est-il récompensé ou non ?" La réponse selon moi est comme suit : Pour commémorer le Mawlid qui réunit essentiellement les gens ensemble, récitant les parties du Qour'an, relatant des histoires de la naissance du Prophète et les miracles qui l'ont accompagné, est une des bonnes innovations (bid'a hassana); et celui qui le pratique est récompensé, parce qu'il implique la vénération du statut du Prophète et l'expression de la joie pour sa naissance honorable. " [2]

- L'imam al 'Iraqi (le sheykh des huffad du hadith) a écrit un ouvrage également sur le sujet. [3]

- L'imam as-Sakhawi dit dans ses fatawi : " La commémoration du Mawlid a été innovée après les trois premiers siècles. Par la suite, les gens de l'Islam dans les grandes villes des différents pays n'ont pas cessé de commémorer le Mawlid, de donner les différentes sortes d'aumônes durant ses nuits, et de s'appliquer à la lecture de l'histoire de sa noble naissance, et tous les mérites largement répandus rejaillissaient sur eux grâce à ses bénédictions." [4]

Il a également déclaré : " Le Mawlid a été introduit trois siècles après le Prophète, et toutes les nations Musulmanes l'ont célébré et tout 'Ulama (savant) l'a accepté, en adorant Allâh seul, en donnant des donations et en lisant la Sira du Prophète . "

- L'imam al-Shihab al-Qastalani le commentateur du Sahih al-Boukhâri a dit : " Qu'Allâh ait pitié de celui qui rend les nuits du mois de la naissance du Prophète en festivités afin de réduire les souffrances de ceux dont les cœurs sont malades ! " [5]

- L'imam Abu al-Khattab ibn Dihya a écrit tout un mujallad dessus. On y trouve tous ses arguments ainsi que les noms des savants qui fêtaient al-Mawlid à son époque. [6]

- Sheikh 'Atiyyah Saqr, ancien président du Comité de Fatwa de l'université d'Al-Azhar ash-Sharîf, dit à propos de la commémoration de Mawlid : " Mon opinion est qu'il n'y a pas de mal à faire cela, notamment à cette époque où les jeunes ont bientôt oublié leur religion et leur gloire, noyés dans les autres célébrations qui dominent tyranniquement les célébrations religieuses. Cette célébration doit consister à méditer sur la vie du Prophète et à faire des œuvres qui immortalisent le souvenir de la naissance du Prophète, par exemple, en construisant des mosquées ou des instituts, ou toute autre bonne œuvre qui lie celui qui la contemple au Messager de Dieu et à sa vie. " [7]

- Sheykh Ahmad ibn Zayni Dahlan, le Mufti de la Mecque a écrit : " Célébrer le Mawlid et se rappeler le Prophète est accepté par tous les savants musulmans. " [8]

- L'imam as-Subki a dit : " Quand nous célébrions l'anniversaire du Prophète , un grand état de 'uns' (caractère familier) vient à notre cœur et nous sentons quelque chose spécial."

- L'imam Shawkani a dit : " Il est permis de célébrer l'anniversaire du Prophète. " [9]

- Mullah 'Alî Qari a tenu le même avis dans un livre écrit spécifiquement soutenir la célébration de l'anniversaire du Prophète. [10] Dans un autre ouvrage il stipule que le Mawlid est une manière d'honorer et de montrer l'estime que nous avons pour le Prophète .

- L'imam Abu Shama, le sheikh de l'imam an-Nawawi, a dit dans son livre sur des innovations ayant droit : " La meilleure innovation (bida'a hassana) en notre jour est le souvenir de l'anniversaire du Prophète. Ce jour, les gens donnent beaucoup, font beaucoup d'adoration, montrent beaucoup d'amour au Prophète et donnent beaucoup de remerciements à Allâh Tout-puissant pour l'envoi parmi eux de Son Messager, et pour préserver la Sunna et la Shari'a. " [11]

- L'Imam Mohammed bin Abu Bakr Abdullâh al-Qaisi al-Dimashqi confirme sa permissivité dans plusieurs de ses ouvrages. [12]

- Hafiz Ibn Hajar al-Haytami a dit : " Comme les Juifs ont célébré le jour de Ashoura en prenant part au jeûne pour remercier Allâh, nous devons aussi célébrer le jour de Mawlid. "

Il a aussi déclaré : " On remercie Allâh pour la faveur qu'Il a donnée un jour particulier ou pour un grand bienfait, ou pour la prévention d'un désastre. Ce jour est célébré chaque année ensuite. L'action de grâces entraîne les formes diverses d'adoration comme la prosternation, le jeûne, l'aumone et la récitation de Qour'an et quel plus grand bienfait y a t-il que l'apparition de ce Prophète, le Prophète de la Miséricorde, en ce jour de Mawlid ? ".

- Ibn Hajar 'al-Asqalani a dit qu'il y a un dalil pour cela, il a fait référence à un hadith sahih où un compagnon demanda au prophète : " Pourquoi ya Rassul Allâh jeûnes-tu le lundi ? " Sayyidna Muhammad a répondu : " Car c'est le jour où je suis né ". L'imam Ibn Hajar al-'Asqalani a dit : " Le Prophète lui-même commémorait sa naissance. "

- Ibn Al-Jawzi a composé un livre de poésie et de Sira destiné à être lu lors des célébrations du Mawlid. [13]

- Sheykh Hisham Muhammad Kabbani écrit : " Célébrer l'anniversaire du Prophète est un acte que tous les Ulamas du monde musulman ont accepté et continuent d'accepter. Cela signifie qu'Allâh l'accepte, car selon le hadith de Ibn Mas'oud rapporté dans le Musnad de l'Imam Ahmad : « Tout ce que la majorité des Musulmans considère juste est vrai pour Allâh, et tout ce que la majorité des Musulmans considère faux est faux pour Allâh » ".

- L'imam Shams ud-Din ibn al-Jazri, l'imam des récitateurs, a écrit un livre qu'il a nommé : "Le parfum de l'annonce de l'anniversaire Béni ".

- Sheikh al-Qardawi approuve également la célebration du Mawlid en ces termes : " Actuellement, célébrer l'anniversaire du Prophète signifie célébrer la naissance de l'Islam. On est censé en une telle occasion rappeler aux gens comment le Prophète a vécu. Je pense que ces célébrations, si elles sont faites de la façon appropriée, serviront un grand but, rapprochant les Musulmans des enseignements d'Islam et de la vie et de la Sounna du Prophète . " [14]

- Sheykh Al-Muhaddith Sayyid Muhammad al-Maliki a dit : " Combien de fois avons-nous dit que le jour du Mawlid de notre maître Muhammad n'est pas un Aïd, et nous ne le considérons pas comme un Aïd, parce qu'il est supérieure à l’Aïd, plus important et plus noble. Un Aïd ne vient qu'une fois par an, quant à la célébration de son Mawlid et la considération de son souvenir et de la Sira, cela doit être permanent et non limité à un moment ou à un lieu donné! " [15]

- Sheykh ibnou Taymiyya a écrit : " Même si nos prédécesseurs ne le faisaient pas (comprendre : ne célébraient pas le Mawlid) et qu'ils avaient de bonnes raisons, il n'y a rien qui soit contre (cette célébration). " [16]

Il dit également dans son encyclopédie de Fatawa : " Célébrer et honorer la naissance du Prophète et en faire un moment exceptionnel, comme le font certains, est une bonne chose en laquelle réside une grande récompense, à cause de la bonne intention d'honorer le Prophète ". [17]

- Al-Hafiz Ismaïl Ibnou Kathir le célèbre exégète autorise également la célébration du Mawlid et enchante cette fête dans un de ses ouvrages. Il a dit : " La nuit de la naissance du Prophète est une magnifique, noble, bénie et sainte nuit, une nuit de bonheur pour les croyants, pure, radieuse avec des lumières, et des prix inestimables ". [18]

- Ibn Qayyim al-Djawziyya, le plus célèbre et meilleur élève d'Ibn Taymiyya, écrit : " Écouter une belle voix célébrer l'anniversaire du Prophète ou célébrer l’un des jours saints de notre histoire apporte la paix dans le cœur, et apporte au cœur de l'auditeur la lumière du Prophète , et il boira plus encore à partir de la source Muhammadienne ( `Ayn al-Muhammadiyya) ". [19]


- L’imam Hay Lucknowi a dit : " Sans aucun doute, la nuit de la naissance du Saint Prophète est la plus majestueuse, puis la Nuit du Mérite (Lailatul-Qadr) ". [20]

- Sheykh al-Islam Abdul Haq Muhaddith de Delhi a dit : " Les personnes qui dénoncent le Mawlid comme une innovation (Bidaa), sachez que une telle objection est contraire à la Shari'a Islamique. Une grande récompense réside dans la participation au Mawlid an-Nabi ".

- L’imam Ibn Nabata (Le Sheykh des orateurs) a dit : " Ce musulman qui honore et respecte la naissance du saint Prophète sera digne du Paradis ".

- L’imam Jamal Hanafi, Mufti de la Mecque (Makkah Mukarrama) a dit : " La commémoration du Mawlid Sharif compte parmi les bonnes innovations ". Le Sheykh Abou Bakr Bisouni Maliki à approuvé cet avis.

- L’imam ‘Abd ar-Rahman Siraj, Mufti de la Mecque (Makkah Mukarrama) a dit : " Le Mawlid est une pratique acceptable, qui est une bonne innovation. La grande majorité des prédécesseurs parmi les hommes de science de l'Islam ont statué que le Mawlid Sharif est une pratique qui est recommandée ".

- L’imam Muhammad Said Baseel, Mufti Shafé’ite de la Mecque (Makkah Muazzama), a écrit : " Célébrer le Mawlid an-Nabi est une innovation, mais c’est une excellente innovation car elle consiste en la bonté envers les pauvres, les récitations du Qour’an, à augmenter le souvenir et les Salawat, à montrer le bonheur et l’amour pour le Saint Prophète . Et tout cela est extrêmement déplaisant pour les cœurs malades et les haineux qui déshonorent le Saint Prophète parmi les égarés, les hérétiques, les mécréants et les polythéistes ".


Parmi ceux qui ont approuvé le Mawlid on peut également citer :

Autorisation du Dar el-Ifta d'Egypte, autorisation du Ministères des Habous et des Affaires Islamique du Maroc, autorisation du CNI (Conseil National Islamique de Côte d'Ivoire), autorisation du ISCC (Islamic Supreme Council of Canada), autorisation du ministère des affaires religieuses des Emirats Arabes Unis, autorisation du Darul-Ifta Darul-Uloom de Karashi au Pakistan, le grand moufti sheykh 'Atiyya Saqr, sheykh Ibrahim ad-Dusuqi, sheykh an-Nabhani, sheykh al-Qahtaniy, l'imam ibn Dahiya, sheykh Faysal Mawlawi le célèbre mufti du Liban et vice-président du haut conseil de la fatwa en Europe, sheykh Abdu Allah ibn as-Siddiq al-Ghumari (l'un des plus grand imams du hadith du 20ème siècle), sheykh Muhammad Abdul Muntaqim Sylheti, sheykh 'Abdel Khaliq ash-Sharif, le Mufti Muhammad Rafi Usmani, sheykh Suhaib Webb, sheykh Shah Farid ul-Haqq (vice président de la World Islamic Mission), sheykh Zaïd Shakir, le Mufti 'Abdul Rauf Sakharvi, l’imam Sayyed Jafar Barzanji, le Syrien sheykh al-Bouti, sheykh Ahmad Khalil, sheykh Faraz Rabbani, le grand savant du hadith de Médine sheykh Hassan al-Maliki, l'imam Wajihu Din bin 'Ali al-Dayba al-Shaybani al-Zubaidi, et bien d'autres encore ...


La liste est longue et nous pourrions continuer ainsi sur plusieurs pages.

Une extrème minorité de savants contemporains considèrent le Mawlid comme une innovation blâmable, nous respectons cette "divergence", mais nous demandons en retour un respect réciproque envers ceux qui comme nous suivent l'avis majoritaire des Savants de la Umma pour lesquels il s'agit d'un acte louable permettant d'honorer le Prophète Muhammad .

Qu'Allâh nous pardonne nos excès et renforce l'amour des Musulmans les uns envers les autres.
BEUGUE YONENTE BI on January 24, 2013 (19:20 PM)0 FansN°: 2369857
123 Régle ton pseudonyme la d'abord pour savoir la grande interrogation que tu t'es posé ndakh yalla adouna thi niéte yoyou rék lako ték; khamal sa bop; bo khamé sa bop kham yalla ,o gueune nga nék fi di gnou tankal ak di raconté ay bobar; lidieuneti walél sa 45 foumou nék thi yaw bala ngay dé gnoulay déf djiguéne. Réw nguéne; khamouléne dou nguéne ko képe
Bour Sine on January 22, 2013 (20:37 PM) 0 FansN°:2
Toi 123, le respect des anciens est oci du souna; Arrêtez de traiter nos parents de mécroyant. Et le jour du jugement dernier vous de grandes surprises.
Dieu est miséricorde!!!!!!!!!!!!
Weex Dunx on January 22, 2013 (21:22 PM) 0 FansN°:3
Pour certains, le Coran et les hadiths ne sont compris que Mouhamed A. Wahab, alors que ce mercénaire à une vision de l'islam qui diffère du reste de la Oummah. Pour mieux comprendre ses dérives visitez un site qui s'appelle "Tout sur le salafisme et le wahabisme". Il y a aussi une vidéo "Un Chaykh D'Al Azhar dénoncent les wahabis pseudos salafistes. Cela dit, j'aurai bien avoir les échanges entre Cheikh Ibrahim et Ben Baz, le défunt Mufti Wahabi.
Weex dunx on January 22, 2013 (21:47 PM) 0 FansN°:4
A vister : http://www.sunnisme.com/article-ibn-taymiyya-et-ibn-kathir-sur-le-mawlid-65349487.html
Abdoulah on January 22, 2013 (22:52 PM) 0 FansN°:5
je n'ecris pas ce message pour repondre a 123 comme si tu étais un énnemi, mais je pense que éclairer en vaut la peine. Qu'est ce que l'Islam , Qu'est ce que l'iman ? QU'est ce que l'Iqsan ?

le vrai chemin d'Allah c'est celui d'Allah.

Revenons a ce que tu as dis : Le droit chemin est celui qui se limite aux enseignement du Profet (psl) qui est le Coran et la Sunna Le Profet(psl) . Wakh ma rek lane la sougnou mak yi def té bokhoul si Qur'an ak sunna , Mbokh nik ki da ngay raggal Yallah , Raggal Yallah si lou fegne mais aussi si lou neubou, si on se rencontre je te poserais une seule question et tu ne pourras pas repondre meme si je te laisse 20 ans , et moi je ne dis pas que je vais repondre a toutes tes questions , mais khamal ni que Yallah ni mou fegnalé ay mbir si rassoul sallalahou anleyhi wa salam nonou la neubé you barri si mom . D'ailleurs Allah dis dans sourate hadid qu'il est le Premier , le Denier , l'Apparent et le caché ? medites sur ça mon frère , et arretes d'écouter ces wahabistes . Yalla nanou Yallah mousal si kouy Khadjalé parce que c'est Ibliss qui cherche a separé , moi je pense que tu dois ouvrir ton coeur au zikr c a d au hayleila, essaies d'augmenter ton amour en Allah et en son Messager rassoul sallalahou anleyhi wa salam. Qu'Allah t'ouvres le coeur vraiment mon frère , Mouhamed ne...
Salif12 on January 22, 2013 (23:24 PM) 0 FansN°:6
Mes salutations a diattou djigo est tous le personnelle votre ami et frere mo
Deug on January 23, 2013 (00:57 AM) 0 FansN°:7
MON CHER FRERE EN ISLAM, ABDULLAH. JE NE SUIS PAS D'ACCORD AVEC TOI. dire que DIEU nous cache des choses sur le prophete ne me semble pas sense dans la mesure ou il est envoye a nous en tant qu'un humain comme nous et choisi parmi nous. le prophete ( psl) etait tres simple et tres humain avec ses forces et ses faiblesses.il a fait son travail en tant que prophete, il a fait son discour d'adieu et est mort tout naturellement. seulement au SENEGAL nos marabouts jouent tellement sur les mots, baatin, zahir etc etc de sorte que en fin de compte je m'y perd completement.
DD on January 23, 2013 (08:38 AM) 0 FansN°:8
Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes


Les tidianes sont vraiment les complexes des arabes
Niassène on January 23, 2013 (09:55 AM) 0 FansN°:9
regarde moi ces complexés niassène esclave des arabes, qui organisent une journée palestinienne au moment ou leurs frères africains musulman comme eux sont entrain de souffrir au nord du mali quelle hypocrisie.
Max BARHAM on January 23, 2013 (11:36 AM) 0 FansN°:10
Cela prouve qu'il y a plus de talibés BAYE à l'étranger qu'au Sénégal. On peut l'illustrer par cette phrase: "il est le devoir d'un fleuve d'etre plein à déborder meme si les vaches du voisinage ne viennent pas s'y abreuver, celles venus d'ailleurs le feront". THIEY BAYE.....
Tika on January 23, 2013 (12:05 PM) 0 FansN°:11
Dieuredieuf baye koula bagn yalna deh
Zeida on January 23, 2013 (12:06 PM) 0 FansN°:12
Pour l"indépendance de la Palestine.
Alfayda on January 23, 2013 (17:48 PM) 0 FansN°:13
les complexes arabes sont ceux qui ne comptent ne pas ni un talibes arabes arabe
Ahmed dubai on January 23, 2013 (23:11 PM) 0 FansN°:14
vraiment il est qu on se reuinie au tour d une table pour regler ce feleo.
que DIEU nous accorde la paix partout dans le monde.
Chômeur on January 24, 2013 (01:09 AM) 0 FansN°:15
Programme de recrutement de la fonction fonction publique 2013..... www.fonctionpublique.gouv.sn
BEUGUE YONENTE BI on January 24, 2013 (19:41 PM) 0 FansN°:16
yéne gni kham nguéne dieule; sou nguéne khamone di nguéne gnou wakh lou takh deuk bi gor gni eupe djiguéne gni; vous les hommes là qui parlait lidieuneti léne séne 45 mo gueune sinon 15 nguéniy yor; khamouléne dara beugue fate nit gni ak wakh; réglé lene mo gueune thi yéne; li nguéniy wakh ni séniy papa sakh lidieuneti wougne ko. Sou nguéne khamone dara di nguéne lideieuneti diné islam ba dou ame reuk reuk wayé yéne si vous demande adouna thi bane araf lagne ko takhawal di nguéne réfléchir fi ba souba; séne famille y compris té dou nguéne ko kham. Ba paré beugue kham li yalla lak thi al khourane ak yonente bi. Baye est venu sur terre pour vous aider à avancer dans ce sens nguéniy bla bla rék; ame beute takhoul nga guiss yalla té diangue al khourane takhoul nga kham yalla. yalla dagne koy kham té ragnéko. Gnak lolou nak moléne takha rére motakh sougnou léne ladié sakh lou diouli nék tisbar 4 rakkas takussan 4 rakkas timis 3rakkas dou nguéne kham. et pire encore daléniy diakhal ndakh nulard. Mais nak lolou dafa ame gnouko yalla bakhé mais yéne bokou léne thi ndakh yéneu mome aya bobou yalla nane ''dafa ame gno khamni dama castré séne khol; mour séniy beute; sagne séne nope té deugue daf léniy dérangé'' ,otakh safara ame thi yéne yone. A tous les disciples de Bayes; bouléne tontou gni nga kha, ni ragnéwou gnou séne bope; té kou ragnéwoul sa bop yaw ak mala yi yéna yam. Wa Miqu' daril azim
123 on January 25, 2013 (08:46 AM) 0 FansN°:17
OU SONT LES ADORATEURS DE TOMBES ? HEU ILS DIRONT NON NOUS NE LES ADORONT PAS CEST TOUT JUSTE POUR QUIL AMMENE NOTRE PETITION ENVER ALLAH . MENSONGE LUI QUI EST NE PEUT RIEN PUR TOI OU SONT CEUX QUI VONT RETOURNER AVEC LEUR BOUTEILLE PLEIN DE SABLE DE SES LIEUX TOUT EN PENSANT QUE SA PEUT LUI SERVIR DU BIEN OU REFUTER UN MAL .MISKIIN . OU SONT CEUX QUI PENSENT QUE UNE SALAT INVENTER PAR QUELQUN EST MEILLEUR QUE CELUI QUE NOUS A LAISSER NOTRE CHERE PROFET (PSL) .MISKIIN .OU SONT SES MENTEURS QUI DISENT APRES AVOIR VUE SATAN DUE AUX ZIKR QUN AUTRE SATAN LES A DONNE TOUT EN DISANT QUE (DAFAY DOUG KHALWA) QUILS ONT VUE ALLAH (SWT) .QUE DES HORREURES JUSQUA QUAND?

  Réagissez à cet article (en respectant les règles ci-dessous)

  • Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
    Ne devoilez pas
    les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
    de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
  • Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Nom:
  
Commentaire:
:)   :-D   :cool:   :hun:   :cry:   :love:   :khelou:   :?:   :jumpy: :sad:   :bravo:    :haha:   :dedet:   :sn:   :down:    :up:  :tala-sylla:
   
Pour faire apparaitre vos commentaires immediatement, creez un compte seneweb (c'est rapide).

Nouveau!:   Retrouver toutes les archives concernant Medina Baye de 2006 à ce jour.

 

 


Pub

 




HitParade




HitParade