Métiers du transport : protocole d'accord entre l' AJEB et Dakar- Dem- Dikk pour former des jeunes

  • Par : APS | Le 19 juin, 2012 à 19:06:23 | Lu 7330 fois | 8 Commentaires
content_image

Métiers du transport : protocole d'accord entre l' AJEB et Dakar- Dem- Dikk pour former des jeunes

L’Agence pour l’emploi des jeunes des banlieues (AJZEB) et la société de transport Dakar-Dem-Dikk ont signé mardi un protocole d’accord portant sur la formation continue aux métiers du transport routier et de la mécanique automobile au profit des jeunes des banlieues, a constaté l’APS.

 

Dakar-Dem-Dikk s’est ainsi engagée à assurer la formation continue (théorique et pratique) des jeunes en mécanique automobile, a indiqué le directeur général de l’AJEB, Gorgui Ndong, lors de la cérémonie de signature, précisant que l’effectif de départ peut être fixé à 100 stagiaires.

 

La société de transport se chargera aussi d’assurer le recyclage et la professionnalisation des mécaniciens des banlieues ‘’dans toutes les régions du Sénégal’’ et de ‘’proposer aux jeunes des stages d’une durée de trois à six mois’’, a ajouté M. Ndong.

 

Selon les termes du protocole, Dakar-Dem-Dikk s’engage par ailleurs à recruter les meilleurs jeunes formés et à proposer un programme de validation des acquis de l’expérience pour les professionnels. L’AJEB, elle, est ‘’chargée d’identifer et de mettre à la disposition du partenaire les jeunes devant bénéficier de la formation’’ et de ‘’subventionner en fonction de ses possibilités financières la formation des jeunes sélectionnés’’.

 

Pour le directeur général de l’AJEB, l’entreprise de transport dispose d’une ‘’longue et solide expérience dans les métiers de l’automobile’’. Il a souligné que la structure qu’il dirige a besoin de mettre cette expérience ‘’irréfutable’’ à la disposition des jeunes.

 

Gorgui Ndong a rappelé les missions de l’agence qui ‘’n’est pas de créer de l’emploi pour les jeunes des banlieues, mais plutôt de faciliter les conditions d’obtention d’un travail décent’’. 

 

‘’Je suis convaincu que ce partenariat sera fécond et mutuellement bénéfique pour les deux structures qui sont toutes soucieuses du bien-être de nos jeunes et de l’essor du pays’’, a-t-il dit.

 

Pour sa part, le directeur général de Dakar-Dem-Dikk, Moussa Diagne, a dit que sa société est ‘’en mesure de recevoir’’ des jeunes pour les former, relevant que le protocole d’accord permet à l’entreprise de ‘’lutter contre le chômage’’.




APS

Commentaire (5)


Deug En Juin, 2012 (19:58 PM) 0 FansN°: 2
il faudrait aussi exiger le bfem minimum pour les chauffeurs et le passage obligATOIRE dans les auto-ecole
Ouzbeg En Juin, 2012 (20:37 PM) 0 FansN°: 3
Felicitations pour cette belle idée ,de partenariat entre les deux structures ,même si trouver un travail est difficile mais faciliter au minimum aux jeunes de trouver une formation qui leur permettra dans le futur d'etre operationnel entout temps et en tout lieu ;je vois en cette initiative une perspective d'avenir de perenniser cette acquis pour permettre au moins de professionnaliser le secteur du transport mais aussi une specialisateur dans le domaine de la mecanique ,

Nous souhaitons que Monsieur Ndong trouve d'autres moyens d'aider les jeunes de la banlieue à se sentir impliquer dans la construction d'une societe belle a vivre

Jam En Juin, 2012 (10:10 AM) 0 FansN°: 4
L'agence s'est élargie aux banlieues du Sénégal. Si tout le monde s'y met, les résultats suivrons. Maintenant retenons tous qu'il s'agit DES BANLIEUES

Bonne continuation

Dess En Juin, 2012 (11:19 AM) 0 FansN°: 5
bonne continuation!!!!!

 :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D , :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]