Moustapha Samb, Professeur de communication: «Aujourd’hui les journalistes sont dans le spectacle; ils confondent journalisme et activisme»

  • Source: : Seneweb.com | Le 03 avril, 2013 à 17:04:45 | Lu 15152 fois | 54 Commentaires
content_image

Moustapha Samb, Professeur de communication: «Aujourd’hui les journalistes sont dans le spectacle; ils confondent journalisme et activisme»

Le niveau des journalistes est très bas, il est inquiétant, il faut renforcer les cours d’éthique et déontologie, et pourquoi pas introduire des modules de langues nationales, thème abordé dans le nouveau livre « Médias, langues nationales et organes de régulation en Afrique de l'Ouest, l’exemple pilote des médias sénégalais ». L’auteur de l'essai, Moustapha Samb, a accordé un entretien à Seneweb News.Moustapha Samb dans son ouvrage de faire l’historique de l’avènement des médias sur le continent africain. 

Dans cet entretien, il souligne les manquements liés à l’exercice du métier de la presse et les dérives notées dans le secteur. « Aujourd’hui, dit-il, les journalistes confondent journalisme et activisme : ils aiment inviter des gens qui parlent beaucoup, qui font du théâtre à la limite. Ce sont ces gens-là qu’affectionnent les journalistes. Ils préfèrent inviter les gens qui s’agitent, qui font du bruit », a fustigé Moustapha Samb, professeur de communication au Cesti, le centre d’études des sciences et techniques de l’information.Pour le spécialiste de la communication, « le journaliste est victime de ce qu’on peut appeler la séduction, des invités, qui sont connus, des populistes. Ainsi, le journaliste fait de l’activisme lui aussi. 

Parce qu’on est dans la course à l’audimat, il faut inviter des comédiens, des activistes», a condamné le Professeur Samb. De renchérir : « s’il y a quelqu’un de sérieux qui amène des réflexions sérieuses, ça n’intéresse pas les journalistes. Ils font de la communication au détriment du journalisme. Or, le devoir du journaliste est de faire de l’information, c’est ça son métier, aujourd’hui ils font du spectacle, ils sont dans la communication, dans la course vers l’audimat, au détriment d’une information juste ; ils doivent œuvrer à l’émergence d’une opinion publique, à la formation des citoyens», a-t-il préconisé. 

Regrettant aussi la baisse du niveau constaté dans la presse. Au Cesti, dit-il, « nous avons renforcé partout les cours de français, il faut relever le niveau et renforcer le background. Mais il faut que ça se passe dans les écoles privées aussi », a suggéré Moustapha Samb pour qui il est indispensable de mettre en place « un outil de contrôle de ce que les gens font », de manière à ce que les produits qui sortent de ces établissements « soient à la hauteur, des gens capables d’honorer le métier de journaliste ».

Recueillis par Seneweb News

Le livre de Moustapha Samb est publié aux éditions Le Nègre international


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (38)


Ol En Avril, 2013 (17:49 PM) 0 FansN°: 1
ALLAH MOUHAMADOU DABAKH MALICK SY BENI LE SENEGAL :sn: 
Ibc01 En Avril, 2013 (17:58 PM) 0 FansN°: 1
entièrement d'accord avec cette analyse du prof samb, tout grand amateur de thiebb qu'il soit, et qui n'est pas sans rappelé à un certain amath niasse, actuellement sous d'autres cieux!!!!
Dax En Avril, 2013 (19:06 PM) 0 FansN°: 2
idy la cigale et macky la fourmi. c l'hiver 2017 qui departagera. yalla dou fay wakh bayi dieuf
Lm En Avril, 2013 (17:51 PM) 0 FansN°: 2
professuer nga balma dé ya niaw té barri xamxamm mais boudone ya dess ci goor douma dieukeur
@lm En Avril, 2013 (20:44 PM) 0 FansN°: 1
toi tu es stupide .... lann moy rafeet? mon mari est tres vilain... mais dama ko noppp bien que mo ma maak fouff.. mais il est intelligent, pieux, responsable defaal maa taranga boudoul diekh... teh moyy sama bayi domm , jai 4 enfants avec lui, ils ont tous reussis machallal... yow danga doof, kenn setatoul niaweee
Buggs Bunny En Avril, 2013 (21:10 PM) 0 FansN°: 2
à la fac on l'appelait buggs bunny
@lm En Avril, 2013 (17:53 PM) 0 FansN°: 3
yaw yako geuneu niaw foufffffffffffffffff j te connai bien  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
Edwy Plenel En Avril, 2013 (17:57 PM) 0 FansN°: 4
Au Sénégal on a besoin de journaliste comme Edwy Plenel de Mediapart!!! Dommage Abdou Latif Coulibaly était dans ses traces mais ça c'est le passé il est devenu le fervent défenseur de Macky. Il dénonçait les dégâts de Wade car il n avait pas de poste de rang de ministre, si Wade l'avait nommé à ce poste il le défendrait comme il le fait pour Macky, il est devenu le griot de Macky. Macky a eu bien raison de le nommer pour boucler sa bouche!!!!
Ok En Avril, 2013 (18:33 PM) 0 FansN°: 1
toi aussi tu es tombé dans le jeu de ce gars loool ça se voit que tu es nouveau en "politique" (intéressé)....ce gars est un socialiste et il avait besoin de ça pour se crédibiliser et tout le reste j'ai pas le temps de.......gueuler pour un nouveau revoie les copies
@lm En Avril, 2013 (17:57 PM) 0 FansN°: 5
ceux qui manquent aux journaliste s

Publication d'une information de qualité (respect de la vérité, non recours à des procédés déloyaux, vérification des faits, présentation de bonne foi, impartialité)



Défense de la liberté de l'information (indépendance à l'égard de tous les pouvoirs, exercice de l'esprit critique, distinction de l'information des messages de communication ou de publicité)



Respect des personnes (dignité de l'être humain, compassion pour les personnes frappées par le malheur, respect de la vie privée, publication de toute demande légitime de droit de réponse, reconnaissance et rectification des erreurs)



Promotion de la liberté d'expression (prise en compte des observations des lecteurs, non incitation à la haine ou à la discrimination)



Renforcement des valeurs qui fondent la démocratie (respect du droit du citoyen d'être informé, souci d'éclairer le jugement du citoyen, équité en considérant tous les citoyens égaux devant la presse)  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
@lm En Avril, 2013 (17:58 PM) 0 FansN°: 6
ceux qui manquent au journaliste



Publication d'une information de qualité (respect de la vérité, non recours à des procédés déloyaux, vérification des faits, présentation de bonne foi, impartialité)



Défense de la liberté de l'information (indépendance à l'égard de tous les pouvoirs, exercice de l'esprit critique, distinction de l'information des messages de communication ou de publicité)



Respect des personnes (dignité de l'être humain, compassion pour les personnes frappées par le malheur, respect de la vie privée, publication de toute demande légitime de droit de réponse, reconnaissance et rectification des erreurs)



Promotion de la liberté d'expression (prise en compte des observations des lecteurs, non incitation à la haine ou à la discrimination)



Renforcement des valeurs qui fondent la démocratie (respect du droit du citoyen d'être informé, souci d'éclairer le jugement du citoyen, équité en considérant tous les citoyens égaux devant la presse)  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
Pr En Avril, 2013 (18:04 PM) 0 FansN°: 7
defaril sa dent yi waye guaye melni kou amoul mayens yi pffff pas beau a voir

@pr En Avril, 2013 (18:24 PM) 0 FansN°: 1
les gars vous n'etes pas cerieux hahaha mais vous avez raison il ressemble a leuk
@pr En Avril, 2013 (18:25 PM) 0 FansN°: 2
les gars vous n'etes pas cerieux hahaha mais vous avez raison il ressemble a leuk
La Tendance En Avril, 2013 (18:05 PM) 0 FansN°: 8
cet article colle vraiment a ce qui se passe dans ce pays!!!des journalistes corrompus sans valeur!!!!!!!!!!!!
Samba En Avril, 2013 (18:09 PM) 0 FansN°: 9
Bravo Mr SAMB pour cette analyse pertinente
Alioune Diatta En Avril, 2013 (18:16 PM) 0 FansN°: 10
Tout a fait d'accord. Quand vous voyez des batards de journalistes comme Yaxam Mbaye et Cheikh Mbacké Guissé vous comprenez ce que dit Mr Samb. Bravo bis
Pauvre Afrique En Avril, 2013 (18:19 PM) 0 FansN°: 11
Le problème: le temps du "politique" est différent de celui du" citoyen", du "scientifique", etc! La frontière entre journalisme et communication c'est d'arriver à circonscrire cette notion de propagande! Cette dérive journalistique et une certaine tendance à succomber à la satisfaction de besoins alimentaires ou de visibilité sur l'espace public n'est pas spécifique aux tropiques! La pauvreté dans nos pays démultiplie les mêmes défauts décelables chez les autres! Les pistes à cour terme : spécialisation, travail sur la sémiologie ( ou sémiotique), investigation patiente, travail de terrain, un peu de" situationnisme" (hommage à Guy Debord et sa déconstruction de la "société du spectacle"). En attendant il faut bien occuper les uns et les autres et amuser la galerie...
Asterix En Avril, 2013 (18:23 PM) 0 FansN°: 12
@@lm



"ce qui manquent"... pas "ceux qui manquent..." :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
Asterix En Avril, 2013 (18:30 PM) 0 FansN°: 1
oupsss!!! yaguimay yobalé sakh :d

"ce qui manque"... pas "ceux qui manquent..."
Charité Bien... En Avril, 2013 (18:28 PM) 0 FansN°: 13
Seneweb j'espere que vous prenndrez nnote des recommandations du Pr Samb :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
Corrompus En Avril, 2013 (18:28 PM) 0 FansN°: 14
Que des journalistes corrompus à coup de quelques malheureux billets de banque et prêts a jeter le pire des discrédits aux plus honnêtes citoyens. Bagnou gnou dara, même 5.000 Fcfa ou béne bon d'essence ou béne biére gnou tame leu deume légui tchi séné journaux yi. Tous des batards
Gnuul Kuka En Avril, 2013 (18:30 PM) 0 FansN°: 15
l'homme noir ne baisse jamais les yeux devant un toubab  :dedet:   :dedet:   :dedet:  reste toi mème ...ne prend jamais leur comportemen....  :tala-sylla:   :tala-sylla:   :tala-sylla:   :tala-sylla: 
Pape En Avril, 2013 (18:47 PM) 0 FansN°: 16
merci Mr samb vous avez parfaitement raison !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Arame Fal En Avril, 2013 (18:49 PM) 0 FansN°: 17
Monsieur le Professeur, comme vous êtes au Cesti, vous pourriez prendre l'initiative de proposer : 1. des modules dans les langues utilisées dans la presse audio-visuelle, cela est absolument nécessaire puisque dans certaines radios, le programme est en langues nationales à plus de 60% ; 2. proposer la formation continue, dans ces langues, des agents actuellement en service dans les différentes rédactions etc. Merci et cordialement
Seneweb En Avril, 2013 (18:54 PM) 0 FansN°: 18
Bravo Pr et j'espére que Seneweb vous avez compris la leçon
L'immigré En Avril, 2013 (19:01 PM) 0 FansN°: 19
il araison il y a plus de journaliste surtout dans les tv on maintenant des anciens animateurs dans les établissement.Je me rappel de MAMADOU MALAYE DIOP ANDRIAN DIOP DIADJI TOURE SOKHANA DIEG ELISABETH NDIAYE FOFANA JUNIOR
Apollon66 En Avril, 2013 (19:06 PM) 0 FansN°: 20
seneweb a fait exprés de publier cette photo quelque part...  :hun: 
Obs En Avril, 2013 (19:07 PM) 0 FansN°: 21
Journalistes de l'Observateur, vous avez compris, sales vermines!!!!
Gac En Avril, 2013 (19:24 PM) 0 FansN°: 22
POUR LES NULS LA POUBELE DE LA PRESSE ALLEZ VOIR DU COTE DE D MEDIA ZIK FM SEN TV TRIBUNE KE DES NULLARDS
Mahouradia En Avril, 2013 (19:41 PM) 0 FansN°: 23
Ce monsieur n'a pas dû séjourner en pays développés, où les journalistes sont les vrais sentinelles de la démocratie.

Et par delà les journalistes les comiques.

C'est pourquoi je réaffirme que sans la contribution de la diaspora, nos pays auront du mal à s"en sortir, car c'est elle qui dispose de l'expérience du développement !

Bien à vous professeur !

étudiant En Avril, 2013 (19:59 PM) 0 FansN°: 24
souniou yone meyniou moyene rek ssi examen :-D 
Moom Ndiaye En Avril, 2013 (20:08 PM) 0 FansN°: 25
monsieur le prof, je suis tout a fais d'accord avec vous. Au sénégal nous assistons a l"emmergence de journalistes de faits divers. seul 2s tv, la RTS et rfm atravers mamadou ibra kane font des émmisions pertinentes qui éveillent la conscience du citoyen. tous le reste sont des mercennaire aux soldes de leurs poches. c'est vraiment dommage.
Cancer En Avril, 2013 (20:28 PM) 0 FansN°: 26


Il est possible de soigner le cancer avec la médecine africaine. Tout patient ou toute structure sanitaire qui veut nous contacter peut le faire : [email protected] .



Les laboratoires pharmaceutiques, nous pouvons travailler avec brevet où vous serez 50 pour cent et nous aussi 50 pour cent après avoir suivi et étudier le médicament durant 5 ans.



Nous pouvons ainsi vendre moins cher le médicament et contribuer à la révolution de la médecine.

Dfghefhf En Avril, 2013 (20:54 PM) 0 FansN°: 27
ta raison des journalistes qui ne savent meme pas distinguer se que signifient marchand ambulant sont nivau et bas y'a des guewelisses pas des journalistes mais le senegal possede des geweuls
Sy En Avril, 2013 (21:14 PM) 0 FansN°: 28
il ya un prolbeme au senegal on confond journaliste ;chroniqueur,et animateur donc du coup tous ce monde qui tiennent un micro et parle devant un camera devient journaliste surtout ceux des nouvelles generations dama yakar ne deniou beuge dee mussi ba rek la gnouye wakh souba ba guone te leup thi sama kharite moma wakhe ma binde article bi
Buggs Bunny En Avril, 2013 (21:15 PM) 0 FansN°: 29
ce professeur à la fac on l'appelait buggs bunny
Bb En Avril, 2013 (22:04 PM) 0 FansN°: 1
bugs bunny sans se carottes c'est toujours des dégâts.
Vision2000 En Avril, 2013 (22:01 PM) 0 FansN°: 30
voila un grand monsieur une grande tète bien faite :sn:  :sn: 
Seneweb En Avril, 2013 (22:22 PM) 0 FansN°: 31
J'espere que SENEWEB a compris
La En Avril, 2013 (23:44 PM) 0 FansN°: 32
Aujourd'hui aussi au Sénégal les analystes comme M. Sambe sont des partisans!!!
Ousmane En Avril, 2013 (01:44 AM) 0 FansN°: 33
Les journalistes ne sont pas sortis de la cuisse de Jupiter. Ils ne sont pas plus corrompus que vous autres courageux commentateurs cachés derrière leur écran...
Amd En Avril, 2013 (07:54 AM) 0 FansN°: 34
Vous avez parfaitement raison.Les journalistes sénégalais ne parlent que de la politique politicienne. il y a beaucoup de sujets à évoquer par la presse: environnement, économie, science et technique,TIC, etc. Dans ces domaines, ils ne sont pas à l'aise, c'est pourquoi, ils ne les abordent pas.

On évoque toujours les mêmes questions à tous les niveaux de la presse sénégalaise, il n'y a pas d'innovation; svp, changez
Sarr En Avril, 2013 (08:02 AM) 0 FansN°: 35
kaw cisko vous êtes méchant et haineux Alassane samba DIop est un bon journaliste il fait du bon travail
Médoune Khoulé En Avril, 2013 (10:28 AM) 0 FansN°: 36
Seneweb a changé de photo pour donner une bonne présentation du prof Samb.

Physiquement, il n'est pas top et intellectuellement, il n'a aucune rigueur.
Bye En Avril, 2013 (10:37 AM) 0 FansN°: 37
belle analyse Monsieur SAMB nous avons besoin d autre chose le journalisme n est pas le sensationnel il faut de la matiere allez faire des recherches sur des sujets pertinents
Listo En Avril, 2013 (12:19 PM) 0 FansN°: 38
Mr Samb parle en connaissance de cause et son propos est aussi , pertinent puisqu'il colle à la réalité!

Mr Samb nous dit qu'au Cesti, ils ont renforcé les cours d'éthique, de déontologie et meme de français, car à l'évidence il y a de trés sérieuses lacunes là dessus!

Je me demande si vraiment cela suffit tant le bagage intellectuel de nos journalistes est trés trés léger: on s'en rend compte ,tous les jours, et notamment lors d'interviews dans la presse écrite comme télévisuelle ou les interviewés sont trés à l'aise, on leur pose toutes sortes de questions, et ils sortent de gros mensonges, des aneries, sans que le journaliste ne réagisse , ne relance, ne rectifie ni ne creuse la réponse ; et pourtant les journalistes ont préparé leurs questions ce qui supposent qu'ils se sont informés auparavant, qu'ils se sont préparés!

Enfin et surtout nos "journalistes" sont fascinés par la politique et les politiciens, qui se servent bien d'eux et à leur insu parfois, comme marche pieds ou porte voix: dans d'autres pays, le retard économique de leur pays et du fait de dirigeants politiques incompétents les préoccupent bien plus!

Pour faire un bon journaliste, comme pour bien d'autres métiers, il faut avant tout etre curieux, s'étonner, ou vouloir savoir ce qui est réellement: avoir cette meme curisioté intellectuelle qui habite les chercheurs, mais sans etre voyeurs, sans parti pris, sans préjugés, mais avec rigueur et méthode!

Nombre de nos gens devraient aller faire autre chose: ils ne peuvent etre de bons journalistes car meme s'ils en ont la formation ils n'en ont pas la vocation, la passion!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]