Sécurisation de la banlieue : Grosse moisson de la police

  • Source: : Seneweb.com | Le 12 octobre, 2018 à 13:10:19 | Lu 5170 fois | 29 Commentaires
content_image

Sécurisation de la banlieue : Grosse moisson de la police

L’Etat ne badine pas avec les malfrats. Les opérations de sécurisation dans la banlieue sont en train d’être effectuées dans la banlieue avec rigueur. Du coup, le commissariat central de Guédiawaye et ses secondaires ont dévoilé les résultats desdites opérations faites dans la nuit du jeudi 11 au vendredi 12 octobre 2018, de 22 h à 5 h du matin.

 

Au terme de celles-ci, note le communiqué signé par le Bureau des relations publiques de la Direction générale de la Police nationale, 89 individus ont été interpellés dans différentes localités pour diverses infractions réparties.

 

Dans le secteur de Guédiawaye, Wakhinane Nimzatt et Golf Sud, 3 personnes ont été arrêtées pour détention et usage de chanvre indien, 25 pour vérification d’identité, 7 pour ivresse publique manifeste, 2 pour non-inscription au fichier sanitaire et racolage, 1 pour conduite sans permis de conduire, 6 véhicules et 3 motos mis en fourrière.

 

A Yeumbeul, Malika et Sicap Mbao, ce sont 20 individus qui ont été interpellés pour vérification d’identité, 4 pour ivresse publique manifeste et 1 pour détention de faux billets de banque. Là où 24 autres personnes ont été appréhendées pour vérification d’identité et 2 pour ivresse publique manifeste dans le secteur de Pikine, Thiaroye et Guinaw Rails.

 

Il relève aussi de ce document reçu que ces opérations de sécurisation, dans le cadre de la lutte contre l’insécurité sous toutes ses formes, ont été «menées sans incident».


Auteur: Awa FAYE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (23)


Anonyme il y a 1 semaine (14:10 PM) 0 FansN°: 1
Ca, c un taf qui doit être continu, et non conjoncturel, juste parce que les sénégalais ont ressenti qu'on est plus intéressé par "politique" et à casser de l'opposant et des marcheurs, qu'à assurer la sécurité des honnêtes citoyens...
Reply_author il y a 1 semaine (15:13 PM) 0 FansN°: 1
ces actions ne reglent rien. jespere que les itoyens ont été avisée de circuler avec des pieces d,identité. des fois ils arrivent dasn un quartier et trouvent des jeunes entrain de boire du thé devant leur maison et les embarqué,. ce n'est pas serieieux sa. l'affaire est simple créér un numéro d'urgence et laisser les voitures patrouillées dans le secteur. en cas d'infraction que la reaction des policiers soient rapides. il fait chaud les gens ne doivent pas rester enfermer chez eux.
Reply_author il y a 1 semaine (15:41 PM) 0 FansN°: 1
tapage nocturne rek pourquoi pas sur vos terrasse ou dans vos vérandas? mbédd mi pour nieup la fatou dji léne séne keur yi..bandits yi nio gui keur massar et malika
Anonyme il y a 1 semaine (14:11 PM) 0 FansN°: 2
on ne règle pas le problème de l’insécurité par des opérations de réaction temporaire.il faut plutôt mettre en place des politiques qui vont dans ce sens...
Reply_author il y a 1 semaine (14:51 PM) 0 FansN°: 1
médecin après la mort
Anonyme il y a 1 semaine (14:27 PM) 0 FansN°: 3
49 sur 89 sans CNI ....

je dis ça je dis rien



sinon c'est pas vraiment des gros criminels mais au moins ça donne l'impression que le ministre de l'intérieur travaille
Anonyme il y a 1 semaine (14:29 PM) 0 FansN°: 4
Parce qu'il y avait assassinat de Mariama Sagna qu'on mène ces opérations. Pourvu que cela continue. Sinon, mucho ruido para nada !!!
Anonyme il y a 1 semaine (14:36 PM) 0 FansN°: 5
Le slogan de 2019 devra quand même être rectifié...

Plan Sénégal Emergent, le temps de la réaction !
Jamm il y a 1 semaine (14:37 PM) 0 FansN°: 6
C'est une bonne chose pour installer la peur chez les malfrats.

Mais ce qu'il faut c'est des actions permanentes combinées Police et Gendarmerie.

Ensuite, les citoyens doivent participer à l'identification de potentiels malfrats tapis dans nos différents quartiers.

Une ou deux actions éclaires ne peuvent pas régler l'insécurité.
Anonyme il y a 1 semaine (14:42 PM) 0 FansN°: 7
Plus de prévention au lieu de réaction.Si on s occupait plus des malfrats qu' à suivre les opposants la sécurité y gagnerait
Anonyme il y a 1 semaine (14:42 PM) 0 FansN°: 8
Anonyme il y a 1 semaine (14:44 PM) 0 FansN°: 9
Pourvu que ça continue,mais je ny crois pas
Anonyme il y a 1 semaine (14:48 PM) 0 FansN°: 10
ohhooo les policiers sont des ragales!!! de vrai pedés ils nont qua venir ici a dans la foret niayes entre fass mbao et keur massar les bandit vont les manger vifs!!! oubien a grand yoff ya des policiers corompus laba qui rackette les dealeurs 75mil par mois!





Yaay Faal il y a 1 semaine (14:52 PM) 0 FansN°: 11
LES RÉGIONS EN ONT AUSSI BESOIN; PENSEZ A NOUS. AIDEZ NOUS A MIEUX VIVRE
Anonyme il y a 1 semaine (15:05 PM) 0 FansN°: 12
qu'est ce qu'ils attendent pour faire un tour a ouakam ? on en a pleins de malfrats par ici :jaaxle: 
Der il y a 1 semaine (15:12 PM) 0 FansN°: 13
jamais d'action toujours des réactions :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Jeuf Rek il y a 1 semaine (15:13 PM) 0 FansN°: 14
Il faut une police comme aux USA..Pas de masla et il faut être dur et repressif..pas de quartier pour les délinquants..Mais aux Sénégal avec ces putains de droits de l'hommiste à la noix toute la police est devenue frileuse et sans couilles
Reply_author il y a 1 semaine (15:55 PM) 0 FansN°: 1
la police usa sait tres bien ou mettre les pieds. y a des endroits ou elle ne va jamais y trainer.
Anonyme il y a 1 semaine (16:33 PM) 0 FansN°: 15
sans pièce 6000 Tiagua 3000  :sunugaal:  :sunugaal:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme il y a 1 semaine (18:11 PM) 0 FansN°: 16
Si vous n'arrêtez pas ces opérations y aura peu de personne au magal... Suivez mon regard
Anonyme il y a 1 semaine (19:41 PM) 0 FansN°: 17
C’ Est pas normal d’arrêter Quelqu’un si il n’a pas sa carte d’identité c’est une fumisterie française.

Si quelqu’un vaque à ses occupations et ne fait aucun désordre public on doit le foutre la paix.c’est un etat policier ça.
Anonyme il y a 1 semaine (21:04 PM) 0 FansN°: 18
MEDECIN APRÈS LA.MORT
Anonyme il y a 1 semaine (21:39 PM) 0 FansN°: 19
Toujours réactif et jamais proactif. Fallait-il que des sénégalais soient étranglés pour que les forces de l’ordre réagissent? You have to be ahead of the curve and not always behind the curve by a mille!
 il y a 1 semaine (21:43 PM) 0 FansN°: 20
g appelé le matin une commissariat pour signaler on n répond pa au téléphone donc le soir mom n'y pensait même , deugg bi allez vivre ailleurs
Anonyme il y a 1 semaine (22:46 PM) 0 FansN°: 21
Ces coups de filet périodiques ne suffisent pas. Il faut des moyens réels et une action de tous les jours. Pas des shows périodiques.
Anonyme il y a 1 semaine (10:43 AM) 0 FansN°: 22
Il chopent des jeunes chaumeurd entrain de boire du thé et des ivrognes et prostitué pour ensuite venir bomber le torse devant la presse soit disant on a fait x arrestation
Anonyme il y a 1 semaine (15:00 PM) 0 FansN°: 23
bontou pikine a 20h on vous agresse alors la voiture de police se trouve au rond point .faites de la prevention et laisser trankil kes jeunes entrain de boire ke the devan chez eux a moins kon soit en ciuvre feu

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]