Vendredi 22 Mars, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Sédhiou - Escroquerie foncière : Le maire de Bambali placé sous contrôle judiciaire

Single Post
Sédhiou - Escroquerie foncière : Le maire de Bambali placé sous contrôle judiciaire

Le maire de la commune de Bambali, dans le département de Sédhiou, est placé sous contrôle judiciaire après avoir été interpellé, arrêté, déféré puis relâché pour un délit d'escroquerie foncière et détournement de deniers publics. Mamadou Ndiaye, selon les premiers résultats de l'enquête, aurait recruté un comptable qui gérait une quarantaine de parcelles issues du lotissement 2016 de sa commune. Le maire revendait ces parcelles à usage d'habitation à 50.000 F l'unité et reversait les recettes dans son trésor privé qu'entretenait son comptable.

Las d'attendre, les malheureux demandeurs de ces parcelles fictives se sont constitués en partie civile et ont porté l'affaire devant la justice. C'est suite à cette plainte que l'édile apériste, élu aux dernières élections municipales, a été arrêté puis déféré au parquet de Kolda. Mais une source proche des enquêteurs informe qu'il a été libéré en fin de soirée hier jeudi mais reste frappé par l'interdiction de sortie du territoire pour les besoins de l'enquête.

 


Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (14:51 PM)
    terrain à 50000 f?
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (15:33 PM)
    50000 FCFA par lotissement mais combien en a-t-il vendus?
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (18:15 PM)
      vraiment le gerant de lhotel hobbe seme beaucoup de probleme des 02hotels hobbe et firdou il ne paie pas le personnels le salaire normal au personnel il prend le personnel comme des exclaves le plus paye a 80000/mois
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (21:01 PM)
    Le foncier l'état doit y veiller car beaucoup de maire s'enrichissent de ça.





    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:16 PM)
    Les maitres dans les Grandes villes ne sont jamais inquietes
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (14:53 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:09 PM)
    Chers tous,

    Je m’adresse à tous les organes de presse. Les règles d’éthique et de déontologie professionnelles vous exigent d’informer juste et vrai. Je suis au regret de le dire mais c’est honteux de votre part et à la limite satanique de livrer de fausses informations à la population.

    Primo, à Bambali, il ne s’agit pas d’un lotissement mais plutôt d’un alignement (il s’agit d’un alignement de « Bambali village »),

    Segundo, il ne s’agit pas de parcelles fictives car les bornes ont été déjà implantées par l’agent du cadastre qui n’a pas consulté son chef de bureau. Ce dernier est allé déterrer les bornes. Ce qui ne relève pas de ses compétences mais celles de l’urbanisme.

    Tercio, le maire de la commune de Bambali n’a jamais fait l’objet d’une arrestation mais plutôt d’une simple audition sur un fait qui s’est produit dans sa commune. Y a-il- quelque chose d’anormal que de n’être sollicité pour des éclaircissements ayant trait à la justice ?

    De surcroit, il est à préciser que l’information véhiculée par le journal « libération » disant qu’il n’y a plus de maire à Bambali n’est que pur mensonge. Monsieur Mamadou NDIAYE reste toujours le maire de la commune nonobstant ce petit feuilleton judiciaire.

    Qui plus est, il est à signaler que le chef du bureau régional du cadastre de Sédhiou, désormais ex chef, est l’instigateur de tout cet épisode judiciaire. Ce dernier, qui s’est toujours enrichi sur le dos des collectivités locales, n’a de cesse arrêté d’arnaquer, d’intimider et d’exercer une pression sur les maires de commune pour se faire attribuer des centaines de parcelles en général et en particulier les meilleures poches. Aussi faudrait-il souligner que l’ex chef de bureau du cadastre, qui est derrière toutes ces fausses informations, a toujours monté les populations contre l’édile de la ville en usant de son autorité. Il ferait mieux de se concentrer sur son nouveau sort (de chef de service à simple agent de terrain) au lieu de raconter des balivernes aux journalistes de sud quotidien. Y a pas plus humiliant que ça.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR