Terrorisme, trafics…: L’Ue et l’Oim renforcent la lutte aux frontières

  • Source: : Seneweb.com | Le 02 août, 2017 à 18:08:25 | Lu 4048 fois | 3 Commentaires
content_image

Terrorisme, trafics…: L’Ue et l’Oim renforcent la lutte aux frontières

Dans ce contexte de lutte acharnée contre le terrorisme et les trafics de tous genres au niveau des zones frontalières, l’Union européenne et l’Organisation internationale pour les migrations (Oim) ont décidé de venir en appoint aux forces de sécurité sénégalaises. Les deux organisations ont mis à la disposition de la Police, de la Gendarmerie et de la Douane, un lot important de véhicules, de motos et de vedettes. D’une valeur de 2 milliards de Francs Cfa, ce don comprend aussi la construction de 9 postes frontaliers

"C’est un don qui vient à son heure, d’autant  qu’assez souvent nous recevons des personnes refoulées de la Lybie et du Niger. Et au sein de ces groupes tout peut s’y glisser. Et puisque nous sommes dans un contexte global de lutte contre le terrorisme, la sécurisation optimale de nos frontières est un idéal certes, mais nous arriverons à nous en approcher si vraiment nous arrivons à travailler en parfaite synergie. C‘est pourquoi  donc 9 postes intégrés ont été créés dont 5 ont été achevés et 4 en chantier. La police, la gendarmerie et la Douane vont y travailler ensemble. Au-delà des 13 véhicules qui ont été mis à notre disposition, il y a des véhicules, des motos et des vedettes pour une sécurisation de notre frange fluviomaritime. Ce geste de l’Union européenne nous encourage à donner le meilleur de nous-mêmes pour mieux verrouiller nos frontières.", a indiqué le Directeur général de la Police nationale, Oumar Maal.

Ces postes et le matériel seront positionnés dans le nord et à l’Est du pays, notamment à Matam, à Tambacounda et à Saint Louis. L’objectif étant, entre autres, de filtrer davantage nos frontières. "Ce sont les hommes qui traversent les frontières qui font ce que nous craignons. Ce sont eux qui versent dans les actes délictuels, les actes criminels et particulièrement le terrorisme", a indiqué le Dg de la Police.

Gonzalez Ducay, le chef de la délégation de l’Union européenne au Sénégal, affirme que "sans sécurité il n’y a pas de développement". Ce qui explique, dit-il, le renforcement des forces de sécurités sénégalaises par l’Ue: "Donc il faut que nous travaillions ensemble. Et aujourd’hui, ce matériel livré à la gendarmerie, à la Police et à la Douane servira au renforcement du contrôle des frontières pour protéger les bons citoyens, ceux qui travaillent, qui circulent avec leurs marchandises, qui vont d’un pays à l’autre pour travailler, et s’attaquer à ceux qui utilisent les frontières pour faire faire passer de la drogue, à ceux qui font du trafic de migrants et aux terroristes", a indiqué le diplomate.

Jo-Lind Roberts-Sene, chef de mission de l'Organisation internationale pour les migrations au Sénégal, ajoutera que «ces véhicules vont servir aux agents des frontières pour un meilleur contrôle et une meilleure surveillance des frontières le long du fleuve Sénégal".

Youssouf SANE


Auteur: Youssouf SANE - Seneweb.com

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Août, 2017 (20:35 PM) 0 FansN°: 1
Nos frontières sont celles de la CEDEAO !

Evitons le lavage de cerveau.
Anonyme En Août, 2017 (00:37 AM) 0 FansN°: 2
Mais chaque pays dispose de ses propres forces de sécurité et ses frontières. Ou bien.
Reply_author En Août, 2017 (09:50 AM) 0 FansN°: 1
c'est bien notre problème. dans le cadre de la cedeao et dans un objectif d'intégration ouest africaine certaines de nos forces devraient être combinées. on peut même envisager que tout sujet qui concerne deux ou plusieurs etats, soit géré directement par une agence ou une administration sous l'autorité de la cedeao.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]