TOUBA : Les dessous de l'affaire d'escroquerie chez le porte-parole du khalife

  • Source: : Seneweb.com | Le 30 juillet, 2018 à 14:07:09 | Lu 10992 fois | 19 Commentaires
content_image

TOUBA : Les dessous de l

L'affaire d'abus de confiance et d'escroquerie pour laquelle Mamadou Soumaré, le chambellan et homme de confiance de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, est dans liens de la prévention, n'a pas encore livré tous ses secrets. Des interrogations subsistent encore dans cette affaire qui date de plusieurs mois.

Comment Mamadou Soumaré, appelé "Petit Soumaré", un jeune d'une quarantaine d'années, vendeur de produits cosmétiques au marché central de Ndoumbé Diop de Diourbel, a gravi les échelons en si peu de temps pour se retrouver au centre des affaires chez le porte-parole du khalife général des Mourides ? Comment a-t-il pu aussi longtemps abuser Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre ? Comment celui-ci n'a jamais pu s'apercevoir de rien ? A-t-il agi seul ? Qui sont ses complices, s'il est vraiment coupable ? Autant de questions sans réponses, du moins pour le moment.

Au quartier Keur Mame Cheikh de Touba où il a été cueilli, hier, par les éléments de la brigade de recherches de la gendarmerie, les témoignages sont plutôt élogieux. Mamadou Soumaré, qui y vit avec sa famille, est  réputé "digne, sérieux et travailleur".

L'autre interrogation réside dans la manière dont la machine judiciaire a été très vite mise en branle pour aboutir à l'arrestation du présumé faussaire à qui le porte-parole du khalife général des Mourides, reprocherait d'avoir falsifié sa signature pour obtenir auprès de plusieurs ambassades, et en son nom, plus d'une cinquantaine de visas Schengen.

En tout état de cause, après la plainte de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, qui se trouve encore à Paris, la procédure enclenchée, a permis l'arrestation du jeune homme, qui est désormais poursuivi pour escroquerie et abus de confiance. Faits punis par les dispositions des articles 383 et 379, et passibles des peines de prison ferme entre six mois et deux ans.


Auteur: Gora KANE - Seneweb.com - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (12)


Anonyme il y a 2 semaines (14:50 PM) 0 FansN°: 1
S'il s'agit de faire arrestation ils sont super intelligents,

S'il s'agit de tuer il utilise la minière forte sous le sceau d'une justice à genoux

https://youtu.be/UwdSHeayxVg
Anonyme il y a 2 semaines (14:51 PM) 0 FansN°: 2
mais soutoura

Ndondi il y a 2 semaines (16:17 PM) 0 FansN°: 3
Encore un article écrit par un journaliste navétane
Anonyme il y a 2 semaines (16:21 PM) 0 FansN°: 4
Petit Sumaré n'est pas un vendeur de produits comestibles mais plutôt un vendeur de tissus il faut vos infos....Petit Soumare était bien et travailleur Que Dieu l'assiste dans ces moments difficiles un Ami de longue date
Reply_author il y a 2 semaines (16:23 PM) 0 FansN°: 1
vendeur de tissus un homme bien et travailleur
Anonyme il y a 2 semaines (16:24 PM) 0 FansN°: 5
A QUAND LA BAISSE DES PRIX DU PÉAGE ????
Anonyme il y a 2 semaines (17:43 PM) 0 FansN°: 6
racket a laeroport de diass...sur les voitures particulieres avec leur sout disant sabots ...sans aucune preuve on vous dit que vous avez stationne 10mn 20mn ...comble de lironie c senecartours une societe privee qui gere ce racket...lrs policiers et gendarmes devant ki sa se passe nont plus voix chapitre...sacres voleurs c commr ca wuils soutirent 10000frdaux sutomoboöistes venus deposer des voyageurs :jumpy2:  :bindeu: 
Anonyme il y a 2 semaines (20:45 PM) 0 FansN°: 7
Un homme sérieux travailleur et vrai baye fall.

Yallah nallah borom dolé diapalé barké seydina mouhamed psl
Anonyme il y a 2 semaines (21:05 PM) 0 FansN°: 8
comment peut on donner facilement des visas, sur simple demande d'un marabout ?
Reply_author il y a 2 semaines (08:22 AM) 0 FansN°: 1
bonne question. ce pays est foutu
Anonyme il y a 2 semaines (21:27 PM) 0 FansN°: 9
"un jeune d'une quarantaine d'années"...lol
Reply_author il y a 2 semaines (00:26 AM) 0 FansN°: 1
vraiment ????????????????????????????????????
Anonyme il y a 2 semaines (02:10 AM) 0 FansN°: 10
je pense que celui qu'on devrait arreter c'est Serigne basse Abdou Khadre lui meme. Il faut interroger Serigne bassirou Abdou Khadre , il resemble a un faussaire
Anonyme il y a 2 semaines (02:13 AM) 0 FansN°: 11
Ils veulent juste arreter ce homme pour proteger Serigne Basse Abdou Khadre. Le vrai faussaire c'est Serigne Basse Abdou Khadre
Anonyme il y a 2 semaines (04:48 AM) 0 FansN°: 12
Un homme série lux



Reply_author il y a 2 semaines (08:53 AM) 0 FansN°: 1
au senegal les enquettes se font mal une enquette doit prendre naissance au fait ultime qui est le marabout liberez ce mec le marabout n'a même pas le droit d'avoir un passport diplomatique au senegal le marabout a beaucoup de privelege or c'est une personne ordinaire parole du president confirmait par m'baye sy pas de pluies les marabouts ne sont même pas capable de prier auprés du bon dieu pour un hivernage
Reply_author il y a 2 semaines (09:27 AM) 0 FansN°: 1
le marabout c est la noblesse ici au senegal. faites pas chier y a des nobles partout dans le monde!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]