TOUBA : Les travailleurs de l'hydraulique vilipendent l'État auprès du khalife

  • Source: : Seneweb.com | Le 26 mars, 2018 à 14:03:49 | Lu 4353 fois | 4 Commentaires
content_image

TOUBA : Les travailleurs de l'hydraulique vilipendent l'État auprès du khalife

Les agents de l'hydraulique affiliés au Syndicat national des travailleurs de l'hydraulique ((Snth) entendent user de tous les moyens pour exécuter la décision de justice devant leur permettre d'empocher les 45 310 000 Cfa que l'État leur doit. 

La visite qu'ils ont rendue ce weekend à Serigne Mountakha Mbacké, l'actuel khalife général des Mourides, entre justement dans ce cadre. Devant le guide religieux, Yely Koulibaly, secrétaire général dudit syndicat, a dénoncé le snobisme de l'État qui selon lui, refuse d'exécuter une décision de justice.   

D'après M. Koulibaly, en plus du dilatoire de l'État, les travailleurs du secteur de l'hydraulique ne sont guère impliqués dans la privatisation des forages. Entre autres griefs, le Snth souligne le manque de volonté de l'État de les indemniser et de régulariser leur statut, ou encore l'absence de bulletin de salaire et le non-respect de la grille salariale. 

Dans le même élan, Yely Koulibaly et ses camarades disent ne pas comprendre que leurs correspondances envoyées à leur ministre de tutelle, Mansour Faye, soient restées vaines. Et ce, la confirmation en appel par l'arrêté du 24 septembre 2014. Des déclarations qui sonnent faux selon Mamadou Diokhané, Dage au ministère de l'Hydraulique.

"Ils sont à l'hydraulique depuis 2003. Et certains d'entre eux qui y ont fait plus de 20 ans n'ont jamais eu de contrats stables. Leur situation était très précaire car ils restaient cinq à six mois sans percevoir. S'ils ont eu aujourd'hui des contrats stables, c'est grâce au ministre Mansour Faye", a indiqué le directeur de l'administration générale et de l'équipement, Mamadou Diokhané. 

"L'État a été condamné à leur payer 44 millions. Mais l'appel n'a jusque-là pas été vidé. Donc le ministère de l'Hydraulique n'a rien à voir dans cette affaire. Mieux, les discussions n'ont jamais été rompues", assure-t-il. 

Et d'ajouter : "au mois de janvier dernier, j'ai moi-même reçu les responsables de ce syndicat, dont Yely Koulibaly, Samba Sy, Abdou Diouf et Idrissa Badji au ministère. C'était en présence des chefs du personnel des directions de l'hydraulique, de l'assainissement, de la gestion et de la planification des ressources en eau". 

 


Auteur: Gora KANE - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Mars, 2018 (15:04 PM) 0 FansN°: 1
Il gouverne par la communication.



Anonyme En Mars, 2018 (15:12 PM) 0 FansN°: 2
Ce voyou ne fout rien et il l'un des plus gros après l'éducation et chaque année, Macky augmente son budget.
Anonyme En Mars, 2018 (16:10 PM) 0 FansN°: 3
Touba est devenu un carrefour des assistés et des parasites , prenez vous en charge bande

de fainéants  :thumbsdown: 
Anonyme En Mars, 2018 (23:04 PM) 0 FansN°: 4
MANSOUR FAYE MACKY A PEUR DE LUI A CAUSE DE SA SOEUR IL FAIT DU MATEY IL SE PERMET DE DECORER DES AGENTS DE SON MINISTERE ALORS QUE L'EAU MANQUE ET LES EAUX USEES SE DEVERSENT PARTOUT

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]