UCAD : le recteur annonce la mise en oeuvre de " grands chantiers"

  • Par : APS | Le 22 décembre, 2012 à 18:12:04 | Lu 8909 fois | 19 Commentaires
content_image

UCAD : le recteur annonce la mise en oeuvre de " grands chantiers"

Le recteur de l'université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, le professeur Saliou Ndiaye, a annoncé, samedi à Dakar, la mise en œuvre de "grands chantiers en cours" pour l'amélioration de la qualité de l'enseignement et de la gouvernance au sein de l'institution universitaire.

 

S'exprimant à l'ouverture de la 8ème Journée du département d’odontologie et de stomatologie de la Faculté de médecine de l'UCAD, il a dit que ces chantiers concernent aussi l'amélioration des relations avec le monde du travail et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication.

 

"Ces objectifs ont été déclinés en stratégies, les stratégies en actions et les actions en projets", a indiqué le recteur de l'UCAD. Il a précisé que l'université dispose de 2,272 milliards de francs CFA pour réaliser ces "grands chantiers".

 

Il est ainsi prévu dans ce cadre un centre de documentation, d’information et d’orientation. Le Centre de calcul informatique sera lui transformé en centre de ressources technologiques. Plus d’un milliard sera consacré à l’achat de matériels de travaux pratiques, a-t-il dit. 

 

Un spécialiste en suivi-évaluation et en passation de marchés ont été recrutés par l’assemblée de l’université, selon le recteur qui a également annoncé la tenue des Journées de l’étudiant en début février 2013.

 

Saliou Ndiaye veut également que chaque étudiant dispose d'un ordinateur propre à partir de sa deuxième année, conformément au slogan "un étudiant, un ordinateur". "Cela a été ficelé et chaque étudiant selon la spécificité de ses études aura son programme dans son ordinateur", a-t-il expliqué.

 

Déjà, a-t-il fait savoir, les amphithéâtres ont été équipés de terminaux mobiles ou fixes pour la connexion à Internet. Tous ces chantiers sont en cours, mais le recteur a souligné que des contrats de performances seront signés avec chaque faculté pour atteindre les objectifs assignés au risque de perdre les subventions mises à leur disposition. 

 


APS


Commentaire (16)


Boub's En Décembre, 2012 (19:05 PM) 0 FansN°: 1
Je n'ai pas vu ces amphis équipés de connexion internet dont il parle. C'est triste car tous les amphis comme Jean Capelle, Ousmane Socé et Boilat coule comme un robinet. En saison des pluies, ces amphis sont infréquentables car inondés, les plafonds s'effondrent et les tables sont délabrées. C'est vraiment triste que l'université soit dans un état aussi délabré. Je pense qu'avant de penser à connecter des amphi il faut d'abord que le recteur soit en mesure de maintenir l'existant. Mais tout se délabre et aucune initiative n'est prise. Dommage, il ne gère que le quotidien.
Lol En Décembre, 2012 (23:03 PM) 0 FansN°: 2
cela me fait vraiment rire quand j entend ces mots. Il n y a rien a l ucad. Meme vs profs manquent de bureau. Ils sont pacquetes a 5 dans les bureaux ou il n y a pas de possibilite de travailler tranquillement. En plus une universite qui rechignent a payer ses enseignants les demotivent. Les conditions de travail sont difficiles, la vie sociale dure, financierement loin des standards....il n a pas d courant...donc internet n en parlons pas...
Ndell En Décembre, 2012 (04:19 AM) 0 FansN°: 3
Waay grand bi, wax rekk!!!

Comment parquer des milliers d'étudiants dans des amphi (droit et lettres) , pendant les mois les plus chauds de l'année (juillet-octobre) sans aucune climatisation et parler de terminaux internet dans les amphi?

Le net n'est même pas régulier dans les bureaux. les Bâtiments et salles n'ont pas changé( refectionnés au moins) depuis plus de 30 ans. Bu exiguë, routes cabossées (Rond-point fac médecine, derrière le rectorat, devant l'IFAN....) l'éléctricité est très souvent aux abonnés absents..;....

Waay Grand, wax rekk

et puis les salaires en retard, les heures complémentaires.......;
Medoune Khoule En Décembre, 2012 (04:36 AM) 0 FansN°: 4
Ce grand ne fait que l'activisme pour garder son fromage. Vivement un nouveau Recteur à l'UCAD, respecte et qui ne pense qu'aux intérêts de l'institution.
Wtf En Décembre, 2012 (11:19 AM) 0 FansN°: 5
sama gayi hana da nguene meunoul lire nak;

c'est un projet et c'est pourquoi les verbes sont au futur.

et ce qu'il cite ici ne sont que les grandes lignes de ce projet.

Gayi gouvernement de rupture, il vous aussi que l'on rompe avec cette manie de voir des voleurs partout.

Mariamly En Décembre, 2012 (20:18 PM) 0 FansN°: 1
oui je pense k les gas vous avez mal lu les verbes ne sont pas o présent
Etudiant Galère En Décembre, 2012 (12:34 PM) 0 FansN°: 6
on dirait malick ndiaye. khana c'est son jumeaux? :hun: 
Le Malheureux Et Les Malheureu En Décembre, 2012 (13:16 PM) 0 FansN°: 7
Il commence vraiment à s'accrocher à son gateau...Trop tard, c'est un Recteur nul et menteur. Vivement, un recteur de classe et qui redonne à l'UCAD son prestige d'antan. L'UCAD, c'est comme Sandaga, un gros marché avec des visiteurs désemparés et dans un désordre fou, un recteur roublard et flagorneur, en plus d'être un hâbleur. J'ose espérer qu'il arrivera un jour où nos universités auront de véritables recteurs, prestigieux enseignants, prestigieux chercheurs, courageux et surtout visionnaires. Tous ces recteurs, sont des nuls...Qu'ils soient de Thiès, de Bambey, de Zig, tous pareils...des nuls et ne pourront jamais développer nos universités. La vision d'un enseignement supèrieur de qualité est une vision que seul portait l'actuel ministre de l'enseignement sup., on ose espérer qu'il sera capable et courageux pour enfin sortir nos universités des ténèbres.
Médoune Khoulé En Décembre, 2012 (13:25 PM) 0 FansN°: 8
C'est un recteur de la génération du concret. Vivement des ruptures à l'UCAD ! Ndiaw Diouf ferait un excellent recteur : compétent, juste et respecté.
Hammady @mr. Ndiaye En Décembre, 2012 (15:08 PM) 0 FansN°: 9
Il faut aussi un enseignant, un bureau. Salaam
Prof En Décembre, 2012 (18:13 PM) 0 FansN°: 10
Tant que Diattara sera entre les pattes des Recteurs et Doyens à leur faire faire des magouilles via fausses factures, deals avec Air France, missions-bidons avec épouse et copains, meubles, bagnoles, nanas, reversements d'un % sur chaque inscription (aucun Recteur ne se plaint de la pléthore d'inscrits) à la "caisse noire" du Recteur qui (TOUS) en ont profité pour finir leurs chantiers et équipements personnels, etc, l'UCAD continuera sa belle descente aux enfers. Et ce n'est pas le nouveau Ministre, produit de ce système qui y apportera le moindre changement..
Observateur En Décembre, 2012 (18:31 PM) 0 FansN°: 11
les facultés doivent être auditées pour qu'on chasse comment les inscriptions pédagogiques sont utilisées par les facultés.

il y a une gestion nébuleuse de ces fonds qui sont versés, non à l'agence comptable, mais dans les comptes de fonctions de services des facultés. ces fonds sont dépensés sans clarté et malheureusement, nous sentons pas leur importance. aucune mesure d'accompagnement et d'assistance n'est prise pour aider les doctorants qui sont laissés à eux même.
Observateur En Décembre, 2012 (18:37 PM) 0 FansN°: 1
es facultés doivent être auditées pour qu'on sache comment les inscriptions pédagogiques sont utilisées par les facultés.
il y a une gestion nébuleuse de ces fonds qui sont versés, non à l'agence comptable, mais dans les comptes de fonctions de services des facultés. ces fonds sont dépensés sans clarté et malheureusement, nous sentons pas leur importance. aucune mesure d'accompagnement et d'assistance n'est prise pour aider les doctorants qui sont laissés à eux même.
correction d'un mot dans le précédent commentaire
Analyste En Décembre, 2012 (18:39 PM) 0 FansN°: 2
es facultés doivent être auditées pour qu'on sache comment les inscriptions pédagogiques sont utilisées par les facultés.
il y a une gestion nébuleuse de ces fonds qui sont versés, non à l'agence comptable, mais dans les comptes de fonctions de services des facultés. ces fonds sont dépensés sans clarté et malheureusement, nous sentons pas leur importance. aucune mesure d'accompagnement et d'assistance n'est prise pour aider les doctorants qui sont laissés à eux même.
Observateur 1 En Décembre, 2012 (18:37 PM) 0 FansN°: 12
les facultés doivent être auditées pour qu'on chasse comment les inscriptions pédagogiques sont utilisées par les facultés.

il y a une gestion nébuleuse de ces fonds qui sont versés, non à l'agence comptable, mais dans les comptes de fonctions de services des facultés. ces fonds sont dépensés sans clarté et malheureusement, nous sentons pas leur importance. aucune mesure d'accompagnement et d'assistance n'est prise pour aider les doctorants qui sont laissés à eux même.
Ba En Décembre, 2012 (19:22 PM) 0 FansN°: 13
auditées pour qu'on chasse? ensuite on passe à la cueillette? :haha: 
Dsole En Décembre, 2012 (19:36 PM) 0 FansN°: 14
je ne crois nullement a ces propos
Haby En Décembre, 2012 (23:50 PM) 0 FansN°: 15
Salam, quoiqu'on puisse lui reprocher, il avait au moins une vision pour l'UCAD. Saliou Ndiaye, qui ne s'est jamais distingue par la qualité de ses travaux, ne fait que rabâcher les CDP dont il n'est pas l'inspirateur. Aucune vision pour l'Ucad. Un hâbleur tout simplement.
Babsxibar En Décembre, 2012 (05:27 AM) 0 FansN°: 16
mr le recteur de ucad malgres votre programme tres riche .je vous demande de faire un tour sur couloire des morts qui resssemble a un sandaga bis.l environememt ne presente pas des conditions d une universite virtuelle .merci de votre comprehension

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]