Wade : "Je comptais sur Amadou T. Bâ pour développer la science et la recherche"

  • Source: : Seneweb.com | Le 19 septembre, 2017 à 10:09:45 | Lu 8030 fois | 40 Commentaires
content_image

Wade : "Je comptais sur Amadou T. Bâ pour développer la science et la recherche"

L'ancien chef de l'Etat Abdoulaye Wade a porté un témoignage fort à l'endroit du Professeur Amadou Tidiane Ba, décédé la semaine dernière. Venu présenter ses condoléances à la famille de l'universitaire, hier, il a rappelé les relations qu'il entretenait avec le professeur Bâ.

"La semaine dernière, Amadou Tidiane Bâ était venu me voir, parce que lui et moi, on a une complicité intellectuelle. C'est un Sénégalais qui aime la recherche. Je comptais sur Amadou Tidiane Bâ pour réussir le développement de la science et de la recherche au Sénégal. C'est un universitaire chevronné, un savant, c'était pour cette raison que l'ai fait venir au pays. C'est une grande perte pour sa famille, pour les proches, mais aussi pour le Sénégal, pour l'Afrique et pour le monde scientifique", a déploré l'ancien chef de l'Etat, dans les colonnes de Vox Populi.

Abdoulaye Wade d'inviter les jeunes à s'inspirer du parcours de l'universitaire.

"La jeune génération doit s'inspirer de lui et chercher à aller vers la quête du savoir, c'est ça qui peut sauver l'Afrique", dit-il.


Auteur: Seneweb news-RP (Vox Populi) - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (19)


Anonyme En Septembre, 2017 (10:58 AM) 0 FansN°: 1
Diadieuf Pa Wade. Toi, tu vois loin. Comparé à celui là... nous sommes tombés du septieme ciel.
Reply_author En Septembre, 2017 (12:37 PM) 0 FansN°: 1
vous nous emmerdez avec wade. en quoi, on est tombé du 7 ème ciel? qu'a fait wade de spectaculaire durant ses 12 ans de règne.il a quitté le sénégal était toujours un pma. entre wade et macky , il n'y a pas de photo. attendez dans 12 ans vous en aurez la confirmation,le sénégal sera envié. il n'y a que ceux quui mangeaient dans la main de wade qu_i nous pompent l'air.
Reply_author En Septembre, 2017 (14:13 PM) 0 FansN°: 2
kawteef !!!! "c'était pour cette raison que l'ai fait venir au pays".
monsieur wade, at ba n'avait pas quitter le sng. vous l'avait trouve sur place au department de biologie vegetale a l'ucad.
Reply_author En Septembre, 2017 (16:34 PM) 0 FansN°: 3
aliou, ce poison dans l’assiette de macky sall
ses décrets n’ont pas toujours fait l’unanimité, c’est une lapalissade. pour une fois, le président macky sall a réussi à mettre tous les sénégalais d’accord, sans considération de leur bord politique ; à son corps défendant ?
la nomination de aliou sall aux fonctions de directeur général de la caisse des dépôts et consignations est partie pour être la plus grosse erreur jamais commise par le chef de l’etat. pour une fois, le feu de la contestation semble partir de ses propres rangs.
dans benno bokk yaakar certains murmuraient déjà leur désapprobation en attendant que passe la phase d’installation de la présente législature. a l’apr, ils sont moins discrets et calculateurs quant aux initiatives à prendre et actions à mener comme contre la nomination du frère du président. même s’il est difficile de parler à quelqu’un de son propre frère
ils ne peuvent accepter que leur leader soit - comme l’est macky sall en ce moment - traité de champion du wax waxeet devenu si négativement chargé. dans la maison marron-beige, des personnalités de premier rang ont commencé à bouger, en direction du chef. leur message est simple : laisser aliou sall à la tête de la cdc serait une provocation que les sénégalais ne laisseraient pas passer. certains font état de pression exercée sur le président macky sall pour le « ramener à la raison ».
« ramener à la raison » ? l’expression a ici tout son sens. le chef de l’etat ne serait pas au mieux en ce moment avec sa conscience. avec son équilibre moral encore moins.
le président s’est « trompé », disent certains. il aurait été contraint, à en croire d’autres, qui convoquent d’autres méthodes qui auraient eu raison du frère de aliou sall. macky n’aurait pas pris suffisamment de précautions pour se protéger des coups portés à sa crédibilité, dans la fratrie.
la presse a fait état du rôle qu’aurait joué thierno madani sy dans la signature du décret 2017…
en vérité, il y aurait davantage que cela. aliou sall n’a pas attendu la constitution du gouvernement dionne ii pour se positionner dans la tête et aux basques de son président de frère. le frangin est, comme qui dirait, un lève-tôt dans ses plans. l’homme se prépare depuis les premières heures de la deuxième alternance à la tête du pays. d’autres font remonter ses ambitions d’enrichissement aux années primatoriales de macky, chef du gouvernement sous le président abdoulaye wade. objectif poursuivi par le petit frère, profiter au maximum de ce que peut offrir le statut social de frère du premier ministre. entre autres opportunités, le frangin s’est employé à gonfler ses comptes bancaires, mais pas seulement.
projet de dévolution fratricide ?
les présumés principaux adversaires de macky étant en situation d’éligibilité pas évidente, aliou est en train de poser les jalons d’une dévolution dynastique. a l’insu du principal concerné. et sall-frère ne manquerait pas d’idées pour y parvenir. ce qui se passe avec aliou donne à avoir peur pour ce pays.
quitte à affaiblir le président en le poussant à des fautes politiques après l’avoir isolé ou mis en mal avec des familles religieuses, des groupes de pression et des lobbies de tous bords, le fossoyeur de la gouvernance marron-beige aurait plusieurs cordes à son arc. parmi celles-ci, l’art de présenter le président de la république comme un homme dont les religieux gagneraient à se méfier de la fréquentation. la vie privée de macky serait peu reluisante au regard de ce qui serait étalé sur les nattes de certaines autorités religieuses et coutumières, selon contempteurs apéristes du frère du chef de l’etat.
monsieur frère est intarissable dès qu’il s’agit de dénigrer le président de frère. le palais de la république est-il devenu une obsession pour aliou sall. son frère n’aurait commencé à flairer le coup qu’au lendemain des dernières législatives.
sorti de la bataille de guédiawaye alors qu’il se voyait tête de liste départementale de benno, le maire recadré et recalé par son frère n’a pas mis de temps à se rappeler au bon souvenir du président de la république. contre mauvaise fortune, le journaliste et politique fait le choix d’une autre cour assidue auprès de macky sall. il le presse de le nommer à une fonction ministérielle. aliou ne se contenterait pas de « menu fretin » ; à supposer qu’il en existe dans les fonctions gouvernementales.
monsieur le maire et frère voit très haut. ministère des affaires etrangères, à défaut des forces armées ou les finances. un coup d’œil sur ces départements et il s’avère que c’est aussi l’argent et les réseaux. les commandes d’armes.
aliou sall à le sens des affaires : banque, pétrole, aviation et on en laisse forcément. il ne resterait que la plus haute marche, à l’avenue léopold sédar senghor.
en stratège avisé, il avait déjà élaboré deux plans qui ont échoué, parce que macky est resté vigilant, si ce ne que la clameur était devenue trop forte pour les oreilles présidentielles. aliou s’était battu pour devenir député puis se faire adouber par des députés à sa solde pour devenir président du groupe parlementaire comme étape vers le perchoir de l’institution. hypothèse basse, si remplacer niasse n’aurait pas été possible dès l’installation de la chambre de la 13ème législature.
sall-frère clone de wade-fils ?
il a de la suite dans les idées et le plan était extrêmement bien élaboré. a partir du groupe parlementaire, se préparer à la succession du président de l’assemblée pour se positionner désormais comme … dauphin constitutionnel. a la faveur d’un putsch contre niasse, suite à une pétition.
la république l’a échappé belle. pour combien de temps encore ? la suite est imaginable nul ne devrait cependant, laisser le chef de l’etat seul face au péril familial, version fratrie. on le verra plus loin.
des voix ne se sont-elles pas élevées pour faire la comparaison entre le fils de wade et le frère de macky ? en suivant les camps dans l’espace public, on trouverait de la légitimité à aliou qui aurait un parcours politique à succès qu’il aurait lui-même bâti de haute lutte sur le terrain. les adversaires embouchent la trompette de l’escalier prêté par le pouvoir pour favoriser la très fulgurante ascension du jeune frère. en tous les cas, ce dernier a su créer un réseau de souteneurs et de thuriféraires, tout le contraire de wade-fils accusé, à tort ou raison d’avoir été très distant et inaccessible. hier comme aujourd’hui, on peut se demander ce que ces deux personnes seraient devenues s’il n’ avaient eu comme père et comme frère le président de la république du sénégal. si on a reproché à karim wade de n’avoir pas contribué à faire élire son père, aliou lui était non pas aux abonnés absent mais carrément dans les rangs ennemis aux côtés de karim et son père, qui avaient sonné l’arrêt de mort politique de macky.
sall-frère s’est considérablement enrichi et dispose dès lors de l’arme de guerre politique. il lui restait à se trouver un bon tremplin au cœur de la république, pour s’ouvrir les portes de léopold senghor dont il n’aurait aucun scrupule à dégager perfidement l’actuel locataire si ce devait être l’unique solution. c’est du moins ce que pensent des milieux bien au fait des intrigues de cour … dans le la république.
et que fait macky sall pendant ce temps. rien que lui-même sache, dans les affaires concernant son cadet. le président de la république avait clamé urbi et orbi qu’il ne serait jamais question pour lui de signer un décret nommant aliou sall à quelque fonction d’etat que ce soit.
pétition en préparation
que s’est-il passé alors pour que sa plume passe sous le décret publié le 11 septembre ? ce décret est justement celui qui risque de provoquer l’effondrement de la première tour, celle de l’opinion et des soutiens significatifs et sincères du président macky sall.
en attendant la deuxième tour promise au même sort autour de 2019.
on refuse dans certains milieux, de croire que macky sall qui avait si fermement résisté aux assauts et sollicitations du frère a pu nommer aliou sall à la tête de la si stratégique cdc sans y avoir été amené par des forces qu’il ne maîtrise pas. pour ces derniers, il n’y a pas de doute, le frangin a « travaillé » l’aîné.
une pétition est en préparation à l’initiative de la société civile. il s’agit de mobiliser tous les démocrates de ce pays et à l’international pour que la cdc ne devienne jamais une nouvelle affaire aliou sall, un sallgate.
« il faut aider macky » contre le frère qui ne reculerait plus même devant les recettes parmi les plus obscurantistes pour s’imposer au président de la république dont il rêverait du fauteuil.
c’est dire que le sénégal pourrait connaître un autre « 23 juin » et cette fois c’est de l’intérieur même du pouvoir politique que cela viendrait. pour les tenants de cette déclaration de guerre, il faut « sauver le soldat macky ». car quelqu’un serait en train de faire de son yoonu yokuté une transition vers le yakhulé. de la valeur à la déchéance. un chemin à boucher absolument. pour la république, pour son président, in fine pour que le sénégal ne sombre pas du fait des visées de pouvoir et des manœuvres fratricides de
monsieur frère.
la plume de macky est encore entre ses doigts et l’encre n’a pas séché. si le président redevient lui-même, s’entend
Reply_author En Septembre, 2017 (17:15 PM) 0 FansN°: 1
monsieur, personne n'a le temps de lire des textes aussi longs. sincèrement
Anonyme En Septembre, 2017 (11:07 AM) 0 FansN°: 2
Bilahi Goorgui moo yagua bakh... Yallah na yallah goudal sa Fane ak weur
Reply_author En Septembre, 2017 (13:20 PM) 0 FansN°: 1
yagua dof
Anonyme En Septembre, 2017 (11:09 AM) 0 FansN°: 3
c'est inutile de faire des recherche qui n'ont pas un objectif de realisation technique. Nous en avons marre de ces universitaires. 47 ans d'independanse, de nombreux diplomes, rien de local :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl: 
Anonyme En Septembre, 2017 (11:13 AM) 0 FansN°: 4
J'ai toujours été contre ta politique et ta bande de PDS pour des souvenirs que vous avez laissé pour ce pays mais je reconnais tes valeurs intellectuelles. Le développement de la recherche scientifique est indispensable pour le développement de l'Afrique.  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
Reply_author En Septembre, 2017 (11:16 AM) 0 FansN°: 1
on veut des resultats
Reply_author En Septembre, 2017 (16:48 PM) 0 FansN°: 2
amadou tidiane était un grand monsieur, un intellectuel émérite, une sommité dans domaine de la biologie végétale. il fut mon professeur de bv en première année et deuxième année d'école préparatoire à l'institut des sciences de la terre et mon directeur à l'institut des sciences de l'environnement.
mais j'avoue que je suis un peu confus quand président wade dit qu'il l'a fait venir au sénégal. monsieur ba était déj professeur avant que wade ne soit président
Anonyme En Septembre, 2017 (11:20 AM) 0 FansN°: 5
Compter sur feu Amadou T Ba pour développer la recherche au Sénégal...Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre??? Et que faites vous de l'Académie des Sciences, de l'ITA, de tous ces instituts (ISRA, Pasteur...) ??? Qu'avez - vous fait avec ces structures et les personnes qui les animent depuis que vous faites de la politique??? Et vous attendez que l'un de ses membres décède pour dire que c'est avec lui que vous souhaitiez développer la recherche!!!!!

Ne venez pas insulter la recherche, Professeur...
Reply_author En Septembre, 2017 (12:24 PM) 0 FansN°: 1
pr ba est membre fondateur de l'académie, il a été président du conseil scientifique de l'isra. en tant que ministre, il a initié un cadre de collaboration entre tous ces instituts cités et les universités etc. et je ne compte le nombre de personnes qu'il a formé et qui sont justement à l'isra, l'ita, dans les universités ou ailleurs. paix à son âme.
Reply_author En Septembre, 2017 (13:49 PM) 0 FansN°: 2
papi dafay nakh ! ce n'est pas lui qui a fait revenir tidiane bâ au sénégal ! par ailleurs, cela se voit que wade n'était pas du tout informé de l'état de la recherche au sénégal !
Reply_author En Septembre, 2017 (14:17 PM) 0 FansN°: 1
tu as tout a fait raison. li mou wakh ay door rek la.
Anonyme En Septembre, 2017 (11:25 AM) 0 FansN°: 6
Wade au j aimerai même d'outre tombe, gorgions fascine loin des médiocres présidants que je ne nommerai pas
Anonyme En Septembre, 2017 (11:52 AM) 0 FansN°: 7
Ah ! On reconnait ici Gorgui Wade. Alors que vous avez dirigé le pays durant 12 ans, vous ne l'avait pas laisser diriger le ministère de la recherche au moins 9ans et c'est à sa mort que vous vous souvenez de ce que vous vouliez faire avec lui. Il y a qu'au Sénégal, le jour d'un deuil où vous pouvez faire avaler ces conneries.

RIP au professeur Bâ.
Reply_author En Septembre, 2017 (12:37 PM) 0 FansN°: 1
apr tais toi, ta bouche saigne.
Anonyme En Septembre, 2017 (12:40 PM) 0 FansN°: 8
Wade voulait faire du Sénégal la première puissance du monde. Quel Vieillard sénile qui ne vit que dans le apssé. Wade c'est fini pour toi, il faut l'admettre, tu es débarqué du train de l'émergence et Karim , ton albinos,ne dirigera jamais ce pays.
Anonyme En Septembre, 2017 (13:20 PM) 0 FansN°: 9
une chaussure de Wade vau mieu que mille Macky. il aurai pu allé se reposer mais vous avez voulu coûte que coûte l'humilier c'est pour ca qu'il peu pas se laissé faire.mais Dieu merci ,il vivra assez longtemps et en bonne santé pour vous voir vous aperiste humilié.
Reply_author En Septembre, 2017 (13:39 PM) 0 FansN°: 1
wade nous a promis des centrales nucléaires, des usines de montage d'avion, des trains à écarts standards, etc. un populiste est capable de vous promettre la lune. en lieu et place on a eu droit à sa hideuse statue, le grand théâtre, le musée . bof rien du tout. la seule infrastructure digne de ce nom, entamée durant son mandat, l'aibd, c'est macky qui l'a achevée. en revanche, le ter, la rn1, l'usine de dessalement d'eau de mer, les universités de dakar et du sin saloum, les parcs industriel, les infrastructures sportives, les pistes rurales, les forages,les quais de peche, les centrales solaires, etc. c'est macky.
Anonyme En Septembre, 2017 (13:22 PM) 0 FansN°: 10
wade nous a promis un centrale nucleaire on attend toujours  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :rigolo:  :rigolo: 
@8 En Septembre, 2017 (13:34 PM) 0 FansN°: 11
POURTANT des blédards k on comme la lune l'ont élu député Honoroble,Exemplaire,Idéal, euhhh bidon de Versailles..



le bledard plus on l'arnaque plus il aime....
Anonyme En Septembre, 2017 (13:44 PM) 0 FansN°: 12
Wade avait promis la paix en Casamance en 100 jours, Rien au bout de 12 ans.

Wade avait promis le riz à 100 F. Le prix du riz a flambé en 12 ans.

Wade a pondu la GOANA: résultat zéro

Wade a pondu le plan REVA: résultat les rêves se sont envolés.



Wade est un bavard, c'est tout!
Citoyen En Septembre, 2017 (17:59 PM) 0 FansN°: 13
Finalement, Père Wade, même universellement reconnu pour son courage, servait les intérêts de la France!

Qu'on me dise non, pour que je refuse d'y croire?

Macky Sall vient, se lâche, se déchaîne et fait pire.



Senghor chantait des louanges et écrivaient de beaux poèmes,

Abdou Diouf était absent;



L'homme qui libérera ce pays des français est vivement attendu!

Quand est-ce qu'il viendra?
Anonyme En Septembre, 2017 (19:13 PM) 0 FansN°: 14
Wade veut peut être dire qu'il l'a fait venir au Sénégal bien avant qu'il ne soit professeur à l'UCAD. Il ne faut pas oublier que Wade est aussi un Universitaire et qu'il a été ministre...Ne soyez pas toujours négatif....
Reply_author En Septembre, 2017 (20:33 PM) 0 FansN°: 1
wade universitaire? mdr
Foulbés! En Septembre, 2017 (19:44 PM) 0 FansN°: 15
Eh, certains-es-certainement-certains-es,

votre frère, l'ex président accidentel, abdoulaye wade, présente sur les bouts de ses lèvres ses pseudos condoléances,

et crache pour l'occasion des sonores sornettes qui ne valent même pas un centime, car tout le monde sait qu'envers les Peuls de Souche purement pure, il n'a que la haine, la méchanceté.

À 97 ans, TVA incluse, l'ex président accidentel, wade abdoulaye, devrait rester discret et bouche cousue pour le reste de son existence sur la saine-sainte Terre de Dieu........ au lieu de s'éterniser à manœuvrer-manipuler-combiner-comploter-pactiser pour des funestes desseins.



FOULBES!!!
Anonyme En Septembre, 2017 (23:03 PM) 0 FansN°: 16
foulbé ferme ta gueule puante...et du respect pour celui qui a sorti Macky de la location a dieupeul. Wade vous derange trop. pourquoi vous avez peur d'un vieillard de 100 ans? oui vous en avez peur sinon vous ne feriez meme pas de commentaire. pour poste 10 et 12 .. l'aeroport de Diass c'est A. Wade, Macky n'y a rien fait sinon retarder l'inauguration pour le mettre dans son escarcelle .. mais meme les bébés savent que c'est Wade.

et vous mentez WADE ne nous jamais promi un central nucléaire. VOUS MENTEZ.

pour les augmentation de denrée du temps de Wade le barril du petrole été de combien? et aujourd'hui? foulbé je n'avais pas ton temps mais maintenant g ton temps. tu es comme un virus je te chasse d'ici et a cour d'argument tu va ailleurs mais foumalafék xorom sa djobou ndeye . NULARD BOU SOXOR BI. XOL BOU GNOUL .
Mots Croisés... En Septembre, 2017 (01:16 AM) 0 FansN°: 17
Comment faire venir au Sénégal quelqu'un qui n'a jamais quitté le Sénégal? Franchement, à vouloir trop tirer la couverture à soi, on finit par se ridiculiser... Lamentable ...
Anonyme En Septembre, 2017 (02:09 AM) 0 FansN°: 18
professeur Amadou Tidiane Bâ était membre de l’académie des sciences et technologies de New York, du conseil scientifique de l’institut pour le développement et des relations internationales. Il était expert membre du panel africain de biotechnologie de l’union africaine et président de l’association des botanistes de l’Afrique de l’ouest. comment peut il etre tout ca sans avoir jamais quitté le senegal? les documents sont la allez verifier AVEUGLES D'APR. vous nous emmerdez avec vos propagandes. merde way
Anonyme En Septembre, 2017 (11:03 AM) 0 FansN°: 19
waxlén . les chiens d'apr waxlén

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]