Déplacement des Lions en Angola et au Libéria: Equipe cherche avion pour voyager loin

  • Par : Seneweb News | Le 10 mai, 2013 à 09:05:47 | Lu 10154 fois | 16 Commentaires
content_image

Déplacement des Lions en Angola et au Libéria: Equipe cherche avion pour voyager loin

Les autorités sénégalaises traînent des pieds, sollicitées de mettre un avion à disposition de l’équipe nationale en vue de ses deux déplacements en Angola et au Liberia en juin prochain, pour le compte des préliminaires du mondial 2014 au Brésil…

«Je suis inquiet… » ! Telle est la phrase lâchée par le sélectionneur des «Lions» du Sénégal de football, Alain Giresse, dans une interview accordée à un quotidien de la place spécialisé en sport.

A l’origine de cette inquiétude, les deux déplacements périlleux que ses poulains vont effectuer en une semaine entre Luanda et Monrovia respectivement les 9 et 16 juin prochains.

Si l’avion de commandement ne semble pas disponible à cette période, il n’y a pas de doute que l’Etat du Sénégal doit trouver une autre solution. D’autant plus que le transport aérien par des vols réguliers en Afrique pose beaucoup de difficultés. Des solutions  existent pour faire voyager l’équipe nationale dans de bonnes conditions.

Pour un voyage paisible

Selon des sources bien informées, l’avion présidentiel «La Pointe Sarène» ne serait pas disponible. A pareille époque, le président de la République Macky Sall est invité au Sommet G8 en Irlande du Nord. Maintenant, il urge de trouver une solution le plus rapidement possible. Et celle qui s’impose, c’est de louer un avion ou en emprunter un par voix diplomatique. En 2001, l’avion de l’ancien président Abdoulaye Wade, la «Pointe des Almadies» n’était pas disponible car le chef de l’Etat sénégalais était invité au sommet de Davos.

Mais en lieu et place, le gouvernement avait affrété un avion de la Royal Air Maroc (Ram). Epargnés des difficultés du transport, les «Lions» du Sénégal avaient décroché leur première qualification en coupe du monde en Asie du Sud-Est (Corée du Sud et Japon en 2002) au soir d’un 21 juillet 2001 à Windhoek. La suite, les Sénégalais le connaissent avec une récupération politique de la part des autorités de l’époque.

L’avion présidentiel, un bien des sportifs ?

En interrogeant l’histoire, l’avion de commandement a toujours été mis au service des sportifs notamment les différentes équipes nationales de football et basket-ball. L’une des premières fois  qu’un avion présidentiel a été mis à la disposition de l’équipe nationale, c’était lors de la Coupe d’Afrique des nations en Ethiopie (Can 1968). Ainsi le défunt président Léopold Senghor avait épargné la délégation sénégalaise des tracasseries de voyage. Et ce fut le même cas de figure surtout pour les «Lionnes» durant son règne.

Abdou Diouf non plus n’a pas dérogé à la règle. A chaque fois qu’il est sollicité, le deuxième président de la République du Sénégal a répondu présent en mettant à la disposition des sportifs, l’avion présidentiel. Avec Abdoulaye Wade, on peut dire que l’avion était partagé avec l’équipe nationale de football qui en a disposé chaque fois que le besoin était exprimé.

Pour les deux matches de juin, l’équipe nationale aura besoin de quatre à cinq rotations. Si le regroupement est prévu à Paris (France) au début du mois de juin, les «Lions» devront rallier l’Afrique du Sud pour le premier camp d’entraînement avant de rejoindre l’Angola. Pour allier l’Afrique  du sud à partir la France, il y a moins de problèmes car les vols réguliers de l’Europe vers la première puissance économique du continent sont fréquents.  C’est à partir de ce pays vers l’Angola que la sélection nationale  risque d’être confrontée à un problème mais aussi après des rotations entre les autres destinations du continent.  Notamment pour la Côte d’Ivoire pour un second camp d’entraînement avant d’affronter le Liberia.

L’Etat-a-t-il la volonté ?

A moins d’un mois de ces deux déplacements périlleux et lointains, l’Etat du Sénégal reste muet face aux nombreuses sollicitations des responsables du football. Les réponses tardent à venir. Pire encore, le ministre des Sports, Mbagnick Ndiaye, n’en fait pas un problème. Pourtant le Sénégal a un coup à jouer. Leaders de leur poule avec cinq points, les «Lions» du Sénégal ont de réelles chances de se qualifier au second tour. Avant le dernier tour  pour décrocher Brésil 2014. Mais pour y arriver, il va falloir réussir de bons résultats au cours des deux déplacements à venir. C’est-à-dire de ne pas perdre contre l’Angola et gagner au Liberia une semaine après. Ce qui est dans le domaine du  possible si les joueurs sont mis dans des conditions de performance dont le premier élément n’est autre que le transport. Maintenant la question qui  taraude les esprits est de savoir si l’Etat a la volonté de trouver une solution à cet épineux problème.



Seneweb News

Articles similaires

Commentaire (10)


Sssssssssssss En Mai, 2013 (10:04 AM) 0 FansN°: 1
Je pense que y'a pas probleme la pointe de sangomar est dispo chaque semaine elle vol vers la france pour son entretien et maintenir ses heures de vol. Mettons la à leur disposition.
Un Passant.... En Mai, 2013 (10:13 AM) 0 FansN°: 2
Les joueurs s'entrainent tous les jours! Alors, il faut y aller à pieds...Il faut juste partir un peu tôt pour être la-bas à temps..Lol
Maudit De People  En Mai, 2013 (12:21 PM) 0 FansN°: 3
Meme la maintenance doit ce faire en France!!!!! Waw :sad:  :sad:  :sad:  :sad: 
Ndiayde En Mai, 2013 (12:36 PM) 0 FansN°: 4
La pointe de sangomar qui nous coute la peau des...
@fans Club Like En Mai, 2013 (12:46 PM) 0 FansN°: 5
demba ba est meilleur que toi mon cher. wallahi te lache tw ce ne pas parceke demba ba a rater un Penalty que tu veuille l'ecarter de cette equipe. je suis sure que tu dira le contraire si DEMBA BA marquait  :dedet: 
Baye Peulh En Mai, 2013 (15:43 PM) 0 FansN°: 6
mais ou est la pointe de sangomar ?
Diakhellè En Mai, 2013 (16:29 PM) 0 FansN°: 1
a sangomar khana mdrrrrrrrr
Diakhellèè En Mai, 2013 (16:28 PM) 0 FansN°: 7
si le ministre des sports n,est pas capable de règlè ce blm qu,il dèmissione le dèplacement des lions en angola et le liberia est tres important pour notre calification du mondial pour le bresil le ministre doit tout faire pour nous trouvè un avion vive le :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
Baye Peulh En Mai, 2013 (16:45 PM) 0 FansN°: 8
diakhellee mais je suis tres etonner nous avons deux avions ou est le probleme?
Diakhellèè En Mai, 2013 (18:35 PM) 0 FansN°: 1
le blm ce trove que notre entraineur a des soucies pour le dèplacement de nos lions l,èquipe cherche avion pour voyager lanou wakhe donc ya blmmmmmm baye peulh
Pox En Mai, 2013 (20:34 PM) 0 FansN°: 1
ils ne meritent rien ils vont encore nous decevoire
Gas En Mai, 2013 (20:38 PM) 0 FansN°: 9
on s en fou du foot,que de deceptions
Isma En Mai, 2013 (20:44 PM) 0 FansN°: 10
maky doit donner lavion a lequipe comme le faisait diouf et wade

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Services

NECROLOGIE

Awa Diallo Mboup

30 Septembre 2006 - 30
Septembre 2012

QUE LE BON DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS

ANNONCES AUTOMOBILES

Nissan - NS

19 000 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

1 500 000 FCFA

Mercedes-Benz S Class

3 000 000 FCFA