Khalilou Fadiga: " Rigobert Song te découpait, mais toujours avec classe "

  • Source: : APS | Le 14 mars, 2018 à 13:03:02 | Lu 4180 fois | 2 Commentaires
content_image

Rigobert Song, Ancien joueur Camerounais

L’ancien meneur des lions du football Khalilou Fadiga affirme que l’ex capitaine camerounais Rigobert Song est le défenseur "le plus agressif" contre lequel il a joué au cours de sa carrière, présentant cependant l’actuel entraîneur de la sélection locale camerounaise comme "un gentleman casseur". A une question du quotidien L’Equipe sur le défenseur "le plus méchant" qu’il a eu à rencontrer au cours de sa carrière, Fadiga répond : "Ferdinand Coly, à Lens, c’était pas mal…Mais le plus agressif, c’était Rigobert Song.

Il te découpait, mais toujours avec classe". Le capitaine des Lions Indomptables du Cameroun a été l’adversaire de Fadiga et des Lions du Sénégal lors de la finale de la CAN 2002 remportée par le Cameroun aux tirs au but (0-0) après 120 minutes de jeu, à Bamako (Mali). Song "est un gentleman casseur (rire). Tu le voyais arriver en courant, il prenait le ballon, toi, l’herbe et l’arbitre s’il était à côté. C’était esprit rugby : on se file coup de pied, de coude mais une fois terminé, c’est la bise.

Il donnait sa vie sur le terrain", explique Fadiga dans l’édition de L’Equipe daté de dimanche. Au sujet des plus fêtards, Khalilou Fadiga, qui a partagé avec El Hadj Diouf à la fois la Tanière et le club de Bolton, cite dans cette catégorie l’attaquant vedette de l’équipe nationale du Sénégal. "El Hadj Diouf et Julio César, l’ancien du Real Madrid. Lui sortait jusqu’à l’heure des entraînements", a rappelé Fadiga, interrogé sur ses coéquipiers les plus fêtards.

Il a dit qu’El Hadj "était chargé d’apporter les tenues d’entraînement du Brésilien dans les vestiaires". "Pour les fêtes, il faisait venir ses potes, Brésiliens et Brésiliennes", s’est souvenu Khalilou Fadiga. Il est revenu sur son transfert avorté à l’Inter de Milan, après avoir déclaré inapte au football au moment de signer en faveur du club italien, "le moment le plus difficile" de sa carrière, a-t-il reconnu.

"J’étais dévasté, je pleure rarement devant les gens, mais là, devant Pape Diouf (son ancien agent), devant le président Massimo Moratti, entre autres, j’ai craqué", a rappelé Fadiga qui, après une opération du cœur en 2004, a rejoint Bolton (Angleterre). SD/BK


Auteur: Aps - APS

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Kol En Mars, 2018 (14:58 PM) 0 FansN°: 1
"j'étais dévasté..." Cé pas grave grand khali aujourd'hui vous avez 2 postes
Aps En Mars, 2018 (20:00 PM) 0 FansN°: 2
Arretez vos conneries. Vous navez pas rédiger cet article. Vous avez juste copié ce qui était écris sur lequipe.fr en plus dans l'article originel il n'a jamais dit que Diouf était chargé de rapporter les équipements de Julio Cesar... Vous ne savez même pas recopie

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]