Le stade Lat Dior sera le " palliatif '' de Léopold Sédar Senghor à partir de septembre prochain ( officiel )

  • Par : APS | Le 20 décembre, 2012 à 20:12:23 | Lu 7227 fois | 5 Commentaires
content_image

Le stade Lat Dior sera le " palliatif '' de Léopold Sédar Senghor à partir de septembre prochain ( officiel )

Le ministère des Sports s’évertue à rendre le stade Lat Dior de Thiès fonctionnel à partir de septembre prochain pour servir de ''palliatif'' au stade Léopold Sédar Senghor suspendu pour un an par la Confédération africaine de football (CAF), a annoncé jeudi Victor Ciss, secrétaire général de la Fédération sénégalaise de football (FSF).

Le ministère des Sports travaille à ce que le stade Lat Dior serve de ''palliatif au stade Léopod Sédar Senghor'' de Dakar, a dit M. Ciss lors de la visite d’une délégation de la FSF au stade de la ville de Thiès. 

''Nous avons pensé qu’il fallait peut-être compter sur le stade Lat Dior pour le mois de septembre, en le dotant de gazon naturel et nous pencher du côté du stade Demba Diop [de Dakar] pour voir si, en réalisant des travaux là-bas, on pourra y jouer le match du mois de mars'' entre le Sénégal et l’Angola, a-t-il expliqué. 

Le Sénégal reçoit l’Angola en mars prochain dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2014. 

Le stade Léopold Sédar Senghor, où le Sénégal recevait ses adversaires depuis plusieurs années, a été suspendu pour un an en fin novembre dernier par la CAF, à cause des incidents ayant entraîné l’interruption du Sénégal-Côte d’Ivoire, le 13 septembre dernier. 

Ce match, qui se jouait dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2013, n’a pu se poursuivre jusqu’à son terme, des supporters sénégalais ayant jeté des pierres sur la pelouse. Cela a entraîné l'élimination du Sénégal de la CAN 2013. Les incidents sont survenus à la 74ème minute du match, quand la Côte d'Ivoire menait par deux buts à zéro. 

Victor Ciss visitait le stade Lat Dior en compagnie d’autres responsables de la FSF, de Mamadou Bâ, conseiller technique du ministre des Sports, et de Socé Diop Dione, la directrice de l’Agence nationale de construction des bâtiments et édifices publics. 

''Les populations de Thiès ont toujours souhaité que le stade Lat Dior soit garni d’un gazon naturel'', a dit M. Ciss. Cette doléance sera satisfaite, a-t-il promis, ajoutant qu’après les travaux de réhabilitation en cours, le stade sera aux normes de la Fédération internationale de football (FIFA).




APS

Commentaire (4)


Kakatar*1 En Décembre, 2012 (21:00 PM) 0 FansN°: 1
BONNE NOUVELLE POUR LE FOOTBALL SÉNÉGAL.

LE SÉNÉGAL NE SE LIMITE PAS SEULEMENT À DAKAR. IL FAUT REFECTIONNER RAPIDEMENT LE STADE LAT DIOR DE THIES (VESTIAIRES, WC, REPEINDRE, GAZONER....METTRE DES PROJECTEURS)

CELA NOUS COÛTE PAS BEAUCOUP CAR L'INVESTISSEMENT EN VAUDRA LE COUP.

NOUS AVONS AU PLUS (4+2) MATCHES À JOUER DONT 3 AU SÉNÉGAL. DANS BEAUCOUP DE PAYS DU MONDE L'ÉQUIPE NATIONALE NE JOUE PAS TOUJOURS DANS LA CAPITALE.



 :up: 
Retard En Décembre, 2012 (21:30 PM) 0 FansN°: 2
on n'est vraiment en retard un pays qui se dit etre un pays de football on n'est meme pas capable d'avoir plus de 2 stades de standing international c'est vraiment honteux..
Project En Décembre, 2012 (07:00 AM) 0 FansN°: 3
RECHERCHE PARTENAIRES senegalais possedant deja un ENTREPOT ET MAGASIN POUR EXPORTER AU SENEGAL PIECES DETACHEES.MOTEUR,MATERIEL ELECTRONIQUE EN PROVENANCE D'ASIE .



Principales marques HYUNDAI,YAMAHA,TOSHIBA,LG,SAMSUNG,HATARI,PANASONIC......



interesse ecrire a Mr HUAN yhei [email protected]
Le_révérend  En Décembre, 2012 (10:49 AM) 0 FansN°: 4
Bon c'est une bonne car j'habite juste à côté peut être que j'irai au Stade qui nécessite d'ailleurs beaucoup pour être au norme FIFA. :up:  :up:  :up: 
Lune En Décembre, 2012 (16:12 PM) 0 FansN°: 1
au lieu de payer des milliards a des entreneurs europeens ,on pourra au moin rénover ou construire des nouveaux stades

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]