Lutte-Aziz Ndiaye : "Il faut inventer un nouveau modèle de marketing"

  • Source: : Seneweb.com | Le 25 juillet, 2017 à 15:07:10 | Lu 6759 fois | 9 Commentaires
content_image

Lutte-Aziz Ndiaye : "Il faut inventer un nouveau modèle de marketing"

Depuis quelques saisons, le marketing est devenu un véritable casse-tête chinois dans le monde de la lutte sénégalaise. Un sujet abordé par le promoteur Aziz Ndiaye dans un entretien accordé à nos confrères de "Sunu Lamb". Pour lui, l'innovation est la clé pour attirer les sponsors qui ont déserté les arènes.

"Il y'a beaucoup de critères. Les gens disent souvent que les sponsors ont fui l'arène. Tel n'est pas le cas. Il faut qu'on invente un nouveau modèle de marketing pour attirer les sponsors. Depuis dix ans, on fait presque la même chose", a regretté Aziz Ndiaye, non sans proposer des solutions pour mettre un terme au problème.

"Je veux dire les face-à-face, les conférences de presse et l'événement qui crée le jour du combat. L'arène doit inventer aujourd'hui un nouveau modèle de marketing. Une nouvelle manière d'attirer les sponsors. Au fil des années, notre système est devenu monotone et obsolète. Il faut oser innover", argue-t-il.


Auteur: Seneweb news-RP (Sunu Lamb) - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Juillet, 2017 (15:22 PM) 0 FansN°: 1
Vous n innoverai rien.La lutte dite sénégalaise ,cette connerie va mourir de sa belle mort.Quand je regarde les belles infrastructures sportives de la cote d'Ivoire, j 'ai honte pour le Sénégal.Même pas de stade digne de ce nom ni de salle de Basket.On prefere construire une arene de lutte.Bientot il n'y aura plus de lutte parce que les generation à venir se detourneront de cette connerie.
Reply_author En Juillet, 2017 (18:40 PM) 0 FansN°: 1
a l'heure où les leader africains offrent à leur jeunesse des syllicom walley et autres startup, macky construit un musculodrome où le matériau de base est le muscle à la place des neurones.
la lutte, longtemps utilisée par les autorités comme exécutoire pour endormir sa jeunesse , doit muer pour ne pas disparaitre car l'image qu'elle renvoie n'est pas valorisant et n'a d"équivalent que les combat de gladiateurs ou les dessins rupestres des grottes. il faudra refonder la lutte en éliminant tout ce qui est apologie du paganisme (khons et autres) et surtout couvrir la nudité des lutteurs qui sont à 98% des musulmans
Anonyme En Juillet, 2017 (15:34 PM) 0 FansN°: 2
Et tu proposes quoi?

Sinon Sénéweb pourquoi vous n'avez pas parlé hier du scandale des carte dans le consulat avec la videé qui circule montrant de filles prises en flagrant délit? Pourquoi vous ne nous dites rien de la marche de l'opposition? Vous nous nous parlez de politique que quand ça arrange le pouvoir, soyez plus professionnel et surtout neutre dans le traitement de vos infos. Et ayez des respect pour vos lecteurs, le pouvoir passe et le peuple restera!

Wassalam
Manou En Juillet, 2017 (15:41 PM) 0 FansN°: 3
là, il a raison. tous ces pseudos promoteurs ne veulent qu'encaisser l'argent des sponsors. ce que ces derniers ont compris. le métier de de promoteur était devenu trop facilement enrichissant et les lutteurs en profitaient également.



tu montes un pseudo grand combat, les sponsors te versent beaucoup d'argent et hop. regardez la campagne de promotion du combat mayweather/mc gregor...tu sens que ces 2 sont 2 athlètes/sportifs/entrepreneurs conscients de leurs investissements et du potentiel gain. tu ne vois jamais mayweather vêtu d'un blouson sponsorisé...c'est qu'ils sont dans un autre modèle, ce que aziz veut peut être dire.



les promoteurs n'essaient pas de mettre en valeur le merchandising, de développer une autre forme de billetterie, d'exploiter les pay per view, d'imposer des droits télés,...ils veulent toujours exploiter une passion, parfois surfaite par les médias collaborateurs, des sénégalais pour la lutte avec frappe.



la réalité les rattrape.



Anonyme En Juillet, 2017 (16:06 PM) 0 FansN°: 4
Amadou BA est pire que Tahibou Ndiaye. Tu seras le prochain à aller à la CREI. Tu as tellement volé que je me demande comment cela se fait que tu ne sois pas à rebeuss depuis longtemps.



Ce pays est vraiment foutu.



On voit des gens qui ont traîné toute leur enfance et qui sont par la suite recrutés aux impôts et domaines rouler avec de belles bagnoles et détenir des terrains partout à Dakar.



Il n'y a plus de mérite dans ce pays. Et le pire c'est qu'ils s'en glorifient alors qu'ils devaient se faire tout petit.



TCHIIM NIAK DIOM
Reply_author En Juillet, 2017 (18:31 PM) 0 FansN°: 1
amadou ba a fait disparaitre 5 milliards de arcelor mital sans justification,
Anonyme En Juillet, 2017 (18:51 PM) 0 FansN°: 5
il est maintenant dans l'importation dhuile mais attention a la fraude. tu vas vite couler









 :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
Anonyme En Juillet, 2017 (07:19 AM) 0 FansN°: 6
Ki môme weroul la fokk mounane mbeur sport de merdre
Lo En Septembre, 2017 (17:02 PM) 0 FansN°: 1
que dire de cette expression : la pire des femmes pouvait accoucher dun lutteur

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]