Modou Lô-Lac 2 : les temps forts du face-à-face

  • Source: : Seneweb.com | Le 03 juillet, 2017 à 09:07:32 | Lu 11212 fois | 3 Commentaires

Les temps forts du face-à-face entre Modou Lô et Lac 2. Regardez !


Auteur: Youtube - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Cheikh  En Juillet, 2017 (09:29 AM) 0 FansN°: 1
Déjà sous la responsabilité du promoteur qui rendra compte devant Dieu. La lutte au Sénégal de même que les navétanes sont nuisibles à la société.
Peulh En Juillet, 2017 (14:07 PM) 0 FansN°: 2
Salaam
Peulh En Juillet, 2017 (14:07 PM) 0 FansN°: 3
Salaam

Peulh En Juillet, 2017 (14:07 PM) 0 FansN°: 4
Salaam

Peulh En Juillet, 2017 (14:07 PM) 0 FansN°: 5
Salaam

Travailleur En Juillet, 2017 (16:02 PM) 0 FansN°: 6
Malaise aux Ciments du Sahel : Les ouvriers souffrent en silence leur calvaire



Le calvaire des ouvriers des Ciments du Sahel ou cimenterie de Kirène, est soupçonnable. C’est l’avis de certains agents rencontrés qui nous racontent leur vie dans les unités de production.



D’ailleurs, la majeure partie d’entre eux regrette d’avoir quitté la Sococim-industries où ils officiaient. « Depuis notre arrivée dans la cimenterie, les conditions de travail et le traitement vont de mal en pis. C’est fortement optimistes quant à notre avenir ici, que nous avions quitté la Sococim-industries dont les conditions sont de loin meilleures », se désole ce travailleur.



Pis, fait noter notre source, « nous y avions cru après la crise d’il y a 5 ans, suite à notre bras de fer avec la direction, mais presque rien n’a changé à part la durée de travail. Initialement, la direction nous imposait 12 heures de travail, nous ne faisons actuellement que 8 heures ».



Les heures de travail n’influent pas sur le bulletin de salaire. En effet, nos interlocuteurs font savoir que « la direction de la cimenterie, ne respecte pas la convention collective des mines. Nous sommes alignés sur la convention des BTP. Ce qui est illégal dans la mesure où nous devrions être pris en charge par la convention des mines. Cela veut dire tout simplement que nous sommes pris comme des maçons ». Une situation délicate de l’avis de ces ouvriers qui signalent : « ce traitement se répercute sur nos salaires ».



Un traitement qui frise le « despotisme », selon nos sources pour qui, « même avec les repos médicaux, nous sommes pénalisés, parce qu’ils pompaient sur nos salaires. Ce qui veut dire que plusieurs repos médicaux dans un même mois, provoquent directement un arrêt de travail et une perte du salaire ».



Cependant, ce mauvais traitement à la cimenterie de Kirène, n’est dû selon les ouvriers, qu'à l’absence d’un syndicat. Notre interlocuteur de signaler « nous souffrons de l’absence d’un syndicat qui peut défendre réellement nos intérêts. Le syndicat qui nous défendait avant la grande grève d’il y a deux ans, ces gens-là se sont aujourd’hui tus pour ne pas perdre leur travail. Ce qu’il y a maintenant, c’est un syndicat maison à la solde de la direction ».



Nos multiples tentatives de joindre la direction sont restées vaines... :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
Anonyme En Juillet, 2017 (11:07 AM) 0 FansN°: 7
dites à lac kil n'a ka se tenir le jour j kil ne fuit pas il aura s kil cherche s'il plaît au bon Dieu kharagne vas l terrassé

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]