Moussa Ndaw : " Il n’y a plus de football sur le plan local "

  • Source: : APS | Le 17 fĂ©vrier, 2014 Ă  21:02:26 | Lu 11816 fois | 23 Commentaires
content_image

Moussa Ndaw : " Il n’y a plus de football sur le plan local "

Dakar, 17 fĂ©v (APS) - Moussa Ndaw, l’ancien attaquant des Lions du SĂ©nĂ©gal, a invitĂ© lundi les acteurs du football national Ă  ''se dire la vĂ©ritĂ©'', estimant que, depuis quelques annĂ©es, ‘’il n’y a plus de football sur le plan local’’.

‘’On refuse de se dire la vĂ©ritĂ©, ici, il n’y a rien du tout’’, a indiquĂ© l’attaquant sĂ©nĂ©galais qui a gagnĂ© la ligue africaine des champions avec le WAC de Casablanca en 1995.

Les équipes du Jaraaf de Dakar et de Diambars ont été éliminées des préliminaires des compétitions africaines respectivement en coupe de la CAF et en Ligue africaine des champions.

InterrogĂ© par la radio privĂ©e Sud FM, Ndaw a soulignĂ© que les clubs ne sont pas prĂȘts Ă  aller sur le continent africain mĂȘme s’il pense que pour ''ces tours prĂ©liminaires, les Ă©liminations ne s’expliquent pas''.

‘’Comment peut-on imaginer se faire Ă©liminer pendant les prĂ©liminaires, alors que les grosses Ă©curies africaines ne sont pas encore entrĂ©es dans la danse?’’, s'est-il interrogĂ©.

Parlant des clubs locaux, l’ancien joueur de la Jeanne d’Arc de Dakar a pointĂ© du doigt le manque de moyens et d’infrastructures permettant de faire du haut niveau.

‘’Les clubs qui ne disposent pas de leurs infrastructures n’arrivent mĂȘme pas Ă  s’entraĂźner correctement’’, a-t-il dĂ©plorĂ©.

Il a d'ailleurs reparlĂ© que ses coĂ©quipiers et lui-mĂȘme allaient faire leurs prĂ©parations en Allemagne pour venir s’imposer en Afrique.

Au dĂ©but des annĂ©es 2000, la Jeanne d’Arc prĂ©sidĂ©e par son dĂ©funt prĂ©sident Omar Seck, avait fait un stage d’un mois en France avant d’engager les phases de poule de la Ligue africaine des champions.




SD/OID/AD


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entiÚrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires å travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (20)


Heucha En FĂ©vrier, 2014 (21:14 PM) 0 FansN°: 1
Normal,nous sommes par desmédiocrse,minables qui n'ont aucune vision pour le sport
Ndoye Bouky En FĂ©vrier, 2014 (22:09 PM) 0 FansN°: 1
bravo moussa d'avoir le courage de dire la verite, il n'y plus de football au senegal.on doit commencer par nos dirigeants des ligues regionales et de la federation qui sont la plupart des arrivistes, des chasseurs de primes .depuis l'affiliation des clubs de quartiers comme niarrytally, hlm, fass,medina fc,sacre coeur, deggo a ouakam, mediour, yakar a rufisque......certains clubs avaient commence leur descente a l'enfer ja , asfa en 3ÂȘdivision goree, ndiambour , us rails en 2ÂȘ y a trop de clubs au senegal et peu d'insfractitures , des clubs sans moyens.
les entraineurs sont pas bien formes , pas de seminaires de remise en niveau ,une direction technique nationale qui pense que sa mission s'arrete a l'equipe nationale a ou le dtn mayacine mar au lieu de definir et planifier le football national se limite a etre l'interprete du toubab a giresse, mayacine depuis senegal cote d'ivoire on l'a pas entendu ni vu quel dtn .
les petites categories ne jouent presque plus , durant les annees 80 il y avait un championnat juniors et cadets de region de dakar les clubs jouaient en aller et retour , plus la coupe nationale junior et desfois des coupes marzin sports ou coupe de la ligue .
les moyens il faut aller les chercher , pourquoi pas demander par exemple orange de parrainner le championnat junior ,tigo les cadets....,
on est en fevrier on joue encore les phases regionales nevetanes de dakar et ce amadou kane est vice president de la federations .... on est loin des dirigeants comme feu abdoulaye fofana , djogou samb, demba sall niang , khar sidibe, ibrahima samb, pa ndir de thies, ibrahima sow ligue de dakar ...... ces dirigeants servaient le foot et non le contraire comme c'est le cas actuellement .
Best Ici En FĂ©vrier, 2014 (23:11 PM) 0 FansN°: 1
je te connais pas moussa ndao mais ici au maroc kan je rentre dans un taxi si le chauffeur me demande ma nationalité et ke je dis senegalais la premiere chose kil me dit est ce k tu connais moussa ndao! sa waay il parait k todj nga maroc a casa . bgué nala
Esportiph En FĂ©vrier, 2014 (21:15 PM) 0 FansN°: 2
PauvretĂ© quand tu nous tiens :sad:  :sad:  :sad: 

Il est temps que l'on revoit nos prétentions (remporter la CAN) à la baisse.

Il est impĂ©ratif de commencer Ă  la base: construire des infrastructure dignes de ce nom, plutot que de faire le tour de l'afrique pour disputer des eliminatoires; organisere des championnats pour les petites catĂ©gories et les preparer pour les grandes compĂ©titions, ce que nos voisins comme le mali, la gambie ont deja compris et pour finir elaborer une politique sportive digne de ce nom. :up:  :up: 

A partir de lĂ  on pourra pretendre Ă  aller plus loin :sn:  :sn: 
666 En FĂ©vrier, 2014 (21:21 PM) 0 FansN°: 3
Senegal beneu equipe bou makk mo fi am muy Jeanne d'Arc deug nekhoul !!

NB: tant k la JA n'aura pas retrouver son rayonnement d'avant l'Equipe Nationale ne se redressera pas...
Sbop En FĂ©vrier, 2014 (21:27 PM) 0 FansN°: 4
... VIVE L'US RAIL de THIES....



... :sn:  :sn:  :sn:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sn:  :sn:  :sn: 
Boulbi En FĂ©vrier, 2014 (21:38 PM) 0 FansN°: 5
thiakass
Serin Joop En FĂ©vrier, 2014 (21:53 PM) 0 FansN°: 6
il a raison Moussa ndaw ! vous voyez notre championnat on voit des Ă©quipes je ne sais pas comment ils ont fait pour arriver dans l Ă©lite mais c'est grave !

en plus regardez l 'etat de certains terrains ou certains équipes recoivent c 'est la désolation sans compter les ruines qui sont demba Diop et iba mar n'en parlont pas !



je pense que notre championnat s'est navétanisé tout fout le camp dans ce pays on a regresser de 30 ans je vous jure !



merci thiakass toi tu faisais rever a l Ă©poque de Dakar a casablanca
Namess En FĂ©vrier, 2014 (22:07 PM) 0 FansN°: 7
LUI IL NE FAIS QU OUVRIR SA GRANDE GUEULE . A TOUJOUR L ENTENDRE PARLER CE ME ON DIRAIS QU IL A ETAIS UN GRAND JOUEUR . POURQUOI TU NE VA PAS ENTRAINER LES JEUNES ET LES AIDER A PROGRESSER SI TU CONNAIS BIE LE FOOTBALL . C EST FACILLE D ETRE CONSULTANT A LA RADIO OU A LA TELE ET OUVRIR SA BOUCHE POU JUGER ET CRITIKER PAUVRE MEC
Ama En FĂ©vrier, 2014 (22:28 PM) 0 FansN°: 8
Le senegal n a jamais rien gagnĂš sur le plan continental .il faut revenir sur terre sachant qu on connait ce que c est le football mais domage qu on ne sait pas jouer au foot. Raison pourlaquelle c est pas pour demain l arrivee d un trophĂš.
Vu.... En FĂ©vrier, 2014 (22:39 PM) 0 FansN°: 9
... Le jour oĂč on aura des YAYA TOURE, ETO'O, DROGBA, ESSIEN,.....



..... LE HAUT NIVEAU ,LE TOP ET Y RESTER DES ANNEES.... ON POURRA OUVRIR NOS BOUCHES POUR PARLER DE FOOT.....



NB: @SBOP ...VIVE L'US RAIL...  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sn: 
Qnum En FĂ©vrier, 2014 (22:46 PM) 0 FansN°: 10
Tout à fait d'accord avec Mr NDAW. hélas notre foot local est mort à cause de la mauvaise politique de nos dirigeants et cela dure depuis deux décennies environ. souvenez vous des états généraux autour du foot et de ses fameuses mesures; qu'est ce tout ceci a donné, que dalle. Soyons lucides et revenons aux basiques à savoir construire de bonnes infrastructures , former nos éducateurs et doter nos clubs de vrais statuts professionnels(car ils ne le sont pas...); ensuite organisons de maniÚre intelligente ces" navétanes" qui aujourd'hui ont perdu tout leur charme d'antan. Beaucoup d'efforts restent à faire si nous souhaitons redorer le blason de notre football et merci Moussa en tant qu'ancien d'avoir sonné l'arme. Il n'est jamais trop tard pour bien faire!!! wa salam

Mbarawatch En FĂ©vrier, 2014 (02:19 AM) 0 FansN°: 11
M. Giresse. Ce n'est pas par hazard que ce spit Moussa Sow, l'actuel numero 7 des lions qui soit forfait pour le match Senegal - Mali du 5 mars. Ce numero 7 doit revenir a Henri Camara qui merite sa 100eme selection. C'est le destin.  :up: 
Louga En FĂ©vrier, 2014 (02:33 AM) 0 FansN°: 12
ya trop de club à dakar,c'est ça qui a tué le football senegalais ,notre championat est un nawétane composé par la plupart des équipes dakaroise.le football a besoin d'un peu de rivalité pour pouvoir fonctionner correctement,raison pour laquelle chaque région doit se doter d'un club pour une compétion régionale qui pourra satisfaire le peuple sénégalais entier et donner des résultats satisfaisants à l'inérieur comme à l'exterieur du pays,l'etat devrait impliquer toutes les régions et communes dans le développement de notre football.à cause de de ce championat des dirigeants corrompus la lutte a occupé le devant de la scéne-
People En FĂ©vrier, 2014 (08:49 AM) 0 FansN°: 13
Monsieur Moussa NDAW, Il est temps qu'on vous dit la vérité.



vos critiques et vos mots sont trop sĂ©vĂšres Ă  la limite mĂ©chant et ne tiennent pas compte de la rĂ©alitĂ© Ă©conomique de notre championnat. Pire encore et comme si vous pouviez faire mieux Ă  leur place vous tirez trop vites sur les joueurs entraineurs qui pourtant font ce qu'ils peuvent avec les moyens du bord, . Ă  la limite c'est malhonnĂȘte. c'est aisĂ© d'ĂȘtre consultant, passer son temps Ă  critiquer sur les plateaux de tĂ©lĂ©. j'ai plus de respect pour ces hommes qui mettent la main dans la pĂąte mĂȘme si le rĂ©sultat souhaitĂ© n'est pas rendez vous, que ces "critiqueurs" professionnels.



vos propos méchants aprÚs le match allez CÎte d'ivoire Sénégal résonne encore dans mes oreilles.



Qu'avez vous fait pour ce championnat ?????



Et pourtant vous devez comprendre que le premier problÚme de notre championnat ce sont les moyens financiers. Comment voulez vous que le championnat se développe si les équipes n'ont pas les moyens de retenir les bons joueurs qui rejoignent à chaque saisons les clubs européens. ces clubs contraints au recommencement à chaque saison essaies tant bien que mal de faire leur travail.



Monsieur NDAW je vous invite à plus de modestie car nous nous rappelons de Votre trÚs brÚves carriÚres dépourvu de titre prestigieux, donc ça suffit !!!

Kinkon En FĂ©vrier, 2014 (08:49 AM) 0 FansN°: 14
bravo moussa ta raison

Faye En FĂ©vrier, 2014 (09:23 AM) 0 FansN°: 15
C'EST LES NAVETANES QUI A TUE LE FOOTBAAL SENEGALAIS.UN CHAMPIONNAT SAUVAGE QUI DETRUIT LE PEU D'INFRASTRUCTURES QU'ON A.LE NAVETANE CONSTITUE AUJOURDHUI UN CONCURRENT DU CHAMPIONNAT NATIONAL .ARRETONS LE NAVETANE SI ON VEUT DEVELOPPER NOTRE FOOTBALL.
Beugueu Football En FĂ©vrier, 2014 (09:35 AM) 0 FansN°: 16
MOUSSA TU AS RAISON D'UNE PART CAR DEPUIS QUE MAMA SOW A COMMENCE A PROMOUVOIR LE DILTOIRE AUX YEUX ET SU DE TOUS (DON D'UNE BOURSE DE FORMATION A KANDJI QUI N'AVAIT LE PROFIL POUR Y ALLER,EN PASSANT PAR AMSATOU QUI A LE MERITE DE NE PROMOUVOIR QUE DES ENTRAINEURS LIMOGES POUR INSUFFISANCE DE RESULTATS PARMI LES QUELS MAYACINE MARE DANS LA DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE,pour TERMINER AVEC LA NOMINATION PARADOXALE DE MAYACINE MARE A LA DTN ET QUI N'A PAS DE PROGRAMME;on ne peut avoir que ca AU SENEGAL. MAIS D'AUTRE PART TU DOIS ALLER AIDER LA J.A QUE TU AS FAIT DESCENDRE AVEC LES ROGER MENDY ET LAMINE MBOUP.AUSSI (UN ANCIEN INTERNATIONAL QUI N'A JAMAIS RIEN GAGNE POUR SON PAYS DOIT AVOIR HONTE DE LUI ET DOIT SE TAIRE) BAL LENEMA
Sen En FĂ©vrier, 2014 (09:36 AM) 0 FansN°: 17
SENEWEB : UNE FAMILLE, UNE ETHIQUE



Quelle est la politique de gestion des commentaires de SENEWEB ?



Dans le but de promouvoir un échange direct et ouvert dans un esprit de responsabilité, SENEWEB modÚre les commentaires postés dans les nouvelles, les commentaires, les chroniques et les blogs de ses différents contributeurs.

La responsabilité de chaque membre de notre équipe de gestion des commentaires est de publier les commentaires appropriés et de supprimer les commentaires inappropriés. Nous invitons aussi nos visiteurs, internautes à nous signaler les commentaires inappropriés qui ne sont pas conformes à la politique mise en vigueur par Seneweb. Notre personnel accorde une trÚs grande attention à ces alertes et se montrera reconnaissant dans le combat pour une plus grande crédibilité de notre site.

La modĂ©ration, par sa nature, est un procĂ©dĂ© subjectif qui peut diffĂ©rer selon les cultures, les sensibilitĂ©s intellectuelles, philosophiques et religieuses. Les lignes peuvent ĂȘtre trĂšs floues entre les principes qui peuvent entrer parfois en contradiction. Mais nos modĂ©rateurs sont guidĂ©s par une sĂ©rie de principes de base conformes aux droits de la personne, aux droits d’auteur et Ă  la propriĂ©tĂ© intellectuelle.

Mais en gĂ©nĂ©ral, le meilleur moyen de dĂ©terminer si un commentaire est appropriĂ© ou non est simple. Demandez-vous s’il viole vos propres principes ou si le commentaire vous aurait heurtĂ© s’il vous Ă©tait adressĂ©. Si c’est le cas, alors il doit ĂȘtre supprimĂ©.

MalgrĂ© tout, il faut Ă  Seneweb dĂ©finir quelques principes de base en matiĂšre Ă©thique et dĂ©ontologique s’il veut garder sa crĂ©dibilitĂ©, sa respectabilitĂ© et la confiance des milliers de personnes qui lui font confiance Ă  travers le monde.



Voici quelques principes de base :

Seneweb ne fait aucune discrimination de ses contributeurs, et ne censure jamais les commentaires pour des raisons politiques ou idĂ©ologiques. Nous ne supprimons jamais de commentaire parce que nous ne sommes pas d’accord avec le point de vue Ă©mis et nous ne publions jamais un commentaire parce que nous sommes en accord avec son auteur.



Nous voulons que SENEWEB soit un cadre de discussion ouvert sur les questions d’actualitĂ©:

Ceci peut parfois mener Ă  de la frustration, de la colĂšre ou le recours Ă  un humour sarcastique. En tant que cadre transparent faisant la promotion de passionnantes discussions, nous permettons cela, dans la limite de l’acceptable et du respect de l’intĂ©gritĂ© physique et morale de la personne visĂ©e.





Nous sommes aussi déterminés à créer un environnement de discussions saines

Pour cela, nous ne permettons pas des messages de haine, des messages qui font la promotion de la violence ou de la guerre. Nous ne permettons pas le racisme, le sexisme, l’antisĂ©mitisme ou d’autres formes d’intolĂ©rance. Nous ne permettons pas non plus les messages allusifs Ă  la violence qui visent des groupes ou des communautĂ©s, qu’elles soient religieuses ou ethniques.

Nous n’acceptons pas les messages qui s’en prennent au physique des individus ou Ă  leur apparence, ou encore Ă  leurs caractĂ©ristiques mentales.

Nous ne permettons pas les messages qui font la promotion des théories de la conspiration.

Nous n’acceptons pas les messages dont le seul but est de provoquer les autres internautes, crĂ©er le dĂ©sordre ou la confusion sur les sujets Ă©voquĂ©s.



Nous n’acceptons pas les commentaires rĂ©pĂ©titifs ou les messages de publicitĂ©

Nous signalons ou supprimons les commentaires qui ont des contenus publicitaires ou liĂ©s Ă  des intĂ©rĂȘts personnels dans nos articles, blogs et autres contributions. Les mauvais commentaires sont aussi ceux qui ne portent sur aucun sujet. Cela dit, nous comprenons que les questions abordĂ©es ne soient pas les seuls sujets de commentaires, et que les internautes qui viennent Ă  Seneweb puissent aussi faire des plaisanteries, des fĂ©licitations et autres comportements socialisants.



QUELQUES QUESTIONS ET REPONSES



Q: J’ai postĂ© un commentaire, pourquoi je ne peux pas le voir sur le site ?

R: Il y a deux raisons possibles pour lesquelles vous ne pouvez pas voir votre commentaire sur le site :

1. Il pourrait ĂȘtre en attente de validation. Les commentaires qui sont publiĂ©s sur Seneweb sont modĂ©rĂ©s avant d’ĂȘtre acceptĂ©s. Quand le volume des commentaires est important, il peut avoir un impact sur le temps que le commentaire prend avant d’ĂȘtre postĂ© sur le site. Nous apprĂ©cions donc votre patience. Si vous voulez Ă©viter ce passage, vous pouvez vous inscrire directement sur le site. Vos donnĂ©es seront conservĂ©es et gardĂ©es secrĂštes, conformĂ©ment Ă  la politique de confidentialitĂ© des donnĂ©es personnelles chĂšre Ă  Seneweb et conformĂ©ment aux lois en vigueur.

2. Il se pourrait aussi que votre commentaire contrevienne aux principes énoncés ci-avant ou à la réglementation concernant les droits sur la propriété intellectuelle. Nous devons respecter nos contributeurs et les protéger des commentaires vicieux, des injures et de la calomnie.



Q: Pourquoi j’ai Ă©tĂ© bloquĂ© et je ne peux pas faire de commentaires ?

R: Plusieurs raisons peuvent l’expliquer :

1. Quand un commentaire est extrĂȘmement abusif, hors-sujet ou utilisant un langage choquant ou insultant, il peut en rĂ©sulter le blocage de son auteur pour une pĂ©riode donnĂ©e, selon la gravitĂ© des insultes. Cela peut comprendre des personnes dont le seul but est de crĂ©er un environnement malsain ou des personnes qui veulent bloquer ou saboter le fonctionnement de Seneweb, pour des raisons inavouĂ©es.

2. Quand un commentateur rĂ©pĂšte les messages abusifs, insultants ou visant Ă  saboter l’ambiance conviviale ou le fonctionnement du site, il peut en rĂ©sulter le blocage de son adresse IP. Cela veut dire que cet internaute va ĂȘtre interdit de faire des commentaires dans le futur, mĂȘme si ses autres commentaires n’ont rien d’abusif. Cette mesure est regrettable, mais c’est la seule possibilitĂ© que nous avons de protĂ©ger nos internautes et maintenir la crĂ©dibilitĂ© de notre site.



Q:Est-ce que je peux poster des liens vers un autre site ?

A: Seule l’équipe de Seneweb peut decider de mettre un lien qui renvoie Ă  un autre site, quand elle le juge opportun. Tous les liens qui seront postĂ©s par les internautes seront supprimĂ©s. Cela dit, quand un lien a un intĂ©rĂȘt humain ou gĂ©nĂ©ral, notre personnel peut exceptionnellement permettre le lien.

.

Q: Il y a un commentaire que je considĂšre comme insultant et violant votre politique. Que dois-je faire ?

A: Vous pouvez signaler le commentaire que vous considérez comme abusif.



Q: Puis-je entrer en contact avec un bloggeur ?

A: Tout Ă  fait. Chaque bloggeur chez nous a son propre profile, sa propre page qui inclut sa biographie personne et vous pouvez le contacter en cliquant sur son nom..



Q: Qu’est-ce qu’un modĂ©rateur, est-ce que je peux en ĂȘtre un ?

A: Si vous avez signalĂ© au moins 20 commentaires que vous avez considĂ©rĂ©s comme abusifs et qui ont abouti Ă  des suppressions, alors vous serez comme un modĂ©rateur du niveau 1 et Seneweb vous en sera reconnaissant. Nous allons ainsi porter plus porter plus d’attention aux signalisations futures que nous allez nous faire sur les commentaires. Si vous le faites sur au moins 100 commentaires, alors vous serez du niveau 2. Nous pourrions alors vous donner l’autorisation exceptionnelle de pouvoir directement supprimer des commentaires inappropriĂ©s sur Seneweb. Cette mesure vise Ă  crĂ©er une communautĂ© d’internautes et une reconnaissance Ă  tous ceux qui travaillent Ă  renforcer la famille Seneweb.





Chiko En FĂ©vrier, 2014 (09:39 AM) 0 FansN°: 18
Il n'est pas mauvais de critiquer mais aussi de temps en temps,il faut proposer des solutions.Il est trés facile de critiquer mais à mon avis,il faut revoir la charpente du sénégalais de la détection en passant par la formation des joueurs et des techniciens.Concernant les clubs,il sont sont victimes de l'environnement économique du pays,tant qu'il n'ya pas des mesures pour accompagner les efforts qui sont faits dans les clubs,la situation s'empirera car les joueurs ne seront jamais dans les conditions optimales de performance.Il faut le dire ,il ya de bonnes idées dans les clubs mais l'accompagnement fait défaut
Faye En FĂ©vrier, 2014 (11:30 AM) 0 FansN°: 19
CE SONT LES NAVETANES QUI ONT TUE LE FOOTBALL SENEGALAIS.C'EST UN CHAMPIONNAT QUI VIENT CONCURRENCER LE CHAMPIONNAT NATIONAL.LES NAVETANES NE FONT FONT QUE DETRUIRE LE PEU D'INFRASTRUCTURES QU'ON A.IL FAUT ARRETER LES NAVETANES .CA N'EXISTE DANS AUCUN PAYS AU MONDE .MEME EN GAMBIE YAYA DJAMMEH L'A INTERDIT.MAIS IL Y 'A UN PETIT GROUPE QUI EN PROFITE POUR S'ENRICHIR ET QUI FERONT TOUT POUR LE PRESERVER.NAVETANE ET LUTTE VOILA CE QUI RETARDE LE SPORT SENEGALAIS.
Ty En FĂ©vrier, 2014 (15:15 PM) 0 FansN°: 20
  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   sa ira

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

RĂ©daction

Email : [email protected]