Technologie

@Pontifex : Alleluia, le pape a tweeté

  • Par : Bfmtv.com | Le 12 décembre, 2012 à 14:12:59 | Lu 8752 fois | 3 Commentaires
content_image

@Pontifex : Alleluia, le pape a tweeté

Le souverain pontife a envoyé son premier tweet alors que le nombre de ses "followers", a presque atteint en une semaine les 700.000.

Le pape Benoît XVI a envoyé son premier tweet urbi et orbi mercredi, lors de l'audience générale, alors que le nombre de ses "followers", a presque atteint en une semaine les 700.000.

Dans son premier tweet, rédigé en anglais, le pape "donne sa bénédiction à tous." Un message lancé depuis le Vatican en direct vers 11h. Mais les tweets ont été aussi rédigés en espagnol (@pontifex_es), italien (@pontifex_it), portugais (@pontifex_pt), français (@pontifex_fr), allemand (@pontifex_de), polonais (@pontifex_pl) et arabe (@pontifex_ar). D'autres langues suivront.

Depuis une semaine, le chef de l'Eglise catholique a son propre compte twitter, @pontifex, nouvelle voie de transmission immédiate du message catholique à des millions d'utilisateurs, en majorité jeunes, dans le monde entier.

700.000 followers

Une heure après l'annonce de l'adresse du compte du pape, 20.000 personnes s'étaient déjà inscrites pour le suivre. Une semaine plus tard, elles étaient 700.000.

"Les premiers tweets seront des réponses à des questions posées au pape sur la foi", avait annoncé la semaine dernière Greg Burke, le nouveau conseiller en communication du Vatican, invitant les utilisateurs à commencer à poser leurs questions.

>> @Pontifex : le Pape ouvre son compte sur Twitter

Attention toutefois aux contre-façons ! Les abonnés devront faire attention à la "certification" du site pour vérifier qu'il s'agit de vrais messages de Benoît XVI, avait précisé Greg Burke, en relevant qu'il y aurait toujours des "parodies" pour se moquer du pape, mais aussi des tweets qui "paraissent officiels" et qui sont des faux.

"Des perles de sagesse"

Parmi les milliers de tweets, des milliers ont un ton critique ou sarcastique, faisant parfois allusion aux scandales pédophiles qui ont ébranlé l'Eglise ou à ses positions en matière de contraception.

Mais le Vatican ne devrait pas s'en offusquer. Interrogé sur les risques de réactions hostiles sur Twitter, Greg Burke avait souligné : Twitter est "un libre marché des idées et c'est une bonne chose". Le pape "enverra des perles de sagesse que lui inspirera son coeur".


bfmtv.com

Articles similaires


Commentaire (2)


Moi En Décembre, 2012 (16:34 PM) 0 FansN°: 1
Très bonne nouvelle!!

Un pas vers le progrès. Qui pouvait imaginer l'Eglise entretenir une quelconque rapport avec la Technologie pour ne pas dire Science. Oh combien de scientifiques ont été tuer ou bruler vif pour avoir dit quelque chose que le clergé ne pouvait concevoir, car leur semblant contredire les enseignements bibliques. L'Eglise n'a jamais été d'accord avec la Science, ce qui était dommage parce que la Science ne nous mène-t-elle pas vers la connaissance du divin. Let's ponder over this!!!!
Buju Banton En Décembre, 2012 (22:59 PM) 0 FansN°: 1
la science menera plutot a la bonne connaissance du malin...

d'un cote le vatican se prononce favorablement sur l'utilisation des cellules souches et organise meme un colloque international pour promouvoir l'untilisation de cellules souches !

et de l'autre cote l'onu cree une nouvelle charte sur le genome humain !

sachant que la parole du pape peut etre assimilee a celle de dieu sur terre, cherchez l'erreur...

a bientot
Des Histoires En Décembre, 2012 (20:40 PM) 0 FansN°: 2
tu racontes des histoires. copernic n'etait il pas pretre ? hayes ? et plein d'autres.



tweeter , c'est pas la science, c'est un moyen de communication comme la radio ou la télé.



les religions qui "empechent " de reflechir sous peine de mort sont connues. et les pays qui les pratiquent sont en retard scientifiques et technologiques.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    |    Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]    |    Tel. (redacteur en Chef) : +221 77 562 00 29    |    Email (redacteur en Chef) : [email protected]